AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782210961357
48 pages
Magnard (18/09/2015)
3.89/5   36 notes
Résumé :
Phileas Fogg, un gentleman londonnien, prend, un soir, le pari fou de parcourir le monde en quatre-vingts jours. Secondé en tout par le fidèle Passepartout, il est l'homme de tous les défis ! L'aventure s'annonce belle, palpitante, mais aussi périlleuse...
Que lire après Le tour du monde en 80 jours (Album)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Oui, la littérature classique, même celle du XIXème, peut-être drôle. Et Jules Verne le prouve brillamment avec le tour du monde en quatre-vingt jours !

Fondé sur un duo improbable, l'hyper-flegmatique et insensible Phileas Fogg, naturellement anglais (et pour Verne, il n'y a guère pire qu'un Anglais) et le Français Passepartout, qui joue ici le fameux rôle du loustic, comme dirait François Angelier. Car on s'ennuierait passablement en la seule compagnie du citoyen britannique, qui joue toute sa fortune sur un pari insensé mais auquel on ne connaît aucune passion, aucun intérêt dans la vie, sinon celui de se conduire en toute circonstance en parfait Anglais. Aussi parcourt-il le monde sans y jeter un seul coup d'oeil et finit-il par retrouver son foyer aussi impassible que s'il n'avait pas bougé de son fauteuil.

Mais grâce à Fix, policier persuadé que derrière l'apparence honorable de Fogg se dissimule un cambrioleur de haute volée, et, surtout, à Passepartout, qui aimerait bien visiter les pays qu'il traverse mais à qui on n'en laisse pas le loisir, on prend grand plaisir à suivre ce voyage pas comme les autres. Il faut bien avouer qu'il ne manque pas de péripéties et d'obstacles qui n'ont d'autre objet que d'empêcher Fogg de gagner son pari, mais qu'il surmonte, toujours, avec une absence de sentiments particulièrement inhumaine. Fogg, en fait, c'est le type même du psychopathe. L'homme est tellement dénué d'affects qu'il en est, sous la plume de Verne, particulièrement drôle.

Le récit est porté par un rythme soutenu qui nous emballe, mise à part une petite baisse de régime aux trois-quarts du livre - chose étrange, c'est souvent le cas chez Jules Verne. C'est cette alliance d'une cascade presque ininterrompue d'aventures, d'humour et de personnages bien campés qui fait toute la spécificité et la qualité de ce délectable Tour du monde en quatre-vingts jours.
Commenter  J’apprécie          318
Voici une nouvelle version du fameux Tour du monde en 80 jours, de Jules Verne. Ici il s'agit d'un très grand album, avec beaucoup de texte. J'aime bien cette collection pour les collégiens, ça reprend les classiques de façon assez complète. Ici on a tous les éléments du roman, et on ne s'ennuie pas ! Ca se lit vite et bien, on est transportés par l'histoire.

Concernant les dessins (c'est quand même le plus des albums), je suis assez partagée. Je ne les aime pas tellement, mais à vrai dire j'étais tellement prise par l'histoire que je n'y ai pas trop prêté attention (mais en sens inverse, je pourrai dire que je n'y a pas prêté attention parce qu'ils ne me plaisent pas beaucoup).

Un album bien sympathique, que je recommande pour les CDI de collège.
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
Commenter  J’apprécie          100
Roman de jeunesse incontournable, interprété dans plusieurs films, dessins animés etc..."Le tour du monde en 80 jours" est un des grands classiques de Jules Vernes. Ce roman est avant tout un petit guide touristique autour du monde. D'ailleurs, des aventures au sens propre du terme il n'y en a pas eu tant que ça (exemple la scène de sauvetage de Passepartout des mains des sioux n'est pas décrite mais uniquement abordée). On retient surtout le trajet et les différents moyens de transports accomplis par notre petit groupe ainsi que le courage et persévérance de notre héros. Phileas Fogg, personnage à l'invraisemblable personnalité, aussi froid et impassible face aux obstacles et caprices du temps. On notera que Jules Verne nous a réservé une petite surprise à la fin alors que l'on croyait tout perdu. Une surprise que je trouve un peu en contradiction avec l'esprit méthodique et scientifique de Phileas Fogg
Commenter  J’apprécie          10
Un roman d'aventure bien sympathique et même en ayant déjà lu une version plus simple, j'ai douté de la réussite de Phileas Fogg.
Je pense donc que je continuerai à (re)découvrir les écrits de Jules Verne en 2016 (mais cette fois en ebook, après tout, des classiques pareil, c'est gratuit :) )
Lien : https://bulledelivre.wordpre..
Commenter  J’apprécie          100
Ce livre est fantastique et incroyable !!!
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Déjeunant, dînant au club à des heures chronométriquement déterminées, dans la même salle, à la même table, ne traitant point ses collègues, n'invitant aucun étranger, il ne rentrait chez lui que pour se coucher à minuit précis, sans jamais user de ces chambres confortables que le Reform-Club tient à la disposition des membres du cercle. Sur vingt-quatre heures, il en passait dix à son domicile, soit qu'il dormît, soit qu'il s'occupât de sa toilette.
Commenter  J’apprécie          220

autres livres classés : mers et océansVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus

Lecteurs (126) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Chefs-d'oeuvre de la littérature

Quel écrivain est l'auteur de Madame Bovary ?

Honoré de Balzac
Stendhal
Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

8 questions
10978 lecteurs ont répondu
Thèmes : chef d'oeuvre intemporels , classiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *}