AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08THYLWXQ
304 pages
Éditeur : (19/01/2021)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
: Selon le théorème de la licorne, ce n’est pas parce que personne n’a jamais vu de licorne que les licornes ne peuvent pas exister.
Selon moi, le Prince Charmant est une licorne comme les autres. Je ne dis pas qu’il est un mythe. Je dis seulement que je ne l’ai pas croisé…
Jusqu’au jour où je fais la rencontre d’Aristarkh Lvov. Ou, pour être exacte, de sa Majesté Impériale Aristarkh Vassili Aleksandr Lvov.
Il est roi, je n’ai rien d’une princ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Coetseslivres
  20 janvier 2021
Je vous propose de découvrir le théorème de la licorne, une romance écrite par Gina Dimitri.
Oui, vous avez bien lu. Une romance. La connaissant en tant qu'auteur de thrillers (Givrées, Sa chose…), j'étais curieuse de lire cette histoire, tout à fait différente de ce que j'ai pu lire auparavant. Changer de genre, ce n'est pas évident ! Et je n'ai pas été déçue, j'ai passé un excellent moment de lecture.
*******
De nos jours, en Vaasie. Un pays de l'Est, un royaume où les superstitions ont la vie dure.
Crépine Davos est une jeune femme de 30 ans, célibataire depuis que, son petit ami l'a quittée, c'était il y a plus de 3 ans. Pour son plus grand malheur, elle est porteuse du gène d'Alexandria ; elle est plus grande que la moyenne, mais le plus spectaculaire ce sont ses yeux et ses cheveux. Ils sont violets. Ce qui, en Vaasie, signifie qu'elle est une sorcière. Elle en a souffert toute sa vie. Mise à l'écart par les autres quand elle était enfant, moqueries et méchancetés. ..Même encore maintenant, les gens se touchent le genou quand ils la voient, de peur qu'elle leur jette un mauvais sort..Crépine a du « se blinder », ne jamais laisser paraitre ses émotions, pour éviter que cela empire. de plus elle est maladroite et malchanceuse !
Elle n'a confiance qu'en deux personnes : son amie (la seule) Diane et sa grand-mère qu'elle surnomme mamie crêpe. Celle-ci l'a élevée et soutenue et le fait encore. C'est une personne très importante pour Crépine . Sa particularité ? Mamie crêpe adore les licornes ; elle les collectionne, offre à sa petite fille des sweats ou des tee-shirts à leur effigie et invente même des dictons ou sentences (« fais en sorte que tes journées soient plus belles qu'une licorne qui pète des nuages roses »)
Crépine est loin de rouler sur l'or. Elle est femme de chambre au château des Colombines. La famille royale venait y passer ses vacances d'été, mais depuis une vingtaine d'années ils ont « déserté » cet endroit. Cependant, le château devant être prêt à les accueillir à n'importe quel moment, des domestiques y travaillent. Une fois par an, ils ont une visite de contrôle, censée être surprise, mais la date est toujours connue, le personnel peut ainsi revêtir l'uniforme de rigueur pour le travail.
Ce matin-là, Crépine est en retard, mais elle ne s'en fait pas, cette visite n'est prévue que dans une quinzaine de jours. Elle arrive non pas en uniforme bien sûr, mais habillée d'un sweat licorne et d'un jean que pour son malheur elle déchire en arrivant. Elle a l'impression que quelque chose ne va pas, elle voit les autres en uniforme, s'activer sur l'argenterie ou les vitres. Bizarre quand même, mais bon… Elle va aller faire le ménage dans la suite royale et ouvre grand cette porte. Pour tomber nez à nez avec le roi et sa suite… Les pensées se bousculent dans sa tête, elle va certainement être renvoyée !
Lorsque le roi ordonne à tout le monde sortir, sauf elle, elle est terrifié. Certes, il est jeune et beau, mais c'est le roi ! Et son regard est impressionnant et glaçant…. Que lui veut-il ? Pourquoi elle ?
Alors oui, Crépine, ta vie va changer, et tu ne sais pas encore à quel point ! Te sens-tu prête pour cela ? de toute façon, tu n'as pas le choix.
*******
Crépine est un personnage auquel je me suis rapidement attachée. Gauche, maladroite, un peu désespérée aussi, elle cherche surtout à ne pas attirer l'attention et n'a aucune estime d'elle-même. C'est la narratrice du roman, nous partageons ses pensées et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça se bouscule ! Les lire, c'est à la fois sourire et compatir à ce qui lui arrive.
Le roi Aristarkh Lvov est un bel homme musclé de 32 ans. Il est souvent très froid et autoritaire, mais semble s'adoucir de temps en temps. On ne sait pas trop quoi penser à son sujet. Manipulateur ? Sincère ? Ou un peu des deux ?
*******
J'ai adoré lire cette histoire, moi qui ne suis pas spécialement romance. C'est frais, pétillant et plein d'humour. Des allusions à certaines séries télé ou certains films bien connus, j'adore ! Des moments un peu plus chauds, un peu de tristesse aussi parfois. J'ai vraiment apprécié le style de l'auteur qui a su me faire suivre son héroïne avec grand plaisir. On ne peut pas s'empêcher de sourire en lisant ce qui arrive à Crépine. Il faut dire que la situation n'est pas évidente pour elle ! Ca fait un bien fou !
Le seul « reproche » que je pourrais faire, c'est une fin un peu rapide. J'avais tellement envie de rester avec elle un peu plus longtemps !
Donc oui, un excellent moment de lecture détente avec cette histoire. .Le style de l'auteure est agréable, son héroïne attachante et amusante. Un livre que j'ai refermé à regret, avec l'envie de retourner très vite dans cet univers.
Je vous souhaite une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kazcook
  14 février 2021
Vous a-t-on déjà parlé de l'umami ? On parle d'umami depuis peu en France ; ce terme japonais – issu des termes umai, « délicieux », et mi « goût » – désigne la cinquième saveur, après le sucré, le salé, l'acide et l'amer. Cette saveur unique et inexpliquable qui mettrait nos papilles dans tous leurs états, est réservée aux mets de choix, au délice des délices. Eh bien, ce roman, c'est tout à fait mon umami à moi... Savoureux à souhait, il a su combler mes attentes les plus exigeantes.
J'ai passé un moment magique dans les contrées de la Vaasie, petit royaume aux grandes richesses des pays de l'Est, gouverné par un roi tyrannique aux allures de top model nommé Aristarkh. Lorsque ce souverain décide de choisir Crépine, notre héroïne pétillante, pour devenir sa femme et donc sa reine, elle n'a, elle, pas d'autre choix que d'accepter sous la contrainte... Elle se retrouve catapultée du jour au lendemain dans un monde qui n'est pas le sien, soumise à un protocole aussi strict que pénible. Elle va alors traverser bien des épreuves, secouée par le doute, la peur, les déceptions et même l'humiliation. Elle ne pourra alors que s'accrocher aux commandements du théorème de la licorne, inventés par sa douce Mamie Crêpe, pour espérer prendre les bonnes décisions.
L'auteur a su méticuleusement travailler son univers, elle plante le décor de son royaume imaginaire avec moult détails pour nous y plonger complètement. Elle use de sublimes descriptions et titille nos sens à merveille. La plume agréable, aussi moderne que dynamique arrive à nous séduire par sa fraîcheur, sublimée par cet humour loufoque parsemé avec soin tout du long. Partager les pensées de Crépine est une idée merveilleuse, c'est aussi drôle que touchant. J'ai vraiment apprécié notre héroïne pour ses côtés authentiques, son impulsivité touchante et ses émotions exacerbées qui donnent une véritable âme à l'intrigue. le temps d'un voyage, elle a su devenir ma nouvelle meilleure amie. Si Ary se présente au départ comme un véritable tyran, on apprend à le connaître au fil des pages, tombant nous aussi peu à peu sous son charme mystérieux. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et apportent beaucoup de couleurs à cette histoire.
La romance est belle, maîtrisée, absolument pas gnangnan, au contraire, portée par une intrigue véritable aux multiples rebondissements, elle arrive purement et simplement à nous émerveiller. J'ai aimé avancer de chapitre en chapitre (servis avec beaucoup de rythme), conquise par les références à notre culture populaire, par les clins d'oeil aux films, aux séries, aux dessins animés de ma génération. Partager les mêmes références que notre héroïne promet une immersion certaine, on s'identifie, on s'attache, on ne peut être qu'empathie et sensibilité.
Ce petit bonbon livresque est un vrai baume pour notre coeur et un magnifique pansement pour notre âme. Il arrive à réveiller nos rêves de petite fille mais aussi à susciter notre réflexion quant à nos ambitions d'adulte. C'est malin et joliment bien pensé, je me suis régalée du début à la fin lors de cette balade inoubliable, guidée par l'attachante Crépine !
Et vous, plutôt le coeur ou la raison ? D'ailleurs, croyez-vous aux licornes ? Faites-vous confiance aux petites voix dans votre tête ?
Je vous invite à succomber aux saveurs exquises de cette fluffy romance : étoiles dans les yeux garanties et papillons au creux du ventre assurés, une vraie bulle de bonheur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soniaboulimiquedeslivres
  21 janvier 2021
Même si mon genre de prédilection est le thriller, j'aime varier. Et les romances apportant la légèreté dont j'ai souvent besoin, je me laisse tenter avec bonheur ! N'oubliez pas non plus que dans ma tête, quelquefois, le mental est bien loin d'être celui d'une quadra !!! Alors, vous pensez bien que je me suis jetée sur cette histoire qui, en plus, parlait de licorne !!
Crépine Davos (bonjour le prénom, déjà je mdr😀…), la trentaine, est célibataire depuis 3 ans, 8 mois et 7 jours (précision d'horloger😉), puisqu'Alex, son mec depuis cinq ans, a souhaité « faire une pause » (la belle excuse !). Heureusement que Crépine peut compter sur le soutien de sa grand-mère, surnommée affectueusement « Mamie Crêpe ». Cette dernière a la passion des licornes, et elle a transmis cela à Crépine, évidement.
Nous sommes en Vaasie, un empire royal, où les superstitions accompagnent les sujets de sa Majesté. Crépine en fait les frais chaque jour. En effet, elle est née atteinte d'un affection rare, qui se traduit par des yeux et des cheveux violets. Les habitants la prennent pour une sorcière, et se touchent le genou gauche dès qu'ils la voient, pour l'empêcher de leur jeter un sort😀.
Notre pauvre Crépine travaille comme femme de chambre dans un château. Ce château est celui de son Altesse Lristarkh Vassili Aleksandr Lvov (à vos souhaits, rassurez-vous, je ne l'écrirai qu'une seule fois. La personne sus mentionné sera désignée par « le prince » dans le reste de l'article). Crépine rencontre donc le prince sur son lieu de travail, dans une posture qui ne lui est pas avantageuse, on peut le souligner, puisqu'elle a craqué son pantalon en arrivant. C'est ballot !
Ce roman est une petite bulle de magie et de rêve de laquelle on ne veut plus sortir. Crépine est notre narratrice, cela permet de s'identifier à elle facilement, car nous, les filles, on adore les licornes et on rêve toutes du prince charmant ! Crépine est vraiment attachante, truculente et drôle. Son côté déjanté et maladroit en fait un personnage que j'ai apprécié suivre. Quant à l'histoire, elle est tout autant drôle ! J'ai ris, mais alors que ça fait du bien !!
Le Prince, charmant, cela va de soi, même si de premier abord il est assez froid et directif, va faire une proposition à notre Crépine qui risque bien de changer sa vie. Que va-t-elle faire ? Va-t-elle succomber au prince. D'ailleurs, qui est-il vraiment, celui-là ? Avec son air comploteur et mystérieux, y a-t-il anguille sous roche ?
L'écriture de Gina est légère, énergique, désopilante. Elle surfe sur le thème de la licorne, très tendance depuis plusieurs années, représentant à la fois l'enfance pure et insouciante, mais également la féminité et la sexualité assumée. Tout ce qui représente notre Crépine. Son animal totem lui convient pile poil ! Les moments s'alternent entre petits bonheurs, instants plus touchants, d'autres croustillants, rendant la lecture agréable et entraînante.
La couverture très girly attire l'oeil et donne le ton de ce que le lecteur va trouver à l'intérieur.
« Fais en sorte de trouver l'homme qui soit l'arc-en-ciel sur lequel galope ta licorne intérieure. »
Une lecture « bouffée d'air » que je vous conseille si votre soupape est prête à exploser. Vous y trouverez l'humour, la légèreté et l'évasion dont nous avons tous bigrement besoin en ce moment !!
Je remercie Gina pour cette lecture qui fait du bien au moral !
#lethéorèmedelalicorne #GinaDimitri
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Annicklecture
  03 février 2021
Lecture plaisir avec une auteure qui ne manque pas de piquant. Un feel-good acidulé, rose, qui nous révèle l'histoire incroyable de Crépine, célibataire, esseulée, désespérée, depuis 3 ans, huit mois et sept jours…
"Ah, oui! Au fait, je m'appelle Crépine. Je sais, c'est vilain. Parce qu'à une lettre près, ça fait "crétine". Sans oublier que dans Crépine, il y a "pine". Cependant, c'est le prénom dont j'ai hérité de ma grand-mère."
Le théorème de la licorne nous démontre que tout est possible, dans un ordre aléatoire et avec quelques péripéties incroyables dont Crépine a le pouvoir de générer, sans se forcer. Depuis toujours humiliée et ignorée de par son physique, que vous découvrirez, elle aura peut-être une chance de s'en sortir. Mais les convenances et les protocoles vont la faire bien des fois défaillir.
"J'imagine que je vous prends par surprise, Mlle Davos. Non. du tout. La dernière fois que j'ai été prise par surprise, j'étais dans un grand magasin, je pensais que la porte était automatique et en fait je me suis écrasée contre la baie vitrée comme une mouette tarée."
J'ai ri et souri au cours de cette lecture. L'auteure a eu le pouvoir de m'entraîner dans ce récit avec un grand plaisir, une lecture fluide et attirante, sans rentrer dans un roman à l'eau de rose. Ici c'est d'une licorne que l'on parle et c'est autrement bien plus alarmant sérieux.
"Courrester. Il devrait exister un mot pour désigner les moments où l'on a envie de fuir et de rester en même temps. Je propose courrester. Il courreste. Tu courrestes. Je courreste. Je courreste souvent, pour ma part."
L'auteure a commencé à m'intéresser depuis 2017 avec Une Ex (roman policier), elle poursuit avec des romans noirs mais toujours avec des pointes d'humour (noir). Elle nous prend de cours avec ce feel-good que j'ai grandement apprécié, pari réussi!

Lien : https://passionlectureannick..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
carinesanchez
  20 janvier 2021
Je découvre aujourd'hui la plume de Gina. L'humour est bien présent, j'ai adoré, Crépine a beaucoup de voix dans sa tête, et c'est clair que je me suis vite identifié à elle sur ce point. La lecture est fluide, on se laisse vite emporter par cette histoire originale, surprenante même, un mélange de magie, d'irréalité pour de simples mortels comme nous. Eh oui, j'étais tenté de me toucher le genou, chaque fois que Crépine nous l'exposé. Pourtant je me dois d'émettre une remarque… Personnellement, j'ai trouvé que le livre possédait des passages répétitifs. Et cela, à peser lourd dans ma lecture. Cela peut se révéler intéressant, lorsqu'on découvre le livre sur plusieurs jours. Mais lorsqu'on est pris dans la lecture et que l'on ne résiste pas à la poursuivre d'une traite, cela peut se montrer ennuyeux. Il n'en reste pas moins que j'ai adoré…et… que j'aimerai un petit spin-off, pour découvrir le devenir d'Ari et de Crépine. Une plume que j'ai appréciée et que je ne manquerai pas de suivre.
Lien : https://www.facebook.com/mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : licorneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3978 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre