AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781091042247
Éditeur : Cyplog (17/07/2015)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 111 notes)
Résumé :
Depuis des mois, Jailyn lutte pour garder la tête hors de l’eau. En difficulté, elle risque de perdre sa bourse d’études. Aussi, quand sa colocataire décide de lui donner un coup de pouce, elle accepte sans se douter de ce qui l’attend.
Lui… Knox…
Tatoué, sexy, hot… et aussi glacial qu’un iceberg ! Mais elle n’a plus vraiment le choix et son aide, c’est juste l’histoire de quelques semaines. Pourtant, de rencontre en rencontre, il la déstabilise, l’int... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  03 mai 2016
Un beau pavé qui m'attendait dans ma bibliothèque depuis un petit moment ! J'ai été attiré à la fois par la couverture et par le résumé, alors pourquoi ne l'ai-je pas lu avant ? Peut être parce que beaucoup disaient que c'était très long au démarrage. Mais là, ça y est je l'ai lu et je ne regrette pas.
Pour en revenir à ce début de roman, de mon côté j'ai adoré, ils ne se sautent pas dessus de suite, oui et c'est très bien. Non vraiment l'auteure a fait un travail très approfondi sur tous ses personnages et on apprend à très bien les connaitre, ce que j'ai trouvé bien plaisant. On est alors contente de suivre Knox et Jailin, mais on voit aussi évoluer les autres personnages qui les environnent et j'ai trouvé ça vraiment bien. J'ai apprécié ce début sans qu'ils ne s'approchent, ce temps où ils s'observent, testant ainsi leurs limites, leurs sentiments, le tout débordant d'une tension sexuelle et d'une attirance qu'ils n'auraient pas pu continuer à taire bien longtemps.
Jailin et Knox vont faire connaissance car Jailin a quelques difficultés dans une matière et il va lui donner quelques cours pour qu'elle rattrape son niveau. Jailin, âgée de 20 ans est étudiante en deuxième année à Columbia, elle est plutôt réservée, de premier abord un peu gauche, coincée pourrait-on dire alors que c'est plutôt une jeune femme intelligente, mais qui s'est un peu coupée du monde depuis quelques temps. C'est sur que face à un homme comme Knox, bel homme sexy aux yeux gris, tatoué, sur de lui, elle parait alors bien effacée. Mais on se rend compte que Jailin est une belle jeune femme qui même si elle est très impressionnée par Knox, n'est pas une potiche pour autant, il ne faut pas se fier aux apparences.
Knox a 23 ans, il partage son temps entre son travail dans un studio d'enregistrement, la composition et ses potes, qui évoluent dans les milieux du tatouage, de la musique ou encore des voitures, certains étudiants, d'autres déjà dans la vie active. Il est entouré d'un groupe d'amis fidèles, qui ont tous un vécu que l'on découvre grâce à comme je le disais plus haut, un tas de détails sur chacun d'eux qui leur donnent ainsi de l'importance dans le récit.
Cela fait une année que Jailin a mis sa vie en suspens, suite au décès de sa meilleure amie. Cela a été pour elle un choc et une perte énorme et depuis elle s'en veut et pense qu'elle ne mérite pas de vivre pleinement sa vie alors que sa meilleure amie n'est plus. Elle a pris ses distances avec beaucoup de ses amis, avec la famille de son amie et quand elle a commencé sa deuxième année universitaire, s'est sentie larguer au point de mettre en danger le maintient de sa bourse d'études.
Ces cours qu'elle va prendre avec Knox vont être le point de départ à une renaissance pour Jailin. Knox est pourtant assez détestable avec elle lors de ses séances, il est froid, distant, ne lui parle jamais aimablement, lui lance des regards froids, de quoi refroidir. Alors si son comportement provoque des sentiments indécis chez Jailin, il est un bon professeur et grâce à lui son niveau s'améliore, elle se rattache à ça pour survivre à chaque cours qui devient une épreuve.
Cette attitude glaciale de la part de Knox est une façon de se préserver de cette attirance qu'il éprouve pour elle, il ne peut décemment pas assouvir ses envies auprès d'elle sans mettre en péril ses cours qu'il lui donne et il sait qu'elle est intelligente et il tient à ce qu'elle réussisse. Mais aussi, il n'a jamais été confronté à une telle attirance, jamais il n'avait envie de connaitre une fille au delà de s'envoyer en l'air avec elle. Seulement voilà, plus le temps passe, plus il est attiré par elle et la tension ne fait qu'augmenter.
Jailin de son côté, est très attirée par ce bad boy, elle pense très souvent à lui, cette attirance sera sa bouée de sauvetage face à ce rendez-vous des un an de disparition de Bealey qui approche. Elle se laissera guider par lui, quand il craquera elle le suivra, prenant plaisir en sa compagnie, mais il est indécis, la repoussant de nouveau, de quoi chambouler n'importe qui… leur relation deviendra passionnelle, intense, comme si chacun d'eux s'accrochaient à l'autre, ils se sont tellement retenus que c'est explosif lorsqu'ils décident de se laisser aller à essayer.
Mais où les conduira cette relation ? Chacun de leur côté, ils se poseront la question, avec leurs doutes, leurs incertitudes sur ce que l'autre peut et veut donner, le tout en prenant en compte leurs soucis personnels qui prennent une place importante dans leurs agissements. L'auteure a su tout du long me captiver, à la fois à travers la relation entre Jailin et Knox, loin d'être évidente on a Jailin qui pense qu'il finira par la quitter pour une autre et lui qui éperdument amoureux, n'a jamais connu ça auparavant. Mais aussi avec les histoires qui concernent les personnages qui les environnent, tout aussi intéressantes. L'auteure arrive ensuite à étonner avec des rebondissements auxquels on ne s'attend pas. Non vraiment un roman de plus de 500 pages que j'ai dévoré, dans lequel je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Des personnages touchants, attachants qui vivent des moments difficiles de par leurs situations familiales, mais sont encrés dans une vie entourée de personnes de confiance, qui forment une famille solide qui offre des tas de possibilités.
Pour finir, je ne vais pas faire très original, mais j'ai adoré le personnage de Cruz et j'ai envie de dire à Belinda Bornsmith qu'en nous proposant un personnage tel quel, elle ne peut que penser à une suite, le contraire ne serait pas possible !! Si elle y pense, en tout cas je serai ravie de retrouver Knox et Jailin, à travers le biais d'une histoire entre Cruz et Bethany.
Lien : http://www.livresavie.com/pa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Vidia
  18 septembre 2015
Lecture abandonnée.
Je suis vraiment triste. Je connais la plume de Belinda Bornsmith pour avoir lu des Nouvelles sexy. J'avais adoré son style et je pensais le retrouver et retrouver cette addiction que j'avais lorsque je plongeais dans ses histoires.
Mais là, le charme n'a absolument pas pris pour une seule raison : l'extrême longueur !
Je m'ennuie énormément avec toutes ses pensées et ses descriptions qui parfois n'apportent rien à l'histoire et qui ont déjà été dite dans des précédentes pages. le manque de dynamisme avec les dialogues m'a énormément gêné au point de sauter des lignes et pire d'arrêter ma lecture sans aucun regret.
Et c'est vraiment dommage parce qu'il y avait un personnage principal en la personne de Knox qui m'a plut dès la première apparition. Ce Bad boy blessé et office de chef de famille pour son frère et sa soeur avait les pouvoirs pour me faire dévorer chaque ligne. Hélas, les longueurs m'ont retirée cette envie de connaître la suite, de découvrir ce qu'il cachait....
Quand à Jailyn, j'ai eu un mal fou à m'attacher à elle. Dès les premières pages, je l'ai senti trop lisse et trop bien élevée, bonne élève pour trouver un soupçon de piment. Et même si elle est abîmée, blessée, et détruite par la mort de sa meilleure amie, je n'ai pas réussi a compatir à sa peine, à m'inquiéter pour elle. J'étais indifférente à sa douleur. J'avais simplement envie de la secouer comme un prunier.
Si les dialogues avaient été au rendez-vous dès le début, si les longueurs avaient été drainé pour garder l'essentiel, j'aurai poursuivit ma lecture, mais là, ce n'est pas possible....
Belinda Bornsmith n'aura donc pas réussi à m'embarquer dans cette histoire qui avait pourtant des atouts promoteurs. Dommage ! J'ai échangé avec des " amis" où l'on partage nos avis de lecture et ce point négatif est constamment revenu pour ce roman.
J'espère ré-apprécier la plume de Belinda Bornsmith en lisant d'autres romans d'elle, notamment la Confrérie des Ombres qui je l'espère me fera oublier Pari Risqué, qui n'est pas pour moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
llyza
  03 février 2016
A partir de combien de livres peut-on dire qu'on est amoureux d'un auteur ? J'ai eu un gros coup de mou en littérature cette année 2015, j'avais peur de continuer dans cette lancée en 2016. Belinda Bornsmith, avec son style, a su me réconcilier avec les pages qui se tournent.
Je ne suis pas spécialement friande de romances ou de trucs cochons, en faite, quand il y a de la romance faut qu'il y ait des émotions, des sentiments qui grandissent au fur et à mesures et surtout un attachement sans retenue envers les personnages. Dans Paris Risqué c'est tout ça.
Jaylin est touchante, là où Knox est intriguant. On aura les points de vue de chacun, j'en suis pas spécialement fan mais je trouve qu'ici ça a réellement une raison d'être. Chaque chose est amenée de façon fluide, on tourne les pages sans s'en rendre vraiment compte. Il y a une ou deux longueurs mais trois fois rien, car voir ces deux personnages s'apprivoisés est juste trop mignon. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, beaucoup on appréciée Bethany, je l'ai trouvé trop lisse pour être intéressante pour un prochain tome, mais why not.
Mon bémol sera pour les dialogues pendant les scènes de seks. Ce que j'aime chez Belinda Bornsmith c'est sa capacité à s'adapter à un genre, avec La Confrérie des Ombres, la RP anglosaxonne est complètement maitrisée. Ici, nous sommes dans le New Adult aka de la romance contemporaine avec de jeunes adultes, une fois encore les codes outre-atlantique sont bien là. Mais au secours ! Pourquoi nous mettre leurs dialogues de mairdes avec des "chattes" et autre "mouilles" & cie... Je ne sais pas si aux USA, ça passe crème mais en France ça ressemble plutôt aux dialogues de films porno. Too much pour moi.
C'est pour ça que je lis peu de New A (je suis trop vieille pour ces conneries), là où j'adore les romances historiques, les contemporaines peinent souvent à m'intriguer. Même si avec Belinda Bornsmith je suis prête à endurer ces scènes à la con parce que la plume, le rythme et l'histoire vaut le coup. C'est une bonne découverte, c'est une auteure à suivre ! Really Really !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
xLalou
  22 août 2015
Une histoire d'amour aux touches d'érotisme qu'on lit pour passer le temps, sans se prendre la tête, mais sans grand intérêt. Les personnages sont banals et stéréotypés, mais ils restent intéressants dans l'ensemble. Je déplore simplement l'absence totale de caractère de Jailyn (je ne savais pas que ce prénom existait - mais j'aime beaucoup sa sonorité) et l'aspect "chien en manque de sexe" de Knox (lui non plus - par contre ça fait nom de robot) par certains moments. Je me suis arrêtée de lire dès leur passage à l'acte car l'écriture de l'auteure commençait à vraiment m'agacer et surtout parce que je ne voyais plus l'intérêt de continuer (le problème quand on lit trop de NA). L'évolution de leur relation était déjà jouée dans ma tête, alors à quoi bon ? Et voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. Je l'ai lu non par réel intérêt mais pour le seul but de trouver rempart à mon ennui. Si vous voulez ne pas vous prendre la tête en lisant une romance piquante et sensuelle et non douce et romantique (parfois c'est cool), eh bien vous pouvez toujours essayer, je ne vous promets pas le coup de cœur (vraiment pas) mais juste deux trois heures où votre cerveau sera agréablement en mode OFF.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MinRinBushi
  17 mai 2020
* https://lamedesmots.weebly.com/romance-contemporaine/pari-de-belinda-bornsmith *
Jailyn connaît des difficultés et essaie de se maintenir à flot dans ses études, ne pas plonger. En plus de ça, elle risque de perdre sa bourse. C'est ainsi que Knox, un de ces mecs irrésistibles mais froid et distant, rentre dans sa vie. La bousculant au passage. Cette rencontre sera le point départ à une histoire de milles feux.
Alors là, je suis sur le cul. Vraiment.
Pari Risqué c'est de l'intensité à l'état pur. Réellement. Si je devais choisir un seul mot pour décrire ce bouquin ça serait celui-là: INTENSE. Parce qu'il l'est, intense. A l'état brut. Il nous échauffe et nous fait vivre une de ces histoires qui nous marquent au fer rouge.
Knox est un phénomène qui nous submerge sans nous laisser une chance de nous en sortir. Jailyn nous atteint en plein coeur. Son histoire est... je n'ai pas de mot pour ça car si je venais à perdre l'une de mes deux meilleures amies, mon monde s'effondrait et moi avec, une partie de moi serait morte avec elle. Pourtant, elle essaie de toutes ses forces de rester à flot et ne pas couler. Elle s'accroche. C'est une battante.
Leur histoire est juste indescriptible. Elle nous met des étoiles dans les yeux, et elle a cet effet hypnotique sur nous. C'est simple, on ne peut tout simplement pas se décoller du roman, ni lever les yeux à aucun moment. On est tout bonnement scotché du début à la fin.
L'intensité qui règne nous brûle. On la sent vraiment.
L'autrice nous met une claque magistrale avec ce récit magnifique et brutal... et intense (oui je sais je me répète!).
C'est un énorme coup de foudre pour moi. J'ai été submergée par l'intensité de toutes les émotions qui traversent le récit. J'ai été dévorée, c'est cela oui. Ce n'est pas moi qui ai dévoré le roman mais l'histoire qui m'a dévoré, englouti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Carole94pCarole94p   30 août 2015
— Je me demande si je ne vais pas tenter…
— Pas question ! ripostai-je, la voix tranchante.
Mon sang se mit à bouillonner.
Devant ma réaction épidermique, Cruz et Zack haussèrent un sourcil, dans une parfaite synchronisation
Et merde !
— Ne commence pas à flanquer la merde avec une nana à qui je donne de foutus cours chaque semaine !
— Ok… Ok… répondit-il en levant les mains d’un geste apaisant. Il fallait le dire que tu avais des vues sur elle.
Bordel ! Non…
— Je n’ai pas de vues sur elle, articulai-je dans un grincement de dents, les nerfs à vif. Tu restes à l’écart. Je ne veux pas d’emmerdements avec elle. C’est tout ! Je lui donne ses cours et elle dégage ! Durant ce laps de temps, tu ne la sautes pas. Compris ?
— Ok, cool, fit Cruz d’un air beaucoup trop innocent… mais si j’ai bien compris, après, je peux tenter ma chance ?
Putain ! Il me cherchait, là ! Honnêtement, je ne sais pas ce qu’il vit dans mes yeux, mais une nouvelle fois, ses mains se levèrent de la même façon que précédemment. Le geste typique lorsqu’on essaye de calmer un excité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
EppupuceEppupuce   23 juillet 2016

Je ne sais pas si c'étaient les jours de frustration, mes nerfs à vif, son petit ton distant, guindé, le fait qu'elle se tienne enfin à quelques mètres, si près, mais si loin à la fois, ou que j'en avais rêvé à en perdre le sommeil, mais je fis un pas à une vitesse éclair, et ma main se referma en un poing dans ses cheveux. D'une brusque flexion du poignet, je levai son visage et l'attirai d'un mouvement tout aussi brusque, mes lèvres s'écrasant sur sa bouche dans le même élan.
Et là, je sus...
Je sus que j'aurais du mal à m'en passer ; que j'en avais rêvé à l'obsession ; que je la voulais dans mon lit ; que ce ne serait certainement pas suffisant, mais que je ne voulais plus faire marche arrière. Et quand elle gémit, je sus que j'étais cuit sans vraiment comprendre jusqu'à quel point, le corps frémissant ! Je plongeai ma langue et savourai la chaleur humide de sa bouche, me délectant des premières secondes. Puis, d'un geste brusque, je la poussai contre le mur, incapable de me rassasier, me pressant contre elle, alors que mes bras se nouaient étroitement autour de sa taille. Je ressentais le besoin fou de sentir son corps contre le mien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EppupuceEppupuce   23 juillet 2016
Son index, qui se leva brusquement, me réduisit au silence complet, alors que son regard restait vrillé sur moi avec une intensité à couper le souffle.
- Je vais te dire deux choses et je ne me répéterai pas !
J'avalais avec difficulté, perdue, incapable de lire en lui. Seule sa voix, très rauque, pouvait s'apparenter à un signe d'émotion.
- La première : si tu fais un pas de plus, un tout petit pas de plus, je ne te laisserai plus partir, Jailyn !
Mon coeur fit un bond terrible dans ma poitrine.
- La deuxième : même si tu es venu pour une autre raison et que tu fais ce petit pas de plus, il y a de fortes chances pour que je ne te laisse plus partir, non plus. Alors, dis-moi que tu es là pour me donner une chance...pour nous donner une chance, lança-t-il d'un timbre très rauque.
Son regard brûlant me fit trembler.
- Parce que...putain, Jailyn...donne nous une chance, et mets fin au calvaire que je vis depuis des semaines !
Le temps désespéré de sa voix me retourna littéralement.
Et... je le fis, ce pas. Brusquement. Un grand. Un énorme.
J'eus juste le temps de voir ses yeux s'écarquiller de surprise une fraction de seconde, avant qu'il ne m'attrape et que ses bras se referment sur moi pour me serrer contre lui, inhalant son parfum, savourant les contours durs, familiers, de sa silhouette. Il m'avait tant manqué que j'en tremblais. Il enfouit son visage dans mes cheveux, et son corps puissant frémit autant que le mien
[...]
Je le vis fermer les paupières durement, sa pomme d'Adam montant et descendant plusieurs fois, sous une autre avalanche d'émotions que je ressentis également jusqu'au fond de mon être. Ses yeux humides s'accrochèrent aux miens noyés de larmes. Soudain, ses mains plongèrent dans mes cheveux avant que sa bouche ne s'écrase sur mes lèvres. Il n'y avait plus besoins de paroles supplémentaires entre nous. Dans les premières secondes, j'entendis à peine les nombreux sifflets et cris qui s'élèvent tout autour de nous. Et dans ce baiser passionné, nos sentiments l'un pour l'autre crépitèrent en un violent feu d'artifice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EzzoxEzzox   20 octobre 2015
Cruz la regarda s’éloigner.
— Je me demande si je ne vais pas tenter…
— Pas question ! ripostai-je, la voix tranchante.
Mon sang se mit à bouillonner.
Devant ma réaction épidermique, Cruz et Zack haussèrent un sourcil, dans une parfaite synchronisation
Et merde !
— Ne commence pas à flanquer la merde avec une nana à qui je donne de foutus cours chaque semaine !
— Ok… Ok… répondit-il en levant les mains d’un geste apaisant. Il fallait le dire que tu avais des vues sur elle.
Bordel ! Non…
— Je n’ai pas de vues sur elle, articulai-je dans un grincement de dents, les nerfs à vif. Tu restes à l’écart. Je ne veux pas d’emmerdements avec elle. C’est tout ! Je lui donne ses cours et elle dégage ! Durant ce laps de temps, tu ne la sautes pas. Compris ?
— Ok, cool, fit Cruz d’un air beaucoup trop innocent… mais si j’ai bien compris, après, je peux tenter ma chance ?
Putain ! Il me cherchait, là ! Honnêtement, je ne sais pas ce qu’il vit dans mes yeux, mais une nouvelle fois, ses mains se levèrent de la même façon que précédemment. Le geste typique lorsqu’on essaye de calmer un excité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EzzoxEzzox   20 octobre 2015
— Je veux que ça marche entre nous. Je te veux, Jailyn, comme jamais je n’ai voulu quelqu’un dans ma vie, continua-t-il avec une force qui me noua terriblement la gorge. Je crois que je le savais bien avant ma dispute avec Chase. (Il inspira.) Il y a quelque temps, je t’ai dit que je ne pouvais pas te faire de promesses, et j’avais tort… oui j’avais tort ! martela-t-il, parce que je suis sûr que j’étais déjà raide dingue de toi. Alors… ces promesses, je veux te les faire aujourd’hui : être là pour toi en toute circonstance, te garder dans ma vie… et j’en ai des centaines d’autres… parce que je t’aime,
Jailyn… Je t’aime… répéta-t-il d’une voix très enrouée.
Ma vision se brouilla derrière un rideau de larmes, accompagnées d’un hoquet proche d’un sanglot. Tous ses sentiments, je pus les lire dans ses yeux quand les miens s’éclaircirent – un miroir transparent qui me coupa le souffle. D’un coup, nos visages s’avancèrent à la même seconde et nos lèvres se rencontrèrent à mi-chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3726 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..