AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742731059
Éditeur : Actes Sud (08/11/2000)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 55 notes)
Résumé :
A la permanence de Détresse-Amitié, la nuit de Noël, Pierre Mortez et Thérèse répondent aux appels téléphoniques des désespérés... Un travesti malheureux, une douce idiote enceinte jusqu'aux yeux, un Yougoslave cuisinier et Félix - une ordure de père Noël - mènent la farce drôle et corrosive, jusqu'au bouquet final d'un feu d'artifice de quiproquos et de délire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
gill
  26 mai 2015
Si vous êtes désespéré, il y a toujours quelqu'un pour vous écouter et vous répondre.
C'est très simple, pour briser le mur du silence, appelez "Détresse-amitié".
Il est prouvé statistiquement qu'il y a deux fois plus de suicides chez les désespérés que chez les autres.
Mais aucun chez les détenteurs de ce petit opuscule !
La couverture est de Reiser.
La couverture à laquelle vous avez échappée est celle de la première idée de titre qui était, dit-on, "le père-noël s'est tiré une balle dans le cul".
On l'a échappé belle !
Cette pièce de théâtre est une pochade, un éclat de rire de la troupe du Splendid.
Elle a été représentée, pour la première fois, en octobre 1979.
C'est Noêl.
Mortez arrive à la permanence de "Détresse-Amitié".
Il vient de partager son beau manteau avec un malheureux ...
Thérèse tricote des gants pour ses petits lépreux de Djakarta ...
On avait dit pas de visites !
Pourtant ...
Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte et Bruno Moynot sont crédités de l'écriture de cette petite pièce irrésistible.
Dès le lever de rideau, le ton est donné : fantaisie, outrance et burlesque.
Les personnages sont entrés dans l'imaginaire collectif.
Les répliques sont devenues cultes.
C'est indéniable : "le père-Noël est une ordure" !
A la lecture, bien sûr, le ressort qui tend l'humour est un peu détendu.
Mais la précision de l'écriture y apparaît plus évidente et installe à nouveau le plaisir.
La lecture de ce petit livre est réjouissante.
Le divertissement est vif mais très fugace, un peu comme la sensation d'une friandise acidulée qui fondrait trop vite dans la bouche ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          471
tousleslivres
  25 décembre 2012
Nous avions, ici la pièce du Spendid dans sa version originale, qui enchaîne les répliques délirantes que nous connaissons si bien. le film a mis à jour cette fameuse pièce et cette année quand j'ai vu ce livre an librairie, je n'ai pas pu faire autrement que de l'acheter en prévision de cette soirée ou cette journée de Noël. Nous l'avons lu comme une pièce, chacun faisait un personnage et nous avons ri aux éclats !!!
Nous nous souvenons toutes et tous ces personnages cultissiment comme : Anémone dans le rôle de Thérèse, ou encore Thierry Lhermite dans Mortez, personnage assez coincé et précieux. Les meilleurs sont bien entendu : Gérard Guniot dans le rôle de Félix et Marie-Anne Chazel qui endosse de rôle de Josette, dit Zézette !!!
MORTEZ : Mais, dites donc, il a l'air dangereux?
JOSETTE : Oui, il est drôlement dangereux, il a mis la télé à la consigne et il a bouffé le ticket.
Mais encore Christian Clavier qui joue à merveille Katia le travelo dépressif et encore Bruno Moynot dans la peau de Mr Preskovich avec son fameux :
PRESKO : Je vais vous transmettre en français... ça fait : "Petit papa Noël, quand tu reviendras d'Ukraine avec des allume-gaze par milliers, n'oublies pas mes petits souliers si j'ai pu m'en procurer au Goum".
C'est très caustique, parce que la cuir est très recherché chez nous...
La partie cultissime que je ressort très très souvent est cette réplique :
KATIA : Mais qu'est-ce que vous avez foutu dans les cases? ça déborde !
JOSETTE : Mais oui c'est ce que je vous dis, il n'y a pas assez de place !
KATIA : Exercez-vous une activité professionnelle ? - ça dépend. Évidement, on vous demande de répondre par oui ou par non, alors ça dépend, ça dépasse !
Ceux et celles qui me connaissent m'ont déjà entendu dire « ça dépend, ça dépasse ! » j'adore, mais le pire c'est ce que je m'en lasse pas une seconde !!!
Je vous le conseil pour l'année prochaine, faites comme nous, une petite mise en scène entre amis !!! Mais faites attention, quand ça dépend, ça dépasse toujours !!!
Joyeux Noël à toutes et à tous !!!!!!!!!!!!!!
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          193
Tounet
  13 mai 2013
Le Père Noël est une ordure , tout le monde connait... Quoique! Amoins d'hiberner du 1er octobre au 1er Mars, tout le monde à déjà vu au moins une fois le film; mais la pièce , elle, je pense qu'on l' un peu oubliée. C'est dommage car il me semble que le texte s'il est plus noir, plus grinçant , est plus intéressant au fond. Car si les personnages en sont loufoques, les rpliques efficaces et drôles; la pièce pose plus cruellement que le film la question du "savoir écouter". Dans la grande foire consummériste de Noël qui prêche la "Paix sur Terre aux hommes de bonne volonté", qui les entrainent dans la ronde des cadeaux et des achats quelle place est encore accordée au temps pour écouter le désespoir de nos Katias, la misère de nos Presko et autres Zézettes? Une pièce à relire pour oublier (un peu) le film.
Commenter  J’apprécie          31
helhiv
  16 juin 2016
Encore une très bonne expérience de lecture à haute voix avec des amies ! C'est d'autant plus facile qu'on a les images, les voix et les intonations des comédiens du Splendid en tête tant cette pièce contemporaine est culte. Bien sûr le texte lui-même sur le papier paraît un peu plat et ne prend toute sa saveur qu'avec la diction et le jeu des comédiens. Alors pourquoi donc le publier ? Eh bien justement pour nous donner la possibilité de le jouer nous-mêmes et d'imiter, à défaut de pouvoir s'extraire des personnages créés à l'origine. Pas forcément un grand moment de littérature mais un grand moment de plaisir !
Commenter  J’apprécie          11
geoviflokoff
  16 janvier 2019
La pièce est excellente, sans aucun doute, mais j'ai une légère préférence pour la version filmée
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
OlivOliv   09 janvier 2016
FÉLIX : Voilà Chouchou, je m'en vais, t'en fais pas, je vais partir, dans la nuit froide et glacée, c'est pas grave, la seule chose qui me ferait plaisir, vois-tu, ce serait que tu viennes à mon enterrement.
JOSETTE : Eh bien, vois-tu, je viendrai avec le petit, ça lui fera prendre l'air.
MORTEZ : Vous croyez que c'est malin d'emmener un enfant dans un cimetière ?
JOSETTE : Y'a de la verdure.
FÉLIX : Avec la série d'emmerdements que j'ai eus depuis que je suis gosse, j'ai déjà du mérite d'en être arrivé à l'âge que j'ai...
KATIA : Je ne veux pas vous enfoncer davantage mais c'est plutôt les gens qui vous supportent qui ont du mérite.
FÉLIX (menaçant) : Ah, vous ! (Katia menace avec le revolver. Mortez les sépare.) Vous pouvez pas comprendre, vous pouvez pas comprendre. (Une musique pathétique et un éclairage isolé vont accompagner son récit.) Orphelin à six ans, j'ai été spolié de tous mes biens par un notaire véreux, Maître Fourt. Après, j'ai été refusé comme pilote de ligne à cause de l'orthographe, expliquez-moi pourquoi il faut savoir mettre un seul L à allumettes pour piloter un avion.
JOSETTE : Mais parce que allumettes ça prend deux L, c'est comme les avions, tête de con !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gillgill   26 mai 2015
Mortez.- Je sais Thérèse, je sais, mais c'est Noël et je l'ai partagé avec un malheureux, mais je n'ai pas besoin d'un manteau entier, Thérèse, c'est réversible, alors un coup à droite, un coup à gauche.
J'ai donné la moitié où j'avais mon portefeuille, il va me le rapporter, non ?
Je vais quand même faire une déclaration de vol au commissariat ?
Thérèse.- Oh, oui, Pierre, c'est plus sûr ...
Commenter  J’apprécie          140
MaliseMalise   24 août 2012
Katia.
Qu'est-ce que c'est que ça, Zézette épouse X ?
Josette.
Zézette, épouse X.
Katia.
Ah pardon !
Josette.
Vous savez pas lire ? Là, c'est écrit en tout petit, il y a écrit pour les femmes mariées ou veuves, mettre le nom de jeune fille suivi de deux points : épouse X ou veuve Y. Alors moi j'ai marqué Zézette épouse X.
Katia.
Et Zézette c'est qui ?
Josette.
Zézette, c'est moi, c'est comme ça qu'on m'appelait quand j'étais petite. C'est mon nom de jeune fille.
Katia.
Et X ? Vous êtes mariée à X ?
Josette.
Eh bien non, je ne suis pas mariée, mais je préfère pas leur dire parce que je suis enceinte jusqu'aux dents, ça fait mauvais genre.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
NowowakNowowak   17 juillet 2019
- Je sais Thérèse, je sais, mais c'est Noël et je l'ai partagé avec un malheureux, mais je n'ai pas besoin d'un manteau entier, Thérèse, c'est réversible, alors un coup à droite, un coup à gauche. J'ai donné la moitié où j'avais mon portefeuille, il va me le rapporter, non ? Je vais quand même faire une déclaration de vol au commissariat ?
- Oh, oui, Pierre, c'est plus sûr ...
Commenter  J’apprécie          114
tousleslivrestousleslivres   25 décembre 2012
FELIX : Josette ! Elle s'est enfermée, elle va faire des conneries, elle va essayer de se suicider avec des éponges, comme l'autre fois, elle a avalé des scotch-bricks. Oh, je vais tuer quelqu'un !
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Josiane Balasko (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Josiane Balasko
Josiane Balasko - Jamaiplu
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
488 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre