AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756063819
Éditeur : Delcourt (18/01/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 16 notes)
Résumé :
L'enquête sur les mortes de la Réconciliation ressemble à une course à l'abîme. Gabriel Faune a laissé Lohmann rebasculer du côté M pour se mettre en quête de l'Automate Mental 45, la mystérieuse œuvre d'art qui cache peut-être les clés de son passé. Pendant ce temps, le docteur Freud affronte une épidémie nécrophile d'un nouveau genre. Mais si les fous avaient raison ? Si Metropolis n'était que le masque dune réalité inimaginable : la machine universelle ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Foxfire
  19 décembre 2017
Avec les séries, il y a toujours un risque d'être déçu par le tome final. Et le risque est d'autant plus grand quand on a été enthousiasmé par les volumes précédents. C'est donc avec une impatience mêlée d'inquiétude que je me suis attaquée à cet ultime volet de « Metropolis ». Les 3 tomes précédents oscillaient du très bon à l'excellent, je craignais donc que ce dernier volume ne soit en dessous. Il n'en est rien, ce dernier tome conclut la série en beauté.
Le scénariste se montre très ambitieux dans son propos. Il ne se contente pas de poursuivre son intrigue efficacement mais lui donne une nouvelle ampleur, de l'épaisseur et une profondeur qui force l'admiration. Les multiples apparitions de personnages réels ne sont en aucun cas un gadget. Tout participe à la cohérence et la richesse d'un récit ambitieux et exigeant qui fait appel à l'intelligence du lecteur autant qu'à ses sens.
Un grand merci à Jamik dont les avis m'ont fait découvrir cette série qui mériterait une plus grande renommée. J'invite les babélionautes à tenter l'aventure et à découvrir cette formidable série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          236
jamiK
  11 septembre 2017
Dernier volet de cette série, et la fin est à la hauteur de l'ensemble. Cette série est un monde qui joue sur sur un parallèle entre le monde de la fiction et celui de la réalité. C'est peut-être l'uchronie que j'ai lue la plus réussie, celà est dû en grande partie au rapport entre les personnages de fictions et ceux du monde réel. C'est une BD très documentée, très cultivée, ou rien n'est laissé au hasard, jusque dans chaque trait, chaque point d'encre, chaque choix coloré : l'architecture, les références artistiques, historiques et politiques, chaque lieu présenté, chaque personnage, les mises en abîme, tout a sa raison d'être. On fini par découvrir le pourquoi des références à Klimt. Il y a d'ailleurs des notes à la fin du livre présentant les personnages de notre réalité, je ne les connaissait pas tous... et l'épilogue est assez surprenant, du genre des surprises qui nous mènent encore plus loin, qui ouvre de nouveaux horizons (est-ce une référence à Matrix ?), Je vous laisse la découvrir.
Une très grande réussite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Deslivresetlesmots
  13 août 2018
Le troisième tome évoquait la possibilité d'une méga-machine qui aurait une certaine influence sur les origines de la ville, voire sur Metropolis elle-même, et tout cela se dénoue dans ce dernier tome. D'ailleurs, comme tout bon volume de clôture, toutes les intrigues sont bouclées dans les dernières pages et nous amènent à comprendre qui se cachait derrière ces meurtres, ces hallucinations, ces machinations. Je suis donc particulièrement satisfaite de cette fin et de la façon dont elle est amenée.
Stéphane de Caneva montre une fois encore qu'il est capable de complètement changer de style, mais toujours de façon à ce que cela serve l'histoire et appuie son propos.
Difficile d'en dire plus sur ce tome sans révéler des éléments de conclusion, ce qui serait bien dommage ! Mais les ajouts en fin de volume sont particulièrement réfléchis je trouve : une page qui réunit les couvertures des quatre volumes, dessinée par Benjamin Carré, qui en plus d'être magnifiques seules, prennent tout leur sens quand elles sont placées côte à côté, dans l'ordre des volumes.
En plus de cela, on trouve des « Notes » à la fin qui contextualisent les personnes réelles mentionnées dans l'histoire : dans cette uchronie, chacune d'elles a bien sûr un destin bien différent. Ces notes sont l'occasion de rappeler ce qui s'est déroulé et ce que sont réellement devenues ces personnes.
Lien : https://deslivresetlesmots.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2
  17 mars 2017
Quatrième et dernier tome d'une série fondamentale de la bande dessinée contemporaine.
Sur mon blog : https://charybde2.wordpress.com/2017/03/17/lecture-bd-metropolis-4-serge-lehman-stephane-de-caneva-dimitris-martinos/

Lien : http://charybde2.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
BDGest   14 février 2017
Curieuse manière de conclure une série qui jusqua là frôlait le sans-faute malgré la complexité de son propos et la psychologie tourmentée de ses protagonistes.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   17 mars 2017
En 1911, Hitler disparaît de la circulation. Son dossier autrichien est expurgé jusqu’en 1917, date à laquelle il fait son retour à Vienne et se déclare en faillite. Je suis prêt à parier qu’il était en prison mais il faudrait vérifier. Entre-temps, Hanish a répondu à l’appel d’offres pour la fondation de Metropolis. Il a eu de la chance : les meilleurs architectes français et allemands n’ont pas cru au projet, si bien qu’il est sans concurrents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   04 février 2017
- Rappelle-toi, Gabriel : si l'homme est un automate, il est aussi une œuvre d'art. Ne laisse personne calomnier l'homme.
- Je m'en souviendrai.
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   02 février 2017
- Il n'y a pas de Dieu. Nous ne sommes que des machines et aucun de nous ne sera puni pour ses péchés.
Commenter  J’apprécie          60
Charybde2Charybde2   17 mars 2017
Vengeance personnelle par fanatiques interposés. Rassurez-vous, docteur. Le but de cette note n’est pas de démontrer que j’avais raison l’année dernière mais d’attirer votre attention sur l’esprit qui a conçu cette vengeance.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Stéphane de Caneva (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane de Caneva
Stéphane de Caneva en interview pour PlaneteBD.com .
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre