AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782707167637
182 pages
La Découverte (03/03/2011)
4.04/5   12 notes
Résumé :
Au moment ou certaines archives demeurées longtemps secrètes de la guerre d'Algérie s'ouvrent enfin et que les historiens font éclater de part et d'autre la vérité sur un conflit qui n'a pas encore révélé ses aspects les plus sombres, ce « classique de la décolonisation », publié pour la première fois en 1959 et sans cesse réédité reste d'actualité. Ce livre est né de l'expérience accumulée au coeur du combat, au sein du FLN. Car Frantz Fanon, né antillais et mort a... >Voir plus
Que lire après L'an V de la révolution algérienneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un livre important à lire, il remet en question bon nombre de préjugés véhiculés sur la lutte pour l'indépendance de l'Algérie. Il y a cinq chapitres tous importants. le premier "l'Algérie se dévoile" traite de la nouvelle place centrale de la femme dans la révolution et plus généralement du changement qu'à opéré la révolution sur la famille traditionnelle algérienne dans le chapitre 3 "La famille algérienne". le chapitre "Ici la voix de l'Algérie..." est important car il est question de l'usage de la radio comme outil importé par le colon, qui au final sera un élément nécessaire à la lutte contre le colonialisme. Fanon nous explique les différents stades de l'usage et des croyances vis à vis de l'usage de la radio. Les deux derniers chapitres traitent du lien étroit de la médecine avec le colonialisme en tant que si le médecin dans ses fonctions devraient soigner sans différenciation, il se doit d'être humaniste, dans la lutte, il est bien souvent au vue des nombres de privilèges attribués par le maintien du système colonial, faire un usage différencié de sa science en laissant mourir des Algériens par exemple au lieu de le soigner ou s'assure de la "remise en forme" du torturé pour qu'il subisse la prochaine torture ou alors le dévoilement d'informations au gouvernement. (Ce chapitre fait beaucoup réfléchir et semble d'actualité par rapport à la condition du médecin en tant de crise ). le dernier chapitre traite de la minorité européenne, du statut parfois paradoxal des juifs et tous les européens n'étaient pas contre le FLN. Mais un européen qui rejoint la cause algérienne n'est plus considéré comme européen au risque de reproduire la pensée coloniale, il ne s'agit pas d'un européen de service. Il s'agit d'un compatriote. Si le système colonial faisait des diffénces hiérarchiques et avait son "juif ou arabe de service", le FLN ne fonctionnait pas ainsi, est Algérien celui qui lutte pour l'Algérie.
Ce livre est un élan d'espoir et une vision de l'Homme nouvelle qui se découvre dans la lutte. Il s'agit d'un livre qui mériterait d'être plus lu et connu d'autant qu'on y voit un nouvel humanisme se créer dans la lutte.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Le colonialisme français n'a voulu autre chose depuis 1954, que casser la volonté du peuple, briser sa résistance, liquider ses espoirs. Il n'a reculé depuis cinq ans devant aucun radicalisme, ni celui de la terreur ni celui de la torture. En brassant ces hommes et ces femmes, le colonialisme les a regroupés sous un même signe. Également victimes d'une même tyrannie, identifiant simultanément un ennemi unique, le peuple objectivement dispersé, réalise son unité et fonde dans la souffrance une communauté spirituelle qui constitue le bastion le plus solide de la révolution algérienne.
Commenter  J’apprécie          40
La révolution en profondeur, la vraie, parce que précisément elle change l'homme et renouvelle la société, est très avancée. Cet oxygène qui invente et dispose une nouvelle humanité, c'est cela aussi la révolution algérienne.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Frantz Fanon (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frantz Fanon
De l'anticolonialisme à la désaliénation, l'oeuvre-vie de Frantz Fanon est d'une actualité brûlante. Edwy Plenel la revisite avec l'essayiste Adam Shatz, qui publie « Frantz Fanon. Une vie en révolutions » (La Découverte).
Mediapart n'a qu'une seule ressource financière: l'argent issu de ses abonnements. Pas d'actionnaire milliardaire, pas de publicités, pas de subventions de l'État, pas d'argent versé par Google, Amazon, Facebook… Pour nous aider à enrichir notre production vidéo, soutenez-nous en vous abonnant à partir de 1 euro (https://abo.mediapart.fr/abonnement/decouverte#at_medium=custom7&at_campaign=1050). Si vous êtes déjà abonné·e ou que vous souhaitez nous soutenir autrement, vous avez un autre moyen d'agir, le don (https://donorbox.org/mediapart?default_interval=o#at_medium=custom7&at_campaign=1050) Inscrivez-vous à nos newsletters ! https://mdpt.fr/newsletters-mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : revolutions arabesVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (79) Voir plus



Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre

{* *}