AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782890050518
Éditeur : VLB Editeur (21/10/2006)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Édition révisée de l'édition publiée chez VLB en 1979.

Ce roman satirique et cocasse qui propose une peinture du Québec intellectuel et social au seuil des années 1940. L'auteur multiplie à plaisir les allusions les plus directes aux hommes et aux événements de l'époque. Il se livre avec entrain et fantaisie au "déboulonnage systématique des héros de pacotille de notre passé collectif". Le réalisme polémique de Ferron est toujours au service d'un hum... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
nadeau9
  17 mars 2015
Je me suis pris a trois reprises et je n'ai pas réussi a le terminer .Trop dense et trop complexe pour moi. Il m'est pas possible d'embarquer et de le lire de la première a la dernière page .Le ciel de Québec me demeure imbuvable pour reprendre les paroles de Alain Gagnon.
Commenter  J’apprécie          11
LGauvreau
  14 avril 2018
La «Grosse galette» de Jacques Ferron, une épopée historique revue et surtout corrigée par l'auteur des Grands Soleils et des Contes du pays incertain.
Lien : http://ecrivain.net/ferron/i..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ieo9ieo9   15 octobre 2013
Je cheminais sur l'autre rive du fleuve vers le hameau des Chiquettes, siège de la future paroisse de Sainte-Eulalie, à six ou sept lieues de Lévis, descendant de l'échelle absurde, glorieuse et branlante, d'une société qui s'édifiait tout en hauteur, dans le but de toucher terre et de fonder sur la réalité mon appartenance à un nouveau pays.
Commenter  J’apprécie          30
ieo9ieo9   14 octobre 2013
- Incitation au meurtre.
- Par vos prédications ?
- Oui, j'ai tenté de prêcher le Dieu de paix à des gens qui ne m'avaient rien demandé.
Commenter  J’apprécie          10
ieo9ieo9   14 octobre 2013
- Pourquoi les comprendre ? Le latin est la langue de Dieu. Quand on l'emploie, c'est justement pour rappeler aux gens qu'ils ne comprennent pas tout. Et cela veut dire aussi, à cause de la référence divine : « Attention, je suis sérieux. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Ferron (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Ferron
PIÈCE D'IDENTITÉ - NATHALIE LESSARD - YouTube
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
160 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre