AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782381220741
384 pages
Hauteville (07/04/2021)
4.25/5   16 notes
Résumé :
La justice n’est pas toujours au rendez-vous, elle si.

Tout commence le jour où une femme venue porter plainte au commissariat se défenestre sous les yeux de Verônica Torres, secrétaire pour la police de São Paulo. Sous le choc, Verônica veut comprendre ce qui l’a poussée à commettre ce geste et se promet de la venger. Quelques jours plus tard, elle reçoit un inquiétant appel anonyme ; celle qui la contacte a de bonnes raisons de croire que son mari v... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  14 juin 2021
Verônica Torres est une officier de police, cantonnée par son chef à des activités de secrétariat, bien en-dessous de ses capacités professionnelles. Un beau jour, lorsqu'une jeune femme, frêle, instable psychologiquement, se défenestre sous ses yeux, au sortir du bureau de son chef, Verônica décide de mener l'enquête : qu'est-ce qui a bien pu pousser cette femme à mettre fin à ses jours ? En cachette, elle va chercher à retrouver l'homme qui l'a malmenée psychologiquement, qui l'a escroquée, mentit impudemment. En parallèle, la jeune femme recevra un appel d'une autre femme en détresse, Janete, convaincue que son mari va la tuer, comme il l'a fait avec des dizaines d'autres jeunes femmes. Verônica, téméraire policière, qui cherche à (re)faire ses preuves, se lance seule sur les traces de ce tueur en série.
À travers ces deux enquêtes policières, Ilana Casoy et Raphael Montes pointent du doigt une thématique sociétale importante, presque primordiale en ce XXIème siècle : les violences domestiques faites aux femmes. Que ce soient des violences physiques ou psychologiques, ils montrent avec effroi comment les hommes arrivent à manipuler aisément les femmes pour arriver à leurs fins. Janete est en prise avec son mari, totalement soumise, elle a peur de lui opposer une quelconque résistance et ne peut se pencher vers aucune connaissance, puisque ce dernier s'est chargé de l'isoler progressivement, afin de la couper de toute vie sociale. Elle se retrouve seule, apeurée, prisonnière sentimentalement, financièrement, physiquement, d'un homme qu'elle répugne. Une situation cruelle, malheureusement bien trop répandue dans notre société actuelle.
Verônica, notre protagoniste enquêtrice, va tout faire pour venger ces femmes et pour faire condamner les ordures qui les ont fait souffrir. J'ai apprécié la force de caractère de cette policière, bien que je n'ai pas forcément adhéré à sa personnalité : épouse et mère de deux enfants en bas âge, elle fait passer son travail et sa propre personne en priorité, n'hésitant pas à tromper son mari et à accorder une place réduite aux enfants. C'est une femme moderne, certes, mais il y a des limites. J'ai également été assez déçue de l'invraisemblance de certaines scènes policières, qui n'auraient jamais pu se dérouler dans un scénario réel : braver la hiérarchie, se rendre seule sur des lieux sordides, pénétrer en toute impunité chez les victimes et/ou bourreaux… autant de scènes qui remettaient en doute la cohérence du récit.
Hormis ces quelques points, j'ai bien aimé lire ce livre, tant pour son rythme effréné, que pour sa thématique centrale. de plus, ce thriller brésilien a été adapté en série Netflix, sous le nom « Bon dia, Verônica », qui comporte déjà une saison et huit épisodes. Une série que je serai curieuse de découvrir, pour retrouver notre téméraire protagoniste et surtout, pour voir voir si les scènes cinématographiques restent aussi fidèles aux scènes narratives.
Ilana Casoy et Raphael Montes nous livrent une double enquête sombre, violente, machiavélique, où l'on suit avec avidité la téméraire enquêtrice Verônica, prête à tout pour venger les femmes abusées. Prenant, rythmé, bien écrit, mais un peu trop d'invraisemblances par moments.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ya2meufs_qui_lisentetvoyagent
  27 mai 2021
🇧🇷BONS BAISERS DU BRÉSIL 🇧🇷
Veronica Torres est secrétaire à la police de Sao Paulo. Elle bosse pour un gros connard qui la cantonne aux tâches administratives, méprise les femmes et n'a aucune conscience pro. Lorsqu'il rembarre une Nième femme venue porter plainte et que celle-ci se jette par la fenêtre sous les yeux horrifiés de Veronica, la petite secrétaire transparente décide que trop c'est trop. Puisque son patron veut enterrer l'affaire, elle va enquêter en solo et en secret. Trouver l'homme qui a provoqué ce suicide et venger la victime. Quelques jours plus tard, elle reçoit un coup de fil d'une inconnue qui l'appelle à l'aide et sent que son mari va la tuer. Pourquoi ? Parce qu'il adore tuer les femmes, c'est un peu son hobby...
Attention, découverte ! Polar coup de 👊! On a tout de suite été attirées par la couverture intrigante de ce roman brésilien adapté en série par Netflix et on n'a pas été déçues du trip à Sao Paulo. Il faut dire que cette petite bombe a été coécrite par une certaine Ilana Casay, experte en serial killers qui avait aidé les scénaristes à établir le profil de Dexter👍💥 Ames sensibles s'abstenir ! "Bonjour Verônica" recèle des abîmes de noirceur et de violence. C'est terrifiant, malsain, inventif et bourré de personnages ignobles ! On l'a dévoré en 2 jours, captivées par Vero la fonceuse, une héroïne sans scrupules ni morale, une femme sur le fil du rasoir prête à tout pour venger les femmes. Outre son suspense de dingue et son twist final génial, le roman est un portrait au vitriol de la société brésilienne. Pauvreté, misogynie, violences faites aux femmes, obscurantisme de certaines tribus amazoniennes, corruption et indigence des services policiers. Enfin, cerise sur le gâteau, le roman est magnifiquement édité, agrémenté de dessins et de cryptogrammes qui participent à l'angoisse tout en donnant des indices.
Bref une pépite à découvrir d'urgence. Vous prenez votre billet pour le Brésil ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
celinelecture
  27 mai 2021
Verônica, secrétaire pour le commissaire de la police de São Paulo, va assister au suicide d'une femme venue chercher de l'aide en vain auprès des autorités.
Ne pouvant rester de marbre, Verônica va mener son enquête qui va la conduire là où elle n'aurait jamais imaginé aller.
Attention ⚠️ pour lecteurs avertis
Je ne m'attendais pas à une histoire aussi sombre qui aborde des sujets tels que la torture ou la nécrophilie. 😳
Si Verônica est attachante au début du roman, ses choix et prises de positions font que notre perspective changent en même temps que notre regard sur elle.
On peut être étonné de l'indifférence des forces de l'ordre quant à la violence faite aux femmes mais le Brésil est le cinquième pays le plus touché par les féminicides. 🥺
J'ai été captivée par les deux enquêtes que va mener Verônica, seule face à la monstruosité de certains, elle va employer la ruse et l'ingéniosité même si elle franchira pour cela les frontières de la légalité.
Ici les rôles sont inversés sur la vision du couple et c'est une bouffée d'air frais ! (Même si je ne partage pas cette vision à titre personnel)
Pas de personnages manichéens, ils auront tous une part de noirceur plus ou moins développée.
Manipulations, perversions, traumatismes, suicides, les thèmes sont d'une noirceur abyssale qui sont toutefois contrebalancés par la personnalité de Verônica et de ses réflexions sur la vie de couple, la vie de femmes, la maternité ...
Parfois déroutant mais addictif, glauque et machiavélique, un très bon thriller.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Entersandwoman83
  23 janvier 2022
Bon polar brésilien addictif où des sujets comme les violences physiques et psychiques, la manipulation sont abordés à travers deux enquêtes menées en parallèle. Les auteurs nous font un portrait caustique de la société brésilienne où se mélange la corruption, la pauvreté, le sexisme, la déficience des différents services de police, les croyances obscures de certaines tribus. Tous les protagonistes ont un côté sombre voire noir. Il y a certaines invraisemblances. Ce livre peut dérouter, à ne pas mettre entre toutes les mains car c'est glauque, noir, violent, dur.
Commenter  J’apprécie          00
Leslecturesdemila
  21 septembre 2021
- CULTURE AMÉRINDIENNE -
Un super policier brésilien sur un fond de culture amérindienne.
Q : Pourquoi c'est un coup de coeur ?
R : c'est un scénario original , Marta une jeune femme va se défenestrer . Véronica Torres, simple secrétaire - mise au placard à cause de son passé - va enquêter sur ce suicide.
En parallèle on suit Janete et son mari, un couple très spécial aux pratiques dérangeantes .
Janete victime de maltraitances va demander de l'aide à Véronica .
C'est un policier haletant . On est directement dans cette atmosphère étouffante . J'ai vraiment apprécié en apprendre plus sur la culture brésilienne .
Je prendrai même plaisir à le relire.
Il vous tente ? D'autres policiers brésilien à me conseiller ?
J'ai regardé le premier épisode de la série disponible sur Netflix " bom Dia Véronica " et c'est une déception . Pour moi rien ne vaut le livre . Déjà le suicide n'est pas interprété de la même manière . Il n'y a pas tous les détails du livre et les caractères sont vraiment plus singulier et vraiment meilleurs dans le livre .

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   07 juin 2021
J'ai l'habitude de dire que le lieu où l'on vit est aussi personnel que nos empreintes digitales.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   10 juin 2021
Tous les inspecteurs doivent penser la même chose : une affaire, c'est comme une boîte. Quand on en referme une, le moment est venu d'en ouvrir une autre.
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   09 juin 2021
Une maison est un endroit qui reflète l'état d'esprit de son occupant. À quoi pouvait bien ressembler la maison d'un tueur en série ?
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   11 juin 2021
On dit que l'erreur est humaine quand elle ne se produit qu'une fois, mais recycler son ex, c'est toujours une très mauvaise idée.
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   08 juin 2021
La femme est comme l'Indien : elle se peint le visage pour affronter la guerre du quotidien.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Ilana Casoy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ilana Casoy
Bom dia, Verônica | Trailer oficial | Netflix
autres livres classés : littérature bresilienneVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus




Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
339 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre