AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702138267
225 pages
Éditeur : Calmann-Lévy (08/10/2008)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 28 notes)
Résumé :

Faire une carrière de mezzo-soprano qui vous porte à la présidence Du jury de présélection de l'Eurovision, voilà qui n'est déjà pas à la portée De tout le monde. Mais connaître un tel succès quand on est né dans un bidonville à Nanterre, voilà qui est proprement stupéfiant, tant on imagine nombreux et dissuasifs les obstacles à surmonter. C'est peu dire, en effet, que rien ne prédestinait Malika Bellaribi à suivre ce parcours exceptionnel. Née dans ce "... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
leslivresmapassion
  31 août 2017
Ce livre était dans ma PAL depuis quelques années mais je n'avais pas pris le temps de le lire. Ce roman autobiographique de MALIKA BELLARIBI est rempli d'émotion, d'abnégation et de .....ténacité.
Cette femme pour qui la vit démarre très mal entre une mère qui la néglige sous une indifférence non feinte, ensuite cet accident qui va bouleverser sa vie. Elle va vivre des années entres les hôpitaux, les interventions, et les centres de rééducation tout en s'isolant de plus en plus de sa famille. Mais elle parvient à surmonter toutes ces souffrances - sans oublier le fait qu'elle soit arabe- car elle veut atteindre un but : chanter.
Une envie qui va être un vrai combat car il va lui falloir encore bien surmonter des vicissitudes et des humiliations.
J'ai beaucoup aimé ce roman car il ne tombe jamais dans le misérabilisme, l'histoire de cette femme éprise de liberté est captivante. Je vous le recommande...
Commenter  J’apprécie          10
jfponge
  08 mars 2015
Un récit poignant, écrit par une cantatrice "issue de l'immigration", qui nous fait partager le long calvaire qu'ont été son enfance et son adolescence. Entre la lente résurrection de son corps après un terrible accident, l'absence d'amour maternel et le rejet de la société à l'égard des "bronzés" (pas le film !), Malika Bellaribi a su se construire et trouver sa fierté de vivre au travers du chant. L'émotion est présente à toutes les pages dans ce beau récit écrit avec passion et beaucoup de sincérité. Les personnages que la narratrice a rencontrés au cours de sa vie sont nommément cités. Certains s'en trouveront flattés, d'autres sans doute moins. Tant pis pour le politiquement correct...
Commenter  J’apprécie          20
SD49
  05 avril 2010
C'est le coeur serré que j'ai suivi la vie de Malika et notamment sa jeunesse avec une mère qui l'ignore et qui est indifférente envers sa fille, même lors de ses longs séjours à l'hopital et en maison de repos.
Ce petit bout de fille, qui se forge une carapace pour se protéger, est vraiment très courageuse.
Elle découvre la musique et le plaisir de chanter dans la chapelle avec les soeurs.
Après ces longs séjours à l'hopital, elle subit l'exclusion de sa famille par ses frères et soeurs qui la traitent de française, et chez elle c'est une maison de fou en total contraste avec la vie calme de l'hôpital.
Toute sa jeunesse et même au début de sa vie d'adulte, elle cherchera comment trouver vraiment sa voie, et c'est grâce à une psychologue que le déclic se fera et qu'elle entamera sa formation musicale.
C'est une histoire incroyable et très, très touchante. Une femme d'un courage et d'une volonté à toute épreuve, elle suscite mon admiration.

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
Commenter  J’apprécie          50
toulle
  24 novembre 2015
Histoire poignante d'une petite fille à qui la vie n'a pas fait de cadeau mais qui par sa force et son courage va passer toutes les épreuves et devenir une grande dame.
Petit livre qui se lit facilement et rapidement mais une histoire qui vous prend les tripes.
Commenter  J’apprécie          40
blogunpeudelecture
  24 septembre 2018
Tout d'abord je tiens à remercier Mon poche pour ce service presse. Difficile de vous raconter la vie de cette femme en quelques lignes. Suivre Malika, c'est suivre la force de vaincre jour après jour. Elle à été malheureuse, humiliée, blessée, emprisonnée. Elle a souffert des préjugés des gens et pourtant elle a gardé la tête haute. Elle a rêvé, avancé, appris et surtout chanté sans jamais s'avouer vaincue. Pour elle, l'impossible n'existe pas. Aujourd'hui, elle est tout ce qu'on lui a dit que jamais elle ne serait. À force de détermination et de force, elle est devenue la diva qu'elle rêvait d'être, mais surtout : LA DIVA DES CITÉS… Un livre fort, frappant et qui marque à jamais. Une biographie juste sur le ressenti de l'auteur et sur la triste réalité de la vie. Écrit avec netteté, simplicité et avec des mots puissants qui vont droit au coeur. Un livre à découvrir avec un texte plein d'espoir ou l'impossible devient possible si on se donne les moyens.
#Ilena
Lien : http://unpeudelecture.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
leslivresmapassionleslivresmapassion   31 août 2017
Et elle est là, cette petite fille dont Amar nous a envoyé quelques photos. Allongée à même le sol, elle me fixe de ses grands yeux noirs et vides. Elle ne bouge pas. Elle ne parle pas. Elle ne pleure même pas. Et ses mains aux doigts étrangement recourbés, le filet de salive qui tombe de ses lèvres entrouvertes, signe sa différence.. "elle est née avec une malformation, me dit Amar. Sa boite crânienne est trop petite pour son cerveau. Les médecins nous ont expliqué qu'elle ne vivrait pas plus que quelques années. Alors......"
Alors, personne ne s'occupe d'elle. Quand je m'approche, une odeur pestilentielle monte en effet à mes narines. Fatiha a fait ses besoins, et l'on a pas changé la couche de tissu qui enserre son bas ventre. Pire encore, elle a vomi sur son pyjama, et personne ne lui a enlevé.
"Sa mère a du mal à la supporter, dit Amar, " à qui je lance un regard noir. "Tu comprends ?, c'est difficile pour elle....
Ce que je comprends surtout, c'est que je suis passée d'un univers de fous à un autre. Ma mère à moi ne m'a jamais aimée. Elle ne s'est jamais occupée de moi. Un jour, elle m'a même oublié et j'ai atterri à la DDASS. Je la trouvais déjà monstrueuse. Mais il y a toujours pire. Ce que supporte Fatiha depuis sa naissance doit être bien plus terrible encore que ce que j'ai supporté moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Malika Bellaribi-Le Moal (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malika Bellaribi-Le Moal
Lauréate du prix littéraire Pèlerin 2009 du Témoignage : Malika Bellaribi-Le Moal pour son livre "Les sandales blanches" (éd. Calmann Lévy)
autres livres classés : roman autobiographiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1116 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre