AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302024508
Éditeur : Soleil (07/11/2012)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Billy Brouillard porte à nouveau ses lunettes... Il a renoncé à son don de " trouble vue ". En vacances au bord de la mer chez Mémé Sardine, il va faire une curieuse rencontre : une fillette de son âge, au caractère bien trempé, qui prétend être une sirène ! Elle répond au nom sucré de Prune, et ne cesse d'essayer de réveiller le pouvoir de l'imaginaire qui sommeille en lui... En vain. Mais un jour, par une fâcheuse circonstance, Prune est enlevée par des monstres a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Ori
  26 janvier 2013
Billy Brouillard, tome 3, le chant des sirènes de Guillaume Bianco, Soleil / Métamorphose
Cela faisait longtemps que j'avais envie de découvrir cette série de Guillaume Bianco, et même si je n'ai pas lu les tomes précédents, cela ne m'a pas gênée.
Dans ce tome, Billy Brouillard a renoncé à son don de trouble-vue, il garde ses lunettes et ne voit plus les monstres qui peuplent ses nuits, mais c'est sans compter, sa nouvelle camarade, Prune, qui se dit sirène et qui un jour est enlevée! Billy Brouillard va ôter ses lunettes, et tout faire pour la sauver!
Billy Brouillard est une série d'un genre inclassable, BD, roman graphique, album, impossible de coller une étiquette à ce grand livre.
Et puis, en plus, de l'histoire principale, on trouve des guides sur le monde de Billy, des cartes, des poèmes... C'est incroyablement foisonnant et amusant à lire. Ça se lit longuement, en savourant parce qu'il y a des détails partout, des jeux de mots à tous les coins!
Je suis scotchée et j'ai très envie de lire les premiers tomes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylene
  08 janvier 2013
C'est décidé, je suis fan de Billy Brouillard ! J'ai littéralement dévoré tous les tomes à la suite, même la série parallèle des Comptines malfaisantes.
Je suis donc ravie d'avoir gagné ce volume 3 grâce à l'opération Masse critique de Babelio (et je remercie chaleureusement les édtions Soleil et Babelio).
Ce volume, axé sur l'univers marin, est très séduisant. J'ai toujours aimé la mer et sa mythologie, ses légendes, ses histoires lugubres de fantômes de pirates et de monstres marins. L'ambiance vacances d'été est également très chouette. Une BD que je relirai sans doute cet été, par une nuit chaude, à la lueur lugubre d'une bougie... ;-) Petite surprise : l'amour, qui surgit sans prévenir dans le coeur du cruel (mais pourtant sensible) petit Billy...et j'en suis ravie ! Comme toujours, beaucoup de poésie, d'horreur et d'humour, qui se mélangent subtilement. Même si Tarzan (le chat de Billy) n'apparaît pas cette fois, les chats restent une source d'inspiration apparemment très forte pour l'auteur, qui nous raconte une très belle histoire sur leurs origines. Vous l'aurez compris : je suis conquise, et vous encourage à découvrir cette série inimitable, pour vous faire frissonner de plaisir, sourire malicieusement et rêver sans modération !
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EstelleRomano
  26 novembre 2017
Billy Brouillard, le petit garçon au don de trouble-vue grâce auquel il peut voir les spectres, les monstres, les fantômes..., et les sirènes (!), après avoir cherché son chat aux enfers, avoir enquêtes sur les légendes de Noël (enquête à charge contre le Père Noël), part pour des vacances bien méritées chez Mémé Sardine, où il fait la rencontre de Prune, mi-fille mi-sirène qui l'entraîne à la découverte du peuple de l'océan et de la créature la plus redoutable, la fille !
Encore plus drôle que les deux premiers, avec toujours un savoureux mélange de BD, de faux-documentaire ésotérique et de poésie, de citations littéraires et philosophiques sur la vie, la mort, l'imagination, pour donner du sens à une belle vie et préserver notre don de trouble-vue.
Commenter  J’apprécie          10
Inafol
  02 janvier 2014
Bien que j'ai trouvé le récit de Billy Brouillard un peu enfantin, j'ai apprécié cette BD. En effet, elle nous offre une multitudes de petites surprises, et ça j'adore ! Il y a des extraits du journal "La gazette du bizarre", des poèmes, des recettes de sorcellerie... J'aime beaucoup les dessins et il y a encore d'autres petits détails sympas comme le nom des pages inscrits à l'envers.
Donc voilà j'adore tout ce qui est dessin, mise en page, contenu et tout, mais je suis plus mitigé sur l'histoire même.
Pour finir, j'ajouterais que l'univers artistique de Guillaume Bianco se rapproche de celui de Tim Burton, donc ceux qui aime ce dernier, comme moi, devraient apprécier !
Commenter  J’apprécie          10
Lireoumourir
  08 juin 2013
EXTRAIT DE LA CHRONIQUE :
Je vous l'avoue, j'ai reçu cette BD de Guillaume Bianco, le troisième tome (ou quatrième selon les classifications) de la saga Billy Brouillard, dans le cadre de ce qu'on appelle un "envoi sauvage" : je n'avais pas demandé à lire cette BD et elle m'a été envoyée. Au début, je me suis dit que, pour faire les choses bien, j'allais dégoter les deux (trois) premiers tomes de la série pour connaître ses origines et pouvoir parler de cette BD en tout connaissance de cause, mais force est de constater que deux bâtons se sont glissés dans mes roues : cette série de BD était introuvable en emprunt à Toulouse et chaque tome coûte la bagatelle de 22,95 euros. Résultat, je me suis dit que j'allais tester cette BD comme si j'étais une jeune fille de 14 ans à qui une grande-tante avait acheté le premier livre conseillé par un libraire non-scrupuleux, ce livre étant un tome 3... !
Si le prix de 22,95 euros la BD pour enfant - jeune ado semble excessif, il est à noter que les presque 150 pages de cette histoire sont toutes qualitatives, on voit bien que chaque dessin a été travaillé et non pas fait à la va-vite. D'ailleurs, la même impression prédomine quand on regarde cette couverture qui regorge de détails. Cependant, ce que je vois aux premiers abords, pour ma part, c'est que ce ne sont pas des dessins dont les traits m'interpellent. Je préfère largement des traits ronds, plus féminins... et j'ai vite été refroidie dans ma lecture car le contenu du livre ressemble, en terme d'esthétisme, à cette couverture. En BD, comme je le dis souvent, un coup d'oeil aux dessins et ça passe ou ça casse. Là, je l'avoue, ça a plutôt cassé mais j'ai quand même lu cette BD car, et bien, j'aime bien ne pas passer à côté d'une possible découverte qui élargirait mes horizons livresques.
Lien : http://www.lireoumourir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
Bibliobs   12 juillet 2013
Ce «Chant des sirènes», 3e volume de la série «Billy Brouillard», est le genre de livre qui ravit les enfants et effraie les parents.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
BulledEncre   04 décembre 2012
Une histoire surprenante. […] Et que dire de la carte des abysses infernaux qui prend place sur quatre planches ! Époustouflant !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   28 novembre 2012
Plus proche du beau livre que de la BD pure dans son approche, Le chant des sirènes se révèle être un excellent album à lire en famille, pour frissonner de plaisir.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   01 octobre 2012
Un volet de plus plein d’originalité, d’humour, d’inventivité, d'ambiances et de tendresse, voire d’amouuuuuur !!! C’est un ouvrage que les fans de Billy que vous êtes forcément devenus ne manqueront pas d’ajouter à leur collection de bandes dessinées !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
AnneSophieLoupAnneSophieLoup   29 juin 2013
Le don de trouble-vue est une sorte de pouvoir mystérieux, de fantaisie spécifique à chacun, qui est enfoui tout au fond de notre être. Nous en possédons tous un, et il est souhaitable de le cultiver dès la plus petite enfance afin de parvenir à se réaliser pleinement à l'âge adulte. La tâche n'est cependant pas aisée. Pour d'obscures raisons, durant notre éducation, les grandes personnes semblent nous inciter à ne pas le développer...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
InafolInafol   02 janvier 2014
MAGIE NOIRE
SACHET POUR QUE L'ON MEURT D'AMOUR POUR VOUS :
Dans un sachet de soie verte confectionné un vendredi avant minuit, en nouvelle lune,
mettez des feuilles de verveine, quelques pétales de marguerite,
ainsi qu'une mèche de cheveux appartenant à votre proie
(ou l'une de ses dents pour plus d'efficacité).
Arrosez d'un peu de votre parfum habituel.
Fermez le sachet à l'aide d'une cordelette verte
en récitant distinctement 3 fois l'alphabet.
Lorsque vous le porterez côté gauche
(près du coeur), votre victime n'aura
d'yeux que pour et sera tant rongée
par le désir, qu'elle préférera...
METTRE FIN A SES JOURS !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AnneSophieLoupAnneSophieLoup   29 juin 2013
Je crois que c'est ce jour là que j'ai réalisé que nous autres, les humains, n'étions guère différents de ces ogres qui peuplent les contes de fées, et que comme eux, nous nous nourrissions exclusivement de cadavres. Vous n'avez qu'à vérifier, nos magasins et nos réfrigérateurs en sont remplis, nous mangeons des morts, et nous en mangeons beaucoup, afin de grandir et de se transformer en ces monstres que l'on nomme " adultes". Et bien non, je ne grandirais pas, et n'en deviendrai jamais un.. Foi de Billy Brouillard !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylenelilimarylene   06 janvier 2013
"Alors voilà... euh... hm... c'est l'histoire d'un chat qui rentre dans une pharmacie... Et qui demande : Bonjour est-ce que vous auriez du sirop pour ma toux ?
- Ma toux... Matou... Euh... Enfin, voilà, quoi.. Hm..."
Commenter  J’apprécie          20
InafolInafol   02 janvier 2014
J'hésitai un instant...
ET si tout ça n'était qu'un stratagème pour me dévorer ?
" Je te rapelle que je suis végétarien, kof, kof !
Et puis, les humains ne sont pas comestibles...
Leur chair est novice, imprégnée de ce terrible
poison que vous nommez... Comment déjà ?
- Euh... la peur ?
- Non, kof, kof... Pas celui-là... L'autre...
- Euh... l’égoïsme ?
- Non, kof, kof... Je veux parler de la convoitise...
Vous cherchez sans cesse à posséder... A vouloir
accumuler tout ce que vous n'avez pas... Alors que ...
Vous n'avez pas compris que tout est à tout le monde...
Et que rien n'est à personne... Kof ! Kof !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Guillaume Bianco (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Bianco
Bulle Par Bulle - Angoulême 2011 - Rencontre de dessinateurs
autres livres classés : sirènesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Questionnaire Billy Brouillard.

Comment s’appelle le chat de Billy ?

Harry
Le chat
Freddy
Tarzan

5 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Billy Brouillard, Tome 1 : Le don de trouble vue de Guillaume BiancoCréer un quiz sur ce livre