AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359103326
Éditeur : Ankama Editions (13/09/2012)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Quand Rudy appelle son "vieux pote" Romuald à 2 heures du matin pour un "petit service", ce dernier sent immédiatement qu'il va s'agir d'un truc un tout petit peu plus emmerdant qu'une fuite d'eau à réparer ou un pneu à changer. Il n'a pas tort! Le voilà embarqué malgré lui dans une course un peu particulière à travers les routes de France, jusqu'au fin fond du trou du cul du monde, pour livrer un paquet un peu plus encombrant qu'une pizza. Jusqu'où est-on prêt à al... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  27 décembre 2012
Pizza Roadtrip ou les pérégrinations de trois baltringues s'improvisant fossoyeurs après avoir malencontreusement massacré Armen , dealer notoire désormais voué à nourrir les vers en pays Breton ! Kenavo Armen !
Rudy à comme qui dirait un léger problème de déco dans sa chambrette . En effet , un macchabée d'un fort beau gabarit ma foi , se vide allègrement d'un sang rouge vif du plus bel effet mais jurant furieusement avec le papier peint pleine peau de lapin de son petit nid douillet . Sa copine , Mathilde , sur un léger coup de pression , vient de commettre l'irréparable . Plutôt que d'appeler Damidot et maroufler comme un fou , il se tourne tout naturellement vers son poto , Romuald , afin de faire disparaître au plus vite ce double quintal de barbaque refroidie . Ni une , ni deux , voilà ce trio plus qu'improbable bien décidé à tracer la route Paris - Caouennec dans la nuit afin d'y faire une offrande à la terre .
Eldiablo – l'un des créateurs des Lascars – au scénar' associé à Cha – au style immédiatement identifiable de par ses personnages longilignes aux visages rondouillards dépourvus d'appendice nasal – au graphisme , le résultat , j'ose le dire haut et fort , mérite amplement un bon 4 olives noires sur mon échelle perso de notation en matière de pizz' !
Frais et enlevé ! Un scénario plutôt classique mais bigrement malin porté par des dialogues percutants et un dessin aussi expressif que vivant ! Garçon , la même table 3 !
Niveau encrage , le passé colorisé alterne savamment avec un présent en noir et blanc . le lecteur s'y retrouve aisément et dénoue sans peine les fils d'une histoire plus complexe qu'il n'y paraît !
Les révélations et les tribulations de cette pathétique association de malfaiteurs , puissamment motorisée puisqu'évoluant essentiellement en Kangoo sport TDI affichant fièrement 28 poneys fiscaux sur la carte grise , s'enchainent à un rythme effréné ! Happé du début à la fin , je ne peux que m'incliner bien bas devant cette réussite incontestable !
Un grand merci à Babélio et aux éditions Ankama pour ce savoureux morceau de choix garanti sans OGM !
Pizza Roadtrip , à taaaable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          414
marina53
  25 décembre 2012
Rudy et Romuald sont amis, de vrais amis, dans le genre à aider l'autre s'il fallait faire disparaitre un cadavre. Mais, voilà, Romuald ne croyait pas si bien dire. Appelé à la rescousse, un soir, par son ami, quelle ne fut pas sa surprise de découvrir un cadavre dans le salon et d'apprendre que c'est Mathilde, la petite amie de Rudy, qui l'a refroidi. Et voilà comment ces trois amis, embarqués dans la Kangoo, vont rejoindre la Bretagne pour aller cacher le macchabée...
Pizza Roadtrip nous embarque dès les premières pages dans le périple de ces bras cassés.
Le trait rond et les visages expressifs sont en parfaite adéquation avec le ton beaucoup plus tragique de l'histoire. Les planches de flash-backs tout en couleurs apportent un certain relief à cet album.
Le scénario est réellement bien ficelé, le déroulement de l'histoire nous est raconté de façon progressive et adroite. Rempli d'humour et de suspense, cet album est à la fois sombre et chaleureux.
Pizza Roadtrip, j'en reprendrais bien une part...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Pavlik
  11 février 2015
Romuald, Rudy et sa compagne Mathilde se sont fourrés dans une sacré galère : faire disparaître un cadavre. Mais comme le dit Rudy "c'est pas plus dur que livrer une pizza". le trajet est juste plus long. Donc, direction la Bretagne pour une livraison qui, c'est certain, n'arrivera pas chaude. Qui est mort ? Armen, un petit caïd de banlieue, auquel il ne faut mieux pas se frotter. Comment et pourquoi est-il mort ? Vous le saurez en lisant ce Pizza Roadtrip, certes pas de la grande cuisine, mais pas non plus de l'industriel.
Sur la base d'un synopsis convenu, Eldiablo construit un scénario rythmé, et nous présente des personnages bien caractérisés, somme toute assez réalistes. Certaines situations se voient venir de loin, comme la panne en rase campagne suivie des gendarmes qui s'arrêtent, histoire de voir s'ils peuvent aider. Pas évident à gérer quand on trimbale un cadavre ! L'essentiel de l'album est en noir et blanc, exceptés les flashbacks, qui nous révèlent le degré de responsabilité de chacun, les choses ne sont pas aussi claires qu'il n'y parait de prime abord, et tous les protagonistes ont de quoi se sentir coupables. le ton est assez cynique, les auteurs ne s'embarrassent pas de morale outre mesure. Au cinéma, cela aurait pu donner une comédie déjantée, réalisée par Albert Dupontel.
Le dessin est une vrai réussite, avec un trait tout en rondeur, extrêmement lisible et épuré. La multiplication des plans en plongée, contre-plongée donne beaucoup de rythme et un aspect très cinématographique à l'ensemble. Bref, c'est bien une pizza au feu de bois et pas du surgelé que nous livre (en moins de 30 min, le temps de le lire) le tandem Eldiablo-Cha.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
kouette_kouette
  25 juillet 2016
"Un vrai pote, c'est un mec pour qui tu serais capable de te mouiller pour de bon. Genre l'aider à faire disparaître un cadavre."
Précepte mis à l'épreuve dans Pizza Roadtrip.
Les personnages ont beau ne pas avoir de nez, cette BD sent l'humour noir à des kilomètres, et ce n'est pas pour me déplaire.
Le degré d'humour monte encore d'un cran quand on réalise que le prénom Mathilde est complètement dépoli grâce à (ou à cause de) la gonzesse ultra couillue qui porte ce prénom.
La coloration des images m'a beaucoup plu.
C'est une BD en noir et blanc ou seul la Kangoo (qui apparaît sur la couverture) est bel et bien orange et le sang bel et bien rouge.
Et à l'inverse de ce qui se fait habituellement, les flash-backs sont intégralement en couleurs.
Joli rendu d'ensemble.
J'me suis bien marrée avec cette BD comme je les aime.

Commenter  J’apprécie          130
MonsieurHyacinthe
  24 mai 2018
C'est la BD de plus, celle qu'on hésite à glisser dans le sac à dos déjà trop plein, trop lourd, à la bibliothèque. Et puis on se dit, mince, la prochaine fois, elle n'y sera plus, c'est la première fois qu'on la croise au hasard d'un rayonnage, c'est le moment de l'enfourner dans le baluchon, on n'en parlera plus comme ça. Et au contraire. On en parle ! Parce que ça valait le coup de se casser le dos.
Voici donc une course mouvementée en Kangoo (enfin je crois, je ne suis pas spécialiste de bagnoles, préférant le bicycle et les chausses de rando). Farce drôle et grossière, elle "Pizza Roadtrip" séduit autant par son dessin en mouvement que son travail sur la langue mêlant jargon moderne et argot.
Très bien scénarisé, la machination est aux petits oignons. Les rebondissements sont multiples et savoureux, l'intrigue hyper cinématographique. Et le dessin n'y est pas pour rien, sous le trait de Cha. du début à la fin, se dégage cette impression de zieuter un film, tant c'est vif et précis dans les scènes. On y est. Tout bonnement.
Côté structure, El Diablo est en parfaite maîtrise des effets. Autant de flash-backs que de situations futures, c'est très bien mené et hyper vivant. La scène d'entrée prend son temps pour révéler son suc, l'impression visuelle n'en est que plus appréciable. J'ai beaucoup apprécié cette mise en bouche.
Globalement, on dévore, ne s'ennuyant pas un instant et on ingère l'ensemble d'une traite, avec curiosité, amusement et délectation coupable. Une BD mature, délinquante et délirante, un vrai divertissement qualitatif, léger (malgré les thématiques noires et polar), comique et enthousiaste. Une découverte inattendue qui a fait mouche sur moi. J'attends juste plus de fond, de l'engagement pour les prochains albums. On sent que ce duo peut aller loin et atteindre de jolis sommets. Si en plus, ils se mettent en tête de défendre des messages ou valeurs, on ne les arrêtera plus. Longue route à eux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (5)
BulledEncre   29 mars 2013
Un scénario parfaitement maîtrisé sur fond de polar avec de goûteuses surprises, des dialogues épicés, un style graphique unique et agréable, des couleurs bien choisies, qui transmettent à merveille de subtiles émotions, rendant ce Pizza Roadtrip délicieux à souhait.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDSphere   12 février 2013
(...) Pizza Roadtrip est un album de genre qui reprend à son compte tous les clichés du cadavre dans le coffre transposé dans le quotidien ordinaire de trois jeunes de banlieue. La magie nait du décalage servi par les dialogues savoureux d’Eldiablo et la patte de Cha, dont le dessin rock’n’roll et expressionniste donne la dose de piquant à cette parodie noire. (...)
Lire la critique sur le site : BDSphere
ActuaBD   15 octobre 2012
Voici un excellent album en One Shot qui rappellera aux connaisseurs l’univers de quelques thrillers décalés tels que Petits meurtres entre amis. Un agréable moment de lecture.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi   24 septembre 2012
Malgré quelques rebondissements finaux assez improbables, on se laisse volontiers embarquer dans la voiture de ce trio infernal, véritables Pieds Nickelés de banlieue.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   24 septembre 2012
L'une des finesses de l'album réside [...] dans les dialogues: incisifs, percutants, quelque peu banlieusards sans aller trop loin dans les "dialectes", permettant ainsi de ne pas avoir une lecture où les moins aguerris pourraient se trouver perdus.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PavlikPavlik   02 février 2015
-Ma meuf c'est un vrai bonhomme, mon frère [...]
-Ouais j'ai vu ça. Laisse tomber la créature à sang froid. Attends mais elle fait quoi dans la vie ? Barbouze ?
-Elle est styliste.
-Ah bon ? Faut avoir fait la légion maintenant pour bosser dans la sape ?
Commenter  J’apprécie          130
LucilleCBSLucilleCBS   03 janvier 2014
-Tu sais Rudy, un vrai pote, c'est un mec pour qui tu serais capable de te mouiller pour de bon.
-Genre l'aider à faire disparaître un cadavre, un truc comme ça.
C'est vrai ce que je dis ?
- Ouais, c'est vachement vrai putain!
- Ben toi, t'as vu, t'es mon pote.
... Mais quand je t'ai dit ça, c'était une façon de parler! C'était juste une image...
Commenter  J’apprécie          20
voiliervoilier   10 octobre 2013
- C'est sûr qu'il est mort ?
- Ouais. Ou alors ça fait plus d'une heure et demie qu'il fait vachement bien semblant.
Commenter  J’apprécie          40
steambooksteambook   22 décembre 2012
"Morceau de pizza ! Tu l'as vue ta pizza ? Le genre dure à digérer !
Moi je l'ai en travers de la gorge ta connerie de pizza !"
Commenter  J’apprécie          30
claumifaclaumifa   14 juin 2018
Mais je commence à en avoir ras-le-cul de trimballer de la viande froide au pays des lutins.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de El Diablo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de El Diablo
J'irai vomir chez Eldiablo - Bande annonce
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14687 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre