AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824610018
Éditeur : City Editions (21/06/2017)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Anna et Laurent se sont aimés il y a quinze ans.
Apprendre la mort de son premier amour, c'est parfois être contrainte à revivre le passé.
C'est peut-être aussi s'aventurer à découvrir des vérités bien cachées.
Quel est le lien entre la lettre bouleversante que Laurent a écrite à Anna avant de mourir, et la rupture d'un amour inébranlable ?
La vie qui danse, rit, hurle, révèle ses joies et ses peines, voilà le fil rouge de ce livre. Un livre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
ptitelily01
  04 juin 2016
Je voudrais déjà remercier l'auteur pour ce livre. J'avoue que j'ai complètement craqué sur la couverture, elle fait tout le tour du livre et elle est tout simplement sublime. Et pour ceux et celles qui me connaissent en général, je m'arrête à la couverture sauf pour les services presses de ce genre, où je regarde un peu plus le résumé. Qui m'a d'ailleurs vraiment séduite. J'ai été plus que ravie de l'avoir en main, malgré qu'il fasse gros paver, j'ai eu un peu peur au départ. Puis finalement, je me suis laissé porter par le livre. Après, j'ai juste le regret de ne pas avoir pu me plonger correctement dans le livre, j'ai plus lu un chapitre par ci et par là, de ce fait ma lecture a été plutôt longue. Je me suis très rapidement plongée dans l'histoire et en même temps le résumé nous met déjà un peu en condition, nous n'avons pas ce besoin d'avoir une base avant que cela démarre vraiment. Nous faisons rapidement la connaissance d'Anna, qui pour ma part est le personnage principal de ce livre. Mais nous faisons aussi connaissance de sa famille et de sa petite vie présente. Puis au fil des pages l'auteur commence à mettre des notes du passé pour faire en sorte que celui-ci occulte complètement le présent pour se retirer et laisser de nouveau place au présent. J'aime beaucoup cette forme de procéder. On suit en même temps le présent et on trouve nos réponses dans le passé. Par contre, j'ai nettement plus apprécié les chapitres du passé que le présent. Je pense qu'en lisant, vous comprendrez beaucoup mieux mon ressenti, mais la partie présent me paraît beaucoup plus sombre et sérieuse que la partie passé est complètement pleine de vie et d'insouciance. Et en même temps, le passé est ce qui nous apporte le plus de réponses, et nourrit parfaitement ma curiosité. J'ai eu ce besoin, dès le départ de savoir, le lien qu'il y avait entre Anna et Laurent, mais surtout savoir pourquoi cela n'avait pas duré. le livre a bien failli sortir par la fenêtre, vu que le passé n'a pas su m'apporter la réponse la plus existentielle pour ma part. Mais l'auteur nous la dévoile dans le présent, donc cela a été. C'est assez drôle comme avec du recul, j'ai pu m'apercevoir que j'ai vécu beaucoup de choses durant ma lecture, mais que j'ai surtout eu l'impression de revivre ma jeunesse. Nous vivons au rythme d'Anna et de ses sentiments. La fin est arrivée un peu trop rapidement à mon goût. Et dans un sens j'ai une boucle qui se ferme parfaitement, j'aurai juste aimé rester un peu plus dans ses moments d'insouciance que l'on vit lorsque l'on est jeune et que l'on a l'impression que l'on a toute la vie devant nous. J'ai surtout été complètement charmée par les romances et les liens d'amitié que l'on voit évoluer au fil de notre lecture, j'ai un petit coeur assez faible devant cela.

En conclusion, c'est un coup de coeur pour ce livre. J'ai vraiment eu l'impression de retrouver mes années d'insouciances au travers des yeux d'Anna. Certes, j'ai un peu moins aimé les chapitres sur le présent, mais ceux du passé sont vraiment intéressants et intrigants. La plume de l'auteur est assez simple et entraînante. À aucun moment, je n'ai eu l'impression d'avoir des moments creux. Je ne pense pas que la romance soit vraiment ce que l'auteur voulait mettre en avant, mais plus ces périodes d'insouciance, ces moments où l'on vit notre vie à fond, et je dois l'avouer, j'ai adoré revivre le temps de quelque page cette période-là. Je vous conseille vraiment ce livre, il est vraiment facile à lire sans prise de tête mais nous avons un joli mélange d'émotion, qui en fait à mes yeux une histoire sublime, une histoire d'amour ou d'amitié que l'on a toutes ou tous vécus à un moment de notre vie. Finalement, le titre colle parfaitement à notre histoire…

Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
April-the-seven
  08 décembre 2016
Merci à l'auteur pour sa confiance – et sa patience ! Car la pauvre, je l'ai vraiment fait attendre ! Rien d'autre que la vie ne fait pas partie de mes lectures habituelles, mais quoi de mieux que de sortir un peu de sa zone de confort de temps en temps ? J'ai d'abord été attiré par cette couverture aux tons un peu mélancoliques. Je m'attendais à quelque chose de dramatique, voire un poil déprimant. À la place, j'ai plongé dans un récit vivant, qui respire l'insouciance et la spontanéité. Cette lecture m'a beaucoup émue et m'a filé une bonne claque, car je ne m'attendais pas à autant l'apprécier.
Dans cette histoire, nous suivons Anna, une jeune femme entourée d'un mari et de deux enfants. Enceinte de son troisième, elle a tout pour être heureuse et vivre une existence épanouie. Un jour, elle reçoit une lettre de Laurent, son premier amour, aujourd'hui décédé. Celui-ci l'avait quittée en la laissant dans le flou le plus complet, mais cette lettre prouve qu'il n'a jamais complètement tourné la page la concernant, et que même s'ils ont chacun construit leur vie, il reste quelques braises rougeoyantes de leur histoire d'amour. Anna va donc replonger dans ses souvenirs d'il y a quinze ans, lorsqu'elle était beaucoup moins sérieuse, beaucoup moins mature, et qu'elle était follement amoureuse de Laurent. Cette histoire, c'est le dernier au revoir qu'elle n'a jamais pu lui adresser.
Dans ce récit, passé et présent se mélangent pour reconstruire le parcours d'Anna. Son présent rime avec responsabilité et sérieux, tandis que son passé n'est qu'insouciance. J'ai aimé ce contraste tinté d'une certaine tendresse, j'ai aimé cette ambiance toute particulière distillée par la très belle plume de Claire Casti de Rocco. Je me suis revue durant mes années d'adolescente. On a l'impression que ces moments simples, sans problème, dureront toute la vie.
L'histoire en elle-même a fait résonner beaucoup d'émotions en moi, ce qui est une surprise, car je ne m'attendais pas à être aussi sensible aux thèmes abordés. Rien d'autre que la vie fait mal, très mal, mais c'est une douleur bénéfique, une douleur qui permet de comprendre et d'avancer. Anna a besoin de vérités pour vivre sa vie plus sereinement. Quinze ans… Quinze ans sans comprendre pourquoi ce garçon qu'elle aimait est parti sans une seule explication. Et cette vérité n'est pas sans conséquence.
Rien d'autre que la vie, c'est aussi un roman très humain, qui nous parle d'amour et d'amitié avec beaucoup de simplicité. Les relations éclosent, fleurissent et s'approfondissent. Assister à ça, c'était assez magique, en soi. Comment ne pas être sensible à quelque chose qui nous rappelle notre propre vie ? C'est un récit qui peut parler à n'importe qui, car il est profondément réaliste.
La plume est un émerveillement. Claire Casti de Rocco a un style d'écriture sans la moindre fausse note. Elle rythme son récit de manière sans un accroc, sans aucune longueur. Il y a juste à se laisser bercer par la magie de ses mots. Les descriptions sont splendides et sa manière de parler de ses personnages m'a charmée.
Concernant la fin, j'ai été surprise de voir à quel point tout s'imbriquait bien. Et le tour de force réalisé par l'auteur, c'est qu'on ne retient de l'histoire que la beauté de l'instant. Il ne reste plus que le positif. Certes, on garde une certaine amertume quelque part, mais ça reste parfaitement mesuré.
En résumé, Rien d'autre que la vie est une histoire qui célèbre la vie, la joie, l'amour… Claire Casti de Rocco m'a subjuguée avec sa plume délicate et bien dosée, ainsi qu'avec son intrigue pleine d'émotion et de sensibilité. Ses personnages n'ont pas de capacités exceptionnelles, ils peuvent être comme vous, comme moi, et c'est en apprenant à les connaître et à les comprendre que l'on s'aperçoit à quel point ils sont uniques et authentiques. Je vous conseille de suivre cette auteur de près, car elle a beaucoup à offrir.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
samiafa13
  17 septembre 2017
Voici enfin mon avis sur Rien d'autre que la vie
Qu'il fut difficile pour moi de me décider à poser des mots sur mon ressenti à la lecture de Rien d'autre que la vie de Claire Casti de Rocco [en auto-édité au moment de ma lecture mais publié maintenant chez City Éditions].
Baudelaire disait (ou écrivait) «Les émotions les plus belles sont celles que tu ne sais pas expliquer» et ici, je le rejoins totalement.
Que ce livre fut un coup de coeur, vous l'avez tous compris car il s'agit bien de mon premier coup de coeur de 2017. Non, ce qui fut difficile c'est de trouver les mots à la hauteur des émotions que ce livre m'a fait éprouver. Et ce n'est pas souvent qu'il m'arrive de rester scripturalement muette ;)
Cependant, ce livre et Claire mérite que l'on parle d'eux alors je vous dirai que dès les premières lignes et le prologue, les mots résonnaient en moi d'une façon toute particulière, comme une réponse à des réflexions que je me faisais.
Je continuerai en vous parlant de la structure du roman qui alterne savamment le présent et le passé, la gravité et le sérieux du premier et l'insouciance et la soif de vivre du second (et de la jeunesse).
D'une plume dense mais toujours fluide et délicate, Claire nous offre des personnages auxquels il est si facile de s'attacher, des garçons et des filles comme vous et moi, ou nos copains et copines d'adolescence.
Pour moi, l'identification à Anna a été quasi immédiate, nous avons le même âge (pour l'anecdote, j'ai eu Nothing compares 2 you dans la tête au moins une quinzaine de jours ;) ). Ce fameux été, c'est le temps de l'amitié sans retenue, sans ambiguïté, c'est cette soif de vivre et de découvrir le monde et la vie, ce sont aussi les premiers émois amoureux, les malentendus et les non-dits, les actes manqués.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Rien d'autre que la vie n'est pas un roman triste mais un bel hymne à la vie, c'est savoir profiter du moment présent, intensément...
Je remercie infiniment Anne du Blog Reading Love Time pour la découverte de cette pépite qui aura su m'émouvoir jusqu'aux larmes.
J'ai hâte de me plonger bientôt dans le nouveau roman de Claire Casti de Rocco, le silence nous appartient ❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
johannel
  29 juin 2016

Anna et Laurent étaient un couple heureux et amoureux, il y a quinze ans…Entre temps, leur amour a pris fin de façon subite. Désormais, Anna est mariée, enceinte et mère de deux filles. Tout semble merveilleux pour elle jusqu'au jour où elle apprend la mort de Laurent. Cette découverte la rend énormément triste mais également surprise. En effet, Laurent a laissé une lettre à Anna, une lettre bouleversante qui ne cesse de trotter dans la tête d'Anna et qui ravive les souvenirs mais surtout une question : pourquoi Laurent est-il parti subitement quinze ans auparavant ?
J'ai trouvé le résumé de cette histoire très intéressant, j'avais donc hâte de me plonger dans cette histoire et j'en ressors très surprise, les larmes aux yeux. L'auteure nous invite au sein de cette histoire, une histoire partagée entre le quotidien d'Anna, de sa famille mais également le passé d'Anna. C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai suivi cette histoire, une émotion qui a été présente tout au long de la lecture et qui s'est amplifiée au cours des dernières pages quand nous apprenons la vérité. L'auteure a le don de nous captiver, elle rend son histoire intéressante en proposant le système du récit enchâssé, Anna jeune et amoureuse, Anna moins jeune et bouleversée par sa découverte. Ce qui est intéressant, c'est que l'auteure inclut également les membres de la famille d'Anna notamment sa jeune fille adolescente. Pas le temps de respirer, l'auteure propose des thèmes authentiques, bouleversants et qui nous poussent à réfléchir, ainsi la mort, l'amour, l'amitié sont examinés nous prouvant ainsi que ce roman est finalement un hymne à la vie. Quel plaisir de se plonger dans le passé d'Anna, le passé où tout a changé mais quel plaisir aussi d'être dans le présent, là où tout se joue. Bravo à l'auteure de maintenir avec brio son intrigue et de nous proposer une histoire aussi réelle que touchante, alternant entre le passé et le présent pour nous montrer une très belle histoire d'amour.
le personnage d'Anna est celui qui m'aura le plus captivé, nous la suivons tout au long de l'histoire mais aussi au fil de certains âges. Nous découvrons son évolution, sa vie, je me suis sentie si proche d'elle, j'ai adoré son personnage qui est franc et qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. J'ai apprécié sa façon d'être et de laisser une chance à chaque personnage. J'ai apprécié sa détermination, sa fougue de jeunesse et son sérieux d'adulte, Anna est un personnage qui m'a bouleversée, qui m'a poussée à réfléchir…Laurent est aussi un personnage qui aura suscité ma curiosité, d'abord très timide, il acquiert au fil de la lecture une importance considérable. C'est un personnage qui m'a intriguée car nous apprenons dès le début sa mort, avant de le connaître. La bande d'amis de Laurent m'aura fait rire mais m'aura aussi touchée. Finalement, ce roman laisse place à des personnages pleins de vie, des personnages que nous aurions pu croiser, des personnages qui auraient pu être nos amis.
L'écriture de l'auteure m'a bluffée, c'est une plume fluide et délicate qui maîtrise son intrigue et propose une narration originale alternant les passages mais également les points de vue suscitant au maximum notre curiosité.
En bref, une très belle découverte, un roman qui se dévore et qui m'aura touché pour son authenticité et sa réflexivité.
Lien : http://les-chroniques-de-joh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
readinglovetime
  16 mai 2016
« Rien d'autre que la vie » est une merveilleuse histoire d'amitié fille-garçons avant tout, avec une pointe d'amour, de tristesse, de regrets, de malentendus… Pour moi, une superbe découverte qui m'a émue aux larmes.
Un IMMENSE coup de coeur pour l'histoire d'Anna et Laurent, un couple que j'ai eu du mal à quitter et pour lesquels les larmes me chatouillent encore les yeux au moment même où je rédige ce commentaire. Je vous invite à découvrir vous aussi ce roman ainsi que son auteure très talentueuse, Claire Casti de Rocco.
De très belles descriptions de la côte normande avec les falaises des Vaches Noires, un décor végétal, ensoleillé et sauvage. En clair, un magnifique tableau pour ce récit poignant au sujet de l'amitié et de la complicité homme/femme; mais aussi une histoire d'amour extrêmement touchante et malheureusement avortée bien trop tôt à cause de malentendus, de lâcheté, de trahison… Voilà qui donne un magnifique roman qui force à réfléchir sur le temps qui passe et les malheurs de la vie. Cet écrit délivre un message : Profitez du temps passé avec des êtres chers, déclarez leur tout l'amour que vous leur portez pour ne pas avoir de regrets… Pour ne pas regretter d'avoir laissé filer l'amour de votre vie, ni de regretter de ne pas s'être battu pour rester proche de l'être aimé. Surtout, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que Laurent.
J'ai beaucoup aimé les analepses, les chapitres qui appartiennent au passé et qui nous permettent de les découvrir durant leur jeunesse insouciante. On les voit se prendre d'affection les uns pour les autres et souhaiter passer le moindre de leur temps libre ensemble car leur amitié, certes éphémère, est tellement profonde et vraie. S'il fallait trouver un petit bémol à l'histoire, je dirai qu'étant donné qu'ils sont une dizaine de mecs dans la bande, il n'est pas évident de retenir tous les noms et de mettre un visage sur chacun mais bon l'important est d'enregistrer les plus importants !
La lettre de Laurent m'a émue aux larmes, elle est très triste et en même temps c'est une magnifique déclaration d'amour. J'étais désespérée face à cet amour achevé bien trop tôt. J'ai ressenti beaucoup de peine pour lui, d'être passé à côté du bonheur tout simplement et de mourir avec ses regrets et son coeur meurtri. Jusqu'à la fin de sa vie, Laurent a pensé à Anna qui était incontestablement la femme de sa vie.
Encore une très belle découverte dans le monde de l'auto-édition. J'ai vécu ce roman avec la sensation d'être spectatrice de leur rencontre et de cet épisode de leur vie tout simplement. N'hésitez vraiment pas à le découvrir.
Lien : https://readinglovetime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2016
Question flirts, j’en avais eu quelques-uns, mais jamais cela n’avait duré... Des amours de jeunesse, comme on dit. A mon âge (dix-sept ans), la situation était loin d’être dramatique ou exceptionnelle, et cela dit je n’étais pas prête à m’installer ou à fonder une famille, donc je ne m’alarmais pas le moins du monde sur le sujet.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2016
Marianne était entière. Très intelligente, un caractère fort, et surtout, faite de cette sensibilité qui caractérise si bien sa mère. Impénétrable et parfois ombrageuse, elle se renfermait sur elle-même au moindre conflit. Autonome, d’une maturité précoce, elle faisait la joie de ses parents. Elle était dotée d’une étonnante débrouillardise. Brillante élève pour sa dernière année au collège, elle suscitait la jalousie manifeste d’autres élèves, et dont elle se serait bien passée d’ailleurs. Plutôt de grande taille, son corps gracile abritait de belles formes. Sous le poids de ses cheveux clairs, elle rayonnait au fil de ses humeurs changeantes. Marianne était l’ombre, la lumière, le soleil de son jeune âge. Elle était tout cela à la fois, et se voyait adorée dans son cercle amical.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2016
A coup sûr, il y aura des joies aussi. Ainsi va la vie. Elle nous condamne, nous met à l’épreuve. Du bonheur qui devient lourd naîtront de l’anxiété, de mauvais pressentiments... Alors apparaîtront des déceptions qui reviennent de loin. C’est souvent comme cela que les choses se passent. C’est un cycle. Une fatalité. Et la durée en est variable.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2016
Des gens formidables sans qui je n’aurais pu suivre de folles péripéties. Avec eux tous les coups étaient permis, et les bons moments, indénombrables. Des amis tels qu’on en rencontre rarement dans l’ère qui est la nôtre. Une amitié comme celle-ci s’immisce à l’improviste, vous prend par surprise. Si étonnante, qu’elle en devient grisante.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2016
Elle se dit que s’apaiser demeurait encore le meilleur remède pour s’assoupir un peu. Puis tout s’arrêta soudain. Elle se vit replonger dans des souvenirs épars. Ces moments de grâce à la dérive qui lui tournaient autour depuis le départ du train. Inouï, comme tout remontait à la surface et se heurtait, avec violence parfois. Comme si les scènes qui se jouaient défiaient sa mémoire et n’avaient cure de tant d’années vécues au côté d’un autre, des enfants qu’elle avait eus, et de la vie qu’elle avait menée depuis que son chemin s’était séparé de celui de Laurent. « Deux ans d’amitié, d’amour même, ça ne s’oublie pas comme ça ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3345 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre