AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 225810159X
Éditeur : Les Presses De La Cite (05/09/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Quoi de plus naturel que de faire confiance à celui qu'on aime? Lorsqu'elle rencontre Alex, un homme séduisant qui élève seul son fils, Sarah se remet tout juste d'un drame personnel. Le coup de foudre est immédiat, et c'est donc sans hésiter qu'elle accepte sa proposition de s'installer avec lui, y voyant la promesse d'un nouveau départ. Mais une fois à Avalon, la demeure familiale située dans un petit village du Somerset, Sarah est assaillie par le doute : qu'est-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fantine
  20 mai 2014
Même si le fil conducteur ressemble à celui de Rebecca de Daphné du Maurier, cela donne un excellent roman gothique, sombre, angoissant à souhait, et, dans lequel l'auteur distille, au compte goutte, les indices. Malgré tout, les deux romans sont différents.
Louise Douglas dresse un portrait fouillé de ses personnages. Ces derniers, bien que fragile psychologiquement - notamment Sarah - reprennent, au fil des pages, confiance en eux, tout en devenant plus fort face à l'adversité.

Bien que la trame de l'histoire ainsi que le dénouement soient prévisible, même si l'ombre du roman (Rebecca) de Daphné du Maurier semble omniprésente, j'ai beaucoup apprécié ma lecture concernant ce titre que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher, et, que j'ai pratiquement lu d'une seule traite.
Commenter  J’apprécie          70
Laviniaa
  19 septembre 2013
Sarah rencontre Alexander en Sicile lors d'un voyage avec sa soeur et son beau-frère pour oublier la tromperie de son compagnon ainsi que la perte de son fils mort-né. Alex est aussi perturbé qu'elle après la disparition de sa femme Geneviève, partie sans laisser la moindre trace et en abandonnant leur fils Jamie. C'est donc cet homme seul qui lui fait une proposition surprenante: celle de venir vivre avec eux pour s'occuper du petit garçon ainsi que de la maison, tout simplement. Ce qui était au début un simple travail de gouvernante tournera rapidement à une histoire d'amour. Sarah essayera de faire oublier l'absence de Geneviève en les comblant d'affection. Seulement, plus les choses s'arrangent pour eux, plus les choses dégénèrent à côté. Tout le monde se ligue contre eux et surtout contre Alex qui semble être le parfait meurtrier de cette femme dont la disparition devient de plus en plus suspecte. Les apparences sont-elles trompeuses ou l'homme qu'elle aime a-t-il réellement tuer sa femme?
Si ce résumé vous fait penser à quelque chose, je vous arrête tout de suite, cette histoire est bien une réinterprétation de Rebecca de Daphné du Maurier. Alors là, j'imagine tout de suite les puristes râler contre cet outrage et j'avoue que j'étais sceptique quant à ce côté-là du récit.. et finalement j'ai vraiment passé un excellent moment. Pour tout dire, je l'ai avalé en une soirée, impossible de le fermer avant de savoir la fin. J'avais vraiment très peur de tomber dans le cliché et qu'au final tout soit exactement pareil que dans Rebecca. Heureusement, j'ai été surprise, agréablement surprise.
Tout d'abord, c'est plus moderne, forcément. Mais c'est aussi beaucoup plus dynamique et plus personnel. Et pourtant, étrangement, j'y ai retrouvé tous les aspects des bons romans gothiques, ces moments qui vous glacent le sang et qui vous font vous demander si l'héroïne devient folle ou si la maison est réellement hantée. Des moments perturbants qui font un roman prenant et d'autant plus addictif.
Quand je disais que le récit était plus personnel c'est tout simplement car je me suis attachée aux personnages. Peut-être pas à Alexander qui reste un personnage mystérieux pour les besoins du récit mais surtout à Sarah qui surmonte douloureusement une tragédie et qui s'attache malgré elle à une petit garçon esseulé qui ne sera jamais vraiment le sien. Ce sont des personnages abîmés et blessés qu'on a envie de protéger, tout simplement.
La rythmique est quant à elle excellente malgré une petite baisse d'intensité au milieu du récit. La plupart du temps, les évènements viennent et s'enchaînent, des retournements de situation aux secrets qui éclatent empêchent l'essoufflement même si quelques chapitres au milieu de l'histoire sont quelque peu redondants. Rien d'énorme ou en tout cas rien qui ne réussisse à me faire lâcher le livre.
Au final, un très bon polar angoissant et mystérieux. Je pense qu'il ne faut pas du tout s'arrêter à l'image de réinterprétation du célèbre roman Rebecca car si l'intrigue de base est la même, cela s'arrête là.
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Amelie88110
  04 février 2020
Un thriller très entrainant, assez surprise de la fin je ne m'y attendais pas. La relation entre Sarah et Jamie je la trouve très belle. Je trouve l'histoire d'amour entre Sarah et Alex un peu précipité, il n'y a pas vraiment de flirte, du moins c'est pas explicite et du coup du jour au lendemain ils sont ensemble. Par contre les Churchill sont insupportable surtout la grand mère de Jamie, et les gens du village sont pleins de préjugés et de messe basse, l'ambiance du village est angoissant. Par contre je trouve pas trop d'utilité de parler de la grossesse de Sarah, surtout en pleins milieu du roman revenir sur cet épisode est inutile, en parler au début su roman c'est bien c'est son histoire et ça explique pourquoi Sarah est prise d'autant d'amour pour Jamie, mais revenir dessus est inutile.
Commenter  J’apprécie          10
NatachaNEA
  09 février 2016
Une histoire captivante!Je craignais le déjà vu mais je me suis trouvée happé par ce roman!
Un livre que je recommande!
Commenter  J’apprécie          20
rugi
  24 avril 2016
Se lit bien mais sans plus. Je m'attendais à mieux compte tenu du résumer mais au final, on devine aisément la fin.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NatachaNEANatachaNEA   17 février 2016
Alexander ne me dit pas comment Geneviève et lui s'étaient rencontrés. Mais quand ils s'étaient mariés, elle était encore sous le coup d'une déception sentimentale.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : littérature gothiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Louise Douglas (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre