AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070587285
Flammarion (03/03/1995)
4.28/5   18 notes
Résumé :
Jeannot Lapin s'aventure avec son cousin Pierre dans le jardin de Monsieur MacGregor... De nombreux dangers attendent le célèbre duo désobéissant.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  12 avril 2014
Jeannot Lapin voit les Mac Gregor quitter leur maison. Vite, il court chez ses cousins Flopsaut, Trotsaut, Queue-de-Coton et Pierre Lapin. Mais Pierre Lapin a perdu ses habits et il semble mal en point. « Pierre était assis et avait l'air souffrant. Il était enveloppé d'un mouchoir de poche en coton rouge. » (p. 19) Mais oui, souvenez-vous, Pierre Lapin a perdu ses vêtements dans le potager des Mac Gregor et ils sont désormais sur l'épouvantail. Jeannot Lapin emmène son cousin reprendre ses habits. « Ils enlevèrent les vêtements de l'épouvantail. Il avait plu pendant la nuit ; il y avait de l'eau dans les sabots et la jaquette avait un peu rétréci. » (p. 29) Les deux petits coquins en profitent pour chiper quelques oignons dans le potager, mais au moment de quitter les lieux, ils croisent le chat des Mac Gregor. Quelle mésaventure les attend encore ?
Une histoire simple, des dessins doux et une morale pour édifier les enfants, voilà de quoi se composent les historiettes de Beatrix Potter. C'est un plaisir de retrouver ce pauvre Pierre Lapin après sa première mésaventure. Son cousin Jeannot, s'il est un peu plus futé, est aussi doué pour s'attirer des ennuis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Syl
  08 juin 2014
Jeannot et Pierre sont deux cousins inséparables et assez entreprenants qui aiment rendre une petite visite au jardin de Monsieur MacGregor dès que celui-ci a le dos tourné !
Les oignons, les salades, ont bon goût et un mouchoir, de la taille d'une nappe, rempli de gourmandises, ferait bien plaisir à la maman de Pierre… Ils se servent, dégustent également quelques produits… et entendent un bruit !
De peur, ils se faufilent à l'abri sous un panier et observent de loin celui qui ose les déranger.
Que va-t-il leur arriver comme aventure cette fois-ci ? Sachant que toutes leurs histoires se terminent bien au chaud dans le giron maternel…
Un arbre, une pirouette, un oignon qui dégringole les marches du potager… tout s'anime et donne du relief à l'histoire. Ce petit livre pop-up des Editions Gallimard n'est hélas plus édité… Je l'avais acheté à mes fils, il y a presque vingt ans.
On reconnaît Pierre à sa veste bleue et Jeannot à sa veste marron. Il a aussi un béret vert surmonté d'un pompon rouge, posé comme un champignon sur sa tête.
Les illustrations de Beatrix Potter sont très belles, douces dans les traits et les couleurs aquarellées. Elles sont présentées comme à l'origine, dans un livret d'environ 15 x 15 cm.
On trouve actuellement de beaux livres sur les aventures de Pierre Lapin et ses amis dans des coffrets, carrousel, pop-up… je vous invite à aller voir chez votre libraire… les enfants ont toujours aimé ces histoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          86
MlleJulie
  14 octobre 2013
Les illustrations de Beatrix Potter sont une petite merveille de douceur et de délicatesse,mêlant réalisme et onirisme.Ce petit conte plaira beaucoup aux petits mais aussi aux plus grands.
Je recommande aussi vivement le film retraçant la vie de cette illustratrice de talent à merveille!
Commenter  J’apprécie          100
ladythat
  22 février 2015
Jeannot Lapin est le cousin de Pierre qu'il passe prendre pour aller dans le jardin de Monsieur MacGregor, profitant qu'il soit sorti en compagnie de son épouse. Mais Pierre est encore sous le choc de son aventure et bien qu'il aie très envie de récupérer sa veste et ses chaussures, il n'est pas à l'amusement et tremble de peur au moindre bruit. Bientôt ils tombent sur une chatte qui les pousse à se cacher pendant des heures, ils ne seront sauvés et sévèrement punis que par la perspicacité du père de Jeannot.
Cet album reste dans la même ligné que celui de Pierre, on y retrouve les mêmes ingrédients tant que niveau du l'histoire que du graphisme. La punition donnée par le père de Jeannot est par contre plus violente que celle de la mère de Pierre puisqu'il a recours au châtiment corporel, une fessée à coup de baguette de bois… Mais ça marche toujours aussi bien et il est agréable de suivre l'aventures des petits lapins. Je ne déplore que le changement de nom lors de la traduction, ainsi on passe de Peter Rabbit et Benjamin Bunny à Pierre Lapin et Jeannot Lapin, j'aime le fait que les cousins aient un patronyme différent et puis pourquoi transformé le prénom de Benjamin? Mais ce n'est qu'un détail…
Lien : https://sirthisandladythat.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nathalie_MarketMarcel
  27 septembre 2017
Le petit lapin porte des sabots et le père lapin flanque la volée au chat. C'est plein de charme et d'invraisemblances. Mais tout vient des dessins délicatement aquarellés de Potter. de la douceur, de la gentillesse, de l'apaisement – il serait dommage de s'en priver.
Lien : https://chezmarketmarcel.blo..
Commenter  J’apprécie          52

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   27 septembre 2017
Madame Lapin était veuve ; elle gagnait sa vie en tricotant des moufles et des chaussettes en poil de lapin (moi-même, il m'est arrivé d'en acheter à l'épicerie du village). Elle vendait aussi des herbes, du thé au romarin et du tabac-de-lapin (que nous, nous appelons lavande).
Commenter  J’apprécie          20
LiliGalipetteLiliGalipette   12 avril 2014
« Pierre était assis et avait l’air souffrant. Il était enveloppé d’un mouchoir de poche en coton rouge. » (p. 19)
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipetteLiliGalipette   12 avril 2014
« Ils enlevèrent les vêtements de l’épouvantail. Il avait plu pendant la nuit ; il y avait de l’eau dans les sabots et la jaquette avait un peu rétréci. » (p. 29)
Commenter  J’apprécie          10
vassia7178vassia7178   28 octobre 2018
Madame Lapin était veuve ; elle gagnait sa vie en tricotant des moufles et des chaussettes en poil de lapin (moi-même, il m'est arrivé d'en acheter à l'épicerie du village).
Elle vendait aussi des herbes, du thé au romarin et du tabac-de-lapin (que nous, nous appelons lavande).
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Beatrix Potter (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Beatrix Potter
"Elles exaucent votre souhait, mais elles en meurent. Règle n°1 : le berger doit garder secrète l'existence des fées. Règle n°2 : Jamais il n'exigera de voeu, car chaque voeu tue la fée qui l'exauce. Règle n°3 : Il leur fournira des fleurs, pour qu'elles conçoivent le miel qui soigne tous les maux. Règle n°4 : Pour cela, il ira sur les routes et un jour, il leur trouvera enfin UN JARDIN" Une enquête féérique à la croisée de Beatrix Potter, de l'affaire des Fées de Cottingley et du Jardin Secret de F. H. Burnett, disponible le 1er juin, en librairie : https://www.drakoo.fr/bd/drakoo/le_jardin_des_fees/le_jardin_des_fees_-_vol_01_sur_2/9782490735235
+ Lire la suite
autres livres classés : cousinsVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1318 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre