AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2344023445
Éditeur : Glénat (12/09/2018)

Note moyenne : 2.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Grèce. 85 avant JC. Alors qu’il vient de vaincre les armées du mythique roi grec Mithridate VI, Sylla, consul de Rome, exige de son adversaire un tribut un peu particulier : qu’il lui livre son médecin personnel, Narcès. Créateur de la médecine par le poison, il serait à l’origine de la résistance surnaturelle de Mithridate. Sylla sait très bien le sacrifice personnel qu'une telle force exige en retour, mais pour l'obtenir, il doit se montrer prêt à risquer sa vie. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Alfaric
  20 septembre 2018
L'Histoire est écrite pas les vainqueurs et Octave / Auguste a réécrit celle de Rome pour faire de César son bienfaiteur la superstar des guerres civiles romaines... du coup on a oublié le mystérieux Sylla qui détenteur du pouvoir suprême par droit de conquête y renonça pour prendre sa retraite comme les grands législateurs grecs... le récit de Laurent-Frédéric Bollée illustré par Régis Penet et colorisé par Christian Favrelle fait 84 pages et prend place entre la campagne du champion du Sénat contre le roi oriental Mithridate VI Eupator et son retour à Rome pour balayer les champions du Peuple : si je me suis penché vers cette BD c'est pour les passages Régis Penet sur la série Roma pensée par le défunt et regretté Gilles Chaillet mais je redécouvre les drames psychologique intimistes de Laurent-Frédéric Bollée...
Sylla veut devenir imiter Mithridate, parricide, incestueux et immunisé à tous les poisons, pour devenir plus qu'humain et remporter définitivement le game of thrones romain, mais le hasard des événements font qu'en endossant fortuitement l'identité d'un soldat lambda il fait la connaissance de la bergère grecque Elya qui lui fait comprendre qu'une autre voie est possible, plus simple, plus humble, plus heureuse...
Le récit est fortement symbolique, car Sylla est entouré par Mithridate qui est grand et beau, Narsès qui est petit et laid, par Cyros l'aveugle qui est la justice immanente incarnée, et par Elya sa soeur qui est la rédemption immanente incarnée... Sylla à fois créature et créateur est coincé par ses propres décisions pour se retrouver pris au piège de l'indécision et ne plus savoir à quels dieux se vouer, et consciemment ou inconsciemment il leur sacrifie sa garde rapprochée pour se retrouver à seul face à lui-même... le récit est d'ailleurs si allégorique qu'on aurait pu le transposer à d'autres lieux et d'autres époques. du coup je n'ai pas trop compris l'histoire de la momie de Socrate la reprise du final de "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury : où les auteurs voulaient-ils en venir ? Est-ce que Sylla hanté par ce qu'il a provoqué se pose à son retour à Rome comme un législateur et non comme un tyran pour expier sa faute envers les mânes du prince des philosophes ??? (bon après la restauration syllanienne fut un échec complet, puisqu'après sa mort le game of thrones romain et les guerres civiles reprirent de plus belle : en bon ploutocrate pour lui la ploutocratie était la solution alors qu'elle a toujours été le problème, et rien ce serait arrivé si les sénateurs pétés de thunes n'avaient bafoué leurs propres lois en assassinant un élu du peuple sacro-saint qui ne voulait pas abolir iniquement la propriété privé mais juste redistribuer équitablement des biens publics)
Les dessins de Régis Penet sont bons et collent bien au sujet, mais peut-être pas aussi bons que d'habitude sans doute parce que l'encrage est un peu appuyé et les couleurs un peu ternes... En bref un récit différent ce qu'on peut lire à l'accoutumée en peplum, donc je ne peux le recommander qu'aux amoureux de l'Antiquité ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404
bibiouest
  22 septembre 2018
Voici un album original.
Original car le «héros»est SYLLA, général et homme politique Romain du premier siècle avant JC dont on a peu de traces écrites. (Ses successeurs ont visiblement tout fait pour l'oublier et laisser de lui l'image d'un être sanguinaire et néfaste).
Le parti pris des auteurs est osé car cet album aurait pu s'intituler:«tempête sous un crâne» car notre apprenti dictateur se demande quel aurait été sa vie si l'amour lui était tombé dessus, ce qui en fait un album très «moderne», mais peu crédible.
Quant aux dessins ils sont d'un grand classicisme et je suis ressorti de ce livre sans être plus emballé que ça!!!
Cela dit un péplum différent et puis 84 pages c'est rare.
Commenter  J’apprécie          430

critiques presse (1)
BDGest   14 septembre 2018
Parfaitement mis en image, Imperium pose les prémices d’une réflexion sur la quête du pouvoir et ce qu’il en coûte. À lire et… à méditer !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   13 septembre 2018
La tente de Sylla se trouvait à l'écart, sur une hauteur. Le privilège des chefs, quand ils veulent cultiver leur stature ; n'être vu que de loin, c'est commander au plus près.
Commenter  J’apprécie          200
Lire un extrait
Videos de Laurent-Frédéric Bollée (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent-Frédéric Bollée
#imperium #glenat #bd
Le pouvoir est le seul poison auquel nul ne peut résister
Grèce. 85 avant JC. Alors qu?il vient de vaincre les armées du mythique roi grec Mithridate VI, Sylla, consul de Rome, exige de son adversaire un tribut un peu particulier : qu?il lui livre son médecin personnel, Narcès. Créateur de la médecine par le poison, il serait à l?origine de la résistance surnaturelle de Mithridate. Sylla sait très bien le sacrifice personnel qu'une telle force exige en retour, mais pour l'obtenir, il doit se montrer prêt à risquer sa vie. Pour le général romain, le trajet de retour à Rome devient alors jalonné d?épreuves aussi bien physiques, par le traitement qu?il s?inflige, que mentales, par les doutes qu?il se met alors à avoir sur le monde et sur sa propre existence. Dans quel état Rome accueillera-t-elle l?un des plus grands conquérants de son histoire ?
Et si le destin du puissant Sylla avait failli basculer quelques semaines avant son retour triomphal à la tête de la cité ? À partir de cette fascinante hypothèse, LF Bollée et Régis Penet nous plongent dans l?intimité d?un être hors-du-commun. Après avoir revisité le western pour Christian Rossi, le scénariste de Deadline offre sa vision personnelle du péplum et nous livre une réflexion profonde sur le pouvoir et la quête de gloire.
Disponible en librairie le 12 Septembre !
+ Lire la suite
autres livres classés : milieu médicalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1704 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre