AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211203197
460 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (09/11/2010)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Imaginez.
La tête des gens est pour vous comme une chambre dans laquelle vous vous promenez naturellement, au milieu de pensées secrètes et d’ogres aux dents de cisaille. Vous vous appelez Mélusine. Vous écoutez dans les têtes.
La malchance vous poursuit depuis votre naissance.
Tout bascule sans cesse dans la poisse. D’ailleurs, vous venez d’être enlevée par un vampire. Votre prénom est Framboise. Vous savez déplacer les objets.
Vous n’av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
natali33
  21 mars 2012
Quatre parties pour ce très gros livre comportant pas moins de 460 pages. Les trois premières présentent l'histoire de trois adolescents Mélusine, Framboise et Tristan « recrutés » par l'Université invisible pour leurs talents exceptionnels. Ils sont en fait enlevés par ces agents très secrets et leur famille subit, alors, un lavage de cerveau pour oublier jusqu'à leur existence. ..
Mélusine est une Penseuse lui permettant de lire dans les pensées. Framboise est une Voleuse ; elle peut ainsi déplacer les objets à distance. Elle ne sait pas encore très bien se servir de ses dons et accumule les maladresses et accidents. Tristan, quant à lui, est un adolescent très doué et pratique la télékinésie. On va suivre ainsi un bout d'histoire de chacun.
Puis, dans la quatrième partie, on retrouve nos trois ados à l'Université qui vont commencer leur apprentissage. Ils ignorent ce qu'elle attend d'eux véritablement et se retrouvent très vite, au centre d'un combat entre les dirigeants actuels de l'Université et des anciens, devenus ennemis : des vampires dotés eux aussi de pouvoirs exceptionnels. Mélusine, Framboise et Tristan ont du mal à trouver leurs repères, tiraillés entre leurs différents amis, ne comprenant rien à cette guerre de pouvoir.
Les personnages sont attachants, denses et plein de ressources. Ils sont en proie au doute, à leurs malaises d'adolescents. Mais très vite, ils comprennent qu'ils doivent saisir ce qui leur arrive pour prendre le contrôle de leur vie.
Un volume regroupant trois romans issus de la série « Existence Zéro » dont les titres sont respectivement « Mélusine », « Framboise » et « Tristan » écrits par une jeune libraire spécialisée jeunesse, fan de jeux vidéos et de comics.
L'univers technologique ainsi que celui des jeux vidéos est omniprésent dans ce livre et nous fait vivre toutes les aventures de nos héros à un rythme effréné.
Roman très bien écrit plein de rebondissements et de tourbillons.
Un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
docidf
  08 novembre 2011

Chroniques de l'Université invisible / FIERPIED, Maëlle
Ecole des Loisirs - Novembre 2010. - 460 p (Medium)
ISBN 978-2-211- 20319-7 Prix : 12,50€

Résumé : Parce qu'ils ont chacun un don très particulier (Mélusine et Tristan dit Décembre sont télépathes et Framboise peut faire se déplacer les objets par la force de sa pensée), les trois héros de ce livre ont été kidnappés par des membres de l'Université invisible. Cette organisation a été créée pour permettre aux personnes ayant ces capacités à les développer au maximum et à apprendre à ne pas les utiliser à mauvais escient. Leurs familles ont subi un lavage de cerveau et ne se souviennent pas d'eux, ils n'ont donc pas d'autres choix que d'accepter leur nouvelle vie et doivent faire confiance à l'Université invisible. Alors qu'ils tentent de libérer une jeune fille kidnappée par un parrain de la mafia locale, ils découvrent que l'Université invisible ne poursuit pas des buts aussi louables qu'elle le prétend. Leurs seuls alliés pour la contrer sont des vampires qu'ils considéraient jusque là comme leurs pires ennemis.
Mots-clé : POUVOIRS TELEPATHIE/SENSORIELS/VAMPIRE/MENSONGE/ABUS DE POUVOIR/ORGANISATION SECRETE/RESISTANCE
Commentaires : Ce livre, malgré sa longueur, se lit d'une traite car il est très bien construit et les rebondissements s'enchaînent de telle manière que le lecteur est tenu en haleine. Les héros du livre ont un caractère bien trempé et des valeurs morales qui les poussent à ne pas accepter les décisions et l'enseignement de l'Université invisible sans se poser de questions. L'originalité du récit réside surtout dans le retournement de situation où les bons, les responsables de l'université invisible, se révèlent être les méchants et les vampires des êtres persécutés car ils s'opposent à sa volonté de pouvoir absolu.
Pistes de discussion :
• Avantages et inconvénients d'avoir un don para normal ?
• Croyez-vous en l'existence de ces dons particuliers ?
• Peut-on faire le bien de quelqu'un sous la contrainte ?
• Pourquoi peut-on perdre tout souvenir après un grand choc psychologique ?
• Est-ce facile de reconnaître que l'on a mal juger quelqu'un ?
• Se méfier de ses a priori à propos des autres

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cats26
  05 mai 2015
On m'en avait dit beaucoup de bien et c'est pourquoi, je l'ai emprunté et lu.
Malheureusement, j'avoue avoir été déçue.
Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, à m'intéresser aux tribulations d'adolescents enlevés par une société secrète et éduqués sur une île secrète.
Les personnages me sont restés d'encre et de papier, ou plutôt, comme des personnages de jeux vidéos sautillant d'un niveau à l'autre, au vu de leur peu de réaction à ce qu'ils vivent : Framboise, 14 ans, est manipulée par un télépathe pour tuer quelqu'un en arrêtant son coeur "J'en ai marre", c'est tout ce qu'elle en dira ou en ressentira.
Pourtant, cela avait bien commencé car les jeunes gens sont au départ enrôlés (de force, il est vrai) par une organisation secrète qui lutte contre les vampires.
Et ceux-ci font partie des "gentils" (c'est inattendu) mais lorsqu'on découvre leur monde, on a droit à un véritable cours sur ce qu'ils sont. Facilité scénaristique! Et j'en ai remarqué plusieurs autres.
La fin est, quant à elle, rapidement expédiée grâce à un retournement à la deus ex machina qui permet de tout emballer en un chapitre.
Bref, il y avait des idées mais je me suis ennuyée et c'est dommage alors que c'est du fantastique à la française!
A partir de 13 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lagagne
  29 mars 2011
J'ai beaucoup aimé ce roman pour ado. J'ai eu un peu de mal à m'y mettre, mais une fois lancée on ne pouvait plus m'arrêter ! Ici se mêlent ados aux superpouvoirs (mais aux vraies préoccupations d'ado), vampires (peut-être pas les pires ni les meilleurs), une organisation secrète (gentils ou méchants?). le tout est rondement mené. Un petit regret toutefois sur la fin (les dernières pages) un peu trop rapide à mon goût. le personnage de la fin arrive tel un diablotin sorti de sa boîte : "coucou c'est moi ! je révèle des trucs super importants alors que vous n'aviez jamais entendu parler de moi auparavant! surprise!"
Commenter  J’apprécie          50
bibliophage
  16 mai 2011
Voilà un roman par lequel on se laisse emporter dans un autre univers ! La télépathie, la télékinésie, et encore davantage les vampires sont des thèmes vus et revus dans la science-fiction. Et pourtant, ici, à travers les yeux et les "talents" de 3 ados, on redécouvre ces thèmes de manière plutôt plaisante !
Seul bémol : on sent un peu trop que ce n'est qu'un premier tome... Chaque chapitre nous présente un des ados (Mélusine, une "Penseuse" (=télépathe), Framboise, une "Voleuse" (=télékinésiste) et Tristan, un "Penseur"), mais il manque des liens entre chacun de ces chapitres. On a l'impression d'être dans une mise en place de l'univers tout du long, avec un gros rebondissement final (qui arrive comme un cheveu sur la soupe d'ailleurs) clairement mis là pour donner envie de savoir la suite ! Et du coup on reste un peu sur sa faim, c'est bien dommage.
Une lecture bien agréable tout de même.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
bibliophagebibliophage   16 mai 2011
L'humanité gagne en technologie, en espérance de vie et en progrès scientifique. Elle peut aller sur d'autres planètes, elle peut créer la vie en laboratoire. Et pourtant, elle est toujours aussi stupidement cruelle et animale. Elle a peur de l'inconnu et de la mort. Elle s'autorise toujours à torturer ce qui est différent, à détester ce qui est autre.
Commenter  J’apprécie          140
bibliophagebibliophage   16 mai 2011
Je ne me souviens pas d'une première fois.
Lire dans les pensées m'a toujours semblé naturel. Ça faisait partie de moi alors pourquoi les autres auraient-ils été différents ? Pourtant, en grandissant, j'ai découvert que ce n'était pas les autres qui étaient anormaux mais bien moi. Eux n'avaient pas de problème, mais moi j'en avait un de taille. Et parce qu'il était hors de question que je devienne un sujet-test de laboratoire, cette différence est devenue mon secret. Personne ne devait savoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
JeannepeJeannepe   18 septembre 2016
Je me retrouvais seule avec mes réflexions. Alors comme ça, je pouvais faire bouger des trucs ? Je m’assis à même le plancher et me tournai vers la corbeille qui débordait de boules de papier chiffonné. J’en choisis une et tentai de reproduire ce que j’avais fait avec sa jumelle.
– Bouge, bouge, lui disais-je.
Mais la boulette restait obstinément immobile.
– Mais bouge, saleté de boule de papier débile !
Je sentis un minuscule fil de puissance partir de moi pour aller frapper la boulette. Celle-ci eut un léger balancement, puis plus rien. Je commençais à comprendre. Ça ne venait pas que de la tête mais de tout mon corps. Comme quand on est en colère et que le corps le devient aussi. Il fallait le vouloir non seulement avec son esprit mais aussi dans toutes les fibres de son être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   29 août 2016
p.21-2.

Monsieur B. était le prof que tout le monde regrette un jour d’avoir croisé dans sa vie. Avec lui, les élèves apprenaient ce qu’était la haine, car Monsieur B. était parfaitement et définitivement détestable. Bien sûr, il le savait et faisait tout pour en jouer.
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   29 août 2016
p.345.

Ce que je peux affirmer c’est que, de toute évidence, Zora comme nombre de nos compagnons est encore vivante. Si on peut appeler « vivant » quelqu’un qu’on transforme en bête de laboratoire. Ce qu’ils leur font subir est affreusement inhumain.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Maëlle Fierpied (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maëlle Fierpied
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
En avril, on a plein de choses à vous présenter ! Et notamment le prix Babelio des lecteurs, dont on vous parle en détail ici : 10 catégories allant du manga à la littérature francophone en passant par le roman ado, 100 livres, et seulement 10 lauréats pour lesquels vous pourrez voter en mai-juin, avant l'annonce des résultats en juin 2019. Découvrez également dans cette vidéo notre reportage à Angoulême auprès des éditeurs de BD indépendants, pour comprendre comment ils envisagent la bande dessinée aujourd'hui, et ce qu'ils proposent pour parfois redéfinir ce médium. Sans oublier notre nouvelle série vidéo Entre les pages, où un auteur répond à ses lecteurs, avec ici Maëlle Fierpied pour 'La Fille sans nom'. Et enfin retrouvez le coup de c?ur de l'équipe ce mois-ci : l'adaptation de 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi en BD.
0:25 Reportage : éditer de la bande dessinée indépendante aujourd'hui : le regard de trois éditeurs
Adverse / Alexandre Balcaen : https://adverse.livre-avenir.org/ L'Articho / Yassine Devos : https://www.articho.info/ Hécatombe / Thomas Perrodin : https://hecatombe.ch/blog.php
8:46 Prix Babelio 2019 En savoir plus : https://babelio.wordpress.com/2019/04/15/le-prix-babelio-2019
10:33 Entre les pages, nouveau format vidéo Maëlle Fierpied répond à ses lecteurs à propos de 'La Fille sans nom' : https://www.youtube.com/watch?v=RmWF4Q6F_Nc
11:36 Autour du livre : le choix de Pierre Le roman 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi : https://www.babelio.com/livres/Bussi-Nympheas-noirs/384822 Son adaptation en BD : https://www.babelio.com/livres/Duval-Nympheas-noirs-BD/1098555
L'article reprenant l'étude sur les adaptations de romans en BD : https://babelio.wordpress.com/2017/05/30/ou-babelio-presente-une-etude-sur-les-adaptations-de-romans-en-bandes-dessinees/
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : télékinésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Existence Zéro Maëlle Fierpied par Servane

Quel est le don de Mélusine ?

Elle peut déplacer les objets
Elle lit dans les pensées
Elle est aveugle
Elle a 6 orteils

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Existence Zéro, tome 1 : Le réveil de Mélusine de Maëlle FierpiedCréer un quiz sur ce livre

.. ..