AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236266130X
Éditeur : Talents Hauts Editions (08/10/2015)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Marguerite est une petite fille rêveuse qui aime lire perchée dans son cerisier. Un jour, sa maman invite un monsieur à la maison. Il a de grandes mains et une bouche qui n’a pas de début ni de fin. Marguerite en est sûre : c’est un ogre. Et on ne doit pas rester dans une maison où dort un ogre. Alors elle s’enfuit dans la nuit et se réfugie dans son arbre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
murielan
  30 mars 2016
Marguerite est une enfant qui aime s'inventer tout un monde imaginaire du haut du cerisier du jardin. Lorsque sa mère lui présente son nouveau compagnon, elle le voit comme un ogre qui menace cette vie paisible. Parviendra-t-elle à l'accepter...
Cet album est teinté de tendresse et de poésie pour aborder en finesse l'arrivée d'un "beau-père".
J'ai beaucoup aimé toutes les transformations métaphoriques de Marguerite qui devient au fil de l'histoire un caméléon, un poisson ou un chat et qui symbolisent à merveille les émotions que ressent la petite fille.
La patience de sa mère et son attitude rassurante viennent à bout des réticences de Marguerite et lui permettent de trouver la paix.
A partir de 7 ans.
Commenter  J’apprécie          30
Anarya
  11 octobre 2015
Dans cet album magnifiquement illustré par Solenn Larnicol, Raphaële Frier évoque la difficulté de la séparation des parents et, surtout, de l'arrivée d'un nouveau compagnon pour la maman de Marguerite. Un homme que la petite fille a du mal à accepter dans sa vie, d'où le fait qu'elle le surnomme "ogre". C'est finement pensé et joliment exprimé de la part de l'auteur sur ce qui peut se passer dans la tête d'un enfant.
Commenter  J’apprécie          50
AndreaBaladenpage
  06 novembre 2015
Avec ce nouvel album, Raphaële Frier nous offre une histoire sensible et intelligente qui aborde un sujet délicat : l'arrivée d'un autre homme dans la famille après la séparation de ses parents. Au fil des pages, nous devenons les témoins privilégiés du bouleversement intérieur de Marguerite qui donne suite à différentes perceptions dans sa nouvelle vie. Grâce à la langue poétique et hautement métaphorique du récit, toute une palette des sentiments et des émotions de la petite fille se dévoile devant nos yeux.
Transformée tantôt en petit oiseau, tantôt en poisson sans eau, tantôt en petit hérisson recroquevillé sous la pluie, Marguerite vit avec une force et une profondeur incroyables ce grand changement qui semble la menacer car elle voit dans cet homme-étranger un ogre… le rôle de la maman est crucial dans cette histoire car elle seule est capable de retrouver sa fille dans le noir, même si cela exige de se transformer en chat, en chouette ou en renard. Elle seule est capable de voir très loin et très profondément dans le coeur de son enfant, elle seule est capable d'une vraie consolation qui va aider Marguerite à accepter quelqu'un d'autre dans sa vie.
Le texte de l'album est caractérisé par une extrême finesse et sensibilité, le vocabulaire est riche et très soigné, l'écriture est fluide et douce ce qui, d'ailleurs, n'empêche pas l'auteure de poser ses mots avec justesse et réalisme, du début à la fin.
[Le début et la fin de la critique sont sur mon blog]
Lien : http://www.baladenpage.com/m..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cassy
  15 février 2016
Dans cet album, on fait la rencontre de Marguerite, une enfant rêveuse et timide. Elle aime la nature, monter dans son cerisier, écrire et dessiner. Ses journées se ressemblent et quand sa maman laisse entrer un nouvel homme dans sa vie, Marguerite peine à l'accepter. Elle le voit comme un ogre, gigantesque, gauche, affamé. Son père lui manque cruellement, elle se replie sur elle-même. J'ai été très touchée par ce titre qui parle de la séparation des parents et de ce que peut vivre l'enfant quand un parent se remet avec quelqu'un d'autre. On visualise toutes les étapes de ce long processus chez Marguerite : la crainte, le rejet, la fuite, les explications et l'acceptation. Sa maman joue un rôle crucial et va l'accompagner dans ces changements. Beaucoup de poésie se dégage dans cet album, aussi bien textuellement que visuellement. Une petite pépite à découvrir !
Lien : http://romansurcanape.fr/le-..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   11 décembre 2015
Un texte lumineusement poétique, tout en symboles bien choisis, et surtout par des illustrations d’aquarelles merveilleuses, de détails fourmillants, de couleurs parfaitement choisies.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
letilleulletilleul   05 février 2016
Mais le soir, l'ogre est toujours là quand elle s'installe devant son assiette. Maman a de la joie dans les yeux. Mais, dans ses mains, il y a de l'inquiétude. Marguerite ne dit rien. Elle ferme les poings, elle baisse le front, elle a froid et elle sent la peur lui serrer les côtes.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Raphaële Frier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaële Frier
Interview de Raphaële Frier, auteure du livre "Angèle et le cerisier", illustré par Teresa Lima. Comment est né cette histoire ? Quelle est l'origine de cet album ?
autres livres classés : amour parentalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr