AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2490209159
Éditeur : (11/03/2018)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Royaume insulaire de Dygallie. An 1212. Des tremblements de terre inquiétants secouent Danarith, village isolé en plein massif montagneux.La Gardienne Léraline se rend sur les plateaux pour enquêter. Elle y découvre les vestiges encore fumants de l'ancien portail dont elle devait assurer la protection. Les restes de créatures effroyables jonchent le sol et des traces fraîches indiquent que d'autres, bien vivantes, rôdent à proximité.Cormag McGowein, piégé depuis bie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LesChroniquesdeCendrillon
  24 juin 2018
Aujourd'hui pour notre rendez-vous du mercredi je vais vous présenter ma dernière lecture. Comme vous avez pu le constater il s'agit du roman de Yannick A.R Fradin, ayant eu l'occasion de lire et d'apprécier sa plume par le biais de ses contes et nouvelles, j'ai eu d'autant plus de plaisir à découvrir son premier roman.
La gardienne de Danarith est le premier tome du cycle de McGowein, une série littéraire fantastique et épique composée de 5 livres. C'est donc un véritable projet littéraire auquel se consacre l'auteur.
Étant une fervente lectrice de fantasy et de fantastique (mais vous le savez déjà si vous me suivez depuis un moment), je me suis plongée sans filet dans la lecture de ce roman. Si bien que je l'ai lu en deux jours pendant les siestes de ma Choupie c'est vous dire si j'ai accroché à l'intrigue…
Ce roman est véritablement bien construit. de même qu'une maison, les fondations sont posées une à une, les mots sont sûrs, évocateurs, précis. L'histoire commence avec Léraline la gardienne de Danarith, nous la suivons dans son ascension du rocher de Dargyl. Selon le personnage mis en avant le point de vue est adapté afin de suivre ses pensées. Il y a beaucoup de personnages mais l'auteur n'en délaisse pas un seul, il arrive à leur donner chacun un rôle et une place importante au fil du récit. Si les personnages principaux sont Cormag McGowein, Léraline et la petite fée facétieuse Méruline, les personnages secondaires sont tour à tour mis en lumière selon leur place dans le récit. Ainsi on ne se focalise pas sur un seul personnage et on ne considère pas les autres comme de simples faire-valoir du premier. Si McGoweïn semble être le coeur de l'intrigue l'écriture est à l'image du héros: humble et en retrait de manière à laisser une place d'honneur à chacun.
De plus, chaque chapitre s'ouvre sur un paragraphe qui pourrait s'apparenter à un paratexte nous délivrant chaque fois des informations sur la philosophie des habitants de Dygallie, le rôle des gardiens mais aussi des maximes et autres extraits de textes officiels du monde conçu par l'auteur. On voit véritablement que c'est un projet mûrement réfléchi, rien n'est laissé au hasard, l'auteur nous offre avec minutie et détail une plongée dans un univers où l'on ne se sent pas dépaysé tant la description est précise et aiguisée.
Bien que j'aie parfois été impatiente de reprendre une action plus rapide, j'ai retrouvé ce que j'apprécie le plus chez cet auteur: son ton poétique. Il y a là aussi une touche de poésie, de rimes et de vers, disséminée dans le récit, qui apporte une alternance dans la lecture permettant au lecteur de rester toujours alerte et attentif face au changement de style. Toutefois cela est fait de manière fluide et n'entrave pas notre lecture.
Ce roman n'a pas une action centrale qui explose puis nous laisse sur notre faim mais suit une progression alternant récit et rebondissement de manière à ancrer sur la durée les aventures des deux protagonistes. Malgré leurs différences, Léraline et McGowein sont liés dans une aventure qui ne les laissera pas indemnes et qui changera leur existence.
Je vous conseille vraiment de lire ce roman, à mon humble avis c'est un auteur à suivre car il a pour lui la rigueur, l'imagination et l'originalité qui font les plus grandes plumes.
Lien : https://leschroniquesdecendr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Miss_Huakinthos
  25 mai 2018
Service presse via SimPlement.pro.
Au-delà des contes merveilleux et mythologiques chroniqués sur ce blog, Yannick A.R. Fradin nous offre de pénétrer un univers fantastique dans ce premier tome d'une série de cinq romans.
Avec un style sûr et efficace et dans un rythme bien mené, l'auteur nous invite à suivre Léraline, gardienne de Danarith, lors d'une expédition pour comprendre la cause des explosions qui ont ébranlé le village. Elle va rencontrer un guerrier, Cormag McGowein. Il m'a fait penser à Guts dans le manga "Berserk" de Kentaro Miura : une grande épée qu'il est le seul à pouvoir manier et une maîtrise du combat surhumaine. Léraline est aussi accompagnée d'une fée, Méruline, qui apporte une touche d'humour à ce récit au bord de la guerre. Au travers ce roman, on bénéficie du point de vue de chaque personnage, et même les protagonistes secondaires ont leur petite histoire, leur passé et leurs ambitions.
L'intrigue est très bien menée avec de nombreux rebondissements qui nous empêchent de nous ennuyer. Dans ce premier tome, l'auteur met en place les éléments de l'épopée du trio hétéroclite : Léraline, Méruline et McGowein. Les descriptions nous plongent dans un univers sorti tout droit de la tête de Yannick A.R. Fradin et sont suffisamment visuelles pour nous laisser en apprécier la teneur avec des monstres d'un autre monde, de la magie, de la politique et des ennemis à pourchasser.
"Le Cycle de McGowein - Livre 1 - La Gardienne de Danarith" a été une lecture captivante et immersive. On s'attache aux personnages qui restent sympathiques en toutes circonstances et combatifs pour la survie de tous. J'ai apprécié l'aventure qui se lit avec facilité sans être dans un rythme soutenu. J'ai hâte de retrouver le trio dans de nouvelles péripéties.
Lien : https://abaciaetacu.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilleetunepagesLM
  22 juillet 2018
Léraline, la toute nouvelle gardienne de Danarith, doit se rendre sur le plateau qui surplombe le village pour essayer de voir s'il n'y a pas trop de dégâts et surtout pour pouvoir trouver une explication aux tremblements de terre qui ont secoué le village. Elle va découvrir que le portail ancestral dont elle a la garde est complètement détruit et va également trouver un homme inanimé. Cet homme, c'est Cormag Mc Gowein, qui est-il ? Ce roman m'a de suite énormément plus, je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire et l'univers qu'a su créer l'auteur. Au fil des pages, Yannick m'a embarqué, ces personnages, tous différents, certains plus attachants que d'autres, j'aime beaucoup Léraline et Cormag mais j'ai un petit penchant pour Méruline, je n'ai eu aucun mal à me l'imaginer. Un premier tome qui pose d'une très bonne façon les bases d'une bonne saga fantasy. Une écriture très agréable à lire, des descriptions pas trop longues et qui nous renseigne bien sûr les lieux et l'univers visité.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Miss_HuakinthosMiss_Huakinthos   25 mai 2018
Avant que la jeune femme ait eu le temps d'esquisser le moindre mouvement, le guerrier s'était tourné et regardait dans sa direction. Il était fort peu probable qu'il la vît. Elle se tenait debout une vingtaine de mètres plus loin, dans la pénombre, et ne faisait pas le moindre mouvement, ni n'émettait le moindre son.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : épopéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre