AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Bertrand Galic (Autre)Roger Vidal (Autre)
EAN : 9782749309835
104 pages
Vents d'Ouest (30/08/2023)
3.63/5   60 notes
Résumé :
Un voyage émouvant au cœur des grands espaces américains.

San Francisco, 1906. Jenny vient de perdre sa maman sous les décombres du monstrueux tremblement de terre et se retrouve donc seule avec son beau-père, au milieu de la cité dévastée. L’homme, complètement désemparé, profite alors d’une faille dans le règlement des postes pour éloigner la fillette. Aussi hallucinant que cela puisse paraître, il va pourtant bel et bien l’expédier tel un colis, l... >Voir plus
Que lire après La petite fille et le PostmanVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,63

sur 60 notes
5
2 avis
4
11 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
On ne s'en souvient pas trop mais la ville de San Francisco a connu un terrible tremblement de terre assez dévastateur en 1906. 7,9 sur l'échelle de Richter et 3000 morts environ. Les incendies qui ont suivi détruisirent encore plus de structures.

La petite Jenny vient de perdre sa mère. Son beau-père ne trouve rien de mieux que de l'envoyer comme un colis postal à Chicago. Heureusement que le postier, d'origine amérindienne, va montrer un peu plus d'humanité envers cette pauvre enfant.

Oui, c'est un road-movie que l'on va suivre à travers les États-Unis jusqu'en Illinois. le pire, c'est que ce genre de chose est malheureusement déjà arrivé aux USA où l'on peut transformer des êtres humains en marchandises. On ne peut qu'être sidéré par le manque de considération de certains humains. Cela pose la question du lien de filiation.

Heureusement que la BD va nous redonner espoir car tous les humains ne sont pas comme cela. La solidarité existe également en ce bas monde. Elle peut provenir des plus démunis comme cet indien victime de racisme dans son pays dominé par les blancs.

J'ai beaucoup aimé ce dessin assez particulier qui me rappelle certain manga. Roger Vidal a incontestablement assuré. En même temps, les auteurs sont connus pour avoir réalisé ensemble « Fukushima, chronique d'un accident sans fin » qui avait marqué les esprits suite à cette catastrophe écologique.

Par contre, je n'ai pas du tout aimé la conclusion de ce récit qui sombre totalement dans la noirceur sans crier gare. C'était trop abrupte. Parfois, une fin peut tout gâcher.
Commenter  J’apprécie          745
Club N°54 : BD non sélectionnée mais achetée sur le budget classique
------------------------------------

Histoire tristement incroyable de ces enfants postés comme des colis et le racisme systémique américain à l'encontre ici des natifs d'Amérique.

Un tome 2 est-il prévu ?

Car j'ai très envie de connaitre la suite des aventures de cette petite orpheline et de ce postman.

Barbara
------------------------------------

Jenny, jeune orpheline à la suite du tremblement de terre de 1906, est transportée comme un colis à travers les États-Unis, pour rejoindre la famille de son beau-père.

Elle est accompagnée ou plutôt transportée par Enyeto, postman améridien.

Cet album est intéressant d'un point de vue historique car inspiré de faits réels : il fut une époque où l'on pouvait envoyer des enfants par la Poste !

Le personnage d'Enyeto permet d'aborder certains aspects de l'histoire des améridients.

C'est aussi un western bien mené.

On reste malheureusement sur sa fin : les dernières planches ne nous donnent pas d'issue, de résolution.

J'ai d'ailleurs retourné frénétiquement l'album dans tous les sens, pour voir s'il y avait une suite... et non !

Au final, c'est une très bon album... mais il nous faut absolument une suite !

Virginie
------------------------------------

Une BD anecdotique sur une anecdote postière du début du 20eme siècle aux États-Unis, où il était possible de poster une personne à travers le pays pour quelques dollars si son poids était inférieur à ~23 kilos.

Un road movie avec un Indien postier et une petite fille qui doivent rallier l'Oklahoma à partir de San Francisco.

Greg
------------------------------------

Historien de formation, B.Gallic trouve dans un fait réel très étonnant la base d'un récit qu'il va romancer de manière convaincante au fil de l'Histoire des États-Unis .

J'y vois aussi là la symbolique naïve et bienveillante d'un St Christophe permettant à un enfant de traverser les obstacles de la vie, la relation protectrice d'un adulte envers un enfant.

Dans ce récit relativement court, Gallic réussit brillamment à peindre un tableau peu flatteur de l'époque en raison de l'origine ethnique du protagoniste.

Le duo d'auteurs de FUKUSHIMA conjugue leurs talents pour évoquer cette page bien curieuse et inédite d'une époque et d'un pays que l'on croyait connaitre.

Benoit
------------------------------------

Rose ou noir ?

Tout au long de ce récit, les péripéties se terminent bien, trop bien.

L'espoir va grandissant pour cette petite fille.

Et lorsque le voyage arrive à son terme, le récit change de ton.

Jusqu'à cette fin étrange sans résolution.

Une BD agréable à lire mais cette hésitation entre le rose et le noir me laisse interrogateur quant au public à qui elle s'adresse.

JF
------------------------------------

Sur un sujet aussi inédit qu'intéressant, les auteurs nous emmènent dans un road-movie avec deux personnages attachants.

Malgré quelques errements dans l'histoire et une fin qui pose question, on est tout de même contents d'avoir fait ce voyage en leur compagnie.

David
------------------------------------

Lien : https://mediatheque.lannion...
Commenter  J’apprécie          340
San Francisco, 1906, après le tremblement de terre.

Un homme paie pour envoyer un "colis" à ses parents à Chicago dans l'Illinois, ce paquet, la fille de sa défunte compagne, surprend les employés, à commencer par Enyeto Johnson.
Et l'aventure comme les ennuis ne font que commencer.

Avec ce duo aussi improbable qu'attachant, Bertrand Galic permet à son lecteur d'explorer le jeune territoire américain à travers le rail mais aussi la nouvelle industrialisation, et l'intolérance et le racisme des milieux bourgeois et ouvriers. En effet, le porteur de colis est Amérindien, et son histoire et celle de la petite son construite en miroir.
C'est une bande dessinnée bien documentée au graphisme assez classique -- qui rappelle l'ambiance d'Undertaker, l'humour au vitriol en moins - avec laquelle on passe un bon moment.
Commenter  J’apprécie          120
Une B.D. tout en tons roux, orangers, qui sort de l'ordinaire par son intrigue. C'est une des rares fois où je lis un road trip sous ce format.
C'est le résumé qui m'a donné envie d'en savoir davantage: une petite fille postée comme un colis!
J'ai ressenti de la douceur et de la bienveillance au cours de ma lecture mais aussi une violence inouïe, surtout vers la fin. Fin qui me laisse complètement perplexe! Je ne suis pas certaine de bien la comprendre...
Inspirée de faits réels, documentés en fin d'ouvrage, cette histoire fait tout de même froid dans le dos. Elle remet en question notre humanité à plus d'un titre, au travers d'exemples de divers personnages à la réaction consternante voire effrayante.

Je remercie les lecteurs Babelio qui ont partagé un avis et ont ainsi porté à ma connaissance cette B.D. que je suis heureuse d'avoir lue.
Commenter  J’apprécie          180
Une petite fille est postée par son père aux Etats-Unis en 1906. Elle va voyager sous la protection d'un indien et ce voyage va les rapprocher. Ils feront face à de nombreuses péripéties mais toujours dans l'espoir d'un futur meilleur.
Une histoire dramatique avec quelques lueurs de tendresse. le dessin fait quelques fois penser au manga. de jolies couleurs accompagnent la lecture.
Commenter  J’apprécie          150


critiques presse (3)
ActuaBD
07 novembre 2023
Récit généreux et sensible sur le voyage d’une orpheline et d’un Amérindien au cœur des grands espaces américains.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest
19 septembre 2023
"La petite fille et le postman" est une histoire simple et généreuse. Si elle ne brille pas par son originalité, elle se révèle touchante.
Lire la critique sur le site : BDGest
LigneClaire
11 septembre 2023
Une aventure équestre, ferroviaire avec des hauts et des bas, des difficultés, qui traverse le pays sur un dessin de Vidal réaliste mais délicat qui se bonifie au fil des albums. Une histoire tout public qui dénote.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Le règlement des Postes n'a pas jugé nécessaire de devoir préciser quelle devait être la nature du colis en question, ni même s'il devait être vivant ou non.
Commenter  J’apprécie          280
- Il ne faut pas pleurnicher quand on est si mignonne !

- PFFRRLL !
Commenter  J’apprécie          130
Ne te fie pas aux apparences, je suis sûr qu'ils sont très gentils.
Commenter  J’apprécie          50
Certains hommes mettent les enfants en cage, d'autres les aident à voler.
Commenter  J’apprécie          40
Je ne suis pas non plus comme mon père. L'abandon n'a jamais été une option envisagée.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Bertrand Galic (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Galic
Après Fukushima - Chronique d'un accident sans fin, Bertrand Galic et Roger Vidal se retrouvent pour un road-movie étonnant à travers les Etats-Unis. Ils nous parlent de la Petite Fille et le Postman, un univers tout à fait différent et une nouvelle collaboration réussie.
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (112) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5277 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..