AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.78 /5 (sur 1888 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1978
Biographie :

Adèle Bréau est blogueuse, journaliste, écrivain et directrice, depuis janvier 2014, du site Internet Terra Femina.

Le site, qui réunit près de 2 millions de visiteurs chaque mois, a connu un de ses records de trafic en publiant une première liste des expressions professionnelles insupportables !

Elle est titulaire d'une maitrise Lettres Modernes Spécialisées à l'Université Paris Sorbonne (Paris IV) (1997-2001).

Petite-fille de la journaliste Ménie Grégoire (1919-2014), elle a publié "La cour des grandes", un roman à l'attention des femmes et le premier volet d'une trilogie, en 2015.

Elle est mère de deux garçons.

site Terra Femina : http://www.terrafemina.com/
son blog : https://adeledebrief.wordpress.com/
Twitter : https://twitter.com/theadele32
page Facebook : https://www.facebook.com/adele.breau

+ Voir plus
Source : http://www.editionsleduc.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Adèle Bréau   (18)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la parution de son nouveau livre "Haute saison" aux éditions JC Lattès et de la parution de son précédent roman "Frangines" au Livre de Poche, Adèle Bréau était en live sur notre page Facebook jeudi 17 juin.


Citations et extraits (183) Voir plus Ajouter une citation
iris29   12 juillet 2019
L'odeur de la colle en pot de Adèle Bréau
Et puis il y a eu les slows, et " Purple Rain", le plus long, celui dont on savait que si on acceptait l'invitation d'un garçon qui ne vous plaisait pas, il fallait supporter sa présence si proche 8,45 min.Une éternité.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   12 juillet 2021
Frangines de Adèle Bréau
Rien ne change en fin de compte. On croit devenir adulte mais à part le corps et les soucis, on reste les mêmes qu'il y a trente ans.
Commenter  J’apprécie          230
iris29   15 juillet 2019
L'odeur de la colle en pot de Adèle Bréau
J'ai regardé les épisodes en silence, en songeant que j'aurais aimé vivre dans cette série [ Madame est servie]. Avec des adultes qui rient ensemble , préparent des pancakes au petit- déjeuner, dans des maisons chaleureuses avec pleins de coussins sur le canapé et des problèmes minuscules qui se règlent en une demi- heure, publicité comprise.
Commenter  J’apprécie          210
marina53   05 octobre 2021
Haute saison de Adèle Bréau
Vous connaissez le kintsugi ? C’est un art japonais qui permet de recoller les morceaux d’un verre brisé. Pour le réparer, on utilise une laque dorée qui sublime les fêlures de l’objet. Et le rend plus beau que lorsqu’il était intact.
Commenter  J’apprécie          210
iris29   01 juin 2018
Les devoirs de vacances de Adèle Bréau
Cette célébrité-là, celle qui l'empêchait désormais de flâner en toute quiétude dans Paris aux heures creuses de la journée, de se perdre, seule, dans une salle de musée ou de cinéma, d'errer sans maquillage et en baskets, tout cela lui était désormais interdit. Partout, on la dévisageait , on lui jetait des coups d'œil qui se voulaient discrets, on chuchotait sur son passage des " si si, c'est elle, j'en suis sûr, mais non, tu vois bien qu'elle est beaucoup plus vieille " pour les moins délicats.
Commenter  J’apprécie          200
marina53   14 juillet 2021
Frangines de Adèle Bréau
Elle entre dans la cabane que Lisa appelle la "pool house" - décidément, les bourgeois adorent donner des noms anglais à tout et n'importe quoi.
Commenter  J’apprécie          210
marina53   04 octobre 2021
Haute saison de Adèle Bréau
J’ai horreur de ces gens qui choisissent entre ceux auxquels ils témoignent du respect, et ceux qu’ils dédaignent — les employés, les serveurs, les dames de ménage — tout cet aréopage de « petites gens » dont la mission se résume, selon eux, à rendre service.
Commenter  J’apprécie          200
Ziliz   25 août 2021
Frangines de Adèle Bréau
Dans l'armoire à pharmacie, elle aperçut ces petits bidules qui ressemblaient à des suppositoires en coton munis d'un petit cordon, qu'elles avaient volés l'autre jour avec Mathilde, pour s'en faire des boucles d'oreilles. Elles s'étaient fait drôlement gronder. Violette sentait bien qu'il y avait quelque chose de pas net avec ces trucs. Personne ne voulait leur expliquer à quoi ça servait. Mathilde [la soeur aînée] prenait toujours des airs supérieurs quand Violette [la cadette] l'interrogeait, mais elle était certaine qu'elle n'en savait rien non plus. Sinon, elle n'aurait pas été aussi attentive quand Violette avait posé la question.
Commenter  J’apprécie          190
iris29   10 juillet 2017
Les jeux de garçons de Adèle Bréau
Entre hommes , on ne se faisait pas la morale . On avait assez des femmes pour cela , des mères, des assistantes. Non , entre hommes on se serrait les coudes
Commenter  J’apprécie          200
marina53   13 juillet 2021
Frangines de Adèle Bréau
Les bonnes femmes le rendent dingue. Il ne les comprendra jamais. Elles compliquent tout. Pour faire chier. Pour quoi d'autre, sinon ?
Commenter  J’apprécie          200

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

LE MYSTERE DEDALE de Richard Normandon

Qui est le héros principal ?

Minotaure
Dédale
Hermès

5 questions
109 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur