AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2951266820
Éditeur : Mignoned Anjela (10/10/2003)

Note moyenne : 4.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Recueil bilingue de poésies d’Anjela Duval traduites en français par Paol Keineg. Il comprend soixante-quatre poèmes, une biographie d’Anjela Duval, une bibliographie et deux index.

Source : http://www.breizh.net/anjela/galleg/4poires.html
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
iacono
  21 décembre 2014
Traduction par Paol Keineg (génial !)
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
coco4649coco4649   22 mars 2019
Poèmes de nuit, poèmes de jour


Extrait 3

Je n’écris pas des vers de douze pieds
En comptant sur mes doigts
Mais de douze fois douze enjambées… et plus.
Mes vers, je les écris avec l’acier tranchant de ma faux
Andain après andain dans les cheveux blonds de mon Pays
Le soleil en fait des poèmes aromatiques
Que mes vaches ruminent pendant les nuits d’hiver


Janvier1966

//Traduit du breton par Paol Keineg
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
coco4649coco4649   22 mars 2019
Poèmes de nuit, poèmes de jour


Extrait 2

Mais j’écris, moi, d’autres poèmes
Et ce n’est pas à l’ombre de ma lampe
Mais à la lumière du soleil
Ce n’est pas au dos d’enveloppes
Mais sur la poitrine nue de Celui que j’aime
Sur la peau nue du Pays que j’aime
Ce n’est pas avec un outil que j’écris
Mais avec des instruments d’acier.
Je ne parle pas de lance ou d’épée
Mes instruments sont de paix et de culture.


Janvier1966

//Traduit du breton par Paol Keineg
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   22 mars 2019
Poèmes de nuit, poèmes de jour


Extrait 1

Si j’écris à l’ombre de ma lampe
Des vers maladroits et creux
Avec ce petit outil mal assuré dans ma main lasse
Si j’écris le soir au dos d’enveloppes
Des poèmes humbles : camelote
Où l’on ne trouve que des fleurs sauvages…
Et quelques miettes d’amour.
Car tout cela je le fais pour ceux que j’aime.


Janvier1966

//Traduit du breton par Paol Keineg
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Anjela Duval (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anjela Duval
Vidéo de Anjela Duval
autres livres classés : littérature bretonneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre