AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365754155
Éditeur : Marivole Editions (05/10/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Le coeur de Montmartre et ses personnages hauts en couleur, le boulevard de Clichy et ses cabarets, la Belle Epoque de l'insouciance et du divertissement, celui du vieux Paris de 1900 qui vit les sursauts du progrès, du modernisme et de l'urbanisation. C'est aussi le décor pittoresque du maquis que traversent les besogneux, les artistes et les rôdeurs du soir. Quant aux enfants de cette histoire, ils aspirent à la liberté et à l'aventure hors de l'orphelinat. La mag... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Valmyvoyou_lit
  14 janvier 2018
Le récit se passe en 1900, à Montmartre, qui était encore un village. Elle raconte l'histoire de Joanne et de ses amies, élevées dans un orphelinat très strict, tenu par des soeurs. Un magicien, Valgar, va leur demander leur aide. Félix, le fils du gardien, un garçon très débrouillard fera partie de l'aventure.
Je savais qu'avec ce livre, j'allais sortir de mes lectures habituelles, mais je pressentais qu'il allait me plaire. Ce que je ne savais pas, c'est qu'il allait me plaire à ce point.❤️
Pour moi qui suis une amoureuse de la langue française, Alexis Boucot lui rend un véritable hommage. Que ce livre est bien écrit ! le style est soutenu mais accessible, le vocabulaire est recherché, il y a de la poésie dans ce livre.
Je ne lis pas de fantasy, mais je ne suis pas contre un peu de fantastique dans une histoire. Dans ce livre, cela lui apporte une autre dimension. Les scènes de la vie quotidienne sont magnifiques. Elles sont d'un réalisme incroyable. L'auteur décrit la vie à l'orphelinat, le vieux Montmartre, le mélange des différentes classes sociales, la vie de la nuit avec une précision qui donne l'impression que nous y sommes. Nous croisons les chiffonniers, les voyous, les bourgeois, les marchandes, etc.
Les enfants sont très attachants. Leur personnalité est si bien rendue que j'avais l'impression d'entendre leurs échanges dans ma tête.
Montmartre ensorcelé est un mélange formidable de réalisme et de magie, du bien et du mal. L'auteur mêle le roman du terroir au fantastique et au suspense. Et cette potion est magique.
Ce roman est une vraie réussite. J'ai adoré.
Merci beaucoup à Céline Luneau et aux Éditions Marivole pour ce service presse.
Lien : https://www.facebook.com/Val..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
celinedr
  15 janvier 2018
Tout d'abord, je voudrais remercier les éditions Marivole pour cet envoi. J'avoue que sans ce partenariat, je ne me serais probablement jamais tournée vers Montmartre ensorcelé, une lecture atypique qui me sort totalement de ma zone de confort.
Par la très jolie plume d'Alexis Boucot, que je viens de découvrir, j'ai fait un beau voyage  dans le temps et dans l'espace. Je me suis retrouvée dans le Montmartre du début du 20 ème siècle. Les descriptions sont extrêmement fortes de réalisme. On s'y croit et la sensation est plus qu'agréable. le vocabulaire utilisé est très riche et le registre parfois soutenu, notamment au début de l'oeuvre. Les références à cette époque sont nombreuses. Heureusement, la présence des notes de bas de page sont d'une aide précieuse. On sent derrière les mots de l'auteur un important travail de recherches.
J'ai pris plaisir à déambuler dans les rues de ce quartier de la capitale dans lequel se retrouvent orphelins, garçons de rue, artistes et bourgeois. Je me suis attachée aux personnages : Joane, Valentine, Felix, ces enfants qui vont vivre une expérience fantastique, au sens propre comme au sens figuré. Mais aussi à Valgar, le magicien qui va leur permettre de s'évader pour un temps des murs de l'orphelinat et de ses règles très strictes. Ora et Labora.
Une superbe palette de personnages pour une magnifique carte postale de la capitale, le tout saupoudré d'une pincée de fantastique. Un mélange des genres où le réel côtoie le merveilleux et la bonté la méchanceté.
Une lecture atypique qui permet de sortir des sentiers battus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cat58
  09 février 2018
Le Montmartre des années 1900, la belle époque, une époque riche que j'affectionne tout particulièrement et un récit poétique, tellement bien écrit, fantastique et qui traduit avec justesse l'ambiance qui régnait alors au coeur de ce petit village du 18e arrondissement de Paris. L'auteur maîtrise son sujet, c'est très bien documenté.
« Montmartre ensorcelé » d'Alexis Boucot est un conte où les héros sont de jeunes orphelines, pensionnaires de l'orphelinat de la Charité Caulaincourt. Nous suivons tout particulièrement l'une d'entres elles, la vaillante et courageuse Joane Per. La vie à l'orphelinat est difficile et la liberté n'est pas de mise. Sauf qu'un jour comme par magie, et c'est de magie dont il va être question, Valgar, le magicien errant, misérable, en proie au sortilège, va croiser leur chemin et solliciter l'aide de Joane, élue à accomplir un grand destin, la voilà investie par le désir d'aventure, une aventure exceptionnelle. Une suite d' événements va bientôt conduire les fillettes dans un mystérieux château qui a pour nom « le château des Brouillards », lieu romantique de la Butte qui a vraiment existé, un vent de liberté va alors souffler pour la petite bande.
Un chat de fortune, la pierre des limbes, une élue, un magicien, le petit peuple de la Butte, les bourgeois, les puissants, les modestes, toute la société urbaine est au rendez-vous. Une intrigue fantastique bien ficelée que je conseille.
Lien : https://chroniquesaigues.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaRecreationLitteraire
  12 avril 2018
Pourquoi ce livre ?
Merci aux éditions Marivole de nous avoir envoyé ce roman. Je me suis évadée grâce à lui et après une lecture comme le Cheptel, j'avoue que cela m'a fait du bien.

De quoi parle t-il ?
Il s'agit de découvrir le Montmartre des année 1900, ses ruelles, sa manière de vivre et ses habitants. Mais point ici, de seulement historique, non vous trouverez également de la magie. Car attention, vous êtes dans le Montmartre ensorcelé...

Que penser des personnages ?
Joan et les filles sont des orphelines. Logées dans un couvent, sous la garde des soeurs, la vie est ennuyeuse et monotone pour qui rêve d'aventure et de vivre. Ici, tout est contrôlé, jusque dans les récréations. Les bonnes moeurs de l'époque se doivent d'être respectées et aucune initiative n'est tolérée.
Felix est quant à lui, le fils de l'homme à tout faire. Il vient de donner la main à son père de façon à égayer les fins de mois et s'est lié d'amitié avec certaines des orphelines, leur désir d'ailleurs malgré un avenir plutôt sombre étant similaire.

Que penser de l'histoire et des personnages ?
J'ai découvert un Montmartre inconnu, rempli de cabarets louches et de filles aux moeurs légères, de sorciers et de bien-pensants, de soeurs, et de fripouilles.
Nous allons découvrir en Joan une apprentie magicienne autodidacte plutôt douée et obstinée dans sa quête pour réveiller le vieux magicien. Félix est plus réservé mais enclin à la bonté et à défendre ses amis envers et contre tous. Son entêtement va permettre aux filles d'obtenir ce qu'elles désirent et de mettre un terme à cette histoire. Sans eux, qui sait ce qu'il serait advenu de notre Montmartre, peut être serait il en proie aux ombres et aux ténèbres...
L'histoire s'enchaîne d'abord doucement et la fin tend à s'accélérer, peut-être un peu trop rapidement mais cela permet de voir son pouls s'accélérer et l'envie de savoir où tout cela nous mène grandit avec. Un choix judicieux de l'auteur à mon avis.

En conclusion ?
Un livre qui m'a plu, avec lequel j'ai voyagé en dehors du temps. Mais un livre qui m'a surtout déroutée par son style d'écriture. J'ai eu l'impression de lire un vieux roman par son langage et ses descriptions. Il peut rebuter et c'est dommage d'abandonner à cause de cela, après une centaine de pages, le niveau employé n'est plus un problème et au contraire il permet encore plus de se fondre dans le paysage des années 1900.
Je ne sais pas si une suite est prévue mais je pense que la fin laisse entrevoir cette possibilité. J'avoue que je lirais un autre livre de cet homme avec intérêt.
Lien : http://www.la-recreation-lit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmeliaVarin
  10 août 2018
Un retour aux sources…
Quand le surnaturel fait irruption dans le monde civilisé, où tout semble plus ou moins terre-à-terre, qu'est-ce que ça donne ? Urban Fantasy, ou Fantasy Urbaine, nous sommes là dans son essence même. Ce roman reprend tous les codes du genre, pour en faire un savant mélange, mêlant éléments historiques et ambiance brumeuse. le surnaturel existe, mais n'est pas connu du plus grand nombre. Seuls quelques initiés en ont connaissance. Ce merveilleux est d'ailleurs bien caché. Qui ne connait pas le fameux « monde de la nuit » ? Ou « Underground » ? Ces mots qualifient tant de choses, mais toujours avec la même idée : être en marge de la société, terré, caché… Et ce surnaturel, dans la fantasy urbaine, est refoulé dans le métro, les égouts, les catacombes… Là où on sent la crasse et la puanteur. Ce roman reprend si bien les codes, qu'on pourrait le qualifier de classique du genre. Il représente l'exemple parfait, illustrant avec brio cette littérature.
Le Montmartre de 1900…
Je me suis égarée dans le « Paradis Perdu », entre ses ruelles étroites et pavées, zigzaguant, tentant d'éviter les marchands ambulants et autres enfants des rues. Ce roman nous propose un voyage dans le passé, à la découvert de ce village à peine urbanisé. En marchant tranquillement, on peut voir des tavernes et autres cabarets glauques et étranges où serpentent, le regard mauvais, des truands mal sapés. Quel meilleur endroit d'épouvante que le Montmartre de 1900 ? Entre bouges et lieux de perditions, rien n'est trop beau pour le sordide. La sorcellerie tâte le terrain, puis s'installe. C'était sans compter sur la bravoure d'enfants, orphelines et paysan, prêts à tout pour se débarrasser du danger…
Le style de l'auteur…
Et pour une immersion encore plus intense, Alexis Boucot nous offre un style travaillé et délicieux. Qui, outre l'utilisation d'expressions et mots propres à l'époque, nous permet de découvrir la richesse des lieux et du vocabulaire. Si j'ai pu trouver la plume un peu lourde au début, appréciant difficilement la mise en place du décor, je me suis finalement adaptée jusqu'à trouver ce style prometteur et fortement décisif. Parce qu'à mon sens, sans ce phrasé si particulier, le roman n'aurait certainement pas la même saveur !
Lien : https://culturegeeketcie.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LandryBardeauLandryBardeau   23 février 2018
Dans l'intérêt de la communauté Babelio, il serait souhaitable que le compte répondant au nom d'"électronicienne" soit supprimé. Nous recevons des messages privés dégradants sur l'auteur. L'éditeur a prévenu plusieurs d'entre nous que cet auteur faisait l'objet d'un harcèlement numérique de la part de personnes malveillantes. Il est important que les réseaux sociaux sachent s'organiser et notamment pour les réseaux littéraires que les auteurs soient protégés de ce types de comportements déviants.
Il serait sans doute souhaitable que l'adresse IP de cette personne soit conservée et transmise à l'éditeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Alexis Boucot (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1605 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..