AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Claude Fournier (Illustrateur)
ISBN : 2800105534
Éditeur : Dupuis (01/04/1986)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 103 notes)
Résumé :
Que font Spirou et Fantasio s’ils reçoivent une invitation à un congrès de magiciens, à Saint-Herbot, dans les monts d’Arrée, à la pointe ouest de la Bretagne ? Rien. Que font les mêmes si l’invitation est signée Ororéa ? Ils s’y précipitent !
Évidemment, la Bretagne est terre de mystères et d’aventures. Nos deux amis ne tardent pas à rencontrer les uns et les autres. D’abord, en la personne de l’Ankou, personnage sorti tout droit des vieilles légendes breton... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  24 décembre 2015
Heureusement que Noël arrive à grands pas et avec lui une nouvelle PAL sous le sapin (j'avoue que j'ai un peu triché car j'ai choisi la plupart des ouvrages qui composeront cette dernière), ce qui veut dire comme dirait l'autre : un peu de sang frais. J'ai eu beau me laisser convaincre par mon mari et accrocher malgré moi avec cette série des Spirou et Fantasio, j'ai quand même envie de lire un peu de nouveautés (au secours, je suis en manque...).
Bon, rien n'empêche qu'encore une fois, je me suis laissée convaincre par ce tome des aventures de Spirou et Fantasio qui nous emmène en plein coeur de la Bretagne. En effet, nous deux amis (sans oublier leur fidèle compagnon Spip qui est, soit dit entre nous, mon personnage préféré) par la belle Ororéa à un festival de magie ! Et pour cause, nos compagnons vont en avoir pour leurs frais : ils vont non seulement rencontrer des personnages aux pouvoirs extraordinaires, assister à d"es tours les plus déconcertants qui soient mais aussi rencontrer un drôle d'huluberlu pour reprendre le terme de Fantasio (enfin pas si drôle que ça en réalité car selon une légende bretonne,ce dernier serait l'annonciateur de la mort) : l'ankou ! Cela étant dit, je ne vous ai pas encore raconté le piège auquel nos amis vont devoir faire face et qui compose l'intrigue principale de cet ouvrage mais à trop vouloir en dire, je crois que je ne saurais pas m'arrêter, aussi vais-je m'arrêter là t en espérant avoir éveiller votre curiosité afin que vous ayez envie d'en savoir un peu plus sur cette étrange affaire !
A découvrir et à faire découvrir, et ce, à tout âge !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
domisylzen
  17 octobre 2016
Alors que Fantasio est particulièrement énervé à mettre un petit tour de magie au point, Spirou arrive porteur d'une invitation à un congrès de magie en Bretagne. D'abord dédaigneux, il change radicalement de position lorsqu'il apprend que l'invitation émane de Ororéa. Faut dire que la jeune fille est bien jolie, et c'est un Fantasio tout amoureux qui presse ces amis, Spirou et Spip l'écureuil, d'accélérer le mouvement : on ne fait pas attendre une jeune fille. En chemin ils rencontrent l'Ankou, le valet de la mort, qui révèle qu'à la centrale atomique de Berlinitz, un nouveau produit radioactif vient d'être mis au point. L'Ankou proteste contre cette avancée technologique qui lui occasionnera un surcroit de travail.
Une bande dessinée à replacer dans son contexte, parue au milieu des années soixante-dix alors que la Bretagne manifeste contre le nucléaire, elle dénonce les dérives que peut avoir cette nouvelle forme d'énergie dont les responsables sont absolument garant d'une totale sécurité. D'ailleurs dans cette BD le nom de la centrale est Berniliz pour évoquer la centrale nucléaire de Brennilis.
C'est le numéro vingt-sept de la série est le premier que je lis. Une histoire avec l'Ankou qui en principe fait peur, ici il est plus drôle que méchant, de bonnes scènes avec de l'humour rendent la lecture agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Crazynath
  07 novembre 2016
Bon, je vais être honnête : avant de lire cet épisode des aventures de Spirou et Fantasio, je ne savais absolument pas ce qu'était l'Ankou qui n'est rien d'autre que la personnification de la mort en Bretagne dixit Wikipédia.
En tout cas, il est sinistre, l'Ankou dans cet épisode. Il brille par sa laideur et sa capacité d'apparaitre ( et de disparaitre ) n'importe où au grand dam de nos deux héros. Ce qui va d'ailleurs les orienter vers une bande de magiciens qui se produisent dans le coin.
Au vu de la présence de l'Ankou, on devine que cet épisode se déroule en Bretagne. Cette inquiétante créature essaye d'influer sur l'histoire et pour une fois, ne semble pas interressée pour faire sa moisson de morts....
Un peu particulier comme aventure...
Commenter  J’apprécie          70
bdelhausse
  26 mai 2016
L'Ankou m'avait fort dérangé quand je l'ai lu ado. C'était beaucoup plus dur, agressif que ce que produisait Franquin (qui avait ses Idées Noires pour décompresser et révéler sa nature, mais c'est un autre débat).
J'étais mal à l'aise. Et je comprends pourquoi. Hormis la figure même de l'Ankou (auquel je crois tout en n'étant pas Breton), le militantisme de Fournier (qui se caricature dans ce tome-ci) a quelque chose d'unilatéral qui me pose des problèmes en général. Mais les Aventures de Spirou et Fantasio n'est pas vraiment le lieu pour faire une analyse "thèse-antithèse-synthèse"... Donc on s'attaque (modestement) au nucléaire et à une forme de progrès technologique.
C'est un peu malhabile, et terriblement réducteur. le déroulement de l'histoire est aussi assez simpliste, les magiciens (qui constituent une belle trouvaille quand même) intervenant toujours à point nommé. La fin est trop rapide, et une confrontation avec l'Ankou aurait sans doute apporté du peps à l'ensemble, mais à cette époque-là, les héros du calibre de Spirou ne faisait pas le coup de poing.
Le thème (et il faut rendre ce courage à Fournier) reste d'actualité. En Bretagne comme ailleurs. C'est pour ce talent visionnaire que je maintiens 4 étoiles, car le tome n'en mérite sans doute guère plus de 3 (voire moins).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bibliotekana
  07 août 2013
Cette aventure de Spirou et Fantasio a pour titre une légende bretonne, "l'ankou", personnification de la mort.
Traditionnellement, l'ankou se promène avec une faux et sa charrette qui émet un grincement. C'est le cas dans cet album. Cependant, ce personnage diffère dans ses actions et propos : il ne tue pas, et il parle aux autres personnages. Or, d'habitude il ne parle pas mais vient directement chercher les gens pour leur donner la mort et les transporter dans sa charrette. de plus, il intervient le plus souvent la nuit. Mais ici il se promène également le jour.
Bref, dans cet ouvrage il sert plus à illustrer en quelque sorte la Bretagne, terre de légendes et autres contes fantastiques (cf ceux du grand Anatole le Braz !) qu'à être retranscrit dans sa légende exacte. Un prétexte, en fin de compte.
Quelques allusions à la "folie" des bretons, traités de "primates superstitieux" car ils croient en l'ankou.
Au final, un album assez marrant, qui utilise des clichés sur la Bretagne mais qui suit le déroulement habituel des autres aventures de Spirou et Fantasio.
Rien de nouveau sous le soleil pour les amateurs de légendes bretonnes et des apparitions de l'ankou ! Si vous voulez lire des choses plus proches de la légende de l'ankou, ne vous arrêtez pas sur ce livre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   24 décembre 2015
FANTASIO : Au diable tous les intelligents qui gaspillent leur savoir à mettre au point de telles saletés.
Commenter  J’apprécie          200
domisylzendomisylzen   17 octobre 2016
C'est l'Ankou ! Il est le valet de la mort. C'est lui qui va prévenir les mortels de l'instant exact de la fin de leur voyage.
Commenter  J’apprécie          150
domisylzendomisylzen   11 septembre 2016
Au diable tous les intelligents qui mettent au point de telles saletés (Spirou et Fantasio parlent ici du nucléaire).
Commenter  J’apprécie          160
CrazynathCrazynath   23 septembre 2016
Voyez-vous, je ne prête pas à la gaudriole car je suis le valet de la MORT...
Commenter  J’apprécie          40
BibliotekanaBibliotekana   07 août 2013
-Surtout, soyez prudents, le soir tombe et on dit que l'ankou se promène beaucoup de ces temps-ci.
-Oui M'dame !
-Qu'a-t-elle voulu dire avec son truc, son chose, là...
-L'ankou ? 'sais pas. Peut-être un type pittoresque du folklore local ?
-En tout cas, si j'en juge par son expression, ça n'est pas très rassurant.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jean-Claude Fournier (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Fournier
Les coffret Noël - Coffret BD par Jean Edgar Casel
autres livres classés : bretagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3514 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre