AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756023977
48 pages
Éditeur : Delcourt (05/09/2012)

Note moyenne : 2.85/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Grâce à son talent de sorcier, le procureur Benjamin Brass est sur le point de neutraliser les cinq grandes familles qui dirigent le crime organisé à New York. Mais la bête n'est pas prête à se laisser abattre sans un dernier combat et cette fois, c'est elle qui en édicte les règles. Isolé par la calomnie et entraîné malgré lui en terres siciliennes, Brass ne pourra compter que sur lui-même...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Illion
  25 janvier 2015
Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler d'une bande dessinée, ou pour être plus exacte de 13, puisque la série compte 13 tomes comme il y a 13 signes zodiacaux (le serpentaire est un signe aléatoire qui n'apparaît que certaines années mais qui figure bien dans le zodiaque). A l'instar d'une autre série que j'ai lu (Quintett), vous pouvez lire les 12 premiers tomes dans n'importe quel ordre mais vous êtes obligés de les avoir tous lu pour comprendre le 13ème qui sert à expliquer le fil rouge que l'on retrouve à la fin de chaque tome.
C'est à mon avis la grande force de cette série: les histoires basées sur les signes astrologiques sont variées et cohérentes avec les pouvoirs et les décisions qui en découlent. le scénario est bien mené, Corbeyran étant l'unique scénariste. En revanche la qualité graphique varie selon les tomes puisqu'il y a quasiment 13 dessinateurs différents. Certains sont très beau de mon point de vue et d'autres très moyens mais je ne m'étendrais pas là-dessus car l'esthétique est une question de goût personnel. Toujours côté graphique, les couvertures des tomes sont très belles comme vous pouvez en juger avec les exemples que j'ai ajouté à cet article. Si je n'ai mis que la Vierge et le Serpentaire c'est parce que le premier est mon signe astrologique et que le second est le tome le plus important si on cherche à organiser les choses sur une ligne chronologique.
D'une manière générale cette série est pleine de bonnes trouvailles : les médaillons/talismans sont jolis et visuels par rapport aux différents signes, presque chaque tome contient un personnage dont le nom a un rapport avec le signe évoqué comme Aries pour le Bélier, Salmon pour Poissons, Leoni et le Lion etc... Lorsque ce n'est pas le cas c'est parce que le scénario a recours à autre chose comme avec le tome de la Vierge, mais je n'irai pas plus loin pour ne pas spoiler. Sans spoiler non plus je suis quand même déçue du dénouement de certains tomes en particulier le Poissons et surtout le Serpentaire. Clairement je crois qu'il y avait moyen de faire autre chose mais bien. Cet avis n'engage que moi.
Et pour finir ce commentaire je souhaite juste dire qu'à titre personnel, sur le plan du scénario ET des graphismes, mes tomes préférés sont sans hésiter la Balance et le Verseau. :D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lisa1789
  03 octobre 2015
Autant le précédent tome m'a ennuyée et même déçue, autant celui-ci m'a captivée ; c'est le meilleur que j'ai lu jusqu'ici. Tout y est : dessins sublimes, intrigue réussie, personnages convainquants.
J'ai reconnu le paysage sicilien avant la réplique de Diletta (par déduction avec une des pages précédentes lorsqu'un policier parlait de mafia).
.
Commenter  J’apprécie          40
DD78
  13 octobre 2013
Bon, plantons déjà le décor: je ne suis pas trop fan de bandes dessinées. Je lis principalement les bulles, ne m'attarde que très peu sur les dessins, donc forcément, je dois passer à coté de pas mal de choses...
Il n'empêche que je me suis lancée dans la série des "Zodiaque" avec curiosité, un tome par signe zodiacal, avec chacun un héros représentatif de son signe et du super pouvoir qui va avec, plus un treizième mystérieux tome sur le signe du serpentaire, ça sentait bon l'intrigue-fleuve.
Au final, chacun se lit avec plaisir, certains s'entremêlant avec malice (mais il faut les avoir lu dans la continuité), d'autres étant plus plats.
L'intrigue de ce tome autour de la mafia m'a bien plue, et montre la diversité de cette série.
Commenter  J’apprécie          10
Lunalithe
  01 février 2016
Si l'histoire est pas mal (bien qu'elle ne mette que peu en avant le pouvoir de la balance finalement), je suis toutefois restée assez incrédule devant le fait qu'on fait face au "mal". Ca donne une dimension qui ne me convient pas : on parle de zodiaque, d'une poignée de personnes avec des pouvoirs... Et là on a une dimension biblique ?! Pour moi ça cloche, je ne suis pas convaincue !
A part ça, si la couverture est superbe (... et n'illustre pas vraiment le tome), les dessins à l'intérieur me plaisent moyennement également.
Tome très moyen à mes yeux, je me demande quelle tournure va prendre l'histoire avec tout ça.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
BulledEncre   19 octobre 2012
Un nouveau volume plutôt délicat à appréhender, mais efficace et plus profond qu’il n’y parait.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   17 septembre 2012
Un épisode convaincant qui trouve sa place dans cette saga et qui reste un bon moment de lecture.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Lisa1789Lisa1789   02 octobre 2015
On sait que personne n'est victorieux pour toujours... Et que nul ne se perd à jamais... Qu'au-delà de la justice des hommes, il y a un équilibre suprême... et que cet équilibre doit être préservé.
Commenter  J’apprécie          10
Lisa1789Lisa1789   02 octobre 2015
Bien et mal. Noir et blanc. Richesse et pauvreté. Malfaiteurs et policiers. Les opposés régissent nos existences. La vie est ainsi remplie de contraires.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Éric Corbeyran (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Corbeyran
Grégory Charlet est devenu dessinateur de BD très jeune. Après "Le maître de jeu" aux côtés de Corbeyran chez Delcourt, il a réalisé "Kabbale" chez Dargaud en tant qu'auteur complet... avant de connaître une traversée du désert, due à des problèmes physiques (l'épaule qui lâche). Il est revenu par la porte de chez Bamboo avec "Le carrefour" et "Les s?urs Fox" (le tome 2 est à paraître à l'automne 2019). Mais aujourd'hui, c'est dans le registre de l'espionnage qu'il inaugure au côté de Régis Hautière l'adaptation BD de l'émission culte de France Inter "Rendez-vous avec X". Sous ses crayons, le premier dossier chaud rapporté par Mr X se déroule dans le cadre de la révolution culturelle "Chinoise"...
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Métamorphose

En quelle année est paru pour la première fois "La Métamorphose" ?

1938
1912
1915

11 questions
156 lecteurs ont répondu
Thème : La Métamorphose de Franz Kafka de Éric CorbeyranCréer un quiz sur ce livre