AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Béatrice Gartenberg (Autre)
EAN : 9782277210443
241 pages
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 104 notes)
Résumé :
Joanna Kramer est partie. Pour être libre,a t-elle dit, pour exister...
Et Ted Kramer se retrouve seul en tête à tête avec le petit Billy, quatre ans. Un fils qu'il connait à peine... A New-York, un publictaire n'est-il pas toujours sur la brèche ?
Voici Ted aux prises avec la vie pratique dont il ignore tout : la garde à trouver, la bronchite à soigner, les jeux à inventer. Dominant son désarroi - il aime encore Johanna - il va faire front, émerveillé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
  12 octobre 2016
Kramer contre Kramer: Dans un tourment,un autre tourment est né.
Belle romance en vérité,triste histoire en réalité.
A peine cramé de voir sa femme le quitter,le pauvre Ted va devoir vivre l'enfer du procès.
Processus durant trois chapitres en finalité,on ne peut(hélas?) vraiment s'apitoyer sur ce court laps de temps,,
Que les coeurs fragiles se réjouissent donc,que les pères célibataires ou divorcés n'éprouvent donc pas de peurs à lire Corman Avery.
Ou plutôt si ,,
Tremblez, soyez horrifiés,dégoûtés,rebutés de la détestable Madame K. Un 'cas' vraiment..
La qualifier ici en restant poli ? J'en resterai quasi coi.
C'est dire l'aveu inavouable et forcément détestable que j'en ai pensé..
Abandonner ainsi lâchement son enfant,le rejeter pour une pure sottise de liberté, comment peut-on en arriver là ?
Joanna,ô Joanna, tss,tss, triste vulgarité déjà dès la huitième ligne entamé:
Madame accouchant de suite la formule du 'Te faire voir',mis en outre contre service hospitalier.
On pourra se demander au hasard si les étriers des pieds levés en ont été de mêmes choqués.
Enfin,si ça soulage pour le passage de Bébé,,
Vous l'aurez compris, la première page s'ouvre (elle aussi) sur l'attendrissement -certes un peu sanglant- de l'enfantement.
Peut-être le seul moment en vérité du roman où l'on pourra éprouver quelque chose envers cette diablesse que le bas blesse.
Car après ce petit passage si doux à l'égout (trappe de sortie magique déverrouillant l'enfant) tout n'est que dégoût.
Comprenez qu'il ne faudra pas cinq chapitres pour la voir faire le pire.Le pitre mis au mode masculin .
Concluons assez vite la trame du drame : la dame puérile fatigue déjà à son rôle de mère. Aucune sympathie (en lecture en tout cas) pour son enfant.
Banalité de rapport à milles lieux de ce qu'on appelle maternité ou éducation. Sans parler par la suite de l'aveu sordide des cadeaux non envoyés,cartes de voeux oubliés. . Non, trop c'est trop .
Horrible frontière entre haïssement direct et l'ébahissement de ce rejet soudain, le choix nous en est fort heureusement épargnés.
Car oui, la grande majorité de ce court texte n'ira pas en faveur des explications, de toute manière inutile.
Tout aussi futile que l'angoisse final sur le retour de...
Coupons donc court à la critique qui en fait n'ira que bien peu vous spoiler ou vous choquer.
le film avec Dustin Hoffman et Meryl Streep étant bien plus connu en vérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
rosalinda89
  23 décembre 2018
Commencé en diagonale. Au fil des pages l'émotion a pris le dessus et je l'ai lu normalement. Mais malgré que l'histoire est touchante, elle ne restera pas longtemps dans ma mémoire. le fait d'avoir vu le film avant de lire le livre a joué un rôle.
C'est facile à lire et pourra plaire aux personnes qui doivent s'occuper d'un enfant, lorsque le divorce arrive à l'improviste ou presque.
Commenter  J’apprécie          100
Cielvariable
  08 mai 2018
C'est l'histoire d'une mère au foyer qui décide un jour de tout quitter: mari, enfant, maison... sans laisser d'adresse. Peu de temps après elle demande le divorce et laisse au père la garde de leur fils. Ce dernier doit alors repenser entièrement son mode de vie et son quotidien en fonction de son nouveau rôle de père monoparental (ce qui est un phénomène très nouveau pour l'époque), puis peu à peu la vie reprend son cours. Après plus d'un an d'absence, voilà que la mère est de retour et demande la garde de leur fils. S'en suit un procès.
C'est un roman somme toute intéressant pour l'époque à laquelle il a été écrit. On y perçoit très bien toutes les difficultés du père, les adaptations faites à sa vie, son lien renforcé avec son fils, son combat pour conserver ce lien et ses droits.
Commenter  J’apprécie          61
christianmounier0419
  15 octobre 2019
"kramer contre kramer": en 1981, le divorce etait encore comme un gros mot
dustin offmann et meryl streep nous interpretent ici un film a faire pleurer:
ce film,c'est un procés, ted kramer contre johanna kramer, et entre les 2, bill ,leur petit garcon de 7 ans
johanna abandonne le domicile conjugale, et exige ensuite l a garde de l'enfant; ted travaille dans la pub et comprend vite que un pere celibataire ,est vu comme un boulet dans l'entreprise...il perd son job et subit un proces a charge: la blessure de bill lors de jeux au parc, ses retards dans ses dossiers pro,son salaire moindre a present qu'il a changé d'emploi...
bill "teste "son pere , et sa maman lui manque, ted et lui prennent leurs habitudes et s'organisent
la garde de bill ,echoue a la mere, et ted paiera une pension alimentaire;bill comprend surtout qu'il ne verra plus son papa chaque soir, c'est un petit garcon triste et en pleurs dans un parc , deja persuadé que sa maman etait partie car il etait "vilain"
mais johanna se ravise ,par amour pour son fils, et bill ne viendra finalement pas vivre avec elle ,et restera aupres de ted
on voit là un homme un peu depassé au debut, un enfant tres au fait des histoires d'adultes (" tu te remarieras, papa?") et un e femme qui ,pour s'accomplir, choisit d'etre femme plutot que mere,et qui regrette, que son epoux n'ait pas saisi sa detresse, ses doutes,qu'il ne se soit pas rendu compte , car tres pris par son job, qu'elle avait besoin de lui...

en 1981 ,j'avais 5 ans, ce film fit l'effet d'un pavé dans la mare, lors de discussions familiales ! car il bousculait les schemas et principes traditionnels
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MonsieurTouki
  06 janvier 2013
Voici un livre que j'ai lu, de nuit, dans un train, dans une ambiance que vous imaginez. Eurk…
Toujours est-il que sur les huit heures de train, ce livre m'aura rendu 3h30 de liberté. 3h30 d'une traite. 3h30 de sentiments et sensations divers. Entre émotion, effroi, analyse puis compréhension des différentes façons de penser des personnages.
L'histoire? Ma foi, peu banale : un couple, un enfant. La mère décide de vivre sa vie, de divorcer et de laisser son (désormais) ex-mari élever leur fils. Puis, après quelques temps, elle décide de réapparaître dans leurs vies et de reprendre son rôle de mère. Vous imaginez la suite, joyeuse et sans prise de tête.
L'intérêt premier de ce livre est selon moi, de comprendre. Comprendre ce qu'il se passe. L'analyser objectivement. Eviter le jugement, si difficile cela soit-il.
Ce livre a été le fruit de nombreuses adaptations, qu'elles soient théâtrales ou cinématographiques. Je pense que le livre, bien que traduit de l'américain, apporte une dimension supplémentaire, la visualisation de son propre univers imaginaire.
A vous de me dire ce que vous en pensez, que vous ayez lu le livre, vu le film ou autres représentations théâtrales homonymes.
Finem Spicere,
Monsieur Touki.
Lien : http://monsieurtouki.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
scaalaire68scaalaire68   26 mars 2014
- la première fois, on se marie par amour, mais bien entendu on finit par divorcer. La deuxième fois, on sait que l'amour n'est qu'une invention créée de toutes pièces par Pronuptia. Donc, on se marie pour d'autres raisons.
Commenter  J’apprécie          100
rosalinda89rosalinda89   03 janvier 2019
Dis- moi, est-ce que ton papa te bat quelques fois ?
Oh oui, très souvent.
Cela fit bondir Ted.
Quand est-ce qu’il te bat ?
Quand je suis méchant.
Il m’a battu sur le vaisseau spatial « Kritanium », quand j’ai volé le trésor dans la célèbre usine qui fabrique le beurre de cacahuète.
Dans la vie réelle, quand est- ce qu’il te bat ?
Mon papa ne m’a jamais battu, espèce d’idiote ! Pourquoi qu’il me battrait, mon papa ?
L’interview se termina sur ces mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rosalinda89rosalinda89   03 janvier 2019
La demanderesse était séparée du demandeur par des gens, des papiers, par le jargon juridique, par le temps, pendant la suspension d’audience. Ils étaient séparés dans cette salle de tribunal imposante, ce cimetière des mariages.
Commenter  J’apprécie          40
rosalinda89rosalinda89   25 décembre 2018
Il y a des gens qui souffrent d'épouvantables migraines et qui essayent de dormir pour y échapper, mais quand ils ouvrent les yeux à nouveau, les douleurs reprennent. C'était pareil pour Ted : il ouvrit les yeux, et découvrit instantanément que sa femme l'avait vraiment laissé avec le petit.
Commenter  J’apprécie          20
FuyatingFuyating   09 septembre 2017
- Je vais avoir une attaque.
- N'aie pas d'attaque et va chercher Sam.
Quelqu'un qui annonçait ainsi sa prochaine attaque était peu susceptible d'en avoir une, selon lui.
- Allô ?
- Sam, Harriet va bien ?
- Elle vient de s'asseoir.
- Elle t'a dit ?
- Comment oses-tu annoncer ça au téléphone ?
- C'est vrai, j'aurais peut-être dû écrire.
- Joanna a laissé son enfant ?
- Oui, elle...
- Son petit garçon, si mignon ?
- Elle a dit qu'elle était obligée de le faire, pour elle-même.
- Je vais avoir une attaque...
- Attends, Sam...
- Je vais avoir une attaque, Harriet, parle-lui, toi. J'ai une attaque..
- Sam, tu n'as pas une attaque, sinon tu ne pourrais pas en parler
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Avery Corman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Avery Corman
Trailer Kramer vs Kramer (V.O.)
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1338 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre
.. ..