AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782371266117
Editions addictives (26/10/2023)
4.4/5   62 notes
Résumé :
Continuer à vivre après avoir échappé à une tuerie de masse ? Difficile. Craquer pour le frère du tueur ?
Impossible...
Isée a survécu à une tuerie de masse. Treize étudiants ont perdu la vie ce jour-là, ainsi que le tueur, qui s'est ensuite donné la mort. Knox, le frère de l'assassin, estime que les étudiants du campus sont des privilégiés, et que son frère n'est pas le seul responsable du drame qui a eu lieu. Lorsqu'il décide de se pointer à la commé... >Voir plus
Que lire après Survivante : Campus Killer StoryVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 62 notes
5
16 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis
Parfois les mots sont insuffisants pour décrire l'émotion ressentie.... Une chronique compliquée. Difficile à extérioriser car j'ai envie de chialer à chaque fois. Ce récit m'a remué les trippes, au delà la de romance.

Campus Ennemies : C'est un TOUT. Un roman parfait!

Sonia Eska nous offre un roman époustouflant, un travail d'orfèvre, un diamant brut....

Deux âmes perdues Knox et Isée n'ont pas le droit de s'approcher et encore moins s'aimer. Une romance interdite entre l'une des "7" et "le frère de". le thème est planté dés le prologue. Sonia ne nous épargne à aucun moment. du pur Sonia Eska, l'émotion avant tout...

Un roman dur à lire.
Une ambiance malsaine.
Un coeur malmené jusqu'au mot fin.
Un fait dramatique qui nous expose à la cruauté extrême de l'homme.

De victime à bourreau, il n'y qu'un pas.
Qui est vraiment l'ennemi à Fayetteville?

Vérité.
Vengeance.
Confrontation.
Et le Pardon dans tout ça...

Captivant.
Emotionnellement chargé.
Une histoire d'amour dans la douleur.
Knox dégage une attraction viscérale (j'ai succombé à la bête lol)
Isée m'a émue par ses doutes, son évolution et surtout sa prise de conscience.

Un roman indélébile dans mon coeur.
Il m'a tellement marqué qu'il a été un sujet de discussion familial. Mon mari m'a vu chialer à plusieurs reprises.

Sonia, je pense que tu l'as compris. Tu m'as bouleversé du plus profond de mon âme. Un merci c'est trop peu pour te dire tout ce que j'ai ressenti. Juste un quelques mots : ne t'arrête jamais de nous faire vibrer à travers tes mots....
Commenter  J’apprécie          100
❤Mon Avis : Coucou ! Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'un livre qui fut l'un de mes plus gros coups de coeur de l'année 2022 lors de sa sortie ebook, une de mes plus belles découvertes.

❤Il s'agit donc pour moi d'une relecture. Mais qu'elle relecture. Certains diront que relire un livre est sans grand intérêt. Avec ce livre je peux vous dire que personnellement mes émotions s'en sont trouvées décuplées. Je crois avoir le coeur qui s'est encore plus fendu d'amour pour cette histoire, si tant est que cela soit possible.

❤Il est des histoires qui vous marquent de par leur intensité à tel point que l'on a du mal à s'en remettre. C'est typiquement le cas de ce livre pour moi.

𧙍ès le prologue l'auteure parvient à nous figer, littéralement. En fermant les yeux c'est comme qui nous y étions. C'est effrayant et brillant à la fois, car peu de livres ont cette force de projection si on y réfléchit. Ventre noué, angoisse, terreur et tristesse infinie. Un réalisme à toute épreuve dans cette première scène qui nous plonge au coeur de la tuerie de masse qui marquera le tout début de l'histoire…

❤Survivante c'est l'histoire d'Isée, le personnage féminin du roman. Elle est douce, belle, intelligente et survivante de cette tuerie. Elle fait partie des Sept. Les survivants. Ensemble ils ont vécu le pire, ils se « reconstruisent » en clan.

❤Un an après le drame, a l'heure des commémorations, la reconstruction des Sept se voit bouleversée par le retour de Knox Maitlin, le frère aîné de Joaquim, auteur de la tuerie.

❤Que vient-il faire ici ? Quel est son but ? La rage et la terreur prend possession de Fayetteville.

𧙎st-il alors possible de détester Knox ? Si je vous dis que cela est impossible et que vous allez tomber en amour de ce personnage qui entre directement en tête de liste de tous mes personnages préférés confondus ? Impossible ? Oh non je vous assure !

❤Knox est revenu la tête haute et semble animé par la nécessité de se venger des habitants de Fayetteville. Son but ? Démontrer que son petit frère n'a pas agi sans raison et qu'il n'était pas que le monstre décrit.

� retour ne sera pas sans faire de vagues et une atmosphère hostile survolera Fayetteville sans précédent. le clan des Sept prendra sa mission à coeur, à savoir démolir ce qu'il reste des Maitlin pour leur faire payer d'être la famille du monstre.

❤Si Isée voit ce retour d'un très mauvais oeil, on sent immédiatement une attraction se faire entre elle et Knox. Ce sera intense. Une prise de conscience va s'opérer par rapport au désir de vengeance des Sept.

❤L'auteure aborde ici le thème douloureux et complexe de l'interdit au coeur de l'un des plus sublimes des enemies to lovers que J'ai pu lire. Peut-on aimer ou ne serait-ce qu'envisager une relation quelle qu'elle soit avec l'ennemi ? le frère du meurtrier ? Celui qui a détruit tant de vies et qui a brisé la sienne.

❤Une relecture que j'ai vécu encore plus intensément ! de nouveau j'ai pleuré, enragé, tremblé. de nouveau j'ai vibré, aimé, intensément. Une plume fabuleuse, des personnages uniques, une des plus belles histoires d'amour qui soit. Un roman à couper le souffle. La vie. La peur. L'injustice. L'espoir. Tout s'emmêle pour ne créer qu'un tout qui vient combler mon coeur blessé…

❤Knox et Isée auront définitivement leur place dans mon coeur.

❤L'auteure décrit des émotions sans filtre. Tout est exploité. C'est beau. C'est intense. C'est addictif. C'est bouleversant. C'est simple : il est impossible de refermer ce livre sans se dire whaou cette claque, et l'envie de ne pas les laisser et pourquoi pas de les retrouver avec l'histoire d'un certain Harlan qui soyons honnêtes mérite carrément sa propre mise en lumière…
Commenter  J’apprécie          00
Isee est une belle jeune fille. C'est une survivante, une des 7, une de celle qui a survécu à la tuerie de son campus, une des 7 qui doit vivre avec ça et apprendre à se reconstruire.
Quand le jour de la commémoration, elle surprend Knox « le frère de », toute la ville est consternée, d'autant plus que ce dernier a le culot de s'inscrire sur le campus.
Knox veut que la ville se rappelle de lui, cette ville qui a conduit son frère là où il en est. Mais il ne pensait pas en revenant dans cette ville qu'il veut fuir et d'où il veut extraire sa mère en vendant leur maison, qu'il allait être pris dans une tourmente à cause d'une des 7 qui lui fait chavirer le coeur.
Si Isee est prête à aider Knox pour partir le plus vite pour sa santé d'esprit à elle, Troy, Scott, Taylor, Brianne et Priya, eux, ont décidé de faire de sa vie un enfer et de ne rien lui épargner .
Isee arrivera-t-elle à mettre de côté ce qu'elle ressent pour ne pas trahir les 7 ?
Knox va-t-il réussir à atteindre son objectif et aider sa mère ?
Dès le prologue, ce livre nous donne des frissons de peur, de tristesse et nous donne le ton. On sait qu'on va souffrir, que le sujet est dur, fort, intense, mais sensible et va nous toucher. Mais je ne m'étais pas attendue à une telle aventure, à tant de rebondissements, sans parler de cette lettre qui m'a déchiré le coeur.
L'auteure m'a fait souffrir tout au long de ma lecture. Elle révèle tellement de réalités qui pour certains sont dures à comprendre. On comprend les deux parties et on comprend tellement le message qu'elle veut faire passer. le deuil est pour tout le monde, même si une personne commet un crime, c'est lui qui le fait et non sa famille qui elle aussi a perdu un être cher. Les mots employés par l'auteure sont durs, forts, les sentiments sont intenses et mélangés, on ressent bien la haine de certains, le dégoût aussi et la solidarité. Même si je trouve que certains abusent un peu de leur malheur pour s'octroyer certains droits, j'ai vu de l'attirance, de la tendresse même si elle est interdite, de l'entraide et de la compassion. Comment faire pour assumer un désir qui aux yeux de tous est interdit, contre nature, immoral, alors qu'en réalité il en est tout autre ?
J'ai adoré ma lecture. Un coup de coeur pour moi. Ce livre me redonne espoir, me donne envie de croire que tout le monde n'a pas le coeur noir, détruit et que le pardon existe.
Certains m'ont dégoûtée, j'ai eu de la haine envers eux, j'ai eu envie de leur ouvrir les yeux, de leur crier ce que je pensais au fond de moi. Les héros sont touchants, attendrissants et pourtant rien ne leur sera épargné. J'ai vu l'étroitesse d'esprit de certains, ce qui m'a révoltée. Comment des personnes peuvent avoir si peu de jugeote ?
Un livre qu'il ne faut pas louper. Il est fort, intense et met nos nerfs à rudes épreuves par le raisonnement de certains, mais heureusement, tous ne sont pas comme ça et nous donnent envie de croire à un monde meilleur.
Commenter  J’apprécie          20
Un livre qui m'intéressait pour ses sujets sur la reconstruction entre une rescapée et le frère du tueur. Cela s'annonce compliqué et peu banal. J'ai tout de suite adoré la plume de l'auteure qui développe des passages durs dès l'introduction. On ressent rapidement les sentiments de malaise et la reconstruction difficile de cet évènement, quel que soit le camp où se situent les protagonistes.

Cependant, la romance partait assez mal pour moi. J'ai trouvé leur premier rapprochement pas approprié et superficiel à ce moment-là. Si l'attitude provocante et directe de Knox était compréhensible, celle d'Isée était, à mon sens, pas logique sachant leur position et qu'aucune alchimie ou sympathie pour l'un et autre s'était créée encore.

Mais, heureusement, en poursuivant, j'ai fini par y déceler cette alchimie que je voulais voir et qui m'a plu entre eux, celle qui m'a fait sourire. J'ai aimé cette tension devenant palpable, celle qui frustre et qui donne chaud.

Les deux points de vue n'ont jamais été aussi importants qu'ici. Car on a toute leur souffrance qui les bouffe, à la fois diamétralement opposée mais aussi semblable. le développement est bien pensé pour comprendre et avoir de l'empathie pour les deux. Surtout celle de Knox qu'on ne voit pas souvent dans ce genre d'écrit et qui m'a profondément touchée. Car, s'il n'est jamais question de cautionner les agissements de Joaquim, on finit par le comprendre lui et sa famille et en être émue.

J'ai eu de l'attachement pour Knox, ce grand frère en colère et impuissant des actions de son frère et qui ne se laisse certainement pas abattre ni se faire écraser et humilié par la haine injuste des autres.
L'évolution d'Isée est la meilleure et la plus incroyable de tous les personnages. Elle a une sensibilité et une maturité progressive qui m'a marqué. J'ai aimé ses remises en question sur son entourage soudé, la moralité qu'on veut lui imposer et celle qui va lui être comme une évidence au fur à mesure.

Bref, après un début de lecture qui a failli me décevoir, la suite a relevé totalement le niveau avec un évolution incroyable des thèmes abordés sur le plan émotionnel, qui sortaient des sentiers battus. Ce n'est pas un coup de coeur mais je ne peux pas enlever la plume efficace de l'auteure qui a su montrer le meilleur de ces héros touchants et de cet amour interdit mais authentique avec des beaux messages derrière.
Commenter  J’apprécie          10
Petite déception sur ce roman que je me suis achetée ce week-end après avoir lu tout les avis très positifs ici.
J'attendais une histoire dramatique et qui allait me remuer étant donné qu'on suit le point de vue d'une rescapée d'une tuerie de masse.

Sauf que pas du tout. La tuerie de masse est un prétexte, relégué au second plan. On n'en parle quasiment pas, c'est en toile de fond, on rentre peu dans les détails des conséquences sur les personnages que l'on suit. On a quand même Isee qui a vu la mort de très près, et je sais pas, je trouve que le personnage n'est pas plus atteint que ça. Elle manque de profondeur.
Knox m'a un peu plus touché mais pareil, il a une carapace qui même à la lecture de ces chapitres ne nous dévoile quasiment rien de très profond.

Néanmoins ça reste une lecture agréable sans grand chamboulement, mais ça lit très bien. C'est bien écrit, presque poétique parfois, même s'il y a quelques répétitions qui m'ont irrités (maxillaires, je peux plus me le voir ce mot après son utilisation abusive). C'est une jolie romance mais le contexte de base aurait été différent que ça n'aurait pas changé grand chose.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
- Tu veux bien rapporter les tasses à la cuisine? demandé-je d'une voix qui n'attend aucun refus, sans quitter Isée un seul instant.
- Alors, ouais, mais nan, tu vas le faire comme un grand, hein ! réplique-t-il tout aussi sèchement.
- Dans cinq secondes, montre en main, je vais me jeter sur ta cousine pour l'embrasser comme un putain de toxico en manque. Donc, à moins de vouloir assister à ça, ramène ces foutues tasses dans la cuisine.
- Tu déconnes? toussote-t-il.
- Cinq. Quatre…
- Isée ?
Cette dernière ferme les yeux un instant, impuissante face à cette promesse qui nappe sa peau nue d'une brusque chair de poule, puis approuve d'un unique hochement de tête.
- Sérieux, vous êtes chelous…
Puis il se résigne à rassembler les contenants de céramique.
Je me redresse, déroule mes muscles bandés sous le regard acéré d'Isée et amorce un premier pas vers elle alors qu'Harlan enjambe sûrement le seuil de la baie vitrée derrière moi.
- Trois. Deux…
- Tu n'es qu'un abruti arrogant et complètement inconscient.
- Un. Zéro...
Commenter  J’apprécie          20
Elle était la brèche dans mon plan de départ, celle que je ne voulais pas désirer. Pourtant, elle est devenue mon indispensable, celle que je vais aimer comme un taré…
Commenter  J’apprécie          50
Isée a craqué l'allumette sur mon baril de poudre.
Comme ça, en pliant enfin, en acceptant ce qu'elle s'imagine être « l'inconcevable ». Jusqu'ici, elle n'avait fait que promener la flamme près de la mèche, mais depuis dimanche, je suis ravagé d'un besoin trop percutant, trop fiévreux pour même envisager qu'il puisse se tarir sans elle.
Commenter  J’apprécie          10
Je serais resté, pour elle. Juste pour elle. Pour la respirer, pour l’entendre gémir et rire. Pour la regarder dessiner. Pour l’aimer sans le lui dire. Elle serait devenue mon essentiel, ma divine obsession, la plus addictive de toutes, et j’aurais été heureux.
Commenter  J’apprécie          10
En quelques secondes, elle est devenue l'œil du cyclone de ma vie. Sans que je n'y puisse rien. Sans que j'aie même mon mot à dire. Et j'ai vrillé, par orgueil, par peur, j'en sais rien. La sentir contre moi, me laisser contaminer par sa tendresse, être esclave de son souffle chaud dans mon cou... Putain, c'était trop bon, mais trop déroutant et trop inconcevable. Pas elle, pas avec un gars comme moi. Pas avec CE gars qu'une ville entière exècre.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (227) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..