AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290339040
Éditeur : J'ai Lu (05/09/2006)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 11 notes)
Résumé :
" J'ai été frappé par la qualité de ce livre, tellement intéressant et lisible. Il importe vraiment que Robin Furth reçoive son dû pour l'excellent travail qu'elle a produit pour moi. " Stephen King. La Tour Sombre est l'épine dorsale de l'œuvre colossale de Stephen King. Inspiré dès 1970 par des sources aussi variées que l'univers de Tolkien ou les westerns de Sergio Leone, ce récit est le phare qui n'a jamais cessé de guider ce grand auteur. À l'heure où vont para... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fredo_4decouv
  24 juin 2012
Outil indispensable pour se replonger dans l'univers de la Tour Sombre. Je viens de remettre la main dessus à l'occasion de la sortie du nouvel opus, la clé des vents. Indispensable !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
odin062odin062   31 août 2012
Le plus grand mystère qu’offre l’univers n’est pas la vie, mais la proportion. La proportion englobe la vie, et la Tour englobe la proportion. L’enfant, qui ne s’effarouche pas des prodiges, demande : Papa, qu’est-ce qu’il y a au-dessus du ciel ? Et le père répond : « Les ténèbres de l’espace. L’enfant : Et après l’espace, qu’est-ce qu’il y a ? Le père : La galaxie. L’enfant : Et après la galaxie ? Le père : une autre galaxie. L’enfant : Et après les autres galaxies ? Le père : Personne ne le sait. » Tu vois ? La proportion nous bat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
odin062odin062   27 août 2012
Il y avait des choses pour se déplacer dans les rues. Des grandes et des petites. Des jaunes. Beaucoup de jaunes. J'allais à l'école à pied. Il y avait des chemins en ciment le long de ces rues, des vitrines à regarder, avec d'autres statues qui portaient des vêtements. Elles servaient à vendre. Oui, je sais, on dirait une histoire de fou, mais ces statues servaient à vendre des vêtements.
Commenter  J’apprécie          90
odin062odin062   24 août 2012
Ils s’installèrent sur la couverture servant de table et Brown le surprit une fois de plus en train de réciter un court bénédicité :
"Donnez nous la pluie, la santé, la richesse spirituelle."
- Croyez vous qu'il y ait une existence après la mort ? demanda le pistolero à son hôte alors que ce dernier lui servait trois épis dans son assiette.
Brown acquiesça d'un signe.
- Oui. Celle que nous sommes en train de vivre, à mon avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
odin062odin062   21 mai 2012
La seule vraie beaute reside dans l’ordre, l’amour et la lumiere.
Commenter  J’apprécie          60
odin062odin062   16 mai 2013
Parfois, l'art imite la vie, parfois c'est la vie qui imite l'art, ou encore les deux se mêlent si intimement qu'il est difficile de se représenter où l'un commence et où l'autre finit.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : universVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1321 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre