AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1542095131
Éditeur : AmazonCrossing (13/03/2018)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 22 notes)
Résumé :
[PEUT ÊTRE LU INDÉPENDAMMENT DES TOMES PRÉCÉDENTS]

Qui est cette femme dont le corps a été retrouvé dans un casier à crabes au fond des eaux froides du Puget Sound ? Pour retrouver son tueur, Tracy Crosswhite doit découvrir la véritable identité de la victime, malgré les efforts de cette dernière pour la garder secrète. Que cherchait-elle à fuir ? Plus Tracy Crosswhite plonge dans le passé de la victime, plus les indices se révèlent contradictoires et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  13 mars 2018
Prise au piège de Robert Dugoni est le tome quatre des enquêtes de Tracy Crosswhite. Je connais l'enquêtrice pour avoir lu sa troisième aventure : Dans l'ombre de la clairière. Mais même si vous n'avez pas lu les tomes précédents, on peut tout à fait lire Prise au piège.
J'ai été ravie de retrouver Tracy, avec son caractère, son passé... Elle est un peu torturée, et n'en n'ai que plus intéressante.
L'histoire est bien ficelée, l'auteur nous manipule, nous entraîne dans de fausses pistes et j'ai été très étonnée par le dénouement.
Je suis ravie d'avoir eu la chance de lire ce roman en avant première grâce à Amazon et net galley, je vous le recommande chaudement car n'est un très bon policier à qui je mets cinq étoiles :)
Commenter  J’apprécie          170
BlackKat
  17 mars 2018
Chirurgie, paiements en liquide, pas de photos... la victime ne voulait vraiment pas laisser de traces!
Elle voulait disparaître mais son cadavre n'était pas d'accord!
Qui est donc cette femme retrouvée dans un casier à crabes?
Le mystère est entier mais c'est sans compter la persévérance de Tracy Crosswhite et de sa fidèle équipe! 
Prise au piège est le quatrième volet des enquêtes de Tracy Crosswhite mais peut se lire indépendamment des précédents. Mais pour ceux qui me connaissent, vous savez que je n'aime pas prendre le train en cours donc je conseille toujours de démarrer à la gare de départ, avec le dernier repos de Sarah.
Robert Dugoni est davantage connu aux States, notamment avec sa série judiciaire "David Sloane", mais il commence à se faire connaître chez nous avec une personnage féminin, Tracy Crosswhite, flic de son état. 
Tracy est entrée dans la police pour trouver le meurtrier de sa soeur et elle reste traumatisée par ce drame qui a anéanti sa famille. Elle a mis sa propre existence entre parenthèses pour satisfaire sa quête mais il semblerait que les jours heureux frappent enfin à sa porte sous les traits d'un ami d'enfance, Dan. 
Tracy est un personnage captivant, de par son passé douloureux qui en fait une femme torturée, de par son engagement dans son métier qui donne l'impression que pour elle, chaque enquête est personnelle et qu'elle ne lâchera pas le morceau avant d'avoir découvert la vérité, au mépris des directives de sa hiérarchie (d'ailleurs ses relations chaotiques avec son supérieur, Nolasco, sont un régal d'humour froid!), et de par son humanité qui ne dénature pas sa sensibilité de femme.
Prise au piège est une enquête difficile, à partir de rien, avec des problèmes de concurrence territoriale pour nos enquêteurs mais surtout parce que l'identité de la victime est un noeud étroitement serré. 
Disparition de l'une mais laquelle?
Mort de l'autre, mais dont l'identité est incertaine.
Un pseudo d'une femme qui apparaît, brasse des milliers de dollars, mais utilisé par qui? 
Nous, lecteurs, sommes privilégiés.
Parce qu'en filigrane, une certaine Andrea nous raconte sa vie, du jour de son mariage jusqu'à...
Cela nous donne des indices, réveille notre esprit de déduction de flic amateur, confortablement installé dans notre fauteuil, suscite les interrogations et trace quelques fausses pistes! 
J'ai adoré ce roman parce que l'auteur m'a bluffée. Parce que j'avais en tête un coupable et que je me suis plantée! Et quoi de mieux dans la lecture d'un polar de se laisser abuser par son auteur? Non?!? 
Et on ne peut qu'éprouver de la sympathie pour Andrea Strickland, lectrice boulimique, discrète, au passé tragique. Mais il ne faut pas sous-estimer une passionnée livresque, elle est tout sauf inoffensive! Malgré les doutes et les suspicions, une amoureuse des livres ne peut être un être mauvais, non? 
Encore une fois, Robert Dugoni nous prend par la main et ne la lâche pas avant la dernière page. Son écriture est agréable et fluide, l'intrigue est diaboliquement ficelée, l'équilibre entre vie privée et travail de flic maintient notre sympathie pour Tracy et ses coéquipiers et une excursion sur le Mont Rainier nous offre une belle bouffée d'oxygène super stressante!
J'avais beaucoup aimé les précédents romans, notamment Dans l'ombre de la clairière, mais avec Prise au piège, c'est un cran au-dessus, tant l'auteur m'a baladée dans les méandres de cette enquête ardue! 
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Stewartjef
  11 août 2018
Ne jamais essayer d'écrire un commentaire sur un livre avec un cellulaire.
Une vraie perte de temps.
C'était mon commentaire.
Prise au piège d'un triangle.
De plusieurs triangles en fait.
Chaque personnage se retrouvera coincé au entre de deux autres.
Je sais, géométriquement parlant, un point au centre de 2 autres c'est une droite, pas un triangle.
Ça tombe bien en fait.
C'est plus facile de se faire rouler sur une droite, surtout dans la farine.
Et c'est un succès.
Commenter  J’apprécie          170
Khalya
  01 mars 2019
Comme dans les précédents livres de Robert Dugoni, l'histoire se déroule en alternance entre présent et passé bien que cette dernière partie finisse par rejoindre le récit au présent. Contrairement aux autres tomes, ici les passages dans le passé ne sont pas des récits à la 3ème personne mais le point de vue à la première personne d'un des protagonistes, qui commence bien avant le début de l'enquête.
On pourrait se dire que, grâce à ce presque journal intime, on aurait une longueur d'avance sur Tracy et son équipe, mais en fait, non. Enfin, on sait que certains points sont exacts ou non avant eux, mais au final, ça ne nous donne aucun avantage dans cette enquête qui nous balade de fausse piste en fausse piste.
Côté enquêteurs, j'ai été contente d'en apprendre un peu plus sur l'équipe (oui, même sur Nolasco). L'évolution du couple que forment Dan et Tracy est sans surprise, mais comme c'est quand même ce qu'on a envie de voir, ce n'est pas grave. Et puis des surprises, il y en a bien assez du côté de l'enquête !
Entre les guerres de juridiction et les multiples fausses pistes, l'enquête est plus complexe que celles des précédents livres.
Les chapitres sont relativement courts mais se terminent toujours sur un élément qui ne donne qu'une envie : entamer le suivant. le résultat est que le livre est difficile à lâcher et que son rythme ne s'essouffle jamais.
Pour une fois, Tracy est moins sur la sellette que d'habitude dans son travail. Elle ne rentre pas vraiment dans le rang, mais elle semble avoir appris à présenter les choses de manière diplomate plutôt que de foncer dans le tas. Et si Nolasco ne la soutien pas plus que d'habitude, il ne cherche pas à toute force à la faire virer pour une fois (peut être que lui aussi a appris à surveiller son attitude !).
Les lieux sont décrits à la perfection, nous donnant l'impression de découvrir en vrai le lac, le phare, les restaurants… sans pour autant que ces description ne soient trop présentes et ne viennent prendre le pas sur l'enquête en créant des longueurs.
Ne pas avoir lu les précédents tomes ne gène pas la lecture, l'enquête étant totalement indépendante et les divers évènements ayant eu lieu précédemment sur le plan de la vie personnelle des protagonistes étant rappelés par de discrètes mentions qui s'insèrent parfaitement dans le récit sans qu'on ait l'impression d'avoir un encart : « dans les épisodes précédents » (en mode séries télévisées).
Le livre se termine sur un événement personnel qu'on attendait beaucoup pour Tracy, et, au vu de ses dernières interrogations, on attend avec impatience le prochain tome, qui, si Tracy obtient ce qu'elle souhaite dans sa vie personnelle, risque d'être assez intéressant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
manue14
  17 avril 2018
Le roman est prenant du début à la fin !
Robert Dugoni a vraiment le don de tirer les ficelles de ses personnages et de faire d’eux ce qu’ils souhaitent ! Rien n’est laissé au hasard. Le lecteur a toutes les cartes en mains, sait tout mais pourtant les retournements de situations m’ont surprise du début à la fin.
Durant tout le roman il n’y a essentiellement qu’un seul point de vue, celui de Tracy, enquêtrice tenace, qui veut à tout prix découvrir la vérité.
L’auteur ajoute quelques fois ceux d’une jeune femme qui est au centre de l’affaire. Cela donne une autre dimension et le suspense est aussi très présent dans ces moments-là.
J’ai parfois été un peu frustrée et déçue de ne pas en avoir plusieurs et donc de ne pas savoir ce qui se passait en même temps que certaines actions. Mais en général le choix d’un unique point de vue n’est pas gênant.
Les descriptions des lieux sont bien écrites. On s’y croirait presque.
Concernant le physique des personnages, j’aurais peut-être apprécié en avoir davantage et retrouver aussi des rappels concernant les divers protagonistes. J’avoue avoir un peu oublié leur physique à partir du milieu du roman, c’est dommage… Par contre Robert Dugoni décrit assez bien leurs sentiments et ressentis, c’est une bonne chose. J’ai parfois eu l’impression d‘être dans le roman et d’éprouver ce que vivaient les certains protagonistes.
Je serais d’ailleurs vraiment curieuse de découvrir l’adaptation au cinéma, si un jour elle existe !
Les chapitres sont assez courts. L’auteur les termine toujours par une pointe de suspense pour nous donner envie de continuer notre lecture. Personnellement j’aime beaucoup ce genre de pratique ainsi on peut décider d’arrêter notre lecture si on le souhaite mais on peut aussi continuer pour en découvrir davantage.
Les retournements de situations ne sont présents que lorsque c’est nécessaire. L’auteur ne cherche pas à faire un roman irréaliste. Au final on se rend compte que tout peut malheureusement arriver…
Certaines révélations sont touchantes, d’autres assez effrayantes mais en lisant ce roman on comprend aussi certaines choses et l’auteur termine l’enquête sur une très belle leçon de vie !
L’épilogue m’a surprise, je ne m’attendais pas à ce genre de scène et j’avoue avoir été un petit peu déçue, j’aurais peut-être aimé une scène plus en rapport avec le roman et l’enquête.
En résumé, si vous avez un peu d’argent, un mari et une meilleure amie je vous conseille vraiment ce livre ! Vous verrez il vous plaira sûrement !! Et… si vous n’avez rien de tout cela… Lisez-le quand même je suis sûre qu’ensuite vous ne regarderez plus les personnes qui vous entourent de la même manière.
Lien : http://fais-moi-peur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
BlackKatBlackKat   11 mars 2018
La vision d'enquêteurs en train de rire sur une scène de crime pouvait facilement être mal interprétée. L'opinion publique ne comprenait pas que l'humour noir était souvent un mécanisme de défense utilisé par les enquêteurs pour effectuer leur travail sans dégoût.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 mars 2018
Les relations sexuelles étaient devenues inexistantes, et maintenant, en plus, nous ne nous parlions même plus. Graham s’était mis à rapporter du cannabis sous forme comestible – dans des fruits secs, des gâteaux, et même des nounours en guimauve. Ça l’aidait à se détendre et à s’endormir, disait-il. Ça, c’était très clair. Il s’écroulait presque tous les soirs sur le canapé, ce qui était une bénédiction, parce que lorsqu’il avait également bu, ce qui n’était pas rare, il devenait rapidement incohérent – ou belliqueux. La moitié du temps, son débit était tellement pâteux que je ne comprenais même pas ce qu’il racontait. Et la seule fois où nous avions essayé de faire l’amour, il n’avait pas réussi à avoir une érection, ce qui l’avait rendu furieux et vindicatif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BlackKatBlackKat   10 mars 2018
Quand on lui tombe dessus, même un chien sait faire la différence entre un faux pas et un coup de pied.
Juge Oliver Wendell Holmes, Jr
Commenter  J’apprécie          40
manue14manue14   16 mai 2018
Il arrima la corde puis se glissa avec précaution le long du banc. Le bossoir s’enfonça encore d’une quinzaine de centimètres. Redoutant de faire chavirer l’embarcation, il s’empara prudemment du cordage et ramena le casier suffisamment près pour atteindre la cage. De sa main libre, il récupéra la torche et éclaira le contenu.
Le casier paraissait plein, mais de quoi ?
Il distingua des algues et des étoiles de mer, mais également une débandade de crabes en plein festin.
Puis, il vit la main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BlackKatBlackKat   12 mars 2018
- Tu as peur des requins, d'un truc comme ça?
- Non, juste de l'eau autour des requins.
Commenter  J’apprécie          41
Videos de Robert Dugoni (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Dugoni
Sorti en mars 2018 chez Amazon, "Prise au piège" est le troisième de la série policière best-seller Tracy Crosswhite
"Je pensais pouvoir créer un personnage auquel les gens croiraient, et je voulais que ce soit une personne abîmée, hantée par la culpabilité..." Robert Dugoni
L?origine de Prise au Piège, celle du personnage de Tracy Crosswhite - qui n?était avant qu?un personnage secondaire - ou encore ses projets d?écriture : l?auteur américain Robert Dugoni s?est confié à la camera de BePolar lors de sa dernière visite à Paris.
autres livres classés : convoitiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Prise au piège" de Robert Dugoni.

Quel genre d'entreprise veut créer Graham ?

vente d'armes
vente de cannabis
club de prostituées

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Prise au piège de Robert DugoniCréer un quiz sur ce livre
.. ..