AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jim (Autre) Mig (Autre)
EAN : 9782818988701
112 pages
Éditeur : Bamboo Edition (29/09/2021)
3.78/5   34 notes
Résumé :
Camélia est assise sur un banc. A côté d'elle, un livre est posé là, abandonné. Elle le feuillète. Dedans, un mot de la main d'un inconnu l'invite à l'emporter... Chez elle, Camélia découvre que certains mots sont entourés ici et là, et que ces mots forment des phrases... L'inconnu dit s'ennuyer dans sa vie de tous les jours et rêve d'une vie forte et bouleversante, comme on en lit seulement dans les romans. "Mais combien sommes-nous à rêver d'une vie romanesque ?".... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 34 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

antO17
  28 novembre 2020
Camélia aime bien aller au parc. Un jour, elle trouve un livre sur un banc. Dans ce livre, elle trouve un message manuscrit. Elle trouve aussi un message codé avec des mots entourés au fil des pages. Un inconnu lui lance un défi. A l'heure des livres voyageurs, des boites à livres en tous genres, Camélia aurait pu s'en tenir là. Elle aurait pu rester sur son banc, à rêver, à s'imaginer la vie de l'auteur de ces messages. Mais sa curiosité est piquée, son amour propre touché. Elle se croit élue, elle veut rencontrer cet inconnu, et part à sa recherche.
Une jolie réflexion sur le poids des mots, la place des livres, le lien social, une intéressante mise en perspective du rêve et de la réalité. Un livre qu'on aimerait bien laisser sur un banc, non pas pour l'abandonner, mais pour le faire circuler, le faire connaitre au plus de lecteurs possibles !
Commenter  J’apprécie          150
rosacalifronia
  23 août 2020
Je suis plutôt coutumière des boîtes à livres. Quand j'allais à Paris en train, j'avais également pour habitude de laisser mon livre dans le filet en face de mon siège, voire sur un banc au jardin du Luxembourg où j'aimais m'arrêter lire. J'aime cette idée de partage, de savoir un livre dont j'ai apprécié la lecture entre les mains d'une autre personne, puis peut-être d'une autre encore, etc. J'ai par conséquent été happée par le titre prometteur qui m'a pourtant déçue. Les personnages sont caricaturaux (pas physiquement, le caractère seulement) ; les hommes sont pour la plupart des rustres égoïstes et obsédés par le sexe tandis que les femmes aspirent à plus d'attention et de romantisme. Seule la fin relève le niveau.
Commenter  J’apprécie          130
c.brijs
  08 février 2016
Dans sa préface, le scénariste de ce diptyque Un petit livre oublié sur un banc nous explique que le point de départ de cette histoire est né d'une discussion qu'il a eue avec un amoureux de lecture. Celui-ci lui ayant confié qu'une fois lus, il libérait ses livres, espérant qu'ils trouvent de nouveaux acquéreurs, prêts à les recueillir, les lire, les apprécier à leur tour.
Cette histoire débute donc avec un livre "oublié" sur un banc. Toutefois, elle se corse quand une sorte de correspondance s'instaure entre l'inconnu qui a libéré le livre et la jeune femme qui l'a recueilli... Cette dernière puisant dans les messages une réponse à ses questions existentielles, une raison de secouer la vie fade qu'elle subit...
"La vie nous prend dans un étau, trop longtemps, je me suis moi-même ficelé dans une vie, j'ai suivi un fil et me suis attaché à une vie confortable, mais est-ce la vie que j'ai rêvé de mener ? Est-ce que les sentiments que l'on donne et que l'on reçoit seront assez forts pour qu'un jour on ne regrette pas de s'en être contenté ?"
S'ensuit une enquête effrénée pour découvrir qui se cache derrière ce petit jeu. Au bout du chemin, l'héroïne trouvera-t-elle ce qu'elle cherche réellement ?
De manière générale, j'adore les mises en abyme et les livres qui parlent de livres d'où l'idée de ce double album m'a immédiatement séduite. A la lecture, j'ai également apprécié cette idée de messages codés et ce pseudo jeu de piste qui en découle. Que le hasard n'existe pas et que les livres puissent influer sur la destinée sont également des points qui ne sont pas pour me déplaire. Par contre, j'ai été moins emballée par le côté un peu trop fleur bleue de l'héroïne qui se laisse quelque peu mener par le bout du nez. Mais ne lui jetons pas trop vite la première pierre. Qui sait comment nous aurions réagi en pareil cas ?
Cette histoire parle des livres bien sûr mais aussi des écrivains. L'occasion de découvrir que ce petit monde n'échappe pas à la règle générale. Comme partout, il faut séparer le grain de l'ivraie. Certains profitant de leur statut voire de leur notoriété pour attraper quelques oies blanches dans leurs filets ! En filigrane aussi, la difficulté voire le drame pour un auteur de voir ses mots mourir peu à peu, enfermés dans les livres, faute de lecteurs...
"Les pages sont faites pour voir le jour, être aérées par des lecteurs en recherche d'émotions !"
Au final, ce ne sont sans doute pas les déboires sentimentaux de l'héroïne que je retiendrai mais cette question fascinante des liens essentiels qui se tissent entre l'auteur, son histoire et ses lecteurs. Sorte de trinité essentielle.
Côté dessin, j'ai apprécié le trait fin et délié de Mig, en particulier pour toutes les scènes qui ont lieu dans un cadre naturel. La pleine image d'ouverture en est une belle illustration !
D'ailleurs, ce n'est sans doute pas anodin si cette histoire reprend une citation de Cicéron :
"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Les_lectures_delodie
  17 novembre 2021
Camélia est assise sur un banc dans un parc public lorsque elle aperçoit juste à côté d'elle un petit livre abandonné avec à la première page une phrase l'invitant à le lire. Elle va alors découvrir au fil de sa lecture quelques mots entourés qui rassemblés forment une phrase bien mystérieuse qui va la pousser a découvrir qui en est l'auteur.
Cette BD qui n'a d'autre prétention que celle d'une comédie part d'une rencontre entre l'auteur et une personne ayant pour habitude de semer au gré de ses promenades ses livres qu'elle ne voulait pas garder cachés au fond de sa bibliothèque mais qu'elle préférait savoir partis à la rencontre de nouveaux lecteurs.
De cette anecdote est née l'idée de cette histoire avec l'idée de se demander en quoi un livre pouvait bouleverser la vie de son lecteur.
On suit alors Camélia qui se lance à la recherche de ce mystérieux auteur qui laisse des petits mots à tous ceux qui trouveront son livre. A courir après ce mystère, elle va alors réfléchir à sa vie et à ce qui la rend réellement heureuse.
Une BD tendre et légère, pour tous les amoureux de la lecture et des livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bidule62
  03 juin 2018
Jolie BD sur la place qu'un livre peut prendre dans une vie. Ici l'héroïne trouve un livre abandonné sur un banc. Elle le prend.... et va essayer de trouver l'auteur et/ou celui qui a laissé ce livre et les petits mots qui s'y trouvent. le livre va lui faire analyser sa vie, s'interroger sur son boulot, son copain....
L'histoire est prenante et attachante. Les dessins sont très beaux (en plus ça se passe à Lille !).
Et j'aime les livres sur les livres......
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
manU17manU17   03 décembre 2017
Lire est le seul moyen qu'on ait trouvé pour vivre plusieurs vies, plusieurs amours, plusieurs passions.
Commenter  J’apprécie          130

Lire un extrait
Videos de Jim (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Jim
De la BD aux romans : les secrets d'écriture de Jim
autres livres classés : lilleVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4176 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..