AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812612176
32 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (01/03/2017)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Voici une chenille qui se balade au milieu d'un jardin et qui se prend pour un ogre. Elle croque tour à tour : haricots, petits pois, aubergines, pommes, poires, etc. À chaque légume ou fruit qu'elle découvre, elle prétend déguster des animaux. Une aubergine peut ainsi aisément devenir une baleine, un tubercule ressembler à un lapin, etc. Mais notre chenille se colore de plus en plus grâce à ce qu'elle mange car son destin est aussi de devenir ce grand papillon couv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  08 octobre 2017
Une pépite que cet album ! Ou quand des planches botaniques encyclopédiques à la Diderot côtoient une chenille complètement psychopathe.
Gaétan Doremus allie la beauté classiques des planches des fruits et légumes, le commentaire animalier réaliste à l'humour moderne et complètement décalé d'une chenille qui se prend pour un ogre. Enfin...quand je dis beauté classique, modernisée et pleine d'humour tout de même, avec de petites choses à y observer et trouver !
Ce livre est un vrai régal !
Commenter  J’apprécie          150
okada
  07 octobre 2017
L'auteur-illustrateur propose une mise en page très originale. La typographie du texte change pour indiquer qu'il s'agit du récit ou des commentaires de l'héroïne de cette histoire, en l'occurrence une chenille qui, telle la grenouille de la Fable de Monsieur de la Fontaine, a des prétentions et se prend pour un ogre ! le même jeu a lieu au niveau des illustrations qui alternent de très belles les planches naturalistes façon Deyrolle et des dessins en noir et blanc rehaussés de quelques touches de couleurs représentant l'héroïne d'une façon plutôt burlesque. le tout donne un ton agréable qui sied bien à cette charmante histoire.
C'est un album à lire et à regarder plusieurs fois car, une fois la surprise passée, on découvre que la petite chenille-ogre n'a pas tout à fait tort quand elle prétend préférer manger des oiseaux plutôt que des poires, ou des dinosaures plutôt que des champignons. Regardez-bien les planches naturalistes !!! Par de subtiles touches, Gaëtan Dorémus dénoue les secrets de l'imagination chenillesque !!! Là, une composition de champignons laisse apparaître le profil d'un Tyrannosaurus Rex ; ici il pousse de drôles de membres aux fruits… Quelques exemples parmi d'autres pour vous mettre l'eau à la bouche, pour aiguiser votre curiosité sans trop dévoiler les plaisirs de ce chouette album presque philosophique dans sa manière de jouer avec les apparences et l'imagination. Un brin complexe pour les plus jeunes lecteurs mais, cela dit, il les accompagnera longtemps…
L'auteur-illustrateur propose une mise en page très originale. La typographie du texte change pour indiquer qu'il s'agit du récit ou des commentaires de l'héroïne de cette histoire, en l'occurrence une chenille qui, telle la grenouille de la Fable de Monsieur de la Fontaine, a des prétentions et se prend pour un ogre ! le même jeu a lieu au niveau des illustrations qui alternent de très belles les planches naturalistes façon Deyrolle et des dessins en noir et blanc rehaussés de quelques touches de couleurs représentant l'héroïne d'une façon plutôt burlesque. le tout donne un ton agréable qui sied bien à cette charmante histoire.
C'est un album à lire et à regarder plusieurs fois car, une fois la surprise passée, on découvre que la petite chenille-ogre n'a pas tout à fait tort quand elle prétend préférer manger des oiseaux plutôt que des poires, ou des dinosaures plutôt que des champignons. Regardez-bien les planches naturalistes !!! Par de subtiles touches, Gaëtan Dorémus dénoue les secrets de l'imagination chenillesque !!! Là, une composition de champignons laisse apparaître le profil d'un Tyrannosaurus Rex ; ici il pousse de drôles de membres aux fruits… Quelques exemples parmi d'autres pour vous mettre l'eau à la bouche, pour aiguiser votre curiosité sans trop dévoiler les plaisirs de ce chouette album presque philosophique dans sa manière de jouer avec les apparences et l'imagination. Un brin complexe pour les plus jeunes lecteurs mais, cela dit, il les accompagnera longtemps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Saiwhisper
  08 décembre 2017
Voici un album déjanté mettant en scène un papillon… Ou bien est-ce un ogre ?! En tout cas, elle a un sacré appétit, la coquinette ! Dans cette histoire, on est vraiment dans le décalage, les apparences trompeuses et les faux semblants. La chenille gourmande et goulue se prend pour un ogre. Alors qu'elle mange des fruits et des légumes du jardin, elle est persuadée de voir et de dévorer des lutins, des dinosaures, des oiseaux, des baleines, des enfants, etc. le texte s'oppose toujours : le narrateur décrit des végétaux, tandis que la chenille répond en campant sur ses positions. En tout cas, elle ne manque pas d'appétit ! Et, au fil des pages, continue de se goinfrer en changeant progressivement de couleur jusqu'à devenir un beau papillon multicolore.
Les dessins sur les pages de gauche sont superbes et dignes d'une encyclopédie. Mais, en y regardant de plus près, on remarque des petits traits rajoutés de-ci de-là. Apparaissent alors les fameuses créatures dont parle la chenille. Tous les petits lecteurs ne verront pas forcément de suite chaque créature. Il faut bien observer les illustrations en détail ! Ainsi, l'ouvrage nécessitera peut-être une ou plusieurs relectures, car ce n'est pas dit que l'on remarque tout lors de la première lecture. Personnellement, cela n'a pas été mon cas, ni celui d'un collègue : nous avions repéré quelques éléments, mais pas tout… Quoi qu'il en soit, cet album à l'humour décalé devrait faire mouche auprès des jeunes lecteurs, surtout ceux qui ont l'imagination fertile !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
trust_me
  26 mars 2017
« Voici donc une chenille », nous annonce-t-on en première page. Une affirmation que ladite chenille s'empresse de rectifier : « Eh, minute papillon, je ne suis pas une chenille, je suis un ogre ! ». le cadre est posé, cette chenille persuadée de ne pas en être une vit dans le déni permanent. le narrateur nous dit qu'elle mange des haricots ? Elle réplique qu'elle déteste ça et préfère le poisson. Des aubergines lui conviendront davantage, peut-être ? Beurk ! Elle aime mieux grignoter des baleines. Fruits et légumes sont passés en revue et se voient opposer une fin de non-recevoir catégorique : la chenille est un ogre, elle mange des lutins, des enfants, des lapins ou des dinosaures et rien d'autre, nom d'une pipe !
Elle est marrante cette chenille un brin énervée, un poil tête à claque et sacrément râleuse mais surtout (et c'est à l'évidence son plus gros souci) incapable de s'accepter telle qu'elle est. Et pire encore, incapable d'accepter les changements que son corps subit avant une métamorphose à venir dont elle aura sans doute du mal à se remettre.
Un joli album qui vaut autant pour son texte drôle et décalé que pour ses illustrations rappelant des planches encyclopédiques d'antan. A chaque nouvelle « rencontre » avec un fruit ou un légume la chenille se pare d'une couleur supplémentaire pour finir en beau papillon multicolore. Une trouvaille aussi charmante qu'efficace, à l'image de ce bel objet-livre qui ravira à coup sûr petits et grands.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LaroulottedeMargotte
  24 mai 2020
Quelle pépite cet album ! Gaëtan Dorémus nous narre l'histoire d'une petite chenille qui se prend pour un ogre. Elle dévore divers légumes et fruits dans lesquels elle y voit des animaux et des enfants, car n'oublions pas que c'est un ogre !!! C'est ainsi que les aubergines deviennent des baleines, les champignons des dinosaures etc.
Ce livre fait jouer l'imagination des enfants et les incitent à reconnaître d'autres animaux dans les formes atypiques des légumes. Il faut être patient pour le découvrir d'où le titre " minute, papillon".
J'ai d'ailleurs trouvé qu'il n'était pas toujours facile en tant qu'adulte de voir un animal dans les formes, mais il y a plein de petits détails à observer. Je suis persuadée que les enfants sont bien plus imaginatifs que nous.
Le livre se compose d'une double page pour chaque légume/fruit. La page de droite représente la chenille, qui s'adresse aux lecteurs et l'autre page est réalisée sous forme encyclopédique. L'auteur présente différents dessins : de coupes pour voir l'intérieur des légumes ainsi que leurs aspects extérieurs.
C'est un album rempli de couleurs, de formes et d'humour. C'est aussi un livre qui aborde les transformations que cette petite chenille va connaître, pour se métamorphoser en papillon. Changements qui ne sont pas toujours facile à accepter. En effet, une fois papillon, elle ne voudra plus être un ogre mais redevenir chenille.
Les enfants seront ravis de constater que le papillon a pris les teintes des aliments ingérés.
Un magnifique album très ingénieux qui permet d'allier amusement, découverte et imagination !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   20 juin 2017
Une belle démonstration de savoir-faire et de va-et-vient entre lecteur et auteur : une entrée en lecture et en littérature. Un album qui brouille les lignes.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   01 décembre 2017
Elle a même trouvé des champignons.
- mais...
...pas...
... pas du tout !
les dinosaures, j'adore.
Commenter  J’apprécie          20
boumabouma   02 janvier 2018
Voici une chenille qui grimpe sur les tomates, les poivrons, les piments.
– je suis un ogre ! et j’ai faim de petits lutins, gloups !
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   25 octobre 2017
- je déteste les légumes et préfère de loin manger du poisson.
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   01 décembre 2017
Cette bestiole que je ne connais pas était délicieuse !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gaëtan Dorémus (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaëtan Dorémus
La télé d'Onlikoinou #07 Fuis tigre ! de Gauthier David & Gaëtan Dorémus (Seuil jeunesse)
autres livres classés : chenilleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16109 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre