AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2014632952
Éditeur : Hachette Jeunesse (22/04/2009)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 88 notes)
Résumé :
Retrouve l'histoire de la plus grande héroïne des contes de fées : Cendrillon, dans un album grand format, avec une couverture mousse, très adaptée aux plus petits! Un mise en page animée avec des fonds, des illustrations pleines pages et des textes courts.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
  13 décembre 2017
Il été une 'foi'...
Une belle personne, raisonnée, calme mais soumis par milles soucis de la vie.
Ô oui : tâches quotidienne, ménages et surmenage hélas déjà trop présent pour une jeune fille de son âge.
L'amusement ? Sa rêverie surement. Sa croyance en l'amour de même. "LE" vrai je veux dire .Sa seule bouée de sauvetage à n'en pas douter.
C'est que rêver et flâner la fait vivre , ou plutôt survivre : prenons-en de la graine les amis !
Effectivement, qui de nos jours n'a jamais plier sous les embûches, baisser les yeux devant l'adversité , et dans un cri malheureux -tel Jérome Kerviel perdant 50 milliards d'Euro à la bourse- se dire que tout est fini...
Bref les choses de la vie quotidienne répété encore et encore pour les moins chanceux d'en nous.
Alors, pour sortir de son trou, Cendrillon se laisse allez...
Non pas comme (p) ,,vous pourriez le pensez ! Non,non,non,, La fragile et si docile servante croit en son destin , oui .
Marchant malgré tout vers la vie , regardant vers demain , qu'importe si elle se salit les mains.
Une belle leçon à retenir , qu'on se le dise .
Chez elle ? Son rôle n'en est que plus déplorable, ô la misérable..
Pleurez, pleurez son sort messieurs-dames ,,En guise de simple marchandise , jour après jour , elle récure, nettoie , astique et doit parfois effectué le ramonage de cheminée dans la superbe et royale maisonnée.
D'où son surnom ( le saviez-vous ? ) de Cendrillon.

Et oui ma pauvrette, Il faut pourtant aller chaque matin , coeur battant, vers ton destin. Affronter les aléas de ta marâtre , cette perfide, cupide , odieuse Lady Trémaine. Et ses deux ...heu restons poli.
Bref, Cendrillon ne survit que pour le Grand jour 'J' , celui de la délivrance , de sa subite chance.
Un suspense intenable jusqu'au beau déroulement d'un bal promis à l'élégante -mais si désargenté jeune fille- un soir d'été.
Comment y accéder ,pourra-t-elle y parvenir enfin ? Alors que sa superbe robe cousue main , affreusement déchiré par ses horribles consoeurs finira en charpie ?
La triste Cosette pleure, se voyant réduite à son état de rien-du-tout..
Mais heureusement pour elle, les fées existent oui , c'est un fait( le saviez vous ? )
Et comme bon nombre de jardiniers qui nous le cachent trop souvent ( ah , ces sacripants! ) d'une citrouille d' Halloween on en transforme un carrosse;
Et d'une pierre deux coups de baguette magique, tout sourire ,évangélique, celle que que la vie cabosse s'ouvre enfin à son rêve de gosse.
Mais la fin ne s'arrête pas là ; Stephen King lui-même l'avez prédit (sic) : à "Minuit" (un sacré bon recueil que je vous conseille au passage ) tout se dilate , tout se réduit .
La peur reprend ses droits , les dramatiques représailles de trop d'intensité d'une soirée à faire tourner les têtes vont retomber .
Pour ne rien vous divulguer de tout le contenu final -quand meme ! - sachez toutefois que le chat de l'histoire, au doux nom diabolique de Lucifer, finira par tomber de plusieurs étages dans une relative mort très sauvage.
Scène éprouvante pour tout les amis des animaux s'il en est , ( moi y compris ) à n'en pas douter ,représente bien Walt Disney sadique qui se tourne ( encore une fois ! ) vers son versant satanique ..

Comme quoi ,je vous le rappelle : que même si cela finit pour certains par s'arranger , d'autres y aurons laisser des plumes (ou des poils ! ) en finalité .
Sinon, pour plus de gaieté ,à défaut de lire le pire de Cendrillon dans son horrible enfance troublée, vous pourrez toujours chanter joyeusement
"Téléphone" avec Jean-Louis Aubert parodiant le conte :
Cendrillon ,, pour ses 20 ans ,, est la plus jolie des enfants ♪
Peut-être que l'issue en sera moins horrible qu'un cheminement fatal à un félin..
..Ou pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          206
PiertyM
  27 février 2014
Comment par coup de baguette ma situation de moins que rien dont les revenus ne couvrent pas mes besoins peut se transformer comme celle de Cendrillon, la moins que rien qui devient princesse... ... ...O que c'est beau, tout beau, ç'a toujours été beau...et ces belles images, ce beau prince, que c'est beau on croirait que mon rêve peut se réaliser par coup de baguette magique... heu ben non, je n'ai plus 8 ans, dommage...C'est simplement beau de relire Cendrillon qui a comblé notre enfance!
Commenter  J’apprécie          140
grumpydoll
  07 mars 2014
Cendrillon, un mix entre les cendres et le grillon du foyer, tous les deux en relation avec l'âtre sans doute... (et la marâtre vient lorsqu'elle en a marre de ne s'occuper que de l'âtre?)
Bon, tout finit bien, par un mariage : mais il m'a été dit que Cendrillon, enfin mariée, ne sera de tout de façon jamais heureuse.
Je ne sais pourquoi. Sans se rendre compte sûrement, c'était la poursuite du rêve le bonheur et non la conclusion de ce rêve, alors même qu'elle aurait pu croire le contraire autrement le rêve n'aurait pas été poursuivi au travers de ces illusions.
Chez nous, on avait tendance à faire cet humour, à partir de la phrase "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants", on disait "ils se marièrent et eurent beaucoup d'allocations familiales"...
D'où la légende qu'en France, même les pauvres sont riches...
Les légendes sont le nettoyage du souvenir, on ne garde que l'esprit et l'intention et on oublie les difficultés engendrées par la poursuite du rêve.
Lorsqu'on arrive à réaliser ce rêve commun à tous, l'excès de consommation en arrive à détruire ce rêve.
Trop grande consommation, trop grandes privations, et voilà que les incompréhensions arrivent, entre deux mondes qui se ressemblent pourtant. Car les extrêmes se touchent, comme on dit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bbpoussy
  08 octobre 2017
Un de mes livres préféré de Disney comme beaucoup de petite fille, elle me faisait rêver dans sa jolie robe.
Encore un livre que j'ai eu plaisir à lire à mes enfants. Pour l'instant petits, c'est Jack et Gus qui les amusent beaucoup.
Les illustrations sont très belles et même si la morale et l'histoire sont finalement en total décalage avec la réalité, on s'y laisse quand même prendre quand les étoiles brillent dans les yeux de nos enfants lorsque "Bidi, Bobidi Bou !".
Commenter  J’apprécie          60
rihab92
  04 juin 2014
J'ai aimé ce livre car il est romantique et que il y a de belle retrouvaille sa parle d'une fille d'un riche gentilhomme, Cendrillon est devenue la servante d'une infâme marâtre et de ses demi-soeurs ,: Javotte et Anasthasie. Un beau jour, le roi du pays qui a décidé de marier son fils, organise un bal auquel sont conviées toutes les jeunes filles du royaume. Les amis de Cendrillon, les souris et les oiseaux lui confectionnent une magnifique robe de bal qui, hélas, est mise en pièces par Javotte et Anasthasie. Tandis que les deux jeunes filles et leur mère se rendent au château, la marraine fée de Cendrillon transforme une citrouille en carrosse et quatre souris en chevaux blancs. Elle pare la jeune fille d'une robe de princesse et lui donne la permission d'aller à la réception jusqu'à minuit tapant. le prince tombe immédiatement amoureux de la belle inconnue, mais Cendrillon, entendant les 12 coups de minuit, s'enfuit. Dans sa fuite, elle perd une pantoufle de vair, trop petite pour un pied ordinaire, et grâce à laquelle le prince retrouvera sa princesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MarionGLMarionGL   25 février 2014
Alors, entre Cendrillon.
- Que fais-tu là, souillon ? crie sa belle-mère.
- Mais tout le monde peut essayer le soulier ! proteste le majordome. Hélas ! il est brisé...
- Pas celui-ci, dit Cendrillon en sortant l'autre de sa poche. Et sous les yeux furieux et étonnés des mégères, elle le met à son pied.
Commenter  J’apprécie          130
CielvariableCielvariable   19 mars 2016
Le prince, charmé, a invité Cendrillon pour une danse qui semble ne jamais finir. Les yeux dans les yeux, ils s'aiment déjà.
Commenter  J’apprécie          150
bbpoussybbpoussy   08 octobre 2017
D'un coup de baguette magique, la marraine lance : "Bidi, Bobidi Bou !".
En un éclair, la citrouille se transforme en carrosse !
"Bidi, Bobidi Bou !" poursuit-elle.
Le cheval se change alors en cocher et le chien en valet. Encore un "Bidi, Bobidi Bou !" et les souris se métamorphosent en splendides chevaux.
Commenter  J’apprécie          50
MarionGLMarionGL   25 février 2014
- Cours vite au bal, mon enfant !
- Oh, merci infiniment ! Au revoir !
- Au revoir, Cendrillon ! Ah ! J'allais oublier... quoi qu'il arrive, reviens avant minuit ! Car au douzième coup, adieu chevaux, laquais et robe de bal... Tu n'auras plus que tes guenilles, la citrouille et tes souris...
Commenter  J’apprécie          50
JeniJeni   27 mars 2016
a minuit tout redeviendra comme avant !
Commenter  J’apprécie          280
Videos de Walt Disney (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Walt Disney
Pour la Bande à Picsou rien n'est impossible ! Les héros du dessin animé reviennent en BD !
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

quizz violetta

A la fête d'anniversaire de Francesca en quoi se déguise violetta

en sorcière
en princesse
en fée
en sirène

4 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Violetta, tome 3 : Chanter à tout prix de Walt DisneyCréer un quiz sur ce livre