AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091485067
Éditeur : (16/07/2015)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Marié à Reine depuis près de vingt ans, Antoine voudrait la quitter pour vivre avec Ariane. Malgré ses doutes et ses contradictions, il s'est promis de parler à sa femme avant la fin de l'été.
Reine, en chagrin, à la dérive, assiste à la fin de son histoire qui s'envole. Tandis qu'Ariane, amoureuse cachée d'Antoine depuis des années, attends, console, pardonne et souffre, comme les autres.
En 16 dates, du premier au dernier jour de l'été, les trois prot... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
LydiaB
29 juillet 2015
Encore un merveilleux texte de Roxane Marie Galliez qui, décidément, nous gâte ! Rappelez-vous... Le Pêcheur d'étoiles, petit conte philosophique qui m'avait marquée. Ici, à travers ce roman à trois voix (Antoine, le mari, Reine, l'épouse et Ariane, la maîtresse), on est à la fois loin du conte et tout proche. Car le pêcheur s'était rendu compte qu'il n'aimait pas sa femme et faisait tout un parcours initiatique à la recherche du bonheur. Que font nos trois personnages ici ? Au final, la même chose. C'est peut-être en faisant des erreurs que l'on trouve sa voie.

"Juste avant l'automne" est un titre évocateur, un titre ayant un double sens. En effet, il y a la saison, bien sûr, très présente, mais il y a également l'automne de la vie, l'automne de sa destinée. Quelle puissance évocatrice dans le style, quelle poésie dans la plume ! Roxane Marie Galliez joue avec nos sentiments dans cette histoire somme toute (et malheureusement) banale d'un couple qui se déchire sous fond d'adultère. Comment sublimer le quotidien...
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
Hamisoitil
29 septembre 2015
Juste avant l'automne est le livre qu'il faut absolument lire un jour ou l'autre. Personne est à l'abri de l'échec. Certains arrivent malgré tout à vivre avec, à avancer même s'ils font fausse route. Pourquoi se faire du mal ? Pourquoi continuer à souffrir pour l'autre, à pleurer pour l'autre, à vivre dans l'ombre et attendre le nouveau souffle ?
Voilà ce que vont traverser nos trois personnages de ce roman. Juste avant l'automne est l'histoire d'Antoine, marié à Reine depuis plusieurs années maintenant. Ils ont deux enfants. C'est aussi l'histoire de Reine, l'épouse d'Antoine. Et c'est aussi l'histoire d'Ariane, la maîtresse.
Antoine et Reine ne s'aiment plus. Peut-être même qu'ils ne se sont jamais aimés à vrai dire et pourtant voilà, ils forment aux yeux de tous, la famille idéale. de l'extérieur, tout semble parfait mais une fois à l'intérieur, la souffrance règne sur sa hauteur. le couple est déchiré. Il part en lambeaux. Antoine, c'est le romantique. Celui qui veut sauver son couple, sa famille. Il travaille à la maison comme traducteur, alors il s'occupe des enfants, fait à manger, et fait même semblant d'aimer sa femme. Parce qu'au fond de lui, il le souhaite plus que tout. Il voudrait que sa femme le regarde comme une épouse aimante mais en vain. Elle ne s'intéresse pas à Antoine. Alors, il prend sur lui mais pour combien de temps. le plus simple serait de divorcer, de retrouver sa liberté....mais les enfants dans tout ça ? Que vont dire les autres de cette image parfaite partie en fumée ?? La garde partagée serait de trop pour lui.
La tendresse n'existe plus depuis tellement longtemps que c'est devenu normal ; quant à l'amour physique n'en parle même pas. Quand sa femme lui tend la main, il espère plus d'elle ; toujours ce respect de l'autre et en avançant doucement dans l'histoire, on comprend que ce respect est à sens unique. Pis quand l'amour frappe, te redonne le sourire, cette envie de vivre, de rire, de déplacer les montagnes, c'est presque irréel et pourtant l'amour est bien là au doux nom d'Ariane. Une relation passionnelle qui va durer des années où il sera parfois difficile de tout gérer.
Les questions se posent. On remet son couple en question. Faire le bon choix pour avancer. Pas évident, ça c'est certain.
Reine, l'épouse que l'on pourrait prendre en pitié. Cette femme trompée par la suite, cache bien son jeu. On pense toujours que la plupart du temps, l'homme est le problème. Que si le couple part en vrille, c'est forcément la faute du conjoint. Mais je vous assure qu'elle m'a énormément agacée. C'est tout simplement la femme et la mère ultra égoïste, qui ne pense qu'à sa tronche. Elle n'a pas cette fibre maternelle, ni cette passion que l'on retrouve chez une épouse aimante. C'est une manipulatrice dans toute sa splendeur, qui ne souhaite pour rien au monde, perdre. Non, elle, elle est là pour gagner la partie.
Quant à la maîtresse, Ariane, celle qui attend dans l'ombre sagement, qui prend son mal en patience. Celle qui souffre de voir l'homme qu'elle aime dans les bras d'une autre. On pourrait la détester, la haïr, car finalement, une maîtresse est censée détruire un couple, la famille. Pourtant non, on se range de son côté une fois que l'on comprend le fonctionnement de l'épouse.
Ce livre permet de se remettre en question et se poser les bonnes questions sur la vie de couple, notre vie de couple, notre engagement envers l'autre. A ne pas prendre à la légère car il y a toujours des conséquences positives ou négatives. On sait très bien qu'avec le temps, l'amour peut changer voire s'essouffler. Mais à mon avis, nous avons les outils nécessaires pour modifier tout ça. Alors quand il s'agit d'un mariage sans amour, comment en sortir indemne d'une pareille histoire.
L'auteure fait parler nos protagonistes dans ce livre en trois parties et 16 dates. Ils se livrent, ils s'adressent à eux-mêmes dans leur réflexion, dans leur vie qui défile, tout en nous permettant de notre côté, de réfléchir à fond sur le sujet. On vit à travers eux, leurs peurs, leurs souffrances, leurs attentes, leur patience.
Quant à la fin, ma foi, je ne peux qu'être ravie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB18 juillet 2015
La musique m’étouffe à présent. J’ai le vertige un moment. Quitter Reine je pense que je le pourrais, mais comment vivre cela avec les enfants ? L’idéal serait de recommencer, tout recommencer. Reine pourrait m’aimer, je pourrais lui donner envie de m’aimer et nous élèverions nos enfants. Il faudrait tenir encore dix ans. J’aurais alors plus de 60 ans.
Tenir dix ans.
Perdre mes années les plus belles, les plus vigoureuses au nom d’une ridicule raison. Et flétrir, et faner, sans désir. En regardant le bonheur s’éloigner, s’écouler comme grains de sable entre mes doigts refermés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          363
HamisoitilHamisoitil29 septembre 2015
Quand on aime, la peau de l'autre devient besoin. Le respirer, le toucher devient vital
Commenter  J’apprécie          30
HamisoitilHamisoitil29 septembre 2015
Ai-je le droit de quitter leur mère ? De tout quitter, de briser le cercle familial qu'ils connaissent afin de me réaliser moi ? Ai-je le droit de me nier pour eux, de me sacrifier, au risque de leur reprocher un jour et de les étouffer ? Comment leur apprendre à se réaliser si moi-même je m'oublie ?
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Roxane Marie Galliez (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roxane Marie Galliez
"Les orangers de Tahiti", album de Roxane Marie Galliez et Marie Diaz, aux éditions Balivernes.
autres livres classés : bonheurVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2410 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre