AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782858152575
52 pages
Éditeur : Audie-Fluide glacial (29/04/1999)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Lui, c'est Robert. On le reconnaît facilement : béret, bretelles, bedaine. Elle, c'est Raymonde, sa femme. À eux deux, ils forment un couple déprimant : les Bidochon. Déprimant, mais furieusement drôle. Depuis que Binet, l'un des auteurs du magazine d'humour Fluide glacial, raconte leur quotidien conjugal dans ses bandes dessinées, ils ont goûté à toutes les expériences du français moyen contemporain. Soit, entre autres, les habitations à loyer modéré, l'accession à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  26 août 2014
Quand Robert et Raymonde suivent le modernisme, cela peut occasionner quelques dégâts ! C'est ainsi que rivés à la télévision et aux magazines, cordons ombilicaux les nourrissant de cette « culture » publicitaire, ils prennent le parti de tout tester. Les représentants viennent en nombre car Raymonde envoie tous les coupons proposant un devis gratuit. Puis vient le corps : machines pour avoir un corps de rêve, lotions etc... le pauvre Robert n'est pas épargné !
On peut dire que les deux personnages prennent la publicité au pied de la lettre. En même temps, il s'agit d'une dénonciation de tous ces médias qui nous noient d'informations à longueur de journée. Si, comme Raymonde, nous répondions à toutes les offres, notre nid douillet deviendrait vite un hall de gare dans lequel se croiseraient bon nombre de commerciaux... Sans compter la fortune dépensée et l'espace qu'il faut pour entreposer tous les produits (amis du télé-achat, bonsoir ! ).
Encore un bon album... Je ne m'en lasse pas !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
marina53
  11 août 2012
Toniques! ou comment la dictature de la beauté et des belles formes auront eu aussi raison de Raymonde et Robert!
Les Bidochon veulent par tous les moyens possibles perdre un peu de leur rondeur et redonner une seconde jeunesse à leurs corps. Et Body Hop est là pour leur redonner espoir, surtout à Raymonde qui ne jure, à présent, que par ces différents instruments de torture pour perdre du poids et regalber son corps.
Cet album est constitué de plusieurs scénettes qui épinglent avec justesse la dictature de l'esthétisme, de la société de consommation et de l'engouement réel des hommes et des femmes pour avoir de belles formes.
Certainement moins cher qu'un Slimtronic ou un Ventrisonic, cet album pétillant ne nous aidera malheureusement pas à perdre nos rondeurs ou avoir de beaux pectoraux mais il aura cet avantage de nous faire travailler les zygomatiques!
Et, c'est bien le but premier de Binet ...
Commenter  J’apprécie          250
colimasson
  03 janvier 2014
Par ennui, dame Bidochon convoque chez elle vendeurs et charlatans en tous genres. Entourée d'une brigade de marchands de piscines, de crocodiles ou de berlines, Raymonde se sent moins seule, mais Robert n'apprécie pas ces affronts lancés au pécule laborieusement amassé. C'est pourquoi il croit permettre à la quiétude de se réinstaller dans son foyer lorsqu'il voit Raymonde se précipiter sur un kit de remise en forme et de remodelage de silhouette.

Avec les Bidochon, tout devrait toujours être facile –le mariage, les voyages, les amis- et pourtant, rien ne leur réussit –la monotonie, les surprises, la sympathie. Lorsqu'il est question d'activité physique, il ne faut donc pas s'étonner de voir les deux comparses affalés devant la télévision pendant que des électrodes broient et malaxent leurs lointains souvenirs de muscles. Toutefois, la route conduisant à cet Eldorado de paix est semée d'embûches. Comme toujours, Robert refuse de se fier à la technologie et s'oppose à une Raymonde plus aguerrie que jamais, transportée par le rêve de corps sculpturaux, d'une jeunesse éternelle et d'un mariage plus heureux.

« Pourquoi c'est toujours les filles dans les magazines qui ont des corps de rêve et jamais celles dans les lotissements !! »

La lutte des classes devenue lutte des corps, Raymonde entraîne Robert contre son gré dans la métamorphose finale. Comme de coutume, l'affront se nourrit des éléments les plus triviaux. Il devient épique, transformant les électrodes en facteurs de mutation malintentionnés, et lyrique lorsque les posters de créatures surréalistes inspirent à la triste Raymonde des odes endiablées.
Du canapé au canapé, le chemin est long pour les Bidochon, mais notre détente est excellente.
Lien : http://colimasson.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Ziliz
  15 novembre 2012
Raymonde B. version svelte et glamour, vous imaginez ? J'avoue avoir un peu de mal, mais elle semble y croire dur comme fer, elle, appâtée par les publicités - mensongères ? pensez donc ! Les représentants à domicile, le télé-achat, les pubs dans les magazines, tout est bon pour se persuader... et se ruiner en signes extérieurs de richesse, cosmétiques divers, appareils à électrodes pour maigrir... Robert râle (ça change !) : elle dépense des fortunes. Bon, d'accord, il a quinze jours pour résilier, et au pire c'est "satisfait ou remboursé", où est le problème ? Et puis, finalement, après avoir bien gueulé (et réfléchi ? il est long à la détente, le bonhomme) Monsieur Bidochon suit le mouvement avec zèle, allant jusqu'à adopter le 'ventrisonic' et pratiquer la relaxation, entre autres bonnes résolutions pour avoir un physique de mannequin...
De très bons moments dans cet album, un de mes préférés à ce jour ! Mêmes ingrédients que d'habitude : Raymonde est naïve et bien mignonne malgré tout, Robert bourrin et pas futé, les situations drôles et absurdes s'enchaînent, mais la caricature n'est jamais très loin de la réalité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Floccus
  05 mars 2017

Et ce sont les Bidochon qui remportent la palme de ma millième critique sur Babelio ! Ça ne m'étonne pas d'eux, et surtout pas de Robert, qui a dû faire des contorsions dans la pile de livres pour arriver placé. C'est qu'il est en bonne forme physique, Robert, Raymonde y veille. C'est à son tour d'avoir le virus de la nouveauté, du gadget révolutionnaire, de la dépense frénétique. L'ennui la pousse vers des envies d'éléphants, de béton industriel, d'électrostimulation (évidemment, comparé à la robertstimulation, il n'y a pas photo). Son Shambhala à elle, c'est d'avoir un corps de rêve... Au sport, Robert préfère la méditation, l'arrêt de la pensée... d'où peut-être son élévation jusqu'au nirvana de la millième critique...

Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   14 novembre 2012
- Peut -être que quand j'aurai un corps de rêve, tu me regarderas un peu plus !!!
- MAIS NON ! PAS PLUS !! Qu'est-ce que tu vas chercher là !! Ah, toi, j'te jure !!
- Alors, si je ne le fais pas pour toi, je le ferai pour les autres !!
- C'est ça !! C'est moi qui vais payer et c'est les autres qui vont en profiter !! Alors, n'insiste pas ! Je suis contre et il y a mieux à faire que de foutre du fric là-dedans !
(p. 16)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
colimassoncolimasson   05 janvier 2014
- C’est incroyable le nombre de calories qu’on peut perdre en faisant du sport !! Regarde ! Un simple marathon et tu en perds huit mille d’un coup !!
- Un simple marathon !! Mais tu sais combien d’années d’entraînement il faut pour faire ton simple marathon ? Ca peut te tuer !!
- Sinon, pour les non-sportifs, on peut aussi perdre des calories en pratiquant des tâches quotidiennes.
- Ah ! Eh bien ça, c’est déjà plus dans nos cordes !
- Par exemple : « abattre un baobab à la hache », ça fait autant de calories qu’un simple marathon.
- Et comment tu veux qu’on fasse ça ?? On a pas de hache !!
- Sinon, on peut aussi « creuser un tunnel » ou « pelleter des céréales ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
marina53marina53   11 août 2012
- DU SPORT !!! Tu veux dire ce truc qui consiste à bouger et à transpirer? (...) T'as pas quelque chose qui soit plus dans nos habitudes?
- Rester assis: 1 calorie!
- Eh bien, tu vois! En plus, on a même déjà commencé!
Commenter  J’apprécie          190
miladomilado   19 octobre 2012
Vous autres, les femmes, c'est facile, avec toutes vos crèmes, tandis que nous, les hommes, avec notre malheureux after-shave et notre déodorant, on risque pas d'éclater de fraîcheur !!
Commenter  J’apprécie          170
ZilizZiliz   14 novembre 2012
- Eh bien, je t'annonce que, toi aussi, dans quinze jours, tu auras dans ton lit une femme avec un corps de rêve !!
- MOI ?? Mais, et... heu... où tu seras toi ?
- Ben, je serai là !! C'EST DE MOI QUE JE TE PARLE !! Dans quinze jours, une femme nouvelle, avec une poitrine galbée et des hanches suaves, va naître !!
- Qui ça ?
- MAIS MOI !!!
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Christian Binet (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Binet
Christian Binet publie le 22e opus des aventures De Robert et Raymonde : "Les Bidochon relancent leur couple". Il explique ici comment il s'y est pris pour les dessiner : Plus d'informations sur la BD : https://www.franceinter.fr/livres/christian-binet-dessinateur-des-bidochon-enfant-le-dessin-etait-mon-seul-echappatoire Plus de vidéos : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Au pays merveilleux des Bidochon.

Les Bidochon apparaissent pour la 1ère fois comme personnages secondaires dans quel magazine (n° 11) ?

Charlie Hebdo
Pif Gadget
L'Echo des Savanes
Fluide glacial
Le Chasseur français

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Christian BinetCréer un quiz sur ce livre