AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791092512076
Éditeur : Elenya Éditions (06/07/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Est-il permis de rêver qu'un trou noir mangeur de désespoir restitue un Renouveau ?

Devenez Citoyen de la Fédération des Dômes. Vous apprendrez comment a fleuri, sur le terreau de la barbarie, le bel amour condamné de Kader et Rébecca.

Vous rencontrerez des Êtres hors du commun. Vous aussi serez initiés aux Mystères et instruits.

Et vous vivrez l’âge d’or du Renouveau.

Dans ce conte fantastique, la plume de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nicolai-drassofnicolai-drassof   28 octobre 2015
Un goufre, un maelström, un trou noir... noir... noir
...
Ils assouvirent successivement leur faim et leur soif, puis l'envie qu'ils avaient de se prouver combien ils étaient heureux de reconstituer l'être unique qu'ils formaient désormais. Il avait de son jeune âge la fougue et la timidité. Des victoires alternées de ces deux sentiments naissait un comportement émouvant de jeune cheval en qui son cavalier accumule l'ardeur, pour la liberer en un fantastique élan puissant et respectueux. Avec une maturité insoupçonnable, elle recevait et rendait ce magnifique fleuve d'amour comme une impératrice, amplement, avec la vitalité d'un océan, ses déchaînements, ses caresses, ses abîmes. Elle était le gouffre de vie où il se précipitait en un flot tumultueux, paradoxalement ébloui du don qu'il recevait.
Kader approcha le mystère féminin avec reconnaissance et l'impression soudaine d'être grandi au cours de cette "nuit" hors du temps. Rebecca, forte de plus de cinq mille ans d'histoire et de la genèse d'une humanité toute entière sentait avec jubilation son corps s'ouvrir, recevoir et donner...
Des univers en gestation habitaient son être devenu le Cosmos... Ils jouaient avec les étoiles, se reposaient au coin des galaxies, et le même rêve les ramena doucement sur leur agreste couche.
Ce couple voué au malheur dès ses prémisses eut ainsi la plus jolie nuit de noces dont on puisse rêver!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : Trous noirs (astronomie)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
305 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre