AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Guillemette de Saint-Aubin (Traducteur)
EAN : 9782879294537
608 pages
Éditeur : Editions de l'Olivier (09/03/2006)
2.38/5   4 notes
Résumé :

Recueillie avec sa mère par un explorateur, la petite Maria de las Nieves entre au couvent à douze ans. Qu'il est loin le temps où elle fumait des cigares de tabac sauvage dans la jungle guatémaltèque! Mais la révolution libérale que mène El Anticristo fait rage, et bien-tôt la religion est abolie. Contrainte à l'exil, Maria ignore encore que sa nouvelle liberté lui réserve un destin hors du comm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
briqueloup
  12 avril 2021
Vais-je poursuivre la lecture de ce roman ou bien refermer ce livre ? Cela fait plusieurs soirs que je persévère dans une lecture qui ne me passionne pas. C'est dommage, car j'ai de la sympathie pour Francisco Goldman qui m'avait dédicacé son livre ainsi : « Avec amitié, merci ». Au moment de la signature, je lui avais dit l'émotion que m'avait procuré le beau récit, « Dire son nom » en hommage à son épouse aimée.
L'époux divin nous emmène au Guatemala, pays de sa mère, j'ai apprécié les trop rares descriptions de cette région. Deux fillettes sont placées dans un couvent pour éviter un mariage précoce. Malgré les réticences de son père, Paquita souhaite épouser son prétendant, elle sera donc la femme d'El Anticristo, un président antipathique. Devenue veuve, la première dame s'exile aux États-Unis, accompagnée de son amie d'enfance. Maria de las Nieves est la fille d'une belle india et d'un yankee. On s'attarde sur la vie de mortifications qu'elle choisit au couvent, puis sur ses amours avec Marti, et sur les aventures (moins intéressantes) des hommes qui en sont amoureux.
L'écriture est dense, la qualité des phrases est indiscutable, mais la lecture devient laborieuse. On n'arrive pas à s'identifier aux personnages guère sympathiques. Je regrette vraiment de ne pas être captivée par ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Readingintherain
  09 novembre 2012
[...]Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais j'avais adoré Dire son nom, paru l'an dernier chez Bourgois. Autant dire que quand j'ai vu l'Époux Divin esseulé sur une étagère, prêt à être retourné par une infâme libraire (salut ma soeur!) mon sang n'a fait qu'un tour et, forcément, je me suis faite avoir (alors que j'avais bien dit que ce jour-là je n'achetais pas de livre, non non non, je pars bientôt en vacances (c'est l'été quand j'écris ce billet et ma PàL est obèse, ça suffit). J'ai eu tout de même un peu peur de la couverture, du titre, un peu peur de me retrouver avec un titre à l'eau de rose mais finalement, non, pas trop. Un p'tit peu quand même, mais bon, raisonnablement.[...]
Lien : http://www.readingintherain...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
briqueloupbriqueloup   25 mars 2021
Il vit le plus beau paysage qu’il ait jamais admiré, vaste horizon sur lequel il eut l’impression de planer tel un faucon : les pentes et les replis du Piémont que les denses plantations de café couvraient de vert sombre, bien au-delà les forêts, les prairies et les champs de canne à sucre de la plaine, une vaste étendue de tons vert infinis, interrompue çà et là par des villages aux airs d’oasis –parmi lesquels devait se trouver Cuyoplín-, les dômes blancs des églises, les rayons de lumière dorée tombant sur la plaine par des interstices entre les nuages, les fleuves et les cours d’eau se jetant dans le Pacifique, et par-delà le tout, le scintillement d’argent martelé de l’immense océan se perdant dans le brouillard de l’horizon incurvé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
briqueloupbriqueloup   11 avril 2021
Donc si aucun Européen n’épouse jamais une India, songea-t-elle, alors d’où venaient les métis ? Si nous sommes si laids, alors comment se fait-il que cet Anglais blond me désire ? Comme si j’étais la seule qui ne soit pas laide !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Francisco Goldman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francisco Goldman
Francisco Goldman: 2014 National Book Festival
autres livres classés : littérature guatémaltèqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1411 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre