AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364751519
Éditeur : Voy'el éditions (22/11/2012)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Deborah Alexander, étudiante en arts plastiques, Cole Brukenmeyer, professeur de sciences à l?université d?Howard et Nicholaï Radovski, propriétaire d?un bar branché de Washington, n?ont a priori rien en commun. Leur destin bascule le jour où un accident de la circulation les réunit : à l?hôpital, les médecins découvrent qu?ils sont des Pronix, des humains créés par un scientifique désireux de démontrer au monde entier son génie. De simples citoyens, ils devie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
DoVerdorie
  11 mars 2019
Voici un petit livre SF de 200 pages sur le transhumanisme avec une couverture qui m'avait attirée, plaisant à lire, mais qui, a mon avis, manque singulièrement de style.
C'était un peu trop ramassé et impassible, avec des dialogues manquant parfois de naturel, des descriptions trop sommaires et une fin « commode ».
J'ai, par contre, apprécié les personnages très dissemblables, attachants et soudés par leur différence génétique.
Une lecture divertissante, vite lu et, j'en ai bien peur, toute aussi rapidement oubliée.
Commenter  J’apprécie          170
PapillonVoyageur
  04 février 2017
Le mois de janvier, je manquais de science-fiction. Alors, en parallèle de ma lecture de l'Ombre des Oubliés 1 de Forence Mornet, j'ai débuté N.I.X. de Lydie Blaizot. C'est une lecture courte qui s'avère être une bonne découverte, bien que je ne l'ai pas trouvée parfaite. Je remercie du fond du coeur les éditions Voy'[el] pour notre collaboration et les Service-Presses qui m'ont été envoyés.
C'est l'histoire de trois personnages différents qui vont se retrouver confrontés au mauvais tournant que prend leur existence. Deborah Alexander; étudiante en arts plastiques, Cole Brukenmeyer, professeur de sciences à l'Université d'Howard et Nicholaï Radovski, gérant d'un bar, sont en réalité des pronix. À partir du moment où cette info leur est révélée, leur vie s'en retrouve changée... Une aventure débute. Et si leur ennemi n'était pas celui qu'ils croient ?
J'ai directement flashé sur la couverture, promettant un super livre de science-fiction. Ne vous inquiétez pas, ce livre est tout à fait fidèle au genre. le côté SF est vraiment maîtrisé de la part de l'auteure, bien que j'aurais personnellement souhaité plus de détails. C'est une histoire complexe manquant de description. Néanmoins, cela est compensé par une intrigue intéressante ; les pronix, humains créés génétiquement par un scientifique. J'ai trouvé la thématique intéressante, surtout que de nos jours, cela pourrait très bien arrivé. On peut alors dire que c'est un roman qui ne manque pas de cohérence et de logique.
La plume de Lydie est fluide, et c'est un livre qui se lit assez rapidement. Elle écrit vraiment bien et nous donne facilement envie de savoir la suite. Elle se prête également bien à la tension et à l'action qui règnent tout au long du roman. le petit bémol, c'est que son écriture me paraît froide. Personnellement, je lisais, j'aimais bien ce que je lisais mais je n'ai ressenti aucun sentiment. Je n'avais pas l'impression de faire partie de l'histoire, et c'est ce qui m'a manqué malheureusement. Néanmoins, cela n'enlève en rien le fait que c'est un bon livre et qu'il est très bien écrit. Il s'agit ici d'un ressenti personnel qu'on ne partage peut-être pas tous, nous les lecteurs !
Concernant les personnages, c'est ici que j'ai le plus de choses à dire. Ils étaient tous intrigants, sans exception. Je me suis reconnue en Deborah parce que, comme elle, je sis étudiante (pas dans la même filière, par contre). Je suis confrontée aux cours, également. du coup, m'associer à elle a été facile. Cole est quelqu'un d'apparence gentille, tandis que Nicholaï semble être quelqu'un de cynique et solitaire. Malheureusement, ils ne m'ont pas laissé leur marque. Pour tout vous dire, j'ai eu du mal à me rappeler de leurs caractères. Ils m'ont paru peu approfondis, mais ça doit sans doute être normal, vu que le récit n'était pas très long. Au cours de leur aventure, ils en viennent à rencontrer un mystérieux bonhomme dans son camping car, accompagné d'un robot. Bizarrement, ça m'a fait penser à Star Wars, car on y voit beaucoup des humains en compagne de R2D2, C3PO ou même BB8... Puis, ça reste dans le même univers. Bref, pour en revenir à cet étrange personnage, il est bête comme ses pieds et, au lieu de me faire rire, il m'a vraiment fait pitié. Mais, on ne peut s'empêcher de se poser des questions sur sa présence dans l'histoire... Que fait-il là ? Pourquoi ? C'est un homme intrigant qui apporte une petite touche d'humour.
J'avais peur d'être déçue par la fin mais elle s'est avérée vraiment chouette. Bon, c'est un final facile, mais tout découle tellement naturellement qu'on n'y prête pas attention. C'est ainsi que ça devait se terminer, et pas autrement. C'est le point final d'une bonne petite histoire de science-fiction !
Grosso modo, N.I.X. est une histoire de SF qui distrait bien. Elle contient des défauts comme des qualités. J'en garde un très bon souvenir pour la plume, l'intrigue et sa fin, bien que je ne me sois pas sentie aussi transportée que je l'espérais. C'est une lecture qui plaira aux amateurs de science-fiction !
Lien : http://papillonvoyageurblogl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyx
  17 décembre 2012
Je ne pouvais pas ne pas lire ce livre : je sais que l'auteur ne m'a jamais déçue, que la couverture était à tomber et que bon "N.I.X." quoi ! N.I.X. est une concaténation pour désigner des systèmes créés par un savant plus que brillant. Dans un monde où les robots sont devenus un quotidien pour la population humaine, un homme richissime a commandé des joueurs de foot indestructibles...Mais cela a posé nombre de soucis et ses robots ont été écartés de la population. Seulement les autorités se sont alors rendues compte que le savant avait créé d'autres robots, d'autres N.I.X.
Peu après on suit Deborah, étudiante en arts qui ne rêve que d'une chose : faire des études d'informatique. Seulement ses parents refusent obstinément, elle se réfugie alors chez son ami Cole, un professeur de sciences. Alors qu'il la ramène chez elle, ils sont victimes d'un accident de voiture impliquant Nicholaï, un patron de bar d'origine russe. Mais une fois à l'hôpital ils réalisent que la réalité leur cache bien des choses. Commencent alors une fuite éperdue pour découvrir qui ils sont et ce qu'on leur veut. Mais au final, il pourrait y avoir plus de surprises qu'on ne le pense.
Bien écrite, avec un style fluide accessible à tous les publics. L'histoire est sympathique, et présente l'originalité d'offrir une fin satisfaisante. Je l'ai personnellement trouvée un peu facile mais elle offre néanmoins une fin complète.
En bref, c'est une bonne histoire, très bien écrite et agréable que je conseille avec plaisir.
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Roshieru
  10 décembre 2012
Lorsque j'ai débuté N.I.X, je n'ai pu m'empêcher de trouver une légère ressemblance avec le Facteur 119, roman de SF de la même auteur, et, sur certains points, avec la Maison de Londres. Cette novella possède en effet des thèmes qui me paraissent récurrents chez l'auteur : les anti-héros (ici, un barman, un professeur d'université un peu couard et une adolescente au génie mal reconnu), les manipulations scientifiques dans le but d'améliorer l'humanité (ici, génétique, et plus robotique dans le Facteur 119), une situation inextricable dans laquelle les protagonistes se retrouvent empêtrés, seuls contre tous... Cependant, si j'avais été un peu désarçonnée par le Facteur 119, j'ai préféré la lecture de N.I.X. Certes, on pourra dire que ce N.I.X est bien moins épique que son grand-frère où le space opera percute l'aventure intergalactique (ici, on reste sur Terre, et dans la même ville), et que le prologue explicatif nous plonge moins vite au coeur de l'action. En revanche, cette novella ne comporte aucun temps mort et aucune répétition, aucun chichi inutile dans l'écriture. Il y a aussi un "je ne sais quoi" qui m'a donné l'impression que les héros étaient plus profonds et attachants, peut-être en raison d'une plus grande place laissée à l'introspection. Si la résolution de l'intrigue, toute en ironie mais aussi, d'une certaine manière, en deus ex machina, ne sera peut-être pas au goût de tous, l'humour et un duo de personnages haut en couleurs rattrapent ce détail. On passe donc un excellent moment avec cette novella, et la fin nous laisse un curieux désir de... gaufres... pour une raison que je vous laisse découvrir.
Lien : http://edenia.sanctusy.net/r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LydianeArnoult
  10 avril 2017
N.I.X. est un roman court (ou "novela"), qui aborde avec justesse un thème d'actualité, le transhumanisme (mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains).
L'histoire est prenante et bien ficelée, l'univers futuriste dans lequel elle est ancrée et bien pensé, et riche en détails. J'ai beaucoup apprécié les progrès technologiques pleins d'inventivité, que j'ai trouvé très crédibles.
Les personnages sont attachant et réalistes. J'ai particulièrement aimé Buffer, pour son côté déjanté ! le style est agréable et facile à lire.
En résumé, N.I.X. est un bon roman de science-fiction moderne, que je ne peux que vous recommander !
Lien : https://lydianearnoult.jimdo..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydianeArnoultLydianeArnoult   15 septembre 2017
Deborah fronça les sourcils. Elle n'était même pas sûre de savoir en quoi consistaient les arts plastiques. Elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi la conseillère d'orientation soutenait ses parents dans ce choix.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : transhumanismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

The Mortal Instruments

De qui est amoureux Simon dans le tome 1 et 2 ?

Clary
Maureen
Isabelle

13 questions
45 lecteurs ont répondu
Thème : The Mortal Instruments, tome 6 : La cité du feu sacré de Cassandra ClareCréer un quiz sur ce livre