AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791093434957
380 pages
Éditeur : Erato Editions (26/06/2015)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 42 notes)
Résumé :
De retour à Nantes après trois ans d'absence, le plan était simple : rattraper le temps perdu avec mes proches surtout mon frère jumeau, monter ma propre affaire dans ma ville chérie peut- être même avoir une histoire ou deux sans prise de tête. J'aurais dû me douter qu'avec ma poisse légendaire, tout ne se passerait pas comme prévu... Je me retrouve donc contrainte de vivre avec le collègue et ami de mon frère : Maël, sapeur-pompier, 1m90 de prétention, des conquê... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Hamisoitil
  09 juillet 2015
Les ami(e)s, si vous recherchez une lecture rafraîchissante pour les vacances, je vous propose de lire Colocation détonante. Il y a tous les ingrédients pour passer un excellent moment avec tous les protagonistes ; et quand je dis tout, je parle des principaux comme des secondaires. Quant à la plume de l'auteure, Fah nie, je dois vous dire qu'elle est vraiment addictive. Hélas, tout n'est pas parfait dans ce livre. Je suis tout simplement restée sur ma faim. Vraiment les boules. Alors, j'espère de tout coeur que la suite ne va pas trop tarder, hein ?! Bon, parlons des protagonistes si vous voulez bien. Ivy est de retour dans sa ville, Nantes, après trois ans d'absence, pour ouvrir son bar dans les prochaines semaines. Elle y retrouve son frère jumeau, Théo, pompier. Un frangin très, très protecteur avec sa soeur et vice versa. Maintenant, il lui faut trouver un logement et donc son frère lui propose de partager un appart avec un collègue à lui, Maël. Ivy, c'est la nana dans l'air du temps. Qui aime s'amuser, boire avec ses ami(e)s et taquiner son frangin de temps à autre et, surtout, Ivy a un sacré caractère. de l'autre côté, nous avons Maël, pompier dans toute sa splendeur. le fantasme de beaucoup de femmes dont moi. Et pour le coup, il ne s'en prive pas le coquin. Après des heures de travail à la caserne, il a besoin de se défouler chez lui avec une nana différente. Mais vivre en colocation avec Ivy, la soeur jumelle de son ami et collègue, ne va pas être de tout repos pour lui. Délicat. Car mine de rien, elle est vraiment à son goût mais trop bordélique pour lui. Chiante est le mot. Elle est tout simplement trop dans tout. Pour notre plus grand plaisir, on découvre un duo explosif. Entre chamailleries, disputes, crises de nerfs, jalousies, amitié et coups foireux pour faire disjoncter l'autre.....les pages défilent très vite. Parfois de vrais gamins. Je trouvais même qu'Ivy était un peu trop dans la gaminerie par rapport à lui. de plus, derrière ces deux-là, il y a la petite bande d'amis qui sont excellents aussi. Un petit coup de coeur pour Chris, le tatoueur, très complice d'Ivy mais qui va faire plus d'une fois grincer les dents de Maël. L'histoire est vraiment très sympa avec un élément extérieur qui va venir chambouler tout ça vers la fin et j'avoue, que je ne m'y attendais pas. Un petit pincement au coeur pour l'héroïne.
Quelques petites fautes d'orthographe par-ci, par-là, de ponctuation et des coquilles pour moi. (J'en fait aussi) le langage est pas mal, juste ce qu'il faut. Les scènes sont agréables dans l'ensemble. Rien de choquant. D'ailleurs, l'auteure n'a pas trop misée sur ça et tant mieux.

Bref, très bon moment. Un livre que je vous recommande !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Missnefer13500
  29 juillet 2015
C'est souvent en suivant l’activité d' Hamisoitil que je me laisse tenter par des romances comme celle ci .
J'étais tentée d'abord parce que pour changer l'action se passe en France,et qu'ensuite elle met en scène comme héros un pompier ( je craque pour l'uniforme).
J'ai été assez déçue ,bien que l'intrigue soit assez intéressante , bien que cliché avec 2 colocataires de sexe opposé ,de milieux sociaux plus populaires , dans les quels on peut davantage s'identifier , avec des rencontres plus probables que les habituels coups de foudre entre 1 milliardaire et une jeune fille de plus "basse condition".
l'auteur tente de rendre l'histoire plus crédible, mais j'ai trouvé le style bien étrange et de qualité très irrégulière comme si l’histoire était écrite à 2 mains et je ne parle pas du fait que nous la vivions à travers les 2 protagonistes féminin et masculin .
J'ai trouvé Ivy agaçante, immature, pénible et je rejoins Maël, pétard avoir une colocataire comme elle..
Pourtant, brusquement, revirement de style et de comportement, et Ivy devient plus sympathique, avec une fin assez déconcertante laissant présager une suite
Les autres protagonistes sont assez transparents, manquant de corps et de personnalité, Ivy et Maël parviennent tout à la fin à tirer leur épingle du jeu
L'auteur semble ne pas s’être beaucoup documenté, j'ai été choquée par le terme de présentation de "docteur-chirurgien" LOL quoi! Attention spoiler A mon sens elle voulait parler d'un neurochirurgien et j'ai souri quand il dit " heureusement que vous aviez une fracture ouverte , çà nous a permis de déceler l'hématome intra-dural" ! Ah et bien avec un neuro chir pareil dans la vrai" vie elle serait morte !
j'ai aussi relevé d'autres situations choquantes : Théo et Maël se préoccupent plus de casser la gueule à l'agresseur que de prendre soin d' Ivy avec son trauma crânien et ses probables fractures (mâchoire, nez) quels drôles de pompiers !
Bref cela se termine comme une belle romance avec une suite probable je présume.
lu en e-book la version papier avec sa page de couverture n'est pas très attractive, je trouve
Enfin c'est une lecture facile, et très légère avec quelques scènes de sexe peu nombreuses et très soft
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
boulimiquedeslivres
  03 septembre 2015

J'ai trouvé cette histoire très rafraichissante et bien rythmée avec une écriture vivante et moderne. Pour tout vous avouer je l'ai préféré à Colocs (et plus) d'Emily Blaine que j'avais déjà beaucoup apprécié. Ici nous assistons à l'évolution de la relation entre Ivy et Maël qui se fait tout en douceur mais il n'y a pas de tournage en rond ni de personnage qui répète sans cesse "on ne peut pas être ensemble à cause de ton frère"....

Ce livre a beaucoup d'atout et ma lecture fut un vrai plaisir. Tout d'abord, la testostérone est très présente avec toute une équipe de pompiers (franchement qu'elle femme n'a jamais fantasmé sur un pompier). Mais attention, les autres mâles ne sont pas en reste surtout Chris le tatoueur, miam miam.
Et puis, il y a l'humour qui nous accompagne durant toute notre lecture: dés les premières pages, le ton est donné avec une chute mémorable d'Ivy à l'aéroport.
Je me suis encore fait surprendre à rire toute seule dans le train... Parce que voyez vous, Ivy est une miss catastrophe et elle n'est pas épargnée au fil des pages. Mais il faut aussi compter sur les blagues de maternelle qu'Ivy et Maël vont réciproquement se faire dont une concerne le Nutella (là par contre je dis sacrilège).

Justement, parlons un peu d'Ivy er Maël: d'abord deux inconnus se toisant, ils vont apprendre doucement à cohabiter puis une amitié va naitre voire plus....
Ivy c'est le boulet de service, la poisse réincarnée mais pas seulement. Elle est gérante de son propre bar, intelligente, simple, naturelle et a un sacré caractère. le pauvre Maël va en faire les frais!!! Maël, on en veut toute un comme ça: sexy, protecteur et en plus il sait cuisiner... Dans ce premier tome, il garde une grande part de mystère et j'espère qu'on en apprendra plus par la suite.

Il ne faut pas oublier les personnages secondaires qui sont tout aussi importants car même si Ivy et Maël sont au centre de l'histoire ils forment tous une grande famille où l'amitié et la bonne humeur prime. Nous avons Théo le frère jumeaux qui entretien une relation très fusionnelle avec sa soeur, Chris le dragueur et Laura la meilleure amie.

J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur. Arrivée à peu près à la moitié du livre, je me suis dit qu'il manquait le point de vue de Maël pour que cela soit parfait et il se trouve que quelques pages plus loin mon souhait était exaucé. Je continue d'affirmer qu'avoir le point de vue des deux protagonistes dans une romance ajoute de la profondeur à l'histoire et la dynamise encore plus.
L'intrigue est bonne avec beaucoup de rebondissements dont un très primordial qui va chambouler pas mal de monde et modifier le comportement et les sentiments de chacun (beaucoup d'émotions à ce moment là: une scène très dure mais aussi très belle).

Et cette fin, c'est comme si on vous mettez sous le nez une part de gâteau au chocolat et qu'on vous l'enlevée juste au moment où vous allez mordre dedans. Il me faut absolument la suite, je veux savoir ce qui va arriver à toute la bande!!!!

En bref, vous l'aurez compris, ce premier tome est un coup de coeur....

Boulimique des livres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sld09
  28 juin 2017
Grosse déception !En choisissant ce roman, je n'espérais pas lire un chef d'oeuvre de la littérature romantique, mais je m'attendais quand même à une romance sympathique et amusante. J'étais d'autant plus intéressée que pour une fois l'histoire ne se passait ni aux Etats-Unis, ni en Grande-Bretagne, ni à Paris , un peu comme Un voisin si craquant que j'avais bien aimé il y a quelques semaines.Mais tout ce que m'a inspiré Colocation détonante, c'est une longue liste de reproches...Pour commencer, les personnages n'attirent pas la sympathie, pour ne pas dire qu'ils sont carrément irritants : l'héroïne, Ivy, a tout d'une adolescente attardée, alors que Maël, le héros, est suffisant et machos. En plus, j'ai eu l'impression de retrouver souvent des situations déjà vues, que ce soit dans des romans ou au cinéma : la séance de chatouilles qui amène à un troublant rapprochement, l'ex qu'on croise dans la rue avec sa nouvelle épouse enceinte jusqu'aux yeux, etc.J'ai aussi été gênée par l'état d'esprit général : les fêtes où on finit systématiquement ivre à ne plus tenir debout ni se souvenir de rien le lendemain, le premier réflexe du frère et du petit-ami qui est de se jeter sur l'agresseur plutôt que de porter secours à la victime alors qu'ils sont pourtant pompiers tous les deux...D'un point de vue plus personnel, l'auteur a choisi des "références culturelles" qui me hérissent (50 Nuances de Grey, Touche pas à mon poste, Las Ketchup,...). On ne peut pas tous avoir les mêmes goûts, mais ces références sont tellement présentes (Ivy ne peut pas écouter un morceau de musique ou regarder une émission sans qu'on ne nous en donne le titre et un commentaire appréciateur) que c'en devient vite horripilant...Parmi les choses moins pardonnables : le style (extrêmement familier, parfois vulgaire, même en dehors des dialogues) et l'orthographe y compris la conjugaison, la grammaire et la ponctuation. Au point qu'on se demande si quelqu'un (l'auteur elle-même, une amie, un éditeur, n'importe qui) a relu le texte avant qu'il ne soit publié. "Oh fait", vous connaissez l'expression "retomber comme un soufflet" ?Je sais, j'aurais dû refermer le livre pour ne pas perdre plus de temps, mais au début j'espérais que les choses s'amélioreraient au fil des pages et ensuite j'ai eu envie de voir jusqu'où tout cela irait... Et c'est vrai que le ton change radicalement dans la dernière partie du roman : l'atmosphère soudain dramatique ramène les personnages vers un registre beaucoup plus sérieux, qui ne correspond pas du tout à l'image qu'on en avait jusque là et qui est donc difficile à accepter.Au final, c'est le genre de lectures qui me fait penser que les romans Harlequin que je descends en flèche régulièrement ne sont peut-être pas si mauvais après tout (au moins l'orthographe est correcte).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clementine75001
  17 juillet 2020
J'étais tentée, tout d'abord parce que l'action se passe en France qu'elle met en scène un pompier comme héros et je craque sur les pompiers.
Résultats des courses, une grosse déception malgré une intrigue assez intéressante, bien que cliché, avec pour héros 2 colocataires de sexe opposés, de milieux sociaux populaires ,auxquels on peut s'identifier.
l'auteur tente de rendre l'histoire plus crédible, mais j'ai trouvé le style bien étrange et de qualité très irrégulière, comme si l'histoire était écrite à 4 mains.
Je n 'ai pas accroché au personnage d'Ivy que j'ai trouvé agaçante, immature, pénible et qui néanmoins va devenir plus sympathique au fil du récit.
Le dénouement est assez déconcertant laissant présager une suite.
Les autres protagonistes sont assez transparents, manquant de corps et de personnalité.
Quand à certaines situations, elle sont très incohérentes et l 'auteur s'est insuffisamment documenté pour ce qui concerne le milieu médical.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
EppupuceEppupuce   08 septembre 2018
Laura interrompt mes pensées avec une remarque des plus philosophiques :
- Mate le canon Ivy !
Je me retourne et regarde dans la même direction que Laura. Pour la discrétion on repassera.
- Attend pas celui avec un tee-shirt vert si ?
- Bah qui d'autre?! Je baaaave là.
Je lui touche le front pour voir si elle ne devient pas folle lorsqu'elle me repousse :
- Mais quoi à la fin ?
- Bah... il est roux pardi !
Elle roule des yeux en souriant.
- C'est vrai, j'avais oublié ton aversion pour les roux, dit-elle en riant.
- C'est pas une aversion, c'est juste que les mecs roux ne m'attirent pas. Imagine leurs poils de sboub roux ?
- T'es grave et puis je vois pas où est le problème ?
- Bah pour commencer, les pipes et je ne parle pas de tabac ! Imagine : " pour vous mesdames, ce soir c'est la pipe Bonduelle saveur carotte râpée ! " Ça craint.
Elle écarquille les yeux, la bouche grande ouverte avant d'exploser d'un rire tonitruant qui fait retourner tout le monde sur notre table et je finis par la suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   11 février 2016
A peine deux minutes plus tard, j'entends un gros boum suivi de plusieurs jurons et j'éclate de rire quand il crie mon prénom.
Il n'a pas l'air d'apprécier ma petite farce et j'ai envie de dire tant mieux, ça lui fera les pieds.
J'ai savonné tout le fond de la baignoire avant de sortir pour qu'il glisse dedans en y entrant et apparemment ça a bien fonctionné. Il faudra que je pense à remercier Théo qui me l'avait fait quand nous étions plus petits.
Je me dépêche de me préparer avant qu'il ne termine sa douche et je file au bar où j'ai une livraison à réceptionner.......
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   11 février 2016
Je me tourne vers mon futur colocataire qui me détaille de haut en bas et je ne me gêne pas pour faire de même, on dirait deux prédateurs qui s'évaluent .......
Commenter  J’apprécie          30
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   11 février 2016
" - Tu baise avec lui?

Je cligne plusieurs fois des yeux avant d'éclater de rire bruyamment. Je me reprend vite, car j'ai l'impression que ce n'est pas facile pour lui de me poser cette question.

- Je suis content de voir que ce que je dis t'amuses!!!!

Il s'est éloigné de moi alors je me rapproche et prend ses mains dans les miennes.

- Il est gay Maël.
- Pardon?

Sa tête est vraiment comique; il a les yeux écarquillés. Les sourcils froncés, mais il sourit bêtement. Je hoche la tête et il parait soulagé. Le bruit de ma radio nous fait sursauter, c'est Sam........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EppupuceEppupuce   08 septembre 2018
Je le regarde de haut en bas.Il veut ma mort ou quoi ?
Il ne porte qu'un boxer, je me dépêche de lui coller mon tube de crème devant les yeux :
- Tu peux me crémer...Enfin mon tatouage, crémer mon tatouage...
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : nantesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3924 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre