AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800144122
Éditeur : Dupuis (18/09/2009)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 311 notes)
Résumé :
Vicky et Jenny sont toujours sous le choc du départ de John-John et de sa moto. Elles essayent de se consoler avec Fred, le président du groupe des élèves, oubliant complètement Karine, qui continue de pleurer le départ de Dan en Afrique avec Mélanie. Quand celle-ci revient au lycée et qu'elle attire tous les regards, elle devient également la rivale des deux pestes, d'autant plus qu'elle se montre aussi ignoble, faisant tout pour se faire bien voir et ridiculiser K... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
Neneve
  02 avril 2017
Toujours un plaisir que de retrouver Karine et ses deux ''meilleures'' amies !!!!
Cette fois, Karine part en guerre ! C'est que son beau Dan est parti en Afrique à sa place, avec la belle Mélanie... Elle pleure, et pleure encore... mais l'heure de la vengeance a sonné.... Réussira-t-elle à retrouver son chéri ? Encore une fois, j'ai ri... des situations cocasses, rocambolesques, et on se plaît à détester les petites pestes de Vicky et Jenny... Ça fait du bien des petites lectures légères comme ça, de temps en temps...
Commenter  J’apprécie          110
c.brijs
  04 février 2012
Dans ce tome, notre héroïne préférée, Karine, va enfin révéler son côté sombre. Fini pour elle de tendre l'autre joue... Pour la première fois de sa vie, elle dit NON! Et cette maturité nouvellement acquise lui va bien! Elle quitte doucement l'adolescente mal dans sa peau qu'elle était pour se transformer en une jeune femme libre de ses choix. Bien évidemment, cette métamorphose ne va pas se faire sans quelques heurts... Karine devra toucher le fond pour pouvoir donner un gros coup de pied et remonter à la surface! Cette âpre lutte constitue toute la trame de ce 4e tome. Une intrigue qui gagne en profondeur de tome en tome.
Ses deux meilleures "amies", Vicky et Jenny, ne sont pas en reste. Elles devront, à des degrés divers, expérimenter elles aussi le cruel désintérêt de leur cour de prétendants!
Côté personnages, on découvre dans ce titre quelques nouvelles têtes intéressantes, le duo des président et sous-président du conseil des étudiants, Fred et Hugo, ainsi qu'Albin, un chanteur plus blanc que blanc qui vous compose des chansons sur mesure...

A propos de Jenny et Vicky:
"Au sujet d'Jenny et Vicky, voilà qui m'vient une théorie:
Aux autres elles mènent la vie dure,
car leur coeur cache une blessure.
Tout ce qu'elles cherchent c'est d'L attention
mais pas toujours d'la bonne façon...
Et si les mecs pour elles luttent...
C'est parce qu'elles s'habillent comme des *****"

A propos de Karine:
"A ses yeux bouffis on devine
que la tristesse dévore Karine
Pour protéger son coeur trop pur
elle doit modifier sa nature
Qui l'incite à tendre l'aut'joue
après avoir reçu des coups.
Allez Karine, c'est pas un crime...
de refuser d'être une victime."

Bref, un tome plus mature où, une fois encore, derrière les nombreux gags, les personnalités des personnages sont davantage mises à nu. Maintenant, reste à voir si l'entourage de Karine va approuver ou non son "nouveau moi"! Rendez-vous après la lecture du 5e tome...

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Marguerite87
  10 février 2011
J'ai finalement mis la main sur le dernier tome des Nombrils paru jusqu'à maintenant. Ça faisait un bon moment que je voulais le lire ! J'avais beaucoup aimé les trois premiers tomes et Duel de belles est vraiment dans la même lignée.
Encore une fois, j'ai aimé l'audace de Delaf et Dubuc qui malgré les apparences, avec leurs albums aux couleurs vives et des héroïnes adolescentes, vont au-delà du politically correct. Je craignais qu'ils changent légèrement leur style vu que les thèmes abordés dans ce tome sont plus sérieux mais je me suis bien trompée. Les pestes Jenny et Vicky ne s'apitoieront jamais sur le sort de leur amie Karine malgré le fait qu'elle vive une peine d'amour ! Pourquoi donc me suis-je inquiétée ?
En plus des gags qui m'ont souvent fait sourire, j'ai apprécié que les personnalités des personnages commencent à changer. La présence de Mélanie, la manipulatrice futée, modifie la dynamique de tout ce "beau" groupe d'adolescents mais c'est le personnage de Karine qui évolue le plus. L'adolescente, trop souvent victime d'intimidation de la part de ses amies, habituellement discrète et renfermée, commence enfin à s'exprimer. Mieux vaut tard que jamais dit le dicton !
Bref, c'est une série originale qui me plait bien. Je veux une suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kaya
  09 février 2013
Je lisais d'un oeil amusé une planche ci et là de la BD "Les nombrils" à l'arrière des magasines de ma mère et j'avoue que je trouvais l'histoire assez drôle. Par un matin enneigé, je me suis retrouvée avec les premiers tomes sous la main et j'ai décidé d'y jeter un coup d'oeil global pour une fois.
Je comprends pourquoi cette série de BD plait aux adolescentes. Amour, amitié, hypocrisie,je pense qu'on est tous passés par-là. C'est une source inépuisable d'anecdotes, de petites victoires, de grosses bourdes et parfois de coups bas.
Karine, c'est l'adolescente timide et complexée par excellence et on ne peut s'empêcher d'avoir de l'affection pour elle face à ses deux pestes de meilleures amies.
Je reproche cependant à cette bande dessinée d'être très répétitive. Il y a une très belle évolution des personnages, certains sont bien plus "profonds" (Oui bon, c'est relatif) qu'ils n'y paraissent.
Commenter  J’apprécie          40
bdelhausse
  26 septembre 2018
Un tome 4 qui renoue avec le cynisme, l'hypocrisie, l'humour au vitriol, des portraits acerbes. C'est jouissif. Tant de méchanceté, de lâcheté, de coups en douce... le tout agrémenté d'une critique virulente de notre quotidien. Quel bonheur. En même temps, les auteurs font évoluer Karine, principalement, vers davantage d'affirmation d'elle-même. Elle a les crocs, elle a les nerfs. Mélanie lui a piqué Dan, et elle se sort les tripes, Karine, pour signifier à la face du monde que "trop c'est trop".
La couverture façon "règlement de comptes à "OK l'Oréal" est vraiment annonciatrice du contenu. On devine énormément d'action à venir, et on n'est pas déçu en fin d'album.
J'affirme de nouveau très fort mon admiration pour la prouesse effectuée par les auteurs qui arrivent à créer une histoire cohérente et continue sur base de gags en 1 page. Chaque page contient une chute, mais cette page s'insère dans un continuum qui fait évoluer la situation. Impressionnant.
Impressionnante aussi est la métamorphose de Karine en fin d'album. Et j'applaudis à deux mains pour l'introduction du personnage d'Albin, tout de blanc vêtu, doté de la beauté du diable, et d'un cerveau (ce qui se faisait rare). Très chouette série. Et pourtant je ne suis pas une adolescente...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
FanDeLivres11FanDeLivres11   10 octobre 2014
"Je suis la fille qu'il faut être pour que les gens m'admirent. ça vaut la peine de bouffer du tofu et de militer pour des causes débiles!"
Commenter  J’apprécie          90
BibliotekanaBibliotekana   02 septembre 2015
-Qu'est-ce qui se passe ? Tu es fâchée ?
-Moi ? Nooooooooon ! Qu'est-ce que tu imagines ?... Je nage dans le bonheur : ma super copine m'a organisé un blind date avec le beau Hugo !
-Ouf ! Tu me rassures ! J'avais peur que tu remarques qu'il est super moche !
Commenter  J’apprécie          30
Meumeu99Meumeu99   28 février 2013
Albin chante : ♫ Aux autres filles elles mènent la vie dure car leur coeur cache une blessure. Tout ce qu'elles cherchent c'est de l'attention mais pas toujours de la bonne façon. Et si les mecs pour qui elles luttent.... c'est parce qu'elle s'habille comme des (une voiture klaxonne) PÛÛÛÛT ! ♫
Commenter  J’apprécie          20
lilolo22lilolo22   01 mars 2011
Pfffff, Mélanie est vraiment pas cool et elle est (pas beaucoup) plus vache que Jenny et Vicky. Je trouve que la B.D est drôle mais c'est pas la meilleure.
Commenter  J’apprécie          40
BibliotekanaBibliotekana   02 septembre 2015
-Cette école est trop petite pour elle et nous... Il faut s'en débarrasser. Elle doit bien avoir un talon d’Achille !
-Pourquoi elle aurait le talon de quelqu'un d'autre ?
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Maryse Dubuc (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maryse Dubuc
Les Nombrils présentent... Vicky
autres livres classés : fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Auteurs proches de Maryse Dubuc