AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723406369
Éditeur : Glénat (15/06/1986)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Dans un Paris futuriste et dévasté par la folie des hommes, s'agite une cour hybride et dégénérée autour du Prince de Mortelune. L'eau a quasiment disparu de la surface de la Terre et est devenu l'objet de toutes les convoitises et de tous les affrontements. Dans cette société mise à feu et à sang, les personnages errent à la recherche d'un salut inespéré. Le trait brillant d'Adamov et l'imagination fertile de Cothias font de ces deux cycles d'aventure une oeuvre ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bdelhausse
  13 novembre 2015
Une terre dévastée par la pollution, des bandes organisées, des commerces illicites, comme celui de la chair humaine, des duchés et des baronnies qui se font une guerre larvée ou s'invitent pour des banquets qui sont autant de chausse-trappes...
Voilà le décor de la saga de Mortelune.
La BD date des années 85-86, à peu près. Il s'agit donc d'une catastrophe nucléaire et de ses conséquences, tout autant que de pollutions de tous types, avec les pluies acides (sujet assez à la mode dans les années 80). Dans le tome 1, ce n'est pas vraiment précisé.
Le Prince de Mortelune règne sur Paris, ou ce qu'il en reste, en entourant son mode de vie d'un decorum kitsch et baroque. Il est cruel, dépravé. Les scènes de sexe et de cannibalisme sont dessinées de façon assez crue. Et la mise en couleur pastel, délavée, provoque un certain malaise par son esthétique étrange.
Une BD qui a vieilli, bien sûr, mais finalement qui révèle la manière dont les années 80 brisaient beaucoup de tabous (en musique, au cinéma, dans le politiquement incorrect en général). 30 ans plus tard, nous semblons bien plus stricts et coincés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Dunadan
  06 janvier 2018
Quel monde apocalyptique ! Quelle imagination débridée, aussi...
A coup sûr, cette série baroque réunit des ingrédients classiques de la SF autant qu'elle surprend par ses trouvailles, prêtant richesse et profondeur à ses personnages.
Une course prenante à la poursuite d'un rêve, dernière flammèche de vertu dans un monde hostile en dernier état de décomposition.
Commenter  J’apprécie          10
Adl
  30 novembre 2015
Premier tome lu il y a longtemps dans une bibliothèque, je n'ai depuis pas eu la chance d'ouvrir les suivants. Quel dommage, le talent déborde de cette histoire, tant du scénario que des graphisme, et quelle clairvoyance sur notre monde!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DomichelDomichel   19 février 2014
Heureusement, Violhaine n'a pas toujours connu que les assauts fébriles de bedeaux bedonnants et de vieillards séniles au membre répugnant.
Violhaine sait le plaisir de se faire chahuter par quelques bons chauffeurs, à condition bien sûr de laisser dériver son imagination vers des contrées secrètes dans les plis de sa tête, des pays fabuleux qu'elle a su emprunter aux rêves de Nicolas…
- Mes Bas ! Bordel de merde !!
Mes beaux bas du dimanche !
Ça t'écorcherait la gueule de t'excuser connard !?!?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bdelhaussebdelhausse   18 novembre 2015
Mensonge ! Je suis pourri ! Mon haleine est chargée d'horribles pestilences ! Je pourris ! Je le sens ! Bientôt, je serai MORT ! (p.27)
Commenter  J’apprécie          00
bdelhaussebdelhausse   18 novembre 2015
Et voilà le travail ! ... Bien malin qui pourra reconnaître le bedeau dans cette chair à saucisses ! (p.27)
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Patrick Cothias (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Cothias
Scénaristes : Patrick COTHIAS, Patrice ORDAS Dessinateur : Alain MOUNIER
Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.
Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraichement diplômé de la faculté de médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en janvier 1916. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l?élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu?à la rébellion?
Lire des extraits ici : http://www.angle.fr/bd-l-ambulance-13-tome-1-5830732.html
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3605 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre