AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213705631
Éditeur : Fayard (31/01/2018)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Comment mourir ? Comment répondre à nos peurs ? Derrière les murs des monastères, les hommes de Dieu passent leur existence à préparer le grand passage. Peuvent-ils nous aider à comprendre la souffrance, la maladie, la peine et la solitude des derniers instants ?
De Cîteaux à Lagrasse, de la Grande-Chartreuse à Solesmes, Nicolas Diat a recueilli les confidences de moines sur la fin de leurs vies.
Au fil d’entretiens exceptionnels menés dans huit monast... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
fklevesque
  03 mars 2018
A travers ce magnifique ouvrage Nicolas DIAT nous présente la relation des moines avec la mort. Relation que l'on appréhende avec bonheur à travers leur lieu de vie, abbayes et monastères, mais également à travers celui de leur relation avec Dieu. Il s'agit là d'une grande leçon de vie, brève période offerte aux hommes et femmes, pour pénétrer le sens du mot Espérance. Terme transcendant les mots Foi et Charité.Mots guides dans la Chrétienté.
J'ai énormément aimé la relation de ces hommes avec les scientifiques, médecins en particulier. Car derrière des mots analogues existent des sens différents impactant ces hommes d'exception que sont les moines de manière parfois inattendue sur les plans physique et psychologique.
Passage obligé pour tout un chacun, la mort n'est pas présentée comme la grande faucheuse aveugle mais comme un "passeur" d'un monde où la valeur de l'instant prédomine à celui d'un monde d'Éternité.
Ecrit avec grâce et sensibilité, cet ouvrage nous ouvre une porte vers la Lumière. Je ne puis donc qu'en recommander la lecture dans un univers où prédomine la matérialité car il s'agit de transmettre un message en mesure de transformer l'existence de tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
titiseb77
  01 mai 2018
Nicolas Diat, que je ne connaissais pas du tout avant cette lecture, est allé à la rencontre de moines, pour parler de leurs relations avec la mort, la leur mais aussi celle des autres.
Ces moines lui ont livré sans aucune retenue, ce qu'ils pensaient du grand passage, l'angoisse, l'apaisement, l'attente, la confiance, les souffrances (physiques mais aussi morales)...
Si il y a bien un sujet sur lequel, nous sommes tous un peu près d'accord, c'est sur le fait que nous sommes tous égaux au moment du passage de la vie vers la mort, ce qui change, c'est notre façon d'appréhender "la chose".
Quand la mort est attendue, à cause d"une maladie ou d'un grand âge, chaque personne va réagir différemment, Nicolas Diat a mis en avant, ces moments que les moines ont pu partager ensemble, car dans leurs communautés, rare sont ceux qui vont mourir seuls, ils seront quasiment tous veillés par leurs frères, ce qui leur apportera pour beaucoup une certaine sérénité.
Ce livre, sur un sujet aussi fort que la mort, se lit très bien, il interroge mais à aucun moment n'angoisse, la mort, cette grande inconnue, reste tout de même un grand mystère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Liberation   05 avril 2018
Nicolas Diat s’est rendu dans plusieurs monastères pour étudier la façon dont les religieux abordent la mort, entre angoisse et stoïcisme.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
fklevesquefklevesque   02 mars 2018
Ma vie s’écoule, grâce à vous, Seigneur, selon une remarquable continuité d’épreuves et d’abandons forcés, sans clairière, presque sans clarté. Pourtant, par-dessous ces maux, vous avez tout de même réussi à me faire parvenir les deux ou trois biens que je m’imaginais atteindre par l’audace et le succès, et qui sont arrivés tout doucement par le silence et l’acceptation. Il faut oser dire : “tant pis” à tout abandon humain, pour pouvoir dire à toute offre divine : “Je prends, je suis preneur.” Et vous m’avez mené, avec la plus parfaite précision, exactement à l’endroit où, dans mon ambition la plus gratuite, je désirais aller. Non pas vers des délices sensibles ni spirituelles, mais vers un amour pour vous, fondé en vérité et capable de durer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fklevesquefklevesque   01 mars 2018
Me savoir ainsi atteint par la maladie m’a donné une hypersensibilité. Je me rends compte à quel point la vie n’est pas grand-chose. En même temps, elle revêt toute son importance. Je prends conscience désormais avec clarté de la fin de toute chose. Il faut cependant se lever et se battre pour la vie. J’ai le trac de la mort, comme avant un examen. La dimension de ce qui nous attend au ciel est affolante. Pourtant, j’ai un rôle à jouer dans cette grandeur. Dès ici-bas, tout ce que je fais prépare ce que j’aurai à vivre au ciel. Mais cela me dépasse. J’ai pris conscience de l’incroyable immensité de ce qui m’attend de l’autre côté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fklevesquefklevesque   02 mars 2018
La pensée de la mort n’est pas morbide. Au contraire, elle permet de comprendre le sens de la vie. Il faut apprendre à connaître le bout de notre chemin. Pourquoi avoir peur ? La résurrection est le fondement de notre foi. La véritable vie n’est pas sur terre. Chaque jour, il faut s’apprêter à mourir
Commenter  J’apprécie          00
fklevesquefklevesque   01 mars 2018
La vie religieuse ne nous empêche pas d’aimer la terre. Nous l’aimons autrement, et peut-être davantage, car la terre est plus belle avec les yeux de la foi. La nature est plus belle, les âmes sont plus belles, les relations humaines sont plus belles.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Nicolas Diat (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Diat
Nicolas Diat, Un temps pour mourir .Nicolas Diat présente son livre « Un temps pour mourir. Derniers jours de la vie des moines »https://www.laprocure.com/temps-pour-mourir-diat-nicolas/9782213705637.html
autres livres classés : mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1111 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre