AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782259195508
500 pages
Plon (04/10/2001)
3.31/5   8 notes
Résumé :
Marius a réussi à s'évader du terrible bagne de Toulon. Mais où peut-il aller ? Si lointaine que soit sa destination, sera-t-il à l'abri de ceux qui veulent sa perte ?

Quant à Cosette, séquestrée par Thénardier dans des conditions atroces, il lui faudra inventer les ruses les plus inattendues pour se libérer et se venger cruellement. Retrouvera-t-elle Marius ?

Pendant ce temps-là, Javert continue d'agir dans l'ombre, pour le bénéfice ... >Voir plus
Que lire après Marius ou le fugitifVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Entreprendre de raconter Cosette et Marius, autrement dit la suite des Misérables après la mort de Jean Valjean relevait du suicide, du moins d'une inconscience littéraire caractérisée.
Cérésa, dans le premier volume (chroniqué ici même), donnait l'impression d'un élève appliqué, tentant de retrouver le style Hugolien, imitable certes, mais manquant désespérément de ce souffle qui nous oblige à ne plus lâcher un roman.
Cosette, la première partie (l'un ne pouvant pas se lire sans l'autre), lorgnait davantage vers les feuilletonistes Eugène Sue (qu'il prend un malin plaisir à inclure dans l'histoire) et Ponson du Terrail. Les intrigues autour du couple sont un copier-coller de Rocambole, le panache en moins. Cérésa faisait ressusciter l'inspecteur Javert en un prévenant et attentionné Verjat (syndrome de la rédemption de Valjean?), dont le suicide par noyade avait avorté. En revanche, Ténardier, qui se fait appeler Tardier cette fois, reste dans le camp des irréductibles méchants, parvenant à ses fins : l'accusation de Marius, envoyé au bagne (clin d'oeil au parcours de Valjean) et la séquestration de Cosette.
On en était là à la fin d'un premier volume qui stoppe net. Sans avoir été séduit par la prose trop conforme au modèle parce que l'intrigue ne prenait jamais le pas sur un devoir d'école, j'ai tout de même voulu savoir comment le bien allait triompher du mal.
Marius, le second volume, n'a plus rien à voir avec Cosette.
D'abord, notre héro, évadé de Toulon, s'embarque pour la toute jeune Amérique. On a droit à un remake des pirates des Caraïbes avec force détails jusque dans les mots et expressions de navigation, puis la découverte d'une Nouvelle Orléans pleine de promesses, atténuées par l'âge d'or de l'esclavage. Ca avance à cent à l'heure, pas le temps de s'ennuyer que Marius est déjà dans les bras d'une tenancière de gargote, presque à en oublier sa chère et tendre, puis enrôlé dans la guerre d'indépendance du Texas, aux côtés de... Davy Crockett !
Cérésa semble s'amuser comme un petit fou. Après Ponson du Terrail, c'est dans les pas de Dumas qu'il chemine. Dans le premier volume, on l'imagine appliqué à son pupitre pendant une heure de colle. Ici, il laisse s'épanouir sa plume et les délires de son imagination au grand air, l'imagination débridée. Bravo !
De son côté, Cosette fait la rencontre de George Sand et se transforme en... Kill Bill !
C'est surtout cette découverte des deux personnages centraux – que le mal et le bien peuvent, parfois, se confondre - qui hisse le livre à un rang supérieur : les deux personnages centraux ne font pas QUE le bien, ils ont leur part d'ombre. Sauf Thénardier, dont il n'y rien à espérer.
Parvenu à la fin de l'histoire (qui finit bien, naturellement), on se plaît à espérer qu'un auteur ose prendre la relève : il reste encore des jeunes recrues dont on a tant de choses à raconter !
Commenter  J’apprécie          11
Tous les personnages de Cosette se retrouvent dans cette suite :
Marius, qui va refaire sa vie aux Amériques avant de rentrer à Paris ; Javert, qui s'emploie dans l'ombre à réunir les preuves de l'innocence de Marius ; Cosette, prisonnière de Thénardier, qui se venge de son bourreau de manière...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Crois-tu que cela va changer le monde ? Au risque de te décevoir, si c'est avec des armes qu'on fait des révolutions, c'est avec des idées que l'on révolutionne les mentalités.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de François Cérésa (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Cérésa
La montre d'Errol Flynn sélectionné pour le prix Interallié 2019
Dans la peau d'un pirate
« Un jour, a Juan-les-Pins, mes parents et moi etions sur le port. Juche sur les epaules de mon pere, je regardais les bateaux a quai. En voyant un homme en blanc sur une passerelle, ma mere, qui tenait un petit bouquet de jasmin a la main, a dit : “C'est Errol Flynn.” Elle s'est approchee de lui et lui a donne son bouquet. Il l'a pris, l'a hume, l'a accroche au revers de son veston et a dit dans un francais impeccable : “C'est un beau cadeau. Merci, madame.” Intimidee, ne sachant plus quoi dire, elle a alors balbutie : “Avez- vous... l'heure ?” Errol Flynn a eclate de rire. Puis, detachant le bracelet de la montre qu'il portait au poignet, il la lui a tendue avec un grand sourire : “Je n'en ai pas besoin, je ne suis jamais a l'heure.” »
Depuis le jour de 1957 ou Robin des Bois en personne a donne sa montre a la mere de Patrick, ce dernier est devenu un inconditionnel. Au point de calquer sa conduite sur celle du heros de L'Aigle des mers et de Capitaine Blood, sportif, seducteur et parfait gentleman. Meme gout de l'aventure, des betises, des filles... et des boissons raides.
Devenu journaliste, Patrick decide de faire reparer la montre. Jamais il n'aurait cru que cet objet, tel un philtre magique, lui donnerait acces a l'intimite de l'une des plus grandes stars de Hollywood...
http://www.editionsecriture.com/livre/la-montre-derrol-flynn/ #prixInterallie #ecriture #Ceresa
-----
Ne en 1953 a Cannes, Francois Ceresa est l'auteur de plus de trente romans recompenses de nombreux prix. "Poupe" (Le Rocher, 2016), consacre a son pere, a ete salue par la presse. Chez Ecriture, ont paru "Merci qui ?" (2013) et "Les Princes de l'argot" (2014).
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus


Lecteurs (16) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3109 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}