AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alice Seelow (Traducteur)
ISBN : 2226219986
Éditeur : Albin Michel (02/03/2011)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 126 notes)
Résumé :
Été 1900. À New York, Elizabeth cohabite avec un époux qu’elle n’aime pas, pour assurer un avenir à l’enfant qu’elle porte. Diana s’enfuit à Cuba, à la recherche d’Henry, son grand amour. Carolina l’ancienne servante réalise son rêve : désormais c’est elle, la favorite de la haute société new-yorkaise. Penelope se console de l’indifférence d’Henry en acceptant les avances du sublime prince de Bavière. Mais les fantômes du passé risquent fort d’empêcher nos héroïnes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Maliae
  27 avril 2014
Et voilà j'ai enfin fini cette saga. de façon générale je pense que je n'en garderai pas un souvenir impérissable, j'avais beaucoup aimé le tome 1 et mon avis c'était dégradé au fur à mesure des tomes, néanmoins les couvertures sont tout simplement magnifiques, alors je les garde. Alors qu'ai-je pensé de ce dernier tome? Un début qui commençait bien, avec une Diana qui se retrouve à poursuivre Henry, ça aurait été chouette mais hélas ils retournent bien trop vite à New York. Et donc tout le reste de l'histoire va se passer dans cette ville où les gens ne cessent de parler sur les autres et chercher des potins à se mettre sous la dent. Un monde tellement superficiel et désagréable, où vivent quatre filles qui sont sans doute nées à la mauvaise époque, trop indépendantes pour être réellement adaptées à ce monde là. Mais je dois dire que je me suis vite ennuyée et que j'ai trouvé que ça tournait un peu en rond. Les personnages se plaignent de situation qu'ils ont provoqué eux-même finalement et quand ils se bougent ENFIN, le truc le plus totalement cliché arrive et je dois dire que j'ai carrément levé les yeux au ciel, chaque fois qu'une telle scène venait briser leurs petits rêves en éclat. Parce que je le voyais venir à un million de kilomètre. Mais bon.
Comme toujours ma chouchoute a été Elizabeth, son histoire est terrible, et bien qu'elle soit la moins garce des quatre je pense que c'est elle qui s'en prend le plus dans la tronche. C'est une fille trop gentille pour son bien, mais trop élevée dans les convenances, elle se retrouve mariée pour se protéger (parce qu'avoir un bébé alors qu'on est même pas marié oulalala le scandale et le déshonneur, c'était vraiment une époque terrible pour la femme). En tout cas ce qui lui arrive dans ce tome-ci est vraiment dur (y a vraiment que dans le tome 1 qu'elle est gâtée cette demoiselle), mais heureusement j'ai beaucoup aimé ce qui lui arrivait à la fin et j'étais soulagée. D'ailleurs c'est la seule histoire sur les quatre qui m'a véritablement touché et m'a mis les larmes en yeux en me faisant crier "oooooh trop mignon". Dans les quatre tomes.
Diana court après Henry qui court après Diana, rien de nouveau sous le soleil. Mais voilà peut-être que Diana veut plus que ça, et qu'Henry ne peut pas lui donner exactement tout ce qu'elle désire. Et c'est peut-être pas plus mal.
Carolina, sans doute le personnage que j'aime le moins, et je ne l'ai pas beaucoup plus aimé dans ce tome-ci. Elle est trop stupide et égoïste. Elle a bien mérité ce qui lui arrive, et finalement sait remonter la pente.
Et enfin Pénélope, petit garce méprisante qui après avoir tout fait pour se marier à Henry découvre qu'elle n'est pas heureuse et que son mari la méprise. Je dois dire que ces agissements dans ce tome là lui donne un côté incroyablement naïve, j'avais envie de lui dire d'ouvrir les yeux, mais finalement ça la rend plus humaine aussi.
J'ai beaucoup aimé la fin finalement, je pense que si la fin avait été autrement j'aurais vraiment été déçue par ce dernier tome et toute la série, mais la fin m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé belle et pas triste du tout finalement. C'est une belle réflexion aussi, et puis j'ai trouvé ça assez doux. Une bonne conclusion pour une série qui m'a quand même moyennement plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
claire04130
  10 mai 2012
Et voila la fin ! Et je dois dire que c''est le livre qui m'as le plus marquée.
D'abord, on retrouve toujours ces jeunes filles fraiches et cruelles, prêtes à tout pour leur avenir fondé sur des espoirs. Les personnages sont beaucoup plus attachant, et leur faiblesse ainsi que leur force y sont bien définis.
Reste, maintenant, l'intrigue avec du nouveau. le triangle amoureux est quasiment défait, de nouveaux personnages rentrent en scène pour leurs malheurs, et d'autres facettes de leur personnalités sont abordés et à mon plus grand plaisir.
J'ai grandement apprécié la révélation concernant Elisabeth et son époux ainsi que le retournement de situation.
Et cette fin qui ne sonne pas totalement comme une fin... Pas de happy end pour cette belle série, mais ca rend l'histoire plus réaliste. Et surtout ca fait travailler l'imagination :)
Petit bémol ? Peut-être trop de malheurs à mon goût...
Donc, une série à déguster à la terrasse d'un café ou sur une chaise longue ombragée :D
Commenter  J’apprécie          102
Stellabloggeuse
  17 juin 2014
*Attention il s'agit du tome 4 d'une série, présence de spoilers sur les tomes précédents*

Diana mène une vie de femme libre à Cuba, où elle cherche Henry qui s'est enrôlé dans l'armée. Mais quand elle le retrouvera, New York aura tôt fait de les rattraper. Elizabeth attend son premier enfant sous le regard bienveillant de son nouveau mari, mais son esprit est troublé par un certain nombre de choses. Lina est désormais une femme riche et brille au firmament de la bonne société. Il ne manque à son bonheur que l'amour de Leland, mais ses secrets pourraient compromettre sa réputation. Quant à Penelope, la sauvegarde de son mariage lui paraît beaucoup moins importante lorsque son regard se pose sur le prince de Bavière…
Ma lecture du troisième tome était encore fraîche, je n'ai donc eu aucun problème à me replonger dans l'ambiance de cette saga. le début du roman nous offre un peu de dépaysement, l'auteure nous emmenant à Cuba, alors fraîchement sous domination américaine. Néanmoins l'essentiel de l'intrigue se déroule dans les salons de Manhattan. La première partie du roman se déroule bien pour quatre de nos personnages qui semblent sur le point d'obtenir ce qu'ils veulent, mise à part Penelope qui se trouve en difficulté.
Mais au milieu du roman, les coups de théâtre s'enchaînent, et je dois dire qu'une fois de plus, l'auteure a réussi à me surprendre. Les personnages prennent des chemins inattendus, et chacun bénéficie d'une fin appropriée, pas forcément rose bonbon mais cohérente. J'ai été particulièrement comblée par la fin offerte à l'un des personnages féminins, je ne vous dirai pas lequel pour ne pas influencer votre lecture ! Avec ce final, on réalise que cette saga est une véritable critique du microcosme de Manhattan au début du XXe siècle, de cette société emprisonnée dans une gangue de bonnes manières et d'ostentation, alors qu'en Europe les femmes commencent à prendre leur destin en main.
Certains personnages restent fidèles à eux-mêmes. Ainsi, Penelope cherche toujours à obtenir la position la plus aisée possible et à se trouver au centre de l'attention. le lecteur n'attend qu'une chose, qu'elle se casse les dents sur son nouveau rêve ! Elizabeth est toujours aussi douce et garde un certain sens des convenances, même si elle met désormais les sentiments au premier plan. C'est le personnage que j'ai préféré dans ce dernier tome, et je me suis beaucoup inquiétée pour elle. Mais d'autres personnages changent. Lina commence à comprendre que certaines choses importent plus que les fêtes et le prestige. Diana réalise qu'elle veut être maîtresse de sa vie et que la société dans laquelle elle est née ne lui convient pas. Henry est le personnage qui subit l'évolution la plus importante, j'ai été un peu triste pour lui en réalisant qu'il était avant tout un petit garçon en quête de l'approbation de son père.

Le style est dans la lignée des trois tomes précédents, minutieux en ce qui concerne les descriptions des toilettes, des intérieurs et des paysages, fluide et agréable de manière générale. Les chapitres sont toujours introduits par de petits extraits intéressants. Enfin, l'émotion est là, régulièrement.

Ainsi, The Luxe est une série très plaisante à laquelle ce quatrième tome offre une fin cohérente. On s'est attaché peu à peu à tous les personnages, qui ont chacun évolué à leur manière. Si la haute société New yorkaise est d'abord source de rêve, on comprend peu à peu que les gens n'y sont pas libres, et particulièrement les femmes sans cesse menacées de la perte de leur honneur. C'est une série que je recommande volontiers pour la détente, pour quelques heures d'évasion, on change vraiment de monde et c'est un plaisir.
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LunaZione
  27 novembre 2012
Woaw ! C'est le tome rêvé pour conclure cette magnifique saga. Vénéneuses est un tome frais, pétillant, très girly, un peu gossip aussi... Tous les éléments sont réunis pour passer un bon moment chick-lit.
Sans compter le petit plus : nous somme au 19e siècle à New York. Pourtant, les évènements nous rappelle de temps en temps des situations vécues... Elles sont différentes de nous par leur éducation, mais au fond elles nous ressemblent et pas qu'un peu !
Sans compter que la couverture est tout simplement magnifique... J'aimerais bien avoir une robe comme ça ! Enfin jusqu'à temps que ma mère me dise "Qu'est-ce-que tu en ferais ?", c'est vrai que c'est une bonne question... mais je suis certaine que si je l'avais, je finirais par trouver !

Diana reste ma préférée : elle fait ce qu'elle veut quand elle le souhaite et mène tout le monde par le bout du nez, tout en restant respectueuse des autres... Penelope est également de la même trempe, mais totalement égoïste, c'est une vraie peste ! C'est un personnage que j'apprécie beaucoup.
Elisabeth sous ses regards de fille parfaite ne l'est pas vraiment, comme on a pu le voir dans le premier tome, cependant dans celui-ci elle subit son mari et se retrouve en bien mauvaise position. Quand à Lina est continue de tromper son monde et ça semble marcher à la perfection, ou presque !

Vénéneuses n'est pas seulement une conclusion à The luxe, c'est aussi un tome à part entière. On suit Diana dans ses aventures, Elisabeth dans ses malheurs, et Lina et Penelope dans leurs frasques sentimentales...
Cependant la conclusion est juste parfaite, un peu triste pour certains personnages, mais il semble que leurs bonheur à tous soit en route. En tout cas c'est ce qu'on espère !
Anna Godbersen à vraiment une écriture très simple et naturelle, sans chichis (ce qui au final met bien en valeur ce monde qui est exclusivement fait de chichis...), très agréable à lire !
N'hésitez pas à découvrir cette saga, je ne pense pas que vous serez déçues !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Enlivre_moi
  16 avril 2019
Le point final des destins d'Elizabeth, Diana, Henry, Teddy, Penelope, Carolina et bien d'autres. Leur entrée dans le XXe siècle correspondra t'elle à la fin de leurs batailles pour remporter la main des célibataires les plus prisés ?
Si je devais classer les tomes de la série, je dirais que le 4e tome est ex-aequo avec le 3 en terme d'intérêt. Rebondissements, hommes d'affaires peu scrupuleux, réputations et mariages qui se font et se défont, successions et batifolage princier constituent ce 4e tome.
Mais je suis tellement déçue par une partie de la fin ! L'une des histoires d'amour qui dure depuis 4 tomes et qui supportait tout le roman, ne se conclue pas alors qu'elle est possible et que tous les éléments la rendant possible sont arrivés (fort à propos d'ailleurs). J'ai envie de dire : tout ça pour ça ?!
Bref, une série qui ne me laissera pas une forte impression. Si elle a son public, je suis totalement passée à côté, et pourtant j'ai essayé, ayant lu les 4 tomes.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
claire04130claire04130   10 mai 2012
La ville où Diana était née se perdait dans le lointain comme un diorama pour écolier. Il était aussi simple à déchiffrer. Elle pouvait expliquer tout ce qu'elle y avait vu, tout ce qu'elle y avait fait. Le temps passant, elle écrirait des romans aux intrigues complexes, des histoires d'amours impossibles et de trahisons de salon. Elle y pensait déja. De très loin, en ce jour limpide, elle comprit que ces imposantes demeures n'étaient que des illusions temporaires, que la mode et les coutumes changeaient, et que les châteaux et les palais financiers américains s'écrouleraient bientôt pour faire place aux grand magasins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
CielvariableCielvariable   23 mars 2016
- L'aimes-tu vraiment ?
[...]
- Oui, murmura Diana, et là sa voix devint grave. Oh oui, et je l'aime tant, parfois, que j'en ai mal.
- Oui, c'est exactement cela, fit Elizabeth, la voix brisée par le souvenir.
- Je n'aurais jamais imaginé pouvoir aimer autant ! s'enthousiasma Diana, de nouveau prise dans le vertige et l'éblouissement de son amour. Et nous vivrons ensemble. Il trouvera le moyen de quitter Pénélope. Seulement cela pourra prendre un certain temps. En tout cas je n'ai jamais été, de toute ma vie, aussi sûre de quelque chose. Une chose légitime, en quelque sorte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
Elle resta bouche bée, et son coeur tambourina dans sa poitrine. Elle avait oublié toutes les tâches qu'elle devait faire, et comment les faire. Le seul homme qu'elle voyait maintenant était plus bronzé que la dernière fois qu'elle l'avait vu. Sa chemise en lin blanc faisait ressortir sont teint cuivré, et l'arête de son nez était d'une couleur qui suggérait qu'il avait été au soleil ce jour-là. L'expression de son visage indiquait qu'il venait de passer de bons moments, dans l'insouciance et la légèreté.

-Salut soldat, réussit-elle à dire en retrouvant son souffle.

-Diana ? fit Henry, comme si prononcer son prénom pouvait lui confirmer l'improbable présence de la jeune fille. Comment... balbutia-t-il, mais comment es-tu arrivée jusqu'ici ?

-Je te cherchais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   14 avril 2013
- Vous aimez ?
Les yeux bleus et francs de Leland s'agrandirent, et il se cala contre le dossier du siège.
- Oh, je ne voulais pas... bégaya Carolina.
- Et vous, vous m'aimez ?
Elle ne put s'empêcher de sourire, d'un sourire gauche. Elle espéra que dans la pénombre de la voiture, son soupirant ne s'en apercevrait pas. Ils étaient assis tout près l'un de l'autre, le visage dans l'ombre, mais leur émotion était lisible et audible à travers la précipitation de leur souffle.
- Oui, s'entendit-elle dire.
Elle ignorait d'où lui était venu ce courage.
- Vous savez, commença Leland en lui prenant la main, je me suis répété cette phrase, je l'aime, je l'aime, toute la journée, mais je ne pensais pas possible que vous m'aimiez en retour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   23 mars 2016
[...] et peux-tu seulement imaginer toute ces dames nous observant pour leur divertissement, m'appelant la seconde femme et critiquant ma manière de recevoir?
Je n'ai pas le moins du monde envie de jouer à ce jeu-là, et ce n'est pas une position pour laquelle j'ai le moindre goût. Je ne peux pas vivre sans toi mais je ne peux rester ici.
Viens à Paris avec moi. Je t'attendrai sur le quai demain pour prendre le bateau de midi.
Avec toute l'adoration dont mon coeur est capable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Anna Godbersen (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna Godbersen
J'ai commencé à lire beaucoup de séries, mais il y en a certaines que je ne suis pas pressée de finir ! Tous les détails et les liens vers les livres ici : http://wp.me/p5BGEC-N5
Séries de livres mentionnées :
- le Journal de Bridget Jones, d'Helen Fielding : http://amzn.to/1UrNCpt * - le Seigneur des anneaux, de JRR Tolkien : http://amzn.to/1THqH8H * - La Communauté du Sud, de Charlaine Harris : http://amzn.to/1XSGL86 * - le Trône de Fer, de George RR Martin : http://amzn.to/1Qn0nwl * - Outlander, de Diana Gabaldon : http://amzn.to/1THqH8H * - God Save la France, de Stephen Clarke : http://amzn.to/1LNgZLC * - Night School, de CJ Daugherty : http://amzn.to/1THqH8H * - Parallon, de Dee Shulman : http://amzn.to/1QEFLi6 * - Rebelles, d'Anna Godbersen : http://amzn.to/1UrPb6I * - Never Sky, de Veronica Rossi : http://amzn.to/1VLqSPI * - Les Variants, de Robison Wells : http://amzn.to/1QEG4JN * - Les Outrepasseurs, de Cindy van Wilder : http://amzn.to/24vaTuP * - Divergente, de Veronica Roth : http://amzn.to/21s7DS5 * - Loin de tout, de JA Redmerski : http://amzn.to/1phputN * - Ten Tiny Breaths, de KA Tucker : http://amzn.to/1QlhSQX * - KGI, de Maya Banks : http://amzn.to/1n7ij5E *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Life of Riley" Kevin MacLeod (incompetech.com) Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : rumeursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1607 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
.. ..