AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782205001709
48 pages
Dargaud (30/11/-1)
3.99/5   974 notes
Résumé :
Le centurion Langélus du camp de Babaorum en a assez du village des irréductibles gaulois.

Son décurion Perclus lui propose de s'allier avec le village gaulois de Sérum qui est soumis aux romains et leur chef Aplusbégalix. Perclus veut que Aplusbégalix défie Abraracourcix en combat et qu'il gagne pour pouvoir s'emparer du village d'Abraracourcix.

Pour cela, il faut tout simplement éliminer le druide Panoramix...

---------... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (73) Voir plus Ajouter une critique
3,99

sur 974 notes
5
37 avis
4
28 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

Wyoming
  26 juin 2022
C'est vraiment un très bon que ce combat des chefs qu'Abraracourcix va devoir affronter sans potion magique puisque le druide Panoramix ayant reçu un coup de menhir involontaire de la part d'Obélix, a perdu la mémoire et donc la recette de la potion qui rendrait invincible le chef du village.
Panoramix essaie de retrouver la composition de la potion magique et c'est un festival de gags car il teste ses tentatives sur un cobaye romain.
Belle dose d'humour dans ce combat des chefs avec une succession de situations plutôt hilarantes qui font le bonheur des plus jeunes et des moins jeunes capables de lire un message entre les lignes de Goscinny.
Commenter  J’apprécie          680
FrancoMickey
  03 mars 2021
Ça y est, j'ai reçu mon dixième badge « experts ». Je vous le dis, ça m'a fait un petit quelque chose. Alors je me doute que les pontes d'ici avec leur cape de super-héros du club de lecture garnie de badges flamboyants en pagaille vont me rire au nez, mais je m'en fiche, je suis tout guilleret. Pour fêter cela je vous propose… Naaaannnn, pas du champagne, mollo les alcooliques post-confinement, je pensais plutôt à une critique grillée à point de la septième aventure du moustachu le plus thug d'Armorique.
Notre binôme de comiques cocorico est comme toujours en grande pompe. Renée Goscinny, de son côté, nous livre un tome aussi chargé de références hilarantes que les pecs à The Rock de stéroïdes. Son talent semble tout bonnement sans limite pour ne pas dire quasi divin. Albert Uderzo, quant à lui, continue de nous régaler après avoir trouvé sa patte graphique : c'est propre, expressif et envoûtant. En somme, le plaisir de la lecture allié à celui des rétines. Que demander de plus ?
J'aime bien les récap' de fin, c'est carré m'voyez ? Donc messieurs, avec les beaux jours qui commencent à pointer le bout de leur nez printanier dès le mois de mars (en 2040 on fêtera surement Noël en slip kangourou/bikini sur la plage), peut-être devriez-vous songez à redessiner vos abdos façon Léonidas ? Petit conseil d'un poto-Babelio, un marathon Astérix pourrait grandement vous aider à atteindre votre objectif. En bonus, vous mêlez l'utile à l'agréable et Madame sera aux anges. D'une pierre deux coups.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5929
XanderOne
  27 juillet 2014
Sans doute l'un des tomes les plus drôles de nos amis Gaulois. Ici, le pauvre Panoramix va être victime d'un bourde d'Obélix qui ne va cesser de multiplier les bévues au grand dam de ce pauvre Asterix.
Beaucoup d'humour avec le personnage de Panoramix totalement loufoque et déjanté, comme toute l'intrigue de cette histoire. On a l'impression que pour ce septième album les auteurs se sont lâchés pour sortir une histoire totalement différente, puisque ici, personne ne part à l'aventure ou ne réclame l'aide des gaulois.
Commenter  J’apprécie          430
lecassin
  18 janvier 2021
« le combat des chefs »…
Il ne faut par être grand vizir pour comprendre qu' Abraracourcix va être sur le devant de la scène dans ce septième volume de la série ; un de mes préférés…
Aplusbégalix, chef du village Sérum vendu aux Romains devra affronter Abraracourcix en combat singulier. L'issue du combat déterminera la soumission (ou non) du village gaulois à l'occupant.
Pas de problème, ma direz vous ... la potion ...
Oui, bien sûr … A moins que …
Oui, à moins que Panoramix ne soit devenu amnésique à la suite d'un malencontreux coup de menhir. On voit tout de suite où est le problème …
Un régal de relecture quand on à eu la chance de voir arriver ce genre de littérature jeunesse à dix ans.
Commenter  J’apprécie          390
HORUSFONCK
  19 décembre 2017
Certains gaulois se sont plus volontiers assimilés à l' empire romain.
Aplusbégalix est de ces chefs gaulois un peu trop gallo-romains... Une brute "gallo-née", comme le dit l'un des habitants de son village.
René Goscinny nous conte donc cet épisode haut en couleurs de la saga d' Astérix, où Abraracourcix va devoir affronter Aplusbégalix en combat singulier.
Pas fou, Aplusbégalix est assuré qu' Abraracourcix ne disposera pas de la potion magique!.. Panoramix étant rendu incapable de produire le précieux breuvage, suite à un malencontreux coup de menhir!
Dans cet opus, Goscinny et Uderzo illustrent le thème de la force et de l'entraînement à un combat quasi-perdu d'avance pour Abraracourcix.
L'album est l'occasion de dérouler quelques séquences hilarantes suites à ces coups de menhir à répétition.
Et, comme à chaque fois, le banquet final sera digne d'un récit rondement mené.
Commenter  J’apprécie          270

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   12 mai 2013
Obélix : Tu sais, Astérix, le druide Amnésix avait peut-être raison… Si je ne fais pas attention, je vais devenir gros… Je vais me mettre au régime… Je ne vais manger que des biscuits, avec peut-être un petit quelque chose dessus…
Astérix : Un petit quelque chose ?... Quel petit quelque chose ?
Obélix : Un sanglier par Toutatis !

Commenter  J’apprécie          530
gillgill   07 juillet 2014
Le nouvel album des aventures d'Astérix est paru.
Vous y retrouverez tous vos amis :
Astérix, Obélix le livreur de menhirs, Abraracourcix le chef, Panoramix le druide, Assurancetourix le barde et bien entendu Idéfix le petit chien.
Les romains se sont mis dans la tête de soumettre la tribu à laquelle appartient Astérix.
Ils sont fous ces romains !
Pour y arriver, ils ont recours à une vieille coutume gauloise, celle du combat des chefs.
A l'issue de ce combat, le chef vaincu doit se soumettre avec toute sa tribu au chef vainqueur...
Inutile de vous dire que cela donnera lieu à quelques bagarres mémorables dont vous nous direz des nouvelles !
Foi de Bélénos !
(annonce extraite du 337ème numéro du journal "Pilote" paru le 7 avril 1966)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Florian07Florian07   23 juin 2016
- Essayez d'avoir l'air le plus végétal possible...
- Il se prend pour une grosse légume...
- Moi, j'ai la sève qui se glace !
- Je tremble comme une feuille !
- C'est comme moi, vieille branche !
- Je me demande si nous sommes du bois dont on fait les héros ?
- Assez de jeux de mots pénibles. Nous avons suffisamment d'ennuis comme ça !
Commenter  J’apprécie          170
Dionysos89Dionysos89   08 décembre 2012
Gaulois 1 : C'est pourquoi faire, ces colonnes devant ta maison ?
Gaulois 2 : C'est pour faire gallo-romain
Gaulois 1 : Moi, je trouve ça plutôt gallo-grec…
Gaulois 2 : Gallo-pin !
Gaulois 1 : Il a toujours été comme ça… C'est une brute gallo-née !

Commenter  J’apprécie          210
XanderOneXanderOne   27 juillet 2014
- Par Jupiter !!! Que vous est-il arrivé ?
- Ben…nous avons croisé deux gaulois…
- Il faut dire qu’ils avaient un chien avec eux…
- Et deux sangliers !
- Ils étaient cinq, quoi !
Commenter  J’apprécie          270

Lire un extrait
Videos de René Goscinny (116) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Goscinny
Idéfix et les irréductibles 2
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura