AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755634057
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/09/2017)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 52 notes)
Résumé :
C'est l'histoire que j'ai attendue toute ma vie, et son nom est Malcolm Kyle Preston Logan Saint. Ne soyez pas berné par son nom de famille. Il n'y a rien de sacré chez cette homme, excepté l'enfer que deviennent ses fêtes. Considéré comme le plus sexy des entrepreneur de Chicago, c'est un homme qui a trop d'argent à dépenser et trop de femmes se battant pour son attention.
Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Il a été entouré par la presse durant sa vie enti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  25 septembre 2017
Katy Evans c'est une valeur sure. Sa saga Fight For Love je l'ai adorée et pratiquement tous les tomes. Alors sa nouvelle sortie, je devais tout abandonner pour elle.
Je ne penserais pas que je mettrais cette note car j'ai eu l'impression de déjà lue.
Un homme jeune et riche. Une jeune femme douce et gentille. Un homme puissant aux yeux verts. Une jeune femme qui souhaite changer le monde. Un homme qui attire. Une fille jolie mais qui s'ignore. Et une interview arrive et c'est le tilt....
Le côté interview et la catastrophe m'a fait penser à 50 nuances de Grey et j'ai eu beaucoup de mal à sortir de cette ambiance.
Qu'on le veuille ou non. On ne pouvait comparer Rachel à Anastasia Steele et Malcom à Christian Grey. Mais la ressemblance s'arrête qu'à la rencontre.
En fait l'auteur reste dans sa mouvance homme riche et jeune femme pure.... mais va nous apporter un regard différent. Elle nous propose le portrait d'un homme riche qui n'a rien demandé à personne. Rachel a ses dépend va connaitre la réalité pour notre plus grand plaisir.
Pas de BDSM, du sexe normal. Pas de contrat secrets. Des relations futiles répondants aux besoins d'un homme de son âge. Comme Rachel, je me suis fait avoir comme une bleue. Katy Evans humanise l'homme d'affaire.
Donc malgré quelques réticences et grincements de dents au départ, j'ai adoré l'histoire et je me dis vivement la suite. D'ailleurs je me ferais bien les meilleurs amis de Malcom quand ils sortiront en VF.
Un super retour de la grande Katy Evans.
Fan de new romance, foncez!!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Marlene_lmedml
  14 septembre 2017
Ayant découvert la plume de Katy Evans avec sa précédente saga [Fight for Love], j'avais absolument envie de la retrouver dans un univers différent. Avec [Malcolm le sulfureux], elle pousse les portes d'un milieu plus « classique » mais très bien exploité.
Je vais vous arrêter tout de suite sur un point fondamental de ce roman, NON ce n'est pas une pâle copie de Fifty Shades, j'ai déjà entendu des rumeurs comme quoi c'était similaire, mais PAS DU TOUT ! Il y a « une » scène qui pourrait vous faire penser à Cinquantes nuances… mais ça s'arrête là ! Katy Evans a développé son histoire avec son style bien à elle qui réuni tout ce que j'aime dans la new romance… Une plume addictive, une histoire passionnante et sexy avec une pointe de suspense quant à l'issue de ce premier opus… Ah et je n'oublie pas la frustration de devoir attendre la suite, car oui j'ai tellement aimé ce premier tome que je vais attendre la suite de pied ferme !
Mais au final, [Malcolm le sulfureux], de quoi ça parle ? Et bien vous allez faire connaissance avec Rachel, qui rêve de pouvoir vivre de son écriture, et pour se faire il faut qu'elle prouve son talent en tant que journaliste. Sa boss va lui confier un article qui pourra changer sa vie professionnelle mais aussi sauver l'avenir du journal pour lequel elle travaille… En théorie, c'est une affaire plutôt simple, dénicher tous les secrets de Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n'ait jamais connu… Rachel doit enquêter pour révéler la personnalité sulfureuse de Malcolm. Elle va y mettre tous les moyens possible et imaginables, ce qu'elle n'avait pas prévu ? C'est d'être piégé à son propre jeu… A trop jouer Rachel va vite comprendre qu'elle ne maîtrise plus vraiment les enjeux de sa relation avec Saint…
Ce premier tome est juste WAHOU ! Je me suis prise au jeu de cette histoire. Rachel est pétri de bonnes intentions, elle veut absolument réussir ce challenge… Quitte à se mettre en danger… J'ai adoré Rachel, c'est une femme simple, avec de l'ambition. Elle se donne les moyens pour réussir, mais Rachel n'est pas un requin aux dents longues, non elle est réfléchie, peut-être un peu trop sage et naïve… Mais au contact de Malcolm, elle va littéralement se révéler… Une véritable prise de conscience va alors la saisir, et elle va devoir faire des choix en son âme et conscience. Rachel est un brin têtue, j'ai trouvé cela rafraîchissant de la voir lutter, j'ai aimé qu'elle ne succombe pas immédiatement pour Malcolm… J'ai donc hâte de la retrouver dans la suite, car cela a été un déchirement de la laisser à la fin de cet opus. J'ai aussi aimé les causes qu'elle défend, sa générosité et ses intérêts dans la vie sont louables et la rende encore plus attachante.
Malcolm Kyle Preston Logan Saint ! Hum c'est un peu pompeux comme nom, vous ne trouvez pas ? Et bien détrompez-vous et préparez-vous à découvrir les secrets de ce héros charismatique. Je ne vais pas trop vous parler de Malcolm, car je trouve que c'est un homme qui se découvre au fil des pages, je ne veux pas vous gâcher la surprise. Je vais juste vous dire que je l'ai trouvé charmant, très attirant et que c'est un homme qui fait réfléchir. N'ayant que le point de vue de Rachel, on s'interroge sans cesse sur ce qu'il pense, sur comment il vit son histoire avec Rachel. On ne sait pas quelles sont ses intentions, ni si il est sérieux ou si il joue la comédie. Car dans cette histoire, il y a beaucoup de faux semblants. Nos personnages naviguent dans un univers scruté par les paparazzis, Malcolm est toujours entouré de femmes toutes plus somptueuses les unes que les autres… Difficile pour Rachel de trouver sa place dans tout ce milieu « tape à l'oeil ». J'ai aimé le côté « tronqué » de l'histoire, on ne sait pas vraiment dans quoi Rachel s'engage et ce fut vivifiant d'évoluer avec elle auprès de Malcolm.
Les personnages secondaires ! Ah parlons-en ! Parce que franchement à ce niveau là aussi, Katy Evans nous gâte et je ne serais pas contre des spins-off sur les amies de Rachel et ceux de Malcolm. Je ne développe pas, vous les découvrirez par vous-même, mais je peux vous dire que vous risquez de les aimer !
J'ai vécu son fantasme par procuration. Katy Evans a pris son temps pour tisser un lien tangible entre Rachel et Malcolm, j'ai aimé le rythme et la dynamique de la relation amoureuse dans ce premier tome. Tout vient à point qui sait attendre… Et je me suis délectée des corps à corps langoureux que l'on découvre à mesure que l'on avance dans l'histoire. L'éveil des sens est maîtrisé à la perfection. Les scènes sont pleines de tension sexuelle, on perçoit l'électricité dans l'air… C'était vraiment grisant tout en étant sensuel et plein d'émotions !
La plume de Katy Evans est toujours aussi efficace et addictive. de plus, j'ai vraiment aimé l'univers dans lequel elle nous embarque…
En bref, ce premier opus m'a vraiment plu, à tel point que je l'ai dévoré en une soirée. Rachel et Malcolm sont des personnages intrigants. le scénario est très bien mené, on est plongé dans un univers où les apparences sont trompeuses, méfiez-vous de tout et de tout le monde. L'addictivité est au rendez-vous avec cette saga, la magie de la plume de Katy Evans a encore opéré sur moi. Je ne peux que vous conseiller de percer les secrets de Malcolm Saint ! Attention, ce roman contribuera à augmenter votre addiction à la New romance ! Mais l'abus de lecture et de BBF de nuisent pas à la santé, rassurez-vous !
Lien : https://lmedml.com/2017/09/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Beli_LivreSaVie
  04 octobre 2017
Après la série de Katy Evans, Fight for love, j'étais très curieuse de la découvrir de nouveau dans une autre lecture avec un thème différent, de voir de quelle façon sa plume pouvait encore une fois nous plonger dans son univers.
Malcom, quel personnage percutant ! Il a une présence juste impressionnante, même sans rien dire, ni ne rien faire, non rien sa présence dégage un magnétisme juste captivant. Katy Evans nous propose de le découvrir à travers l'unique narration de son personnage féminin Rachel, qui doit écrire un article sur lui. le but de cet article, en apprendre le plus possible sur tout ce que Malcom cache, elle va donc se lancer dans une enquête sur lui. Cet article est enfin l'occasion qu'elle attendait d'avoir une mission importante pour le journal où elle bosse. Elle attend depuis un moment, elle se doit d'assurer son avenir professionnel car elle souhaite aider sa mère malade, qui s'est sacrifiée pour lui offrir des études. Ce à quoi elle ne s'attendait toutefois pas, c'est être confrontée au magnétisme dévastateur de Malcom, elle perd tous ses moyens en sa présence.
Malcom est sulfureux, mystérieux et nous sommes alors happés par sa personnalité si énigmatique. Que cache-t-il ? Pourquoi nous en savons si peu sur lui ? Il semble évoluer dans un monde de faux semblants où la fête est de mise, une fois les affaires bouclées. Nous avons quelques aperçus de son passé, de ses rapports avec son père, assez étranges qui semblent l'avoir sombrement marqué. Sa rencontre avec Rachel nous révèle une autre parcelle de sa personnalité, il sera d'une patience et d'une écoute assez impressionnante face au désir qu'il éprouve pour elle. Il ne lui cachera pas ses envies mais sera toujours à l'écoute de ses doutes, de ses envies et besoins, le tout avec discrétion et persévérance. Si Rachel débute cette histoire avec beaucoup de peurs vis à vis de son boulot et de son avenir, elle finira par céder à son charme. Il dégage un tel magnétisme qu'il ne peut en être autrement et c'est peut être dans ces moments-là qu'elle arrive le plus à se concentrer, sinon il ne fait que la déstabiliser.
Leur histoire est assez basique, ce n'est pas elle qui étonne, non c'est vraiment la personnalité de son personnage masculin qui en dévoile si peu. Nous sommes aux côtés de Rachel, qui mène une enquête, elle le découvre ainsi en fouillant, en l'interrogeant. Quelque part elle en apprend assez peu et nous aussi mais il reste ce personnage qui fascine et attire, celui dont on voudrait percer les secrets. Leur histoire évolue au fil des pages doucement, surement et sensuellement pour finir avec passion. C'est juste impressionnant de voir qu'avec peu de mots, peu de gestes, il arrive à tant faire passer dans ses intentions, ses envies, Rachel est plus que réceptive, elle ne peut pas résister et si elle essaye au départ, elle se laissera vite prendre au jeu. Mais quand est-il de cette règle "pas plus de quatre" ou encore que lui réserve ce mystérieux personnage ?
Tandis que lui semble reposer sur des acquis qui ont forgé une personnalité forte et sans faille, Rachel semble plus fragile, de celles qui pourrait être brisées en un rien, elle semble avoir encore tant à apprendre ! Elle s'attaque pourtant à du lourd avec Malcom, mais elle est déterminée à réussir et si ses faiblesses se manifestent lorsqu'elle se retrouve en sa présence, elle va très vite décidée de les laisser prendre le dessus. Leur relation explose alors de sensualité, c'est coquin et c'est avec plaisir que nous nous délectons de leurs moments intimes. A la lecture de ce tome, nous ne savons pas vraiment où l'on va, enfin moi c'est ainsi que je l'ai ressenti ! Mais nous les lisons, les suivons et attendons de voir ce qu'il va advenir d'eux.
Malcom est un personnage qui surprend, qui nous pousse à nous questionner sur ce qu'il ressent, ce qu'il a vécu, ce qui l'a rendu ainsi si maitre de sa personne. Il semble sans faille, mais ce n'est pas le cas, ce sont justement ses failles qui ont forgé son caractère. Face à lui, Rachel, plus innocente, pas moins bête pour autant, si beaucoup n'ont pas apprécié son personnage, de mon côté, je l'ai trouvé justement bien dosé : elle ne veut pas foutre en l'air sa carrière et l'opportunité que cet article lui procure, donc elle hésite à croire en quelque chose de possible avec Malcom et préfère se rattacher à ses doutes pour ne pas tomber de haut. Sa position est loin d'être idéale et si elle pense pouvoir s'en sortir en étant droite par rapport à ce qu'elle ressent, n'oublions pas qu'elle est journaliste et que tous ne sont pas comme elle.
C'est une histoire et surtout une façon d'aborder une relation entre un homme et une femme qui change. Nous pouvons adhérer comme tout le contraire, de mon côté, j'ai apprécié ce côté des non dits où seule Rachel est susceptible de prendre les décisions car il lui laisse le temps d'analyser les choses et de prendre une direction qu'elle choisit et non qu'il lui impose. Cette fin ne donne qu'une envie c'est de découvrir la suite de leur histoire, j'espère que Katy Evans va continuer à nous faire découvrir petit à petit son personnage masculin qui reste si intriguant. C'est un premier tome que j'ai beaucoup aimé découvrir avec la plume de Katy Evans qui nous propose toujours des personnages qui étonnent et qui sait partager avec son lecteur, des moments de doutes dans leur relation en contraste avec l'intensité des corps.
Lien : http://www.livresavie.com/ma..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Luxnbooks
  14 septembre 2017
Après avoir été complètement accro à la série précédente de Katy Evans, j'étais impatiente de la découvrir dans un nouveau décor et on peut dire que l'histoire correspond totalement à mon envie du moment. J'ai pu lire certain commentaire un peu déçue par le côté un peu moins originale de l'histoire et il est possible que les milliardaires ait pu lasser certain d'entre vous, mais en lisant ce premier opus, je réalise que de mon côté mon amour pour ce type d'histoire est intact et j'ai dévoré ce roman comme cela ne m'était pas arrivé depuis longtemps.
Tout le monde s'accorde à dire que Rachel Livingston est jeune, pourtant sa passion pour l'écriture la conduit à s'investir à cent pour cent pour le magazine Edge qui lui a donné sa chance. Alors que le magazine peine à s'en sortir, la cheffe de la journaliste décide de lui offrir un sujet qui pourrait sauver des emplois. D'abord réticente, Rachel va rapidement réaliser que cet article est la chance de sa vie pour faire ses preuves. Son sujet est un milliardaire célibataire qui ne cesse de faire parler de lui, il est beau, riche, mystérieux et aucune femme de lui résiste, sous les traits du playboy se cache un businessman qui dirige son empire d'une main de fer.
Malcolm Kyle Preston Logan Saint a tout d'un sujet croustillant et obtenir un rendez-vous avec cet homme va s'avérer beaucoup plus compliqué que Rachel ne se l'était imaginé. Alors, lorsqu'une opportunité se présente, il est inconcevable pour elle de laisser passer cette chance, quitte à passer pour une gourde et laisser une impression loin d'être professionnel. Rachel c'était imaginer cette interview sous toutes les coutures, mais se ridiculiser n'était pas en tête de liste. Contre toute attente, l'homme d'affaires semble plutôt amuser par la situation et le courant passant plutôt bien, il lui propose un autre rendez-vous, qui va s'avérer tout aussi médiocre. Pourtant, à chaque rencontre chacun semble en apprendre davantage sur l'autre et les barrières s'ouvrent également de plus en plus, pour au final ne plus réussir à distinguer la vie privée, de la vie professionnelle.
En commençant on réalise que l'histoire est assez prévisible, tout du moins il n'est pas difficile d'imaginer comment cette romance va se terminer à la fin de ce premier tome. Au fil des pages, nos héros s'apprécient de manière évidente et même si toute cette histoire n'est qu'un reportage, il n'est pas difficile de voir les premiers sentiments naître. Rachel oublie rapidement ce qui motive ces rencontres et on la sent se jeter dans le vide sans filet de sécurité. le fait de suivre les pensées de notre héroïne et ses angoisses, ses doutes ont eu un effet boomerang sur moi, rapidement j'ai moi-même ressenti ce stress de voir le château de cartes s'effondrer et pourtant, chaque scène était plus intense que la précédente. Nos héros ne font pas les choses à moitié et ils se donnent en totalité à l'autre, c'est d'ailleurs l'évolution de cette romance le plus surprenant.
On a toute en tête l'image du playboy et ce sont ces clichés construits par la presse qui vont amener le magazine Edge à s'intéresser à cet homme. Pourtant dès l'instant où Rachel fait la connaissance de Malcolm, elle réalise que ce portrait qui est dans la presse ne pouvait pas être plus différente de la réalité. J'ai pris un plaisir non dissimulé à découvrir ce personnage qui a tout de l'homme sur lequel on fantasme. Dès le début il va s'avérer taquin, drôle, professionnel et il ne comprend pas lui-même ce qui lui arrive en compagnie de Rachel, mais il a besoin de la revoir. Tout du moins c'est l'image qu'il renvoie et j'aime penser qu'à l'image de Rachel l'Amour est venue tout remettre en question. J'avouerais que ses pensées m'ont manqué, mais c'est peut-être voulu pour la suite.
En bref, une histoire classique avec un côté prévisible, mais en même temps l'histoire réserve quelques belles surprises. J'ai tendance à préférer une histoire classique et bien menée, plutôt que complexe et avec un univers bancal. Cette romance fonctionne totalement avec moi et j'ai dévoré cette histoire en quelques heures, le fait de tourner les pages est réellement addictif et même si on attend un moment précis, découvrir les prémices de la passion m'a réellement fait chavirer. Rachel lutte de toutes ses forces, mais chaque moment qu'elle passe avec Malcolm va révéler un autre homme, totalement fait pour elle, sans qu'elle puisse s'y attendre.
Katy Evans a encore une fois réussi à me faire vivre une belle romance où la passion emporte tout sur son passage et même si la fin est prévisible, cela n'enlève rien à la frustration. Vous connaissez sans doute ce dilemme, qui vous donne envie de tout savoir de l'histoire et en même temps vouloir la faire durer le plus longtemps possible. J'avais envie de repousser l'inévitable moment où tout allait changer pour nos héros, profiter de cette insouciance avec eux, mais impossible de reposer ce roman avant d'en avoir dévoré la dernière page.
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-3BQ
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jbyaly
  09 octobre 2017
Si vous pensez trouver dans votre lecture un énième mâle dominant, ou des ressemblances avec des livres déjà parus, passer votre chemin. Malcolm le sulfureux, mérite que l'on s'attarde sur sa personnalité, et son histoire. En effet, Katy Evans,a réuni tous les codes d'une romance sulfureuse, addictive, avec une trame bien précise, qui font que l'on rencontre un homme de pouvoir, séducteur dans l'âme, mais attention aux apparences qui sont parfois trompeuses, l'auteure va vous démontrer qu'une ligne de conduite, peut encore vous rendre accros.
Rachel est une jeune journaliste, débutante, elle travaille pour le journal EDGE, celui-ci est en perte de lectorat, donc l'éditrice, propose à cette jeune demoiselle célibataire, de mettre tous ses charmes à profits pour séduire Malcolm Saint, le playboy de chicago, et de publier un article qui révélera qui il est vraiment. Elle ne devra rien laisser de côté, qui t-a joué la carte de la séduction et de la manipulation.
Rachel sera-t-elle la femme qui révélera au grand jour la personnalité de Malcolm Saint ?
Rachel est une jeune femme, que je définirais d'authentique, elle écrit sur des sujets qu'elle aime, elle défend avec conviction des luttes qui lui tiennent à coeur, comme la violence. Mais par-dessus tout, elle est naturelle, parfois femme fatale, mais sans aucune once de vulgarité.
Dans son travail, c'est une fonceuse, d'ailleurs sa première rencontre avec Malcolm, m'a fait sourire, car c'est grâce à cette simplicité, qu'elle a réussi à surprendre.
Malcolm Saint ( je vous fais grâce de son nom à rallonge), est un homme qui malgré ses frasques avec les femmes, les sorties avec ses meilleurs amis, les publications sur tous les réseaux sociaux, ne révèle rien de sa vie personnelle, il n'y a que sa vie de jet set qui est révélée au grand jour.
Toute la communication, les tweets, les photos d'intagram, dévoilent l'homme et ses activités, cependant, rien de concrets.
A-t-il vraiment couché avec toutes ses femmes ? Que se passe-t-il dans ses soirées mondaines ?
Mais attention, n'oubliez pas c'est un homme milliardaire, sexy au diable, donneur d'orgasmes, et surtout fantasme ambulant, que pouvons-nous vouloir de plus, il est enivrant.
Cette romance, je l'ai dévoré, et encore le mot est faible, je n'arrivais pas à la lâcher.
Une trame simple, une jeune femme simple doit rencontrer le sexy man de la ville. La force provient autant des personnages principaux que secondaires, qui sont à mon sens essentiel, nous avons une puissance de caractères, qui nous pousse à poursuivre la lecture, car nous ne savons absolument pas, ce que cache la personne de Malcom et son environnement (son cercle).
On se prend facilement au jeu, des interviews, à me dire, j'aurais voulu savoir ceci, poser telle question, même, à s'imaginer à la place de la jeune Rachel, de rechercher les informations sur google, ou lire les tweets, et # concernant cet homme ténébreux.
En effet, Katy Evans, est sortie des sentiers battus, au-là de la romance, par moments la vie virtuelle, prend le dessus sur la vie réelle, et bouscule, toutes les informations que la Rachel, aurait put collecter et surtout pu nous apprendre. Nous sommes confrontés au même dilemme, affronter la vérité, ou faire son métier par dessus tout.
Pour finir, Malcolm le sulfureux, joue sur les émotions, les vrais, celles qui nous ont construits, celles que l'on vit jour après jour, qui arrivent brutalement sans crier gares, les plus douloureuses et les plus érotiques, qui vous font jouir de plaisir.
Katy Evans, et sa plume qui fait naître des hommes sexy, aux caractères bien trempé, mais surtout qui nous surprenne quand on ne s'y attend le moins. Une romance qui nous embarque, nous bouscule, et nous faire rougir de plaisir.
Mais est-ce la plume de Katy ou celle de Rachel, qui vous bouleversera le plus.
Venez découvrir le secret de Malcom Kyle Logan Preston Saint, un saint ou un diablotin ? à vous de vous faire votre propre avis.
Lien : https://jewelrybyaly.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   14 septembre 2017
« Et subitement, j’ai envie qu’il me fournisse mille et une réponse comme celle-ci. Personnelles. Précises.

Sans hésitation, je demande :

-Je vous en donne une autre, en échange d’une des vôtres ?

-On dirait que j’ai affaire à une vraie négociatrice !

Il s’adosse au siège et je savoure son rire, profond et chaud.

-Alors, c’est oui ? renchéris-je en riant moi aussi.

-Voyez-vous, mademoiselle Livingston, pour mener des négociations, il faut que vous déteniez quelque chose que l’autre désire.

Je le scrute quelques secondes : il me provoque ou quoi ? Son regard est sombre, mais il affiche toujours un beau sourire. Ah, ces yeux ! J’ai l’impression que je ne m’en lasserai jamais. j’y vois tourbillonner l’énergie qui l’anime. C’est un homme indubitablement lié à la couleur noire. Noir comme ses cheveux. Noir comme le péché. Noir comme tout ce qui tourbillonne autour de lui. Une aura magnétique. Irrésistible. Toujours impassible à l’arrière de la Rolls, il me jauge, et je ne sais pas comment réagir, que lui répondre. C’est un homme influent qui a l’habitude que tout se déroule conformément à ses attentes. C’est aussi un joueur qui obtient toujours qui il veut. Il voulait une info sur moi, et stupidement je suis tombé dans le piège et en ai de surcroît proposé une deuxième. Mais il n’en souhaitait qu’une. Pas deux.

-Je vais y réfléchir, Rachel, déclare-t-il devant mon silence.

Et comme pour adoucir sa réponse brutale, je vois ses yeux sombres devenir liquides. Et merde ! C’est comme s’il m’avait giflée. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Morgane_De_MussetMorgane_De_Musset   22 septembre 2017
Je n'aurais jamais cru le voir un jour endormi, après l'amour. J'ai admiré ses sourires, les éclats amusés qui traversent ses yeux quand il se moque gentiment de moi, et ceux plus protecteurs qui s'y allument quand ses amis me chambrent. Jamais je n'aurais cru vivre tout ça avec un homme comme lui.
J'aime qu'il soit concentré et logique, et qu'avec ses amis, il ressemble parfois à un adolescent - un immense et très bel ado qui se divertit avec des jouets très onéreux et puissants. J'aime l'interviewer, je suis avide de la moindre information qu'il me concède. J'aime faire un tout petit peu partie de sa vie, et pouvoir l'admirer dans son lit, nu et endormi. Et je me rends compte que je suis bien plus attachée à lui que je n'aurais cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ninie067Ninie067   01 octobre 2017
Moi, j’ai perdu mon père et j’avais deux mois. Tout ce que je sais de lui, c’est ma mère qui me l’a dit : c’était un homme ambitieux, qui travaillait dur et nourrissait de grands rêves. Il lui avait juré que je ne travaillerais jamais… Il était obsédé par l’idée de nous construire une vie idéale. Seulement voilà : il a suffi d’une arme, et rien ne s’est passé comme prévu. Je n’ai même pas pu emporter le souvenir de ses yeux, gris comme les miens apparemment. Je n’ai jamais entendu sa voix, n’ai jamais su si, le matin, il était grognon comme le père de Gina, ou tout gentil comme celui de Wynn. Je me rappelle des voisins nous apportant des gâteaux quand j’étais petite. De leurs filles jouant avec moi. Je me revois en compagnie d’autres enfants dont certains avaient eux aussi perdu un proche d’une mort violente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   16 septembre 2017
Il fixe mes lèvres comme s'il allait vraiment m'embrasser. On dirait que son prénom sur mes lèvres a agi à l'instar d'une caresse sur une partie bien précise de son corps... Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Stupéfaite, je tourne les talons et me rue vers l'escalier.
Commenter  J’apprécie          20
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   16 septembre 2017
Il obtempère et me donne un second baiser, tout proche du centre de ma bouche. Je meurs d'envie de goûter vraiment à la sienne, mais voici qu'il se met à me taquiner, à jouer avec ses demi-baisers et mon désir. Et ça marche puisque je n'ai jamais éprouvé un semblable supplice : tout mon corps palpite, tremble, se consume...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Katy Evans (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katy Evans
Découvrez la nouvelle série de Katy Evans, l'auteure de la série best-seller Fight fo Love. En savoir + : http://hugonewromance.fr/malcolm2/
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..