AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alice Marchand (Traducteur)
EAN : 9782246569510
104 pages
Éditeur : Grasset (21/10/1998)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Le roman d'une vie en bande dessinée : Ethel et Ernest vivent le grand amour, avec ses bonheurs et ses déchirures.
Couple modeste, très anglais, décalé et follement attendrissant, ils portent un regard neuf sur le téléphone, la télévision, la hi-fi, le premier homme sur la lune, la guerre, la bombe atomique, les hippies, la naissance d'un petit Raymond qui - horreur ! - voudra devenir artiste... Le récit cru et drôle, plein d'émotion d'une traversée du siècle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
maevedefrance
  21 novembre 2017
Traduit par Alice Marchand
L'histoire d'une vie en BD, mais pas celle de personnages fictifs, ou encore de célébrités, non, celle de ses parents. Il fallait y penser et c'est ce qu'a fait le dessinateur et écrivain anglais Raymond Briggs. en mettant tout son talent dans ce récit dessiné.
L'histoire vraie donc, d'Ethel et Ernest Briggs dans l'Angleterre des années 20 à 70. Des gens normaux, pas de superhéros, des Anglais de la classe populaire : Ernest est laitier, Ethel est servante chez les "riches". jusqu'au jour où elle rencontre Ernest. Elle quitte tout pour se marier.
On va les accompagner et voir défiler sous nos yeux tout un pan de l'Histoire, la transformation de la société, et le regard que portent ces deux-là sur tout ça. Nous, qui sommes dans le futur, nous nous amusons de leurs réflexions parfois décalées, naïves, et mêmes étonnantes.
Le tour de force de Raymond Briggs est de donner à voir ses parents tels qu'ils étaient, avec leurs défauts, leurs convictions diamétralement opposées, leur caractère bien trempé, surtout Ethel qui a des idées bien arrêtées sur les choses. C'est à la fois terriblement drôle et émouvant, c'est ce qui rend ces gens attachants. On adore les voir se chamailler pour des bêtises .
Ces personnes ne sont pas de votre famille, mais pourtant c'est presque comme s'ils l'étaient. du moins, ça a été mon sentiment tout au long de la lecture où je n'ai cessé de penser tour à tour à mes arrière grand-parents, puis mes grands-parents (ou plutôt un mix des deux) et enfin mes parents. Pourtant, ils ne sont pas anglais, du tout. Mais quelques bribes, des choses que ceux qui ont mon âge ont dû entendre évoquer de la part de leurs aïeux ou de ceux qui les ont connus...
Une presque traversée du XXe siècle à travers une histoire émouvante mais qui ne sombre jamais dans le pathos même quand Ernest et Ethel ne sont pas épargnés par les épreuves de la vie. Ils s'en sortent avec une bonne dose d'humour, d'auto-dérision et beaucoup d'amour.
A mettre entre toutes les mains, il n'y a pas d'âge pour lire cette BD, dont j'ai bien aimé le graphisme très coloré et très "british" (ça c'est peut-être dans ma tête pour ce dernier qualificatif).
Un bel hommage.
Ce livre a été adapté en film d'animation mais n'est malheureusement pas (encore?) sorti en France. On peut se procurer le DVD en VO.
Lien : http://milleetunelecturesdem..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mesechappeeslivresques
  13 décembre 2019
Ethel et Ernest forment un couple anglais tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Dans cette bande-dessinée, l'auteur a choisi de retracer la vie de ces deux personnes particulièrement chères à son coeur puisque ce sont ses parents.
Des années 1930 aux années 1970, on assiste à une succession de scènes reconstituant ainsi le quotidien de cette famille, avec ses épreuves et ses moments de bonheur. Raymond Briggs évoque leur rencontre, l'achat de leur maison, les difficultés d'être parents mais aussi la guerre, la modernisation de la société avec notamment l'arrivée de la télévision ou du téléphone.
À travers les yeux d'Ethel et d'Ernest, cette bande-dessinée nous permet surtout de revenir sur tout un pan de l'Histoire du XXème siècle, de retracer les grands bouleversements politiques et sociaux de cette époque.
L'histoire d'une famille simple, quelconque mais qui se démarque par son succulent humour grâce aux propos décalés de ce duo, à leurs querelles politiques et à leurs réactions face aux situations qu'ils vivent. Deux personnages vraiment attendrissants et que j'ai quitté non sans émotion.  
J'ai appris qu'il existait un film d'animation réalisé à partir de ce récit paru pour la première fois en 1998 et je vais tenter de mettre la main dessus.
Une lecture savoureuse et piquante, un très bel hommage rendu aux parents de Raymond Briggs.
Lien : https://mesechappeeslivresqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nadael
  26 octobre 2019
Une vie en bulles et en dessins, l'histoire vraie d'un amour de quarante ans, la traversée d'un demi siècle, l'hommage émouvant d'un homme à ses parents, Ethel et Ernest.
1928, l'amour naissant donne des ailes, le mariage s'ensuit naturellement. Puis c'est l'installation dans la grande maison vide de briques rouges. C'est la joie, la clarté, la chaleur, la douceur, le grand bonheur. La vie s'emballe, le travail, le quotidien, le manque d'argent, la débrouille. Enfin l'enfant tant désiré arrive. L'amour s'étend, immense. La modernité avance, l'argent continue à manquer… mais l'enfant qui grandit fait oublier les mauvais moments, éclaire tout. Et voilà que la guerre gronde au loin, se rapproche inévitablement, prive l'horizon de lumière. On éloigne l'enfant. La campagne anglaise le protégera tant qu'il le faudra, même si c'est dur de le voir partir. La paix reviendra sur la pointe des pieds, l'enfant décrochera une bourse, voudra devenir artiste… Ethel et Ernest vieilliront et toujours poursuivront leurs chamailleries, leurs éclats de rire, leur tendre regard l'un envers l'autre… Aucune épreuve n'aura atteint leur amour.
Ethel et Ernest, l'existence rayonnante d'un couple ordinaire pour le lecteur qui peut s'identifier à l'envie, la vie heureuse de parents extraordinaires contée divinement par un fils aimant et aimé.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Felina
  17 octobre 2019
Raymond Briggs est un grand monsieur de la littérature jeunesse britannique. Nous avions découvert en fin d'année dernière, son magnifique album "Le bonhomme de neige" qui venait d'être réédité par les Éditions Grasset pour son 40ème anniversaire de parution. Ce nouvel album est dans une tout autre veine.
Ethel et Ernest relate la vie d'un couple d'anglais de classe moyenne, au quotidien avec l'arrivée dans leur vie de la télévision, du téléphone ou encore du frigo. Les années passent, leur fils grandit, les guerres se succèdent et les pages des journaux se tournent. La vie avance, l'enfant quitte le nid, le progrès entre dans la maison et les jours passent. Inexorables.
A l'inverse du "bonhomme de neige", cet album est dense en informations. Les échanges se succèdent entre Ethel et Ernest. Raymond Briggs jette un oeil mélancolique sur ses parents, mais aussi très réaliste sur cette époque révolue qui s'étale de 1928 à 1971. A travers Ethel, le lecteur observe une femme d'intérieur très attachée à ses possessions et qui a beaucoup de mal à laisser entrer le progrès. Ernest, malgré le fait qu'il soit britannique est un peu plus ouvert, notamment lorsqu'il achète un frigo ou une voiture pour son foyer.
Raymond Briggs fait preuve d'un humour pincé très anglais à travers certaines scènes. le lecteur sourira lors du montage de l'abri atomique par exemple. Mais également à Ethel, qui en tant que mère a du mal a laissé son petit garçon s'envoler. Puis qui dès qu'il vient la voir, lui offre un peigne pour qu'il se coiffe. Il est certain que cela sent le vécu. La démarcation entre les générations est très visible. Les parents de Raymond sont scandalisés à l'idée qu'il entre en école d'art, qu'il conduise un combi allemand, et j'en passe. Et lui, comme tout jeune homme d'un autre génération, les trouve un peu en retrait de la vraie vie. (...)
Lien : http://lillyterrature.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ennapapillon
  28 juin 2016
Cette BD raconte la vie des parents de l'auteur. Ethel et Ernest, est un couple ordinaire qui vit en Angleterre. Ils commencent leur vie ensemble en 1928 et ne sont séparés que par la mort en 1970.
C'est donc l'histoire d'une vie, d'un amour, d'une famille. Ils apprennent à se connaître, ils achètent une maison, on évoque le travail et la vie quotidienne. Leur unique enfant est au centre de leur vie et on le voit aussi grandir avec son lot d'inquiétudes pour les parents. C'est une vie normale, banale et pourtant très touchante par sont côté presque universel.
Mais au-delà de ce quotidien, c'est le portrait de l'Angleterre que nous livre cet album et même un portrait du 20ème siècle car Ernest et Ethel nous montre la société anglaise et ses changements et ils traversent des bouleversements historiques. Il y a la deuxième guerre mondiale avec le Blitz, l'évacuation des enfants et les abris anti aériens et le rationnement. Par leurs différents idéologiques, on suit aussi l'évolution politique du pays et puis toutes les innovations qui arrivent petit à petit dans le foyer comme la télévision et le réfrigérateur.
J'ai beaucoup aimé cette histoire d'une vie et les dessins sont vraiment sympa, au crayonné coloré et très réalistes : on se sent vraiment en Angleterre de ces différentes époques.
Une belle découverte que je vous recommande !
Lien : http://ennalit.canalblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Video de Raymond Briggs (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Briggs
En anglais, interview de R.Briggs
autres livres classés : angleterreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1171 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre