AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2080683926
Éditeur : Flammarion (15/10/2003)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 13 notes)
Résumé :
1987, Manchester : dans un ancien entrepôt reconverti en club, la musique s'apprête à vivre sa dernière grande révolution. Quinze ans plus tard, la techno est devenue un phénomène mondial. Ses artistes vendent leurs albums par millions, et l'«esthétique techno» est omniprésente dans notre paysage culturel. Depuis les ghettos noirs-américains jusqu'à l'explosion planétaire à l'orée des années 2000, Laurent Garnier raconte, à travers son expérience et ses souvenirs, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sea
  22 janvier 2018
Un plaisir fou, un bon, vrai, lucide, et beau témoignage.
J'aime toutes les musiques. La musique classique, le rock en passant par le Jazz. L'électro, la techno, la dance music, la transe, la house, le dub, tiennent une place particulière dans mon coeur parce que cela correspond à une période de ma vie ou je sortais beaucoup et où j'avais l'occasion d'écouter ce genre de trip qui était à l'époque soit naissant soit à sa maturité.
Avec Laurent Garnier, fondateur du Label F com de musique électronique et son ami David Brun Lambert de radio Nova c'est toute l'histoire de cette révolution musicale qui vous s'offre à vous. C'est bien structuré, bien écrit, clair, plein d'anecdotes sur ce mouvement et son ampleur mondial. Avec Electrochoc depuis 1987, vous voyagez en compagnie des commentaires lucides de Laurent Garnier entre toutes les scènes Electros majeurs entre Manchester et sa mythique Hacienda, Paris et le Rex, Detroit, New-York, Chicago, Berlin, le Japon et d'autres destinations plus exotiques encore. Vous vivez les tournées mondiales de Laurent Garnier.
J'ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans ces années 90, où les raves étaient des endroits et des moments insolites à la fois pour le public et pour les Dj. Avec tous les excès et débordements bien connus de quelques individus qui ne viennent pas pour la musique mais pour la drogue et ses effets néfastes et ou la violence. Avec le recul je regarde ces mouvements culturels avec un oeil à la fois amusés et inquiet. Ces rassemblements n'ont jamais été anodins ils ont marqué une époque ils continuent sous d'autres formes et sont beaucoup moins médiatisés et moins réprimés. Il y avait ce jeux perpétuel du chat et de la souris entre les forces de l'ordre, l'Etat et les Ravers.
Et aussi ce jeux très bien expliqué par Laurent Granier, ce jeux du business de l'Electro. Ces moments, à partir de la moitié des années 90 où l'Electro est devenu un vrai business, et où la French Touch est apparu, avec les Daft Punk, notamment. Laurent Garnier prend le parti de la créativité et tient à son indépendance.
Il y a de très bons passages où Laurent Garnier explique tout de son métier artistique depuis ses débuts où il n'était pas connu ni reconnu. Il explique les contraintes inhérentes au job, les galères, il offre des anecdotes parfois cocasses parfois moins. Les foules de nuits sans sommeil. Il explique le rythme excitant mais éreintant des tournées. Il explique surtout son plaisir fou de cette passion pour les dance floor et la création techno. Il explique ce qu'est être un Dj comme lui.
Au final la musique et la création ont gagnés et c'est l'essentiel. Il restera toujours des inconditionnels pour ce genre de musique et c'est tant mieux.
Avec Electrochoc, vous comprendrez tout sur la naissance de la French Touch électronique, de ses débuts difficiles jusqu'à son apogée à l'Olympia en 1998.
Vous comprendrez aussi des difficultés endurés par les acteurs de la musique Electro pour exister et qui ont fini par s'imposer dans notre culture. Aujourd'hui on constate une présence et une influence de cette musique électronique comme pour le rock et le Jazz, des mouvements qui ont eux aussi été réprimés à leurs débuts.
Si vous aimez l'électro, si vous voulez en savoir plus sur sa naissance avec son Pape Lauent Garnier, si vous êtes un peu nostalgique d'une époque ou internet et Youtube n'existaient même pas, si vous avez connus les débuts de Philipe Corti, Carl Cox, Sven Väth, Prodigy, Spiral Tribe, Fat Boy Slim, The Chemical Brother, Daft Punk, Massive Attack, Radiohead, ce document est pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Djolyen
  29 octobre 2013
Kerouac de la techno peu avare de cynisme, Laurent Garnier a aussi limé la route. Pas la 66, mais celle de la nuit vers les clubs anglais ou les squats de Detroit. de la marge commerciale à la Victoire de la Musique, le mythique DJ français nous embarque d'abord dans sa Nissan pour ses premières raves à Manchester. Puis dans les avions quotidiens, en vol vers sa starification.
Avec "Electrochoc", Garnier se pose en acteur de l'édification électronique en Europe, consignant les souvenirs de ses confrères. Il y condense aussi sa collection de disques, donnant à chaque chapitre sa bande-son. Loin de l'encyclopédisme barbant de la littérature musicale, Electrochoc reste comme le témoignage passionné d'un artiste d'avant-garde, aussi enthousiaste sur la créativité de la techno que désabusé sur le mercantilisme de son milieu.
Electro-saint Laurent Garnier...
Commenter  J’apprécie          11
Taor
  13 mai 2013
Biographie et histoire de la musique Techno et House à travers Monsieur Laurent Garnier. Acteur de cette histoire, infatigable DJ et probablement l'artiste français le plus avant-gardiste depuis ces vingt dernières années. A lire et à écouter surtout (une playlist est donnée pour chaque chapitre), plus spontanée que les autres histoires en la matière, ce livre donne envie de bouger, de créer et de vivre avec son époque.
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DjolyenDjolyen   29 octobre 2013
«Un soir, je fis la connaissance d’Éric Morand, chef de produit chez Barclay. Il développait des groupes que je vénérais. On devint potes et je lui fis écouter mon premier maxi, entre new beat et techno. Il jura qu’il trouvait ça pas mal et proposa de le soumettre à son patron, un certain Pascal Nègre, qui mettra fin à cette initiative: “C’est du Jean-Michel Jarre, c’est nul !”»
Commenter  J’apprécie          30
TaorTaor   13 mai 2013
Enjoy the ride !
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Laurent Garnier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Garnier
Laurent Garnier, interview
>Généralités sur la musique>Reggae (Musique)>Musique populaire de l'ouest américain, ragtime, reggae, country (36)
autres livres classés : musique electroniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
375 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre