AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290080624
Éditeur : J'ai Lu (06/11/2013)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 90 notes)
Résumé :
Lady Jessica Sheffield s'apprête à assouvir ses fantasmes avec celui qu'elle attend depuis des années, lord Alistair Caufield.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Nono19
  14 octobre 2013
Un an après le décès de son mari, Jessica Tarley décide d'embarquer pour un voyage dans les terres lointaines qu'il lui a léguées. Quand il l'apprend, Alistair Caulfield décide de ne pas râter l'occasion de revoir la femme qu'il désire depuis de nombreuses années et s'ajoute comme unique autre passager du bateau.
Jessica, de son côté, n'a jamais oublié ni la scène osée qu'elle a surprise ni le jeune homme séduisant qui avait éveillé quelque chose en elle.
Le voyage s'annonce mouvementé...
Une bonne petite romance érotique comme on les aime. Sylvia Day est assez douée pour faire monter le rythme cardiaque tout en proposant des personnages avec une psychologie un peu plus fouillée que n'offrent la plupart des romans de ce genre.
Jessica avec son passé d'enfant battu, ne fait pas confiance facilement et passe son temps à contrôler ce qu'elle fait pour être la femme du monde modèle.
Alistair, lui, est rejetté par un père qui ne veut pas de lui et s'est débrouillé avec ses atouts pour s'en sortir. Il ne se sent pas digne de la femme qui le hante depuis des années.
Alors oui, l'histoire est prévisible, hot, avec un héros masculin tout ce qu'il y a de viril mais j'ai passé un bon moment. L'auteure écrit pas trop mal et on se laisse porter par cette romance érotique qui fait du bien au moral.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mabiblio1988
  01 avril 2014
Ayant beaucoup apprécié Crossfire, j'avais envie de découvrir d'autres livres de l'auteure. J'ai profité d'un concours organisé par Karline pour faire entrer ce livre dans ma Pal. Grâce à Ussy et au challenge LDPA, quelques mois après, je le lis enfin.
L'histoire en elle-même est assez simple. Nous suivons les histoires de coeurs de quatre personnages, deux hommes et deux femmes (je vous parle d'eux dans quelques lignes). Moi, qui ne suis pas très douée pour situer les époques historiques, je peux seulement vous dire que ça se passe à une époque où hommes et femmes se vouvoient et où les femmes ne sont rien sans un homme. Je ne suis pas une grande fan de ce style littéraire (la romance historique) à cause de ces codes. En effet, j'ai vraiment du mal avec le côté vouvoiement, le côté bienséance…
Il s'agit donc principalement d'histoire d'amour mais quelques petits points (il faut le lire pour les connaître) apportent un peu de consistance à cette romance.
Sylvia Day nous offrent un peu d'érotisme dans ce livre mais nous sommes bien loin de Crossfire (la comparaison est obligatoire pour moi). Les scènes sont beaucoup moins suggestives et moins fréquente.
Comme je le disais, les personnages principaux sont au nombre de quatre.
Nous avons les soeurs Sheffield, Jessica et Hester. Deux personnages bien différents. La première semble forte, elle a goût d'indépendance et de voyage après le décès de son mari. La seconde semble plus faible. Elle est très dépendante de son époux. J'ai aimais la relation que les deux soeurs ont. Elles souhaitent se protéger mutuellement même si c'est à leur dépend. L'histoire est plus centrée sur Jessica mais j'aurais aimé en savoir plus sur Hester, sur ce qu'elle vit…
Côté homme, nous avons Alistair Caulfield, un jeune homme séduisant qui ne laisse aucune femme insensible à son charme. Il a plutôt une mauvaise réputation, pourtant il m'a beaucoup plu. J'ai trouvé que c'était un personnage intéressant et qui évolue de façon vraiment surprenante. le deuxième jeune homme Michaël, dont on sait finalement assez peu de chose, a un rôle important. En effet, c'est grâce à lui que Jessica et Alistair vont pouvoir passer du temps ensemble. Il est très sensible à la situation de Hester. J'aurais bien aimé en apprendre plus sur lui.
Sylvia Day écrit simplement, elle sait nous donner envie de tourner les pages les unes après les autres sans que l'on s'en rende compte même si il n'y a aucun suspense.
Comme je le disais, les scènes érotiques sont peu présentes. Elles sont écrites simplement, sans détail et sans vulgarité.
Une lecture sympathique qui m'a permis de passer un moment dans une époque différente.
Lien : http://mabiblio1988.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Laviniaa
  20 novembre 2013
Voici un roman que l'on attendait pour la simple et bonne raison qu'il est écrit par la désormais très connue Sylvia Day, auteure de la saga Crossfire. Saga dont j'ai lu le premier tome et que j'avais bien apprécié même si j'avoue qu'à choisir (Enfin, choisir hein, faut pas non plus croire que je crie au génie.) je préfère Mr Christian Grey au très joli Gideon. Voilà. On s'en fiche mais j'aime bien préciser quelques petites choses avant d'entrer dans le vif du sujet.
Jessica Sheffield donc, une jeune femme bien sous tout rapport, une parfaite petite lady, va se retrouver, la veille de son mariage, face à une scène des plus gênantes: Alistair Caulfield en train de faire l'amour à une vieille rombière dans le kiosque du jardin. (Pardon pardon pour le langage de charretier, je ne trouvais pas d'autres mots plus descriptifs. ) le jeune homme, déjà célèbre pour ses frasques mais également pour son incroyable beauté, la trouble au plus profond de son être et lui fera découvrir une partie d'elle qu'elle n'imaginait pas un seul instant.
Mais ce n'est rien comparé à ce qu'elle découvrira avec lui sept ans plus tard après la mort de son mari. Devenue veuve, celle-ci s'embarque dans un voyage sur une embarcation appartenant à Alistair en route vers la Jamaïque et une propriété reçue en héritage. Ils passeront des jours et des jours ensemble, seuls passagers à part l'équipage. Ils se découvriront mais surtout se dévoileront. Arriveront-ils à surmonter leur passé et les blessures que la vie leur a infligées?
Je n'ai pas eu un coup de coeur pour ce roman mais j'ai passé un excellent moment, je n'en attendais rien de plus. Sous sa couverture magnifique se cache, je trouve, une romance historique somme toute classique bien que le style de l'auteure soit un poil au-dessus de ce que l'on peut lire habituellement. Beaucoup de clichés naturellement mais des personnages plus travaillés et moins prévisibles. J'ai été surprise par le personnage principal masculin qui est somme toute très différent de ce qu'on nous sert habituellement dans ce genre. Je l'ai trouvé plus touchant car son passé est des plus sombres.. mais pas pour ce que l'on pourrait imaginer. On sort des sentiers battus habituels et j'ai apprécié ce côté.. innovant.
Le contexte m'a beaucoup plu aussi, la traversée sur ce bateau était originale et j'ai aimé le côté huit-clos de leur romance bien que cela ne dure pas tout du long, rassurez-vous. J'ai voyagé mais sans être embêtée par trop de détails ce qui est toujours un bon point. Un autre détail m'a étonnée par son côté non-conventionnel: parallèlement à l'histoire de Jessica, nous suivons aussi sa soeur Hester et son mariage assez tumultueux. Pas en détail bien entendu mais de longs moments lui sont consacrés et malgré tout on s'attarde sur elle, on s'attache à cette soeur si fragile. Rien d'énorme mais j'ai trouvé intéressant de rajouter ces scènettes qui apportaient une certaine légèreté à l'ensemble du livre.
Une bonne petite romance donc qui a parfaitement rempli mes attentes. Pas de chef-d'oeuvre mais une histoire bien ficelée, des personnages attachants, des scènes de sexe bien faites et parsemées avec modération, un parfait roman à lire entre deux gros pavés pour se détendre l'esprit.. et baver devant un joli garçon bien sûr.

Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LauraDarcy
  28 février 2014
L'auteure commence très fort par une scène percutante où Jessica surprend, bien malgré elle, le séducteur Alistair en plein ébat amoureux. Ce dernier l'aperçoit et lui commande de rester. Jessica pétrifiée mais hypnotisée par ce qu'elle n'aurait jamais dû voir éprouve un désir immédiat pour cet homme. Seulement, c'est la veille de son mariage et lorsqu'en rentrant, elle tombe sur son futur mari, elle lui demande d'éteindre le feu qui la consume.
N'ayant pas lu le résumé avant de lire le livre, j'imaginais déjà que Jessica et son futur époux allaient apprendre à se connaitre étant donné qu'ils étaient victimes d'un mariage arrangé. C'est un thème récurrent dans la romance historique. Mais j'avais bien tort! Jessica se retrouve veuve et son chemin recroise celui d'Alistair. Et le désir autrefois éprouvé si ardemment n'est pas éteint sept années plus tard.
J'ai passé un excellent moment à lire cette romance historique qui est tout en sensualité. Il y a certes quelques scènes de sexe mais je n'ai pas eu d'overdose. le langage est assez cru à certains moments mais rien de trop excessif.
L'histoire reste malgré tout très prévisible et tourne légèrement en rond une fois que les deux héros succombent au désir.
Sylvia Day a créé des personnages principaux et secondaires au caractère fort et rempli de fêlures, les rendant fascinant.
Jessica est apparemment une femme très belle, bien élevée selon les principes de la bonne société. Cependant, elle est marquée par les maltraitances qu'elle a subi dans son enfance. C'est un personnage qui m'a ému car elle n'est parfaite qu'en surface. Elle fait preuve d'un grand courage en entreprenant un voyage risqué et surtout elle veut exister par elle-même sans l'aide d'un homme.
Quant à Alistair, je suis restée longtemps hermétique à ses charmes. C'est un Don Juan de pacotille qui se cherche toutes les excuses pour justifier sa conduite. Mais le couple qu'il forme avec Jess est des plus mignon! Et il a fini par me convaincre.
Toutefois, l'auteure ne s'est pas limitée à ces deux personnages. Je suis tombée sous le charme d'Hester qui subit un mariage très difficile. Au contraire de sa soeur qui a été sauvé des maltraitances par son mariage, Hester continue à être battue. Sa fragilité émotionnelle, le fait qu'elle pense mériter les mauvais traitements la rendent très attachante et je n'ai pas pu fermer mon coeur à sa souffrance. J'ai apprécié suivre en alternance ses mésaventures et sa relation naissante avec Mickael.
Cette alternance entre les aventures d'Alistaire/Jess et Hester/Mickael rythme agréablement le récit. le principal thème développé par Sylvia Day est la maltraitance des femmes. Seulement, à l'époque de la Régence, les femmes n'avaient aucun droit, dépendaient de leur mari et étaient considérées comme leur propriété. D'ailleurs, on voit très bien l'impuissance de Mickael face aux supplices qu'endurent Hester. En cela, j'ai trouvé la fin trop rapide car j'aurais aimé savoir comment Hester allait s'en sortir psychologiquement.
Le style de Sylvia Day, au travers de cette romance pleine de passion et de désir, m'a convaincu. En conséquence, la trilogie "Crossfire" va atterrir dans ma PAL.
Lien : http://darcybooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
monparadisdeslivres
  08 juin 2015
J'avais connu l'écriture de Sylvia Day grâce à sa célèbre série Crossfire. Découvrir son style dans la romance de l'époque de la Régence fut excellent. Voici une rencontre torride et très provocatrice entre deux personnes qui vont être marqués réciproquement par l'autre à vie. Ils finiront par se retrouver indépendamment du temps passé.
Alistair Caulfield et Jessica Sheffield ont mené chacun leur vie de leur côté après leur rencontre cette fameuse nuit sept ans plus tôt où Jessica a surpris accidentellement Alistair dans une posture indiscrète. Mais aucun des deux n'a pu oublier l'autre. Lorsqu'ils se retrouvent de nouveau, Jessica est une veuve et Alistair est devenu un grand homme d'affaire qui ne sait jamais marié. Leur attirance est immédiate. Et cette fois-ci ils vont succomber à leur attraction sans réserve et sans culpabilité.
Voici deux personnages très attrayants. Tous deux se connaissent, vont de perdre de vue et se retrouver pour construire une relation sans malentendus, sans sous-entendus ou paris. Tous deux savent ce qu'ils veulent et vont tout faire pour y parvenir. Chacun s'exprime ouvertement sur leurs attentes, leurs sentiments, leurs espoirs. Et cela les rend invincibles face à une société qui désapprouverait leur relation. Deux vraies âmes soeurs.
Jessica est fascinante qui se sent prisonnière de ces conventions étouffantes. Elle va devenir celle qu'elle a toujours cachée, une femme forte, fière et sensuelle. Alistair est très déterminé. Et même s'il a beaucoup « péché » il cache une vulnérabilité et une patience qui le rend plus compatissant.
En parallèle, nous avons une romance secondaire entre la soeur de Jessica et le frère de son défunt mari Michael mais qui n'est pas partagée. Car même s'ils sont faits l'un pour l'autre leur relation est interdite. Tous deux suivront des chemins différents et très douloureux.
J'ai voulu lire « Sept ans de désir », car c'est le livre dont s'est inspirée l'auteure Sylvia Day pour écrire « Dévoile-moi », le premier opus de la série Crossfire. Et le seul point commun entre ses deux livres c'est l'intensité et la profondeur des sentiments entre notre deux héros. On reconnait bien le style de l'auteur dont la plume est fluide, captivante et très sensuelle. On se laisse facilement happer par beaucoup d'émotions. Les scènes érotiques sont juste magnifiques du pur Sylvia Day. Mais si beaucoup ont préféré « Dévoile-moi », moi ma préférence va pour ce premier opus de la série Historical.
Lien : http://wp.me/p5AuT9-Au
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
BillygirlBillygirl   22 avril 2019
Je ne sais pas comment on fait ça, dit-il en se passant la main dans les cheveux.
- ça quoi ?
- Tourner autour du pot. Dire des banalités au lieu d'entrer dans le vif du sujet.
- Les banalités ont du bon, murmura Jessica. Elles permettent des rapprochements entre inconnus.
- Nous ne sommes pas des inconnus. Dites-moi ! Pourquoi êtes-vous restée ?
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   06 novembre 2013
— Pourquoi faut-il toujours que les femmes accordent des significations profondes à des petits faits sans importance ?
— Parce que nous sommes attentives aux infimes détails de la vie, et pas les hommes. C’est pourquoi les femmes sont plus intelligentes que les hommes.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   06 novembre 2013
C’est dans la nature de l’homme de souhaiter posséder la femme aimée, de la posséder corps et âme. À force, il aurait sûrement fini par lui en vouloir d’être aussi secrète. Quoi qu’il en soit, leur mariage n’est plus un souci.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   06 novembre 2013
Les femmes sont bavardes, surtout à propos de choses qui leur plaisent. Elles me firent une réputation de bon étalon. C’est pour ça comme pour tout : plus la demande grandit, plus les prix montent. J’ai vu rapidement le profit que je pouvais en tirer et je me suis dit que ce serait bête de me priver d’une telle source de revenus, étant donné les circonstances. Au bout d’un certain temps, que ça plaise ou non, on ne se pose plus de questions. Et le corps fait ce qu’on lui demande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 novembre 2013
Je ne comprendrai jamais pourquoi les hommes peuvent rester des gamins toute leur vie alors qu’on nous demande d’être sages dès notre prime jeunesse.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Sylvia Day (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvia Day
Vidéo enregistrée le samedi 23 mars 2013 au Salon du Livre de Paris
Le succès planétaire de la romance érotique semble réaffirmer le pouvoir de l'union du sexe et de l'amour. Les pratiques sexuelles, dont l'humanité a achevé la libération, apparaissent pour ce qu'elles sont : des dispositifs à produire des sentiments. Comment expliquer l'engouement pour la mise en récit de ces nourritures terrestres ?
Avec Sylvia DAY (J'ai lu), Stéphane MARSAN (Bragelonne), Sylvie GAND (www.blue-moon.fr), Ghislaine PARIS (Albin Michel) Animée par Murièle ROOS (Femme Majuscule)
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1662 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..