AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

David Chauvel (Adaptateur)Enrique Fernandez (Adaptateur)
ISBN : 284789764X
Éditeur : Delcourt (01/06/2005)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Dorothée, ma chérie, tu dois aller à la Cité d'Emeraude. C'est là-bas que règne Oz, le grand Magicien. Lui seul est capable de te renvoyer au Kansas. Suis la route des briques jaunes ; elle te mènera jusqu'à lui... "

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
odin062
  15 novembre 2013
Nous sommes nombreux à penser (du moins j'étais dans ce cas) que le monde de Oz se limitait au simple roman de Lyman Frank Baum intitulé « le Magicien d'Oz ». Et pourtant ce livre culte n'a eu pas moins de treize suites ! Frank Baum étant poussé par les lettres de fan qui lui demandaient sans cesse de continuer les aventures de ses personnages féériques comme dit dans les préfaces de cette édition. D'ailleurs, la plupart de ces suites n'ont jamais été traduites en français et c'est ainsi que les éditions Cherche midi nous offre enfin une version française très bien traduite de ces oeuvres ! C'est donc un ouvrage unique que Babelio et Cherche midi m'ont offert très gentiment pour la nouvelle édition de masse critique et je les en remercie une nouvelle fois !
Ainsi ce bouquin est le deuxième tome d'une série de nouvelles écrites par Frank Baum. le premier sorti l'année dernière contenait « le Magicien d'Oz » et « le merveilleux pays d'Oz » tandis que ce tome poursuit sur sa lancée avec « Ozma du pays d'Oz » et « Dorothy et le magicien au pays d'Oz ». Cette édition ne se limite pas à des textes très bien traduits. Elle est également agrémentée d'un format broché d'une grande qualité et de dessins d'une grande beauté réalisés par Stéphane Levallois. Voilà pour la forme, maintenant le contenu ?
La première nouvelle est très amusante. On retrouve enfin Dorothy, en route pour l'Australie avec son oncle peu de temps après son retour au Kansas. Bien entendu, rien ne se passe comme prévu et notre amie se retrouve rapidement dans un monde féérique en compagnie de son amie Bill. La recette est tellement efficace qu'il serait déplacé de la changer. Ainsi on va de découverte de lieu en découverte de personnages très diversifiés. On retrouve également la troupe du Pays d'Oz venu porter main forte à Dorothy dans sa quête ! Je n'en dévoilerai pas plus mais vraiment, cette nouvelle est un conte d'une grande qualité, même au-dessus du célèbre « le Magicien d'Oz ».
La seconde nouvelle en revanche est largement en dessous des autres. Cette fois ci, en plus du retour de Dorothy, c'est également l'heure du retour du Magicien ! Seulement voilà, même si la découverte des lieux est très riche et que les personnages se multiplient, on a une absence de but. On ne sait pas trop où l'on va. On a l'impression que Frank Baum a démarré son bouquin en se disant « bon allez, on verra ou ça nous mène ». Ainsi on enchaine les univers, les mondes pour au final pas grand-chose. Il faut quand même dire que c'est très plaisant à lire mais il manque quelque chose…
Bref Lyman Frank Baum est l'un de mes conteurs favoris. Son univers est tellement riche en possibilités et tellement bien exploité qu'on est véritablement avalé par le livre sans vraiment pouvoir s'arrêter. Cette édition d'une grande qualité ne pouvait mieux abriter ces récits d'un autre siècle et pourtant jamais traduit en français. Fan de Oz ? Foncez et ne ratez pas ces « Cycle d'Oz », ils ont leur place dans votre bibliothèque !
Le troisième tome est annoncé pour l'année prochaine avec « La route d'Oz » et « La cité d'émeraude » ! Il me tarde de découvrir ces nouvelles aventures !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Strega
  04 décembre 2013
Tout le monde connaît le Magicien d'Oz. Même si on ne l'a pas lu, on a forcément vu le film ou un des nombreux dessins animés que cette histoire a inspirés. Outre les adaptations, il y a aussi les nombreux récits qui sont liés de près ou de loin à celui-ci. le dernier en date que j'ai lu est l'excellent Narcogénèse d'Anne Fakhouri qui n'est pas pour les enfants, mais que je vous conseille chaleureusement. C'est du très bon fantastique.
Enfin, revenons au Magicien d'Oz… Cette histoire, fortement ancrée dans l'imaginaire des américains a aussi sa place dans notre culture, elle fait partie de nos souvenirs d'enfance et de ces références communes qui parlent à tout un chacun. Cependant, la douzaine d'autres histoires du pays d'Oz écrites par L. Franck Baum est par contre beaucoup moins connue dans notre vieille Europe.
La collection dont fait partie cet ouvrage a pour but de nous faire connaître tous ces récits du pays d'Oz et c'est une excellente initiative.
Le premier volume nous présentait une nouvelle traduction du Magicien d'Oz, suivi d'un autre récit : le merveilleux pays d'Oz. Ce deuxième ouvrage contient lui aussi deux histoires : Ozma du pays d'Oz, suivie de Dorothy et le Magicien au pays d'Oz. Elles peuvent bien sûr se lire indépendamment, mais ont évidemment des liens entre elles.
Le livre en lui-même est très joli et abondamment illustré par Stéphane Levallois, ce qui apporte un plus à cette édition, même si les dessins sont parfois un peu à côté de la plaque. En effet, pour ne citer qu'un exemple, Ozma est blonde et est représentée en brune. C'est un détail, me direz-vous et ces illustrations, souvent dans le style crayonné, sont sympathiques, alors on pardonne volontiers. En outre, le papier est épais et agréable au toucher.
La mise en page n'est pas aussi aérée qu'elle peut l'être en général dans des romans consacrés à la jeunesse, mais je ne trouve pas cela dérangeant. Il est vrai que si vous destinez cet ouvrage à un enfant assez jeune, il pourra se sentir un peu effrayé face à un tel pavé. Si c'est un lecteur aguerri, il en viendra à bout très facilement car le texte est plaisant et fluide, sinon vous pourrez toujours lui faire la lecture, ne serait-ce qu'au début pour éveiller son intérêt. Je pense que ce sont deux histoires à découvrir et particulièrement propice au développement de l'imagination. Elles peuvent séduire des lecteurs de tous âges.
Ozma du Pays d'Oz est un récit vraiment charmant qui a la saveur des contes. Parce que des lecteurs lui avaient expressément demandé de faire se rencontrer Ozma et Dorothy, Baum a imaginé cette histoire dans laquelle la petite fille du Kansas, partie pour l'Australie avec son oncle, se trouve projetée par-dessus bord au cours d'une tempête. Il en faut plus à Dorothy pour se démonter et, accompagnée d'une petite poule jaune au caractère bien trempé, elle va accoster dans une étrange contrée, voisine du pays d'Oz.
Des deux romans, c'est celui-ci que j'ai préféré. Vif, amusant, plein d'idées plus farfelues les unes que les autres, il m'a rappelé beaucoup de textes que j'ai aimés petite, tout en ayant sa personnalité propre.
On y retrouve avec grand plaisir des personnages connus, mais j'ai surtout apprécié la facétieuse poule jaune, prénommée Billina. Ce fut un plaisir à lire, surtout dans la seconde moitié de l'histoire, quand la compagnie est aux prises avec le roi des Nomes.
Dorothy et le Magicien au pays d'Oz est un texte très riche en idées de toutes sortes, mais un rien plus pauvre en ce qui concerne l'intrigue générale.
Dans ce roman-ci, la petite Dorothy est précipitée, attelage compris, dans une fissure à la suite d'un tremblement de terre. Avec Zeb, son « presque » cousin, Jim le cheval, le chaton Euréka et un peu plus tard le Magicien, elle va donc se lancer dans un périlleux voyage afin de retourner à la surface.
L'expédition en elle-même est très agréable à lire, surtout grâce à la découverte des différentes contrées que traversent nos héros. C'est sympathique et imaginatif, les personnages sont toujours aussi plaisants, qu'il s'agisse des nouveaux autant que des anciens, cependant il manque indéniablement quelque chose.
La fin du voyage était, selon moi, assez prévisible et un peu facile. Certes on peut apprécier de retrouver des personnages et le pays d'Oz lui-même, mais je trouve assez dommage que le périple ait pris cette tournure. Les derniers chapitres offrent leur lots de petites histoires et elles sont assez plaisantes, alors si on excepte ce petit revirement cousu de fil blanc, ça reste divertissant et agréable à lire.
Ces deux romans sont globalement de très bonnes lectures, vraiment tous publics. Les enfants en apprécieront le côté rocambolesque et les idées folles qui parsèment le récit, les adultes goûteront plus l'ironie que maniait si bien l'auteur. Qu'on soit d'accord ou non avec ses propos, on ne peut nier qu'il les fait passer avec beaucoup d'humour. Même s'il critique beaucoup de choses, il était très pro-américain, ce qui est plutôt logique étant donné l'époque à laquelle ces romans ont été écrits, mais également un rien misogyne malgré la présence d'héroïnes tout à fait délicieuses et pas pour autant réduites à l'état de potiches. Tout cela est assez paradoxal, mais intéressant à décortiquer.
Le cycle d'Oz m'a pour l'instant convaincue et je vous invite vivement à le découvrir ou redécouvrir, surtout si vous avez des enfants. Cela fera une excellente lecture du soir.
Lien : http://livropathe.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Malahide75
  07 juin 2016
Grâce à l'intervention de la cigogne, les amis de Dorothée ont pu récupérer l'épouvantail et ils reprennent leur route vers la Cité d'émeraude. Mais leur rencontre avec le grand magicien ne leur apportera pas les réponses qu'ils espèrent. Même, les voilà à présent missionnés pour terrasser la méchante sorcière de l'ouest !
Dorothée reverra-t-elle un jour son cher Kansas ?
L'esthétique et la délicatesse sont de nouveau au rendez-vous pour cette suite des aventures de Dorothée et de ses compagnons. Cependant, comme pour le premier opus, on regrattera le manque de licence créative des auteurs : dans leur souci de coller au plus près au texte d'origine, Chauvel et Fernández ne se sont pas donnés la possibilité de laisser libre cours à leur imagination et leur créativité.
Au final, cette adaptation, par son respect rigoureux, n'apporte pas grand chose...
Commenter  J’apprécie          20
LightandSmell
  31 mars 2017
Après une petite mésaventure, Dorothée et ses compagnons atteignent enfin la Cité d'Émeraude où ils rencontrent, chacun à leur tour, le fameux et grand Magicien d'Oz. Ce dernier accepte d'accéder à leurs souhaits à une et seule condition : qu'ils tuent la méchante sorcière de l'Ouest.
La BD n'est pas exempte de situations cossasses comme la crainte inspirée par le lion qui terrorise, malgré lui, les personnes qui l'aperçoivent. Pour comprendre le comique de situation, rappelons que notre lion est un lion poltron… Dans ce second volume, on retrouve de nouveau la solidarité et l'amitié qui m'ont tellement charmée dans le premier tome. Les liens entre Dorothée et ses amis sont de plus en plus forts à tel point qu'on en vient presque à être triste à l'idée de leur future séparation.
Côté illustration, l'arrivée de nos aventuriers dans la cité d'Émeraude montre que cette adaptation graphique est un parfait complément au roman. En effet, l'illustrateur a su parfaitement retransmettre l'ambiance de la Cité d'Émeraude grâce à son travail de colorisation. Ce que M.Baum suggère dans son livre, M. Fernandez nous l'offre en images.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LaPresse   21 février 2014
L'aventure continue, toujours en bonne compagnie, dans ce volume 2 du Cycle d'Oz de L. Frank Baum que publie Le Cherche Midi dans d'excellentes traductions.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
odin062odin062   11 novembre 2013
"Stop! Attendez! [...]
- Que se passe-t-il? demanda le Bûcheron d'une voix inquiète.
- Rien de grave! Billina veut aller pondre son œuf, c'est tout, répondit Dorothy. [...]
- Cette vieille folle s'imagine-t-elle réellement que notre magnifique expédition, en route vers une mission capitale, va l'attendre le temps qu'elle ponde son œuf? s'enquit le Bûcheron, les sourcils froncés. [...] Il va falloir qu'elle se dépêche un peu! [...]
- Ah non, non! Si elle va trop vite, s'exclama l’Épouvantail, elle va nous pondre un œuf brouillé!" [...]
Ils patientèrent donc, même si l'envie les dévorait de repartir au plus vite. Au bout d'un certain temps, la poule jaune émergea des buissons en proclamant :
- Cot-cot-codette! Cot-cot-codette!

[Ozma du Pays d'Oz]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
odin062odin062   10 novembre 2013
Je l'avais complètement oubliée, voyez-vous. Ça date d'hier, vous savez, et l'on ne peut pas s'attendre à ce qu'une princesse se souvienne de ce qu'elle a fait la veille. [Ozma du Pays d'Oz]
Commenter  J’apprécie          60
odin062odin062   15 novembre 2013
Oh, Billina! Comme tu as grossi! Comme ton plumage est luisant!
- Rien d'étonnant à cela, répondit la poule d'une voix claire et haut perchée. Je vis comme une poule en pâte.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de David Chauvel (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Chauvel
Payot - Marque Page - David Chauvel - La route de Tibilissi
autres livres classés : féériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Wollodrïn

Dans quelle cellule sont enfermés les personnages au début du premier tome ?

La XVII
La XXVI
La XXVII
La XXXVII

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wollodrïn, INT1 : Le matin des cendres de David ChauvelCréer un quiz sur ce livre