AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2867467268
Éditeur : Liana Lévi (05/05/2014)

Note moyenne : 3.18/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Naples. Côté face, une des plus belles baies du monde. Côté pile, de sombres bas-fonds. Une ville où le bien et le mal sont indissolublement liés et où chacun est touché, d'une manière ou d'une autre, par la gangrène de la corruption. Carmine aurait pu être un tranquille professeur de philologie à la brillante carrière si un abject mandarin ne lui avait volé ses recherches. Au lieu de quoi, il est devenu un homme de main de la camorra, qui tue froidement, par dégoût... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Carmendb
  15 septembre 2018
On fait d'abord une promenade au coeur de la ville de Naples, on se promène dans les petites ruelles ou dans les grandes artères, on y fait de savoureuses rencontres, des petites gens, des truands mais aussi un journaliste intègre et on baigne tout au long du roman dans les vieilles et sages maximes napolitaines.
Promenade aussi au coeur de la Camorra, rencontre de quelques camorristes, des tueurs froids, incultes, dénués de sens moral et de scrupules, pour lesquels seules comptent la Loi du Milieu et l'Obéissance à leur boss. Ils se contentent d'exécuter les ordres, de « livrer des paquets », assassinant généralement des malfrats des camps adverses.
Parmi ceux-ci, l'un des « livreurs » rêvait dans sa jeunesse d'une autre vie… Jeune universitaire passionné, il attendait de récolter les fruits de plusieurs années de recherches et de travail acharné. Sa thèse sur « les dialectes napolitains » devait lui ouvrir les portes de l'Université où une chaire devait l'attendre. Il l'espérait, il y croyait.
Une terrible injustice anéantit alors tous ses espoirs et fit basculer son destin. L'ex-futur professeur retrouva un ancien camarade et fut chargé alors d'éradiquer de cette terre les crapules ennemies de son chef.
Mais un jour vacillèrent ses certitudes …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RomansNoirsEtPlus
  29 juillet 2015
Carmine Cacciapuoti n'était pas né pour tuer et pourtant il n'est pas à son premier « paquet » livré pour le compte de la camorra locale . Il était destiné à devenir universitaire en philologie mais le destin et un certain professeur Pierangelini sans scrupules en ont voulu autrement . Cette savoureuse histoire est prétexte pour Franco di Mare à nous faire découvrir sa ville : Naples . Cette ville qui peut revêtir mille visages , celui-ci des cartes postales avec le Vésuve et ce magnifique golfe en toile de fonds ou ces petites ruelles labyrinthiques dans lesquelles les trafics pullulent et où le crime organisé tient ses quartiers .
L'auteur , fin connaisseur de ces milieux, nous offrent une belle brochette de personnages terriblement crédibles qu'on se demande s'ils n'ont pas existé.
Commenter  J’apprécie          10
nelson43
  03 mars 2015
Un plaisir de flaner dans les rues de Naples et de découvrir ses ruelles , ses places , ses églises , ses restaurants et sa gastronomie mais aussi bien sur , la Camora , les magouilles , le racket , les meurtres . J'ai beaucoup apprécié ce livre même si quelquefois les citations , les références peuvent paraître un peu pédantes .
Carmine Cacciapuoti est un brillant élève qui fait confiance à son professeur .La trahison de celui-ci l'amène à quitter l'université et à rechercher un travail .C'est alors qu'il rencontre Nicola son ami d'enfance qui peut lui en procurer un qui est bien payé . Carmine va donc vivre une double vie car Lena sa compagne ignore tout de ses activités . Une blessure profonde peut entrainer un homme et le meilleur devient le pire
Commenter  J’apprécie          10
shao69
  26 juillet 2015
Ce roman est une belle intrigue qui nous fait découvrir Naples, ses proverbes, sa cuisine et son côté sombre de la Camorra. L'histoire se concentre autour de 2 protagonistes, Carmine et Marco. L'un est devenu tueur pour la mafia, l'autre est journaliste. Carmine c'est le type sympa, plein de rêve, qui, trahi, tombe du mauvais côté. En même temps il ne s'agit que de livrer un paquet – sous-entendu mettre une balle dans la tête – d'autres voyous issus de clans opposés. Mais Carmine à une conscience et dans ce métier ce n'est pas l'idéal. Quand à Marco lui c'est un journaliste expérimenté, malin et un carnet d'adresse de contacts plein. Un fait va les mettre en relation, l'un contactant l'autre pour rétablir la vérité. Cette rencontre ne sera pas sans conséquences. Inexorablement leurs destins évolueront parallèlement, l'un vers la lumière l'autre vers les ténèbres.
L'intrigue est donc accrocheuse, les personnages, surtout Carmine, sont attachants. La narration revient souvent dans le passé pour nous permettre de mieux connaître des protagonistes et pourquoi ils en sont là aujourd'hui. Ce qu'il ne faut pas négliger par contre c'est la longueur de certains passages qui alourdissent la lecture. Les nombreuses citations ou descriptions de plats, certes intéressants, n'apportent guère plus à l'histoire. Toutefois ces lenteurs n'enlèvent pas l'intérêt de l'intrigue et même si l'on pressent son évolution. L'évolution de Carmine est touchante, il est comme une bête blessée qui, au fond, ne souhaite aucun mal. Juste vivre.
Le style
L'auteur nous fait découvrir Naples, son histoire d'hier et d'aujourd'hui. Sa plume est simple et agréable. Elle a le mérite de nous accrocher rapidement et, malgré les longueurs, nous tient en haleine. Franco di Mare nous offre une vision de la Camorra et du Pizzo – le racket- intéressante. On sent toutes son expérience ressortir de ses mots, la complexité de la cohabitation à Naples.
Mon petit point positif :
Une approche de la ville et de la Camorra intéressante qui aiguise la curiosité.
Lien : http://www.murmuresdekernach..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Zabouille
  07 juillet 2015
Les allers et retours dans le temps sont perturbants, le rythme est lent. Même si cela raconte l'histoire d'un tueur à gages, c'est plutôt l'histoire de Naples et ses habitants qui est mise en avant, loin du suspens d'un bon polar. Pas d'attache des personnages, pas d'accroche... Ce sera un "bof" qui n'est qu'un avis personnel !!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Rob7Rob7   15 janvier 2016
Regardez autour de vous: le monde ou nous vivons. On ne rend pas justice à ceux qui subissent un tort car " la censure épargne les cordeaux et tourmente les colombes".
Commenter  J’apprécie          30
Rob7Rob7   15 janvier 2016
Il faut juger avec compassion et écouter avec humilité.
Commenter  J’apprécie          60
Rob7Rob7   15 janvier 2016
Lourd est le poids de la conscience.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : naplesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1594 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre