AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803672057
Éditeur : Le Lombard (15/06/2018)

Note moyenne : 2.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Plus que jamais déterminé à lutter contre la criminalité financière, Larry B. Max décide de s'opposer à son père réapparu d'entre les morts. Il devient l'actionnaire principal de la Channing Corporation, groupe financier étroitement lié à Robert Max et jouant un rôle capital dans les accords négociés entre la Chine et les Etats-Unis. Avec l'aide de Jakoff, altermondialiste et génie de la finance, Larry s'apprête à exposer les deals frauduleux que les banques américa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Davalian
  04 février 2019
Les seigneurs financiers débute un nouveau cycle qui emprunte ses bases aux deux albums précédents. Il faudra donc les avoir à l'esprit avant de débuter cette lecture.
Nous retrouvons donc Larry Max qui ne fait plus vraiment partie de l'IRS, mais qui agit sous couverture afin de faire tomber toute une organisation de criminels en col blanc. Sauf que la cible change et nous voici avec des méchants imprévus dans le viseur et ceux-ci ne plaisantent pas. Pendant ce temps, les agissements de Larry posent problème à son administration qui lui colle une version de lui-même, mais en plus jeune, dans les pattes…
Tout cela fait un programme très intéressant, mais le résultant est assez mitigé. L'intrigue met beaucoup de temps à se mettre en place, utilise des ficelles et des personnages bien connus (ah Gloria, comme tu es prévisible) et des mécaniques qui s'imposent d'elles-mêmes (le pseudo coup de théâtre final). Il faudra aller au bout de cette lecture pour découvrir qu'il y a un plan d'ensemble cohérent, bien plus riche que ce qu'il pouvait laisser apparaître.
Les dessins sont ici légèrement moins bons que de coutume. Les paysages sont toujours aussi sympathiques, notamment les belles séquences ensoleillées, qui font particulièrement plaisir à l'oeil. Néanmoins, il y a comme une petite baisse de régime. Les traits des personnages manquent parfois de finesse et certaines séquences manquent de fluidité et peuvent paraître confuses.
Malgré plusieurs déceptions cet album nous offre toutefois une lecture plaisante qui se permet des liens avec l'actualité. Car les auteurs pourfendent l'hypocrisie des politiques économiques (et pas seulement étasuniennes) actuelles et cela vaut le détour. Il s'agit là du point fort de cet album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

critiques presse (2)
ActuaBD   22 août 2018
Le dessin de Bernard Vrancken s’améliore d’album en album. Et alors que Desberg se montre quelquefois confus dans son développement, Vrancken, au contraire, améliore sa lisibilité, sa narration s’avérant à chaque album de plus en plus efficace.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   31 juillet 2018
Pourtant, Desberg fait correctement son travail, nous donnant du rebondissement et du suspense. Mais, cette nouvelle aventure n'a pas le punch qu'on a pu trouver dans d'autres tomes. C'est dommage, car ce récit ne manque pas de bonnes idées.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Lire un extrait
Videos de Stephen Desberg (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
Trente ans après le chef d'oeuvre de Jean van Hamme, une nouvelle vision de ce que nos sociétés pourraient imaginer de pire. S.O.S. Bonheur - Saison 2 (volume 1) par Griffo & Desberg (Aire Libre) Disponible au rayon BD
Feuilleter la BD : http://bit.ly/2zN6a0P
autres livres classés : financeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre